Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Thon albacore à la provençale

Une belle assiette provençale

Une belle assiette provençale

 

Voilà une petite recette toute simple, mais bien de saison, à cuisiner durant tout l'été et l'automne puisque nous sommes en pleine saison du thon. 

Il vous faut :

1 portion de filet de thon par personne

1 boîte de tomates au naturel maison (ou des tomates fraîches)

2 oignons, 2 gousses d'ail

1 feuille de laurier

basilic frais ou fenouil

1 pointe d'épices de votre choix (paprika, safran, ou curcuma si vous aimez...)

 

1 - Préparer votre sauce tomate comme habituellement...

- Faire revenir les oignons émincés et l'ail écrasé dans un peu d'huile d'olive.

 

Thon albacore à la provençale

 

- Ajouter la boîte de tomates, ou les tomates fraîches coupées en dés. 

- Laissez réduire.

- Salez, poivrez, aromatisez avec la moitié des herbes et laissez reposer quelques minutes.

 

Thon albacore à la provençale

 

2- Pendant ce temps, faire griller rapidement des deux côtés vos tranches de thon à la poêle. 

 

3- Dans un plat allant au four, déposez vos tranches de thon, les recouvrir de sauce tomate (pour la photo j'ai fait l'inverse !).

Puis saupoudrez-les  avec le reste des herbes fraîches (basilic, fenouil, ou autre). 

 

Thon albacore à la provençale

 

4- Mettre au four 30 minutes environ, à 180° max, en recouvrant le plat d'un papier alu ou  sulfurisé.

 

 

Thon albacore à la provençale

 

5- Servir avec du riz, des pommes-de-terre à la vapeur ou comme je l'ai fait cette fois, du pilpil de blé.

 

Et dégustez avec un vin blanc ou un petit rosé du sud bien frais ! 

 

Quand j'étais enfant nous mangions beaucoup de poissons d'autant plus que ma grand-mère maternelle était fille de pêcheur. Et puis le régime méditerranéen, c'est pas un leurre, c'est pratiqué dans les familles. 

A cette époque, la mer méditerranée regorgeait de thon rouge...ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. Je m'abstiens donc d'en consommer surtout que la mode des sushis a aggravé le phénomène de surpêche et que ce thon de nos régions est prêt de disparaître de nos côtes. 80 % des thons rouge pêchés en méditerranée sont envoyés au Japon car...il se vend une fortune là-bas ! Et devinez où vont les 20% restants...certainement pas sur nos tables, il est beaucoup trop cher.  

 

Pour en savoir plus...

 

Le thon est  un poisson excellent à la santé car il fait partie des poissons "gras" riches en oméga-3, comme le saumon, la sardine, le maquereau...

Il contient en plus, du phosphore, du sélénium, du magnésium, du fer, des vitamines A, B et D. C'est un véritable cocktail santé !

Mais attention, les thonidés sont des poissons placés très haut dans la chaîne alimentaire et ils concentrent donc des substances néfastes à la santé comme par exemple des métaux lourds entre autres, comme le mercure, le plomb et des pesticides...

Alors parce que je suis raisonnable en toute chose, je consomme uniquement de temps en temps du thon albacore que l'on appelle aussi le thon jaune parce que ses nageoires ont cette couleur. Sa chair est rouge, légèrement translucide et son goût bien que moins marqué que celui du thon rouge, est tout à fait agréable. 

 

De toute façon il ne faut pas abuser des poissons sauvages (ni d'élevage d'ailleurs) car il ne s'agit pas de soutenir la pêche intensive qui détruit l'équilibre naturel de nos mers et océans ainsi que les installations de radeaux flottants et dérivants (les DPC) dénoncés par Greenpeace car ils prennent dans leurs filets de nombreux poissons trop petits ou non ciblés, qui seront rejetés à la mer...mais morts pour rien. 

 

Le thon albacore est pêché dans les eaux tropicales et subtropicales et donc on ne sait pas trop où il est allé promener ses nageoires... Mais heureusement sa pêche est très contrôlée et si on respecte sa saison, on peut considérer que sa population est stable, lorsqu'il est en provenance du Pacifique.  On peut donc le consommer avec modération sauf s'il provient de l'océan indien (provenance à boycotter car la surpêche dans cette zone du globe met en péril son existence).

