Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Le sentier de la Pastorale 2 : La ferme de la Pastorale et quelques bories / Balade près de Salon-de-Provence

Une des bories du Tallagard

Une des bories du Tallagard

Poursuivons aujourd'hui, si vous le voulez bien, notre balade sur le Tallagard commencée la semaine dernière ICI

Malgré le froid, nous sommes descendus jusqu'à la ferme de la Pastorale qui a donné son nom au circuit. 

 

Cette grande ferme du XVIIe siècle est en ruine et ses vestiges sont interdits d'accès à cause des risques d'éboulements. Elle cache en son sein une bergerie voûtée qui a été récemment consolidée par un chantier de bénévoles. A l'étage se trouvait la partie habitable. 

Les vestiges de la ferme de la PastoraleLes vestiges de la ferme de la Pastorale
Les vestiges de la ferme de la PastoraleLes vestiges de la ferme de la Pastorale
Les vestiges de la ferme de la PastoraleLes vestiges de la ferme de la Pastorale

Les vestiges de la ferme de la Pastorale

Tout contre la ferme, se trouve comme dans beaucoup habitations provençales, une citerne qui servait à conserver les eaux de pluie en provenance du toit. Le système assez récent prouve que cette ferme a fonctionné sans nul doute jusqu'au début du XXe siècle. L'eau descendait de la toiture par un conduit emprisonné dans le mur de pierre et qui débouchait directement dans la citerne. 

A côté, se trouvent encore une pile provençale qui servait aux hommes, et un grand abreuvoir pour les animaux, taillés dans la pierre. 

La citerne et son système de récupération des eaux de la toitureLa citerne et son système de récupération des eaux de la toiture
La citerne et son système de récupération des eaux de la toitureLa citerne et son système de récupération des eaux de la toiture
La citerne et son système de récupération des eaux de la toitureLa citerne et son système de récupération des eaux de la toiture

La citerne et son système de récupération des eaux de la toiture

En poursuivant la balade, nous trouvons de nombreuses bories, typiques de la région et récemment rénovées. 

Le terme de "borie" est provençal mais dans la région salonaise, on les appelait des "cabots".

Ce sont donc des cabanes servant d'abris temporaires aux bergers et paysans. Ils y laissaient parfois des outils lorsqu'ils cultivaient la terre, loin de la ferme. 

 

Voici donc une première borie simple et son mur accolé. Vu l'emplacement de cette borie en hauteur sur le plateau et donc très exposée au mistral, le mur devait servir d'abri au troupeau ou à une culture particulièrement fragile. 

Une borie simple et son mur
Une borie simple et son mur

Une borie simple et son mur

Pas très loin se trouve une borie double qui constitue un ensemble assez rare avec des ouvertures orientées différemment et une communication interne.

Personnellement je n'en avais jamais vu...

La borie double et ses ouvertures...La borie double et ses ouvertures...
La borie double et ses ouvertures...La borie double et ses ouvertures...

La borie double et ses ouvertures...

A l'arrière, un escalier permet d'accéder aux sommets des constructions pour les réparer...

L'arrière de la borie-double

L'arrière de la borie-double

 

Je n'ai pas pu prendre toutes les bories présentes sur le site en photos car il faisait trop froid ce jour-là et, comme je vous l'ai dit la semaine dernière, nous sommes redescendus plus tôt que prévu jusqu'au parking à cause du vent violent. 

 

Cela nous donnera l'occasion d'y retourner une autre fois, sans doute au printemps lorsque la garrigue sera en fleurs...enfin, si vous le voulez bien ! 

 

A bientôt pour d'autres balades...