Le thon albacore est un poisson qui peut mesurer jusqu'à 2.50m, peser 200 kg et vivre 8 ans, si bien sûr il n'est pas pêché avant. Il est le plus utilisé pour les conserves que nous sommes nombreux à consommer pour nos salades d'été. 

Il faut donc vérifier (en mettant nos lunettes car tout cela est toujours écrit en tout petit !) qu'il a été pêché à la ligne de traîne, à la canne ou à la ligne à soutenir. Ce sont les seules captures qui ne causent pas de dommages environnementaux. Donc il nous faut, en tant que consommateurs avertis, boycotter la méthode de pêche à la palangre ou les fermes d'élevage (et oui ça existe aussi pour les thons).

Aujourd'hui c'est ainsi, on ne peut plus rien manger sans se poser de questions... 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
merci de tout ton texte de fin d'article et les informations que tu donnes
c'est tellement vrai mais aussi tellement triste et rageant ta dernière phrase !!!!!
je n'ai quasiment jamais mangé de thon frais...ouh lala la fille tu vas dire LOLLLL ben oui je n'ai pas eu cette culture cuisine quand j'étais gamine, jamais eu beaucoup de poissons dans l'assiette et depuis que je suis dans ma campagne j'ai eu des viandards à mes cotés , le poisson ...ouaissssss un peu mais pas trop LOLLLL
alors je fais des filets à la poêle, très simplement, légèrement farinés et dorés avec un jus de citron dans l'assiette, on aime bien le dos de cabillaud
mais ton plat à l'air délicieux, hummmm
bisous
patricia
Répondre
M
Tu n'as pas à culpabiliser tu sais mon mari est de la Drôme et à part de la saumonette et un filet de temps en temps il ne mangeait pas beaucoup de poisson. C'est normal car à l'époque de nos grands-parents c'était surtout en bord de mer que l'on en consommait et du coup nos mamans ont été élevées comme ça et ont reproduit leurs habitudes ensuite. Bisous et une douce journée
M
Il y a longtemps que je n'ai pas fait du thon à la basquaise, c'est un plat que j'aime faire en été !
Ce mois de juin est bien morose...
BIses Manou
Répondre
M
C'est bien vrai qu'avec des poivrons c'est délicieux ! bisous Marine et une belle journée
M
J'adore le thon, j'en mange souvent grillé tout simplement
Répondre
M
C'est une bonne façon de le préparer :)
L
J'en connais qui vont se régaler
Répondre
M
oui c'est bien vrai !
G
coucou à cause de toutes les raisons que tu énumères je ne mange pas de thon; ils sont surpêchés et plein de mercure ; donc je ne veux pas participer à ce massacre , ni m'empoisonner ; bien sûr les nutritionnistes disent qu'on peut en manger de temps en temps ; mais comme pour les animaux terrestres, je ne veux pas leur faire de mal pour mon plaisir gustatif ; bisous
Répondre
M
C'est ce que j'explique...mais puisque tu es végé je sais bien que tu ne manges pas de poisson non plus :) bisous
C
Je ne mange pas de poisson, mais c'est gentil de partager. Tu as raison : il faut se questionner sur ce que l'on mange. Je comprends mieux pourquoi le thon est rare. Bises et bonne journée.
Répondre
M
Toi aussi comme Vic tu es végétarienne donc bien sûr tu ne manges pas de poissons non plus c'est logique. bises
W
Bonjour
Merci pour la recette!
Ca a l'air délicieux!!
Bisous
Répondre
M
C'est une bonne recette qu'en fait on peut faire avec n'importe quel poisson ;) bises
N
Et tu as parfaitement raison de souligner tout cela, ma chère Manou. J'aime beaucoup cette façon d'accommoder le thon. Recette alléchante, même à cette heure. Gros bisous et bel après-midi, du soleil aujourd'hui, enfin!!!!
Répondre
M
Je me doutais bien que tu la connaissais aussi :) :) Nous aussi hier c'était grand soleil et nous avons fait une belle balade avec mon groupe de marche...bisous et une douce journée
M
Bonjour ma jolie Manou, je ne mange pas de poisson, je pense que ce serait aussi bon avec des poitrines de poulet, merci pour cette belle recette! Bise bonne journée toute douce!
Répondre
M
Evidemment avec le poulet en filet ou pas ça marche aussi. Je le fais souvent :) bisous
V
hum, ça donne faim, et en plus c'est l'heure! merci pour cette recette ensoleillée. gros bisous Manou. cathy
Répondre
M
C'est vrai que dès que je cuisine comme ça je pense à l'été car c'est tellement bon avec de vrais tomates d'été mûries au soleil :) bisous
P
Oui Manou, ce bon poisson est à pêcher avec une sérieuse surveillance des stock, quand je vois le thon rouge décimé par les japonais ça me dit que l'homme est plus qu'un prédateur.
Ta recette me plais bien. As tu essayé de le faire mariner et le faire au barbecue, c'est très bon aussi. Mais riz et poisson j'adore même sans sauce, en ce moment c'est le moment des sardines et des anchois , des petits plaisir bien simples. Bonne journée. Bisous, patrick
Répondre
P
ici l'été c'est zéro bbc (feux de forêts) . le thon vaêtre de plus en plus rare et chers, même le thon albacore.bisous
M
J'ai déjà essayé de le faire au barbecue c'est vrai mais le dilemme est que nous en faisons très rarement en Provence en fait et quand je suis en Haute-Loire, où nous faisons beaucoup plus de barbecue, nous avons du mal à trouver du thon :) bisous
R
Bonjour Manou
Je n'ai jamais mangé de thon frais, je le prends en boite ! lol
mais ta recette a l'air appétissante !!!
Bonne journée, bises
Répondre
M
Ce n'est pas pareil en boîte je l'utilise dans les salades d'été mais frais c'est bien meilleur...par contre je sais bien que selon les régions, on n'en trouve pas du tout...bisous
Q
Merci pour la recette et les conseils.
J'aime beaucoup le thon.
Bisous.
Répondre
M
Alors si tu l'aimes tu dois avoir tes propres recettes :) bisous et une douce journée
D
bons conseils, le thon c'est bon et le tien meilleur
Répondre
M
Sauf pour les végétariens (ils ne veulent pas de poissons...) bises
N
Un plat de saison, simple et bon. J'ai déjà réalisé ce genre de recette mais sans le four à la fin. A tester. Bonne journée.
Répondre
M
Ma mère alternait four ou pas, je fais pareil. En fait au four, ça confit un peu plus sans se dessécher :) bisous
E
un plat qui va tout à fait dans ce que j'aime :-) Il est bien vrai qu'à la maison nous mangeons bien moins souvent du thon que lorsque nous étions plus jeunes...mon mari adorant ce poisson j'en préparai très souvent.
Ta recette c'est celle que je préfère.
bisous
Répondre
M
Je me doutais bien que vivant au sud, tu faisais de même :) bisous
É
Bonjour Manou. Merci pour ta recette qui doit être délicieuse. C'est difficile maintenant de savoir ce que l'on peut manger sans crainte pour sa santé ou pour l'environnement. Bonne journée et bisous
Répondre
M
J'apprends plein de choses sur la pêche en ce moment et moi qui adore le poisson, cela me hérisse...bisous
C
J'adore le thon ainsi cuisiné ..merci pour ta recette pas très differente de la mienne .
Bises Manou
Répondre
M
Elle est classique finalement. L'été je le fais parfois à la basquaise avec des poivrons en plus et on aime aussi :) bisous
R
Pour moi ce sera avec tomates maison dès qu'elles auront décidé de retenir les futurs rayons de soleil
Merci à toi pour cette recette alléchante
Bon jeudi
Répondre
M
Ben oui j'aime encore plus avec de vraies tomates mais là ma sauce est faite avec des tomates maisons en conserve :) bisous
C
cela donne envie, j'adore le thon, je le cuisine souvent avec de la tomate moi aussi. ce musée vaut le détour, si tu passes dans le coin, n'hésites pas. bises.celine
Répondre
M
Je passerais peut-être un jour par là-bas, qui sait !! bisous