A bientôt pour d'autres balades...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
encore une belle balade, j'avoue que j'aime beaucoup ces bories, cela m'impressionne à chaue fois. heureuse que mon pas à pas de ce pot de lavande te plaise, une envie de couleurs, dommage que le net ne puisse permettre le transfert de l'odeur. bises.celine
Répondre
M
Merci Céline : Dans la nature, je revis !! Voilà pourquoi je ne peux me passer de balades :) bises et une belle fin de semaine
Q
C'est une très belle promenade... j'adore les bories !
Bisous et douce journée.
Répondre
M
Contente de te faire plaisir...je ne les ai pas toutes prises en photo. J'y retournerai...bisous et une douce soirée
S
Bonjour Manou à mon tour je vient te souhaitez une belle année , tout mes voeux de bonheur :) , magnifique cette balade j'adore !!!! on dirait des sortes d'igloo en pierre , merci pour ce partage !!! , bonne journée à toi , amitié d'Auvergne
Répondre
M
Tu connais celles d'Auvergne, les chibottes qui sont près du Puy-en-Velay ? Elles sont bâties selon le même principe :) bises
R
Coucou Manou,
J’adore les vieilles pierres et la première photo est juste magnifique.
Merci pour le partage.
Super belle journée à toi.
Rohnny
Répondre
M
Merci Rohnny ce sont des "cabanes" typiques de la Provence mais qui existent dans d'autres endroits :) bises
C
Chez Cindy se sont des chibottes, chez nous des capitelles ou des orris ; le terme change mais l'adresse des bergers pour les contruire reste la même dans toutes les régions.
Répondre
M
Ils étaient doués pour créer de pareilles constructions c'est le moins qu'on puisse dire :) bises
C
Ici ça s'appelle des chibottes, avec une copine ont avait fait une petite randonnée qui permettait de les découvrir.
J'adore ces constructions en pierres, je n'en ai jamais vu des doubles!
Bonne soirée
Répondre
M
Oui je le sais j'ai marché sur le chemin des chibottes qui se trouve à côté de Saint-Christophe sur Dolaizon près du Puy-en-Velay :), une balade que j'ai beaucoup aimé :) bises et une douce journée
C
Ah les bories, j'adore ces constructions en pierres sèches qui portent plein d'autres noms suivant les régions où elles se trouvent, j'en ai recensé jusqu'ici une bonne vingtaine. Toujours ces vieilles pierres que j'aime tant, et qui témoignent de la vie de labeur des gens qui habitaient cette région autrefois.
Belle soirée, bisous !
Cathy
Répondre
C
Oh mais je m'en doute Manou, je le connais ce site, il est dans mes favoris d'ailleurs !
Belle journée, bisous !
Cathy
M
Les noms...il y en a bien plus que 20, regarde le lien que je mets en réponse à Francis :) Bisous
V
coucou je n'avais jamais vu ce genre de cabane très jolie , bisous
Répondre
M
J'en ai montré pourtant plusieurs fois sur mon blog !! C'est très fréquent en Provence...bisous
L
Que j'aime ce sentier, les pierres sèches dans leur merveille, je visiterai bien chaque abri moi comme par chez moi
Répondre
M
C'est que du plaisir de se balader sur ces chemins. Bonne soirée
V
Je ne peux qu'imaginer la vie qui grouillait à cet endroit . Les vieilles pierres ont le pouvoir de me fasciner et ce depuis que je suis enfant . Je tiens de mon papa , il a du me transmettre le virus lorsqu'il m'emmenait avec lui visiter des vieux monuments , surtout des ruines . Il avait l'habitude de ramasser un bout de pierre des lieux où il se rendait . Je fais comme lui à présent .
Ce lieu est très beau . Il nous parle de la vie simple et pauvre des gens qui y ont vécu . Il y a quelque chose d'émouvant dans tes photos .
Merci Manou pour cette très belle balade .
J'ai rencontré de bien belles personnes grâce à toi .
Bonne soirée
Bises
Véronique
Répondre
M
J'aime aussi me balader au milieu des vieilles pierres, là où nos anciens ont vecu et travaillé. La semaine prochaine je montre un autre lieu chargé d'histoire et qui a gardé la trace d'années de labeur...bisous
F
Admirative de ce savoir-faire, c'est magnifique j'adore, merci pour ce billet Manou
Douce soirée
Bisous
Répondre
M
Contente que tu aimes. Bisous et une douce soirée
M
Ces bories sont magnifiques, les capelles du Lot faisaient mon bonheur quand je les découvrais dans la campagne lors de nos randonnées...
Merci pour cette jolie balade Manou !
Bises
Répondre
M
Nous sommes toujours ébahis par le savoir-faire de nos ancêtres et cela dans toute nos régions. Je suis contente que ce petit patrimoine soit rénovée correctement dans beaucoup d'endroits. bisous marine et à bientôt
R
The rounded stone structures fascinate me. Beautiful, textural details in there images. Friendship
Répondre
M
Merci Ruthie. Contente que tu aimes ces constructions simples et anciennes...Amitiés
R
J'avais vu des bories il y a vieux en Provence je trouve très joli. Bisousssss
Répondre
M
Nos ancêtres avaient des idées et ainsi ils enlevaient les pierres des champs :) bisous
É
Bonjour Manou. J'aime beaucoup ces bories et je ne lm'en lasse pas. Bisous
Répondre
M
Merci Brigitte c'est gentil et ça tombe bien parce que la semaine prochaine j'en montre d'autres qui sont ailleurs :) bisous
C
Jolies ! par ici on les appelle des chibottes ! c'est une première pour moi aussi celle qui est double ! Les voir rappelle toujours le magnifique travail de nos Anciens ! bonne après midi Manou ! ici vent glacial ! Bisous
Répondre
M
Hi hi je connais les chibottes j'ai fait la balade près de Saint-Christophe-sur-Dolaizon avec mes petits-enfants d'ailleurs (http://www.bulledemanou.com/2016/08/le-sentier-des-chibottes-balade-en-haute-loire.html). On s'était régalé ! Elles sont superbes et de forme variées...Bisous ici on a du soleil et presque pas de vent aujourd'hui, ça fait du bien
N
Magnifiques ces bories et le coin a l'air d'être splendide lui aussi. Quelle belle adresse pour faire tenir de telles pierres!!! Gros bisous, ma chère Manou, et excellente journée
Répondre
M
Ils savaient faire et ceux qui rénovent ont du mal avec toutes ces pierres à réagencer ! bisous et une douce fin de journée
P
Je ne connais pas ce coin mais tout me plait car j'aime beaucoup les bories et les pierres sèches. Ta dernière photo, cet escalier de pierres me fait de l'oeil. Si je pouvais en avoir un semblable dans mon jardin.
Ces traces du passé sont toujours très émouvantes à voir. On imagine les vies et surtout la dureté de la vie. Nous avons quelques bories en Haute Provence mais c'est surtout les cairns qui sont le plus visibles.
Merci pour ce beau reportage. Oui, au printemps avec la garrigue fleurie cela sera bien agréable.
Répondre
M
J'aime aussi beaucoup tous ces escaliers taillés dans les bancaus. Nos ancêtres étaient très astucieux...bisous et une douce fin de journée
M
Je connais ces bories du Talagard, elles sont très belles, et la ferme pastoral. J'aime bien aussi, le pavillon du bailli de Suffren entre autres
Répondre
M
Je n'ai pas de photos récentes des autres bories, j'y ni du pavillon de chasse mais j'y retournerai aux beaux jours...
T
Ah j'adore les bories, je me demande toujours comment peut tenir debout cet empilement de pierres plates. J'aimerais beaucoup en voir en vrai même si j'ai dû en voir dans mon enfance il me semble. Bonne journée Manou, bisou bisou.
Répondre
M
Tu en verras bien un jour, si tu vas dans la région de Sète, il y en a dans l'arrière-pays. bisous