Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

C'est le cœur qui lâche en dernier / Margaret Atwood

Robert Laffont 2017

Robert Laffont 2017

Tout le monde paraît très heureux : quand on a deux vies, il y a toujours la perspective d’autre chose.

Les réseaux sociaux indignés s'embrasent. Maltraitance en prison ! Collecte d'organes ! Neurochirurgie sur de futures esclaves sexuelles ! projets de prélèvements sanguins sur des bébé ! Corruption, cupidité, encore que ces choses ne constituent pas une grande surprise en soi...
Comment a-t-on pu laisser de telles choses se produire ? Où était le contrôle ? Quels sont les politiciens qui ont adhéré à ce projet tordu sous le prétexte fallacieux de créer des emplois et d'économiser l'argent du contribuable ?

 

Et vous, vous choisiriez quoi... si vous aviez le choix entre la liberté ou la sécurité ?

 

Stan et Charmaine étaient heureux pourtant avant la crise... Mais aujourd’hui, ils ont été obligés de se défaire de leur maison et, comme elle ne valait plus rien sur le marché, ils vivent dans leur voiture, à la merci des voyous qui aimeraient bien en prendre possession. Ils arrivent à survivre ainsi grâce aux maigres pourboires que Charmaine gagne dans un bar miteux.

Aussi, le jour où, grâce à une pub à la télé, ils sont sélectionnés pour intégrer le projet "Consilience", ils signent aussitôt sans trop réfléchir, car ils n'en peuvent plus et de toute façon, n'ont plus rien à perdre. 

 

Là-bas, les gens ont toujours du travail et en plus, un travail utile à la communauté et dans lequel ils se sentent utiles.

Ils sont logés dans de jolies maisons, nourris et habillés...au cœur même de la ville. 

Le seul bémol est qu'ils passent la moitié de leur vie dans une prison de Positron, une petite ville proche où les choses sont différentes, mais pas forcément désagréables pour autant. 

Pendant leur absence, leur maison est habitée par une autre famille. Mais, ils ne doivent jamais croiser ceux qu'ils nomment... les alternants.

 

Un jour, pourtant la belle mécanique mise en place, se grippe...

En effet, un matin de permutation, Stan découvre un petit mot brûlant de désir, malencontreusement, croit-il, glissé sous le réfrigérateur et signé par des lèvres enduites d'un rouge à lèvres, rouge passion ! 

Il se met à fantasmer sur l'alternante qui habite la maison. Et la petite vie tranquille et heureuse de Charmaine et Stan bascule...dans l'horreur. 

 

Le lecteur n'est pas au bout de ses surprises ! 

Bien évidemment ne comptez pas sur moi pour vous révéler quoi que ce soit de plus...sous peine de vous enlever tout le plaisir de la découverte.

Voilà un roman d'anticipation intéressant, pour être plus exacte, il s'agit d'une dystopie (donc pour faire court, une utopie qui vire au  cauchemar ! ). 

Il y est question de trafics d'organes, de privation de liberté, de plans machiavéliques, de lavages de cerveaux, de disparitions d'éléments gênants, et de situations loufoques ou terriblement dérangeantes...mais aussi de nos petits ou grands travers qui sont des entraves à notre bonheur et nous empêchent d'être heureux avec ce que nous avons. 

 

Un roman vraiment surprenant à plus d'un titre, qui nous fait souvent rire...jaune et nous interpelle sur nos sociétés de consommation, la suprématie de l'argent et du profit, l’exploitation de la peur, l'excès de sexe et de voyeurisme, et bien d'autres sujets d'actualités, comme la disparition de notre liberté et même de notre intimité.

J'ai trouvé quelques longueurs par moment, mais j'ai eu envie de savoir ce qui allait arriver à ce jeune couple et à ses rêves et je ne regrette pas cette lecture qui nous fait réfléchir à différents sujets de dérives possibles de nos sociétés. 

 

La fin du roman sur ce plan-là est plutôt révélatrice et elle montre bien la puissance du cerveau humain pour diriger nos vies, sa vulnérabilité et sa faculté à se laisser influencer par le contexte extérieur...

C'est puissant, je le reconnais...et donc à découvrir ! 

 

Vous voulez qu'on vous confisque vos décisions pour ne pas être responsable de vos actes ? C'est parfois tentant...

Il a été le jouet de ses désirs limités.
Il n'aurait pas dû se laisser enfermer ici, derrière ce mur, coupé de la liberté. Mais que signifie encore la liberté ? Et qui l'a enfermé et coupé du monde sinon lui ? Que de petits choix...Il aurait dû quitter les villes en pleine désintégration...

"C'est une information vous concernant."
...
"Vous avez le choix, poursuit Jocelyn. De l'entendre ou pas. Si vous l'entendez vous serez plus libre, mais moins tranquille. Si vous ne l'entendez pas, vous serez plus tranquille, mais moins libre."

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Ma curiosité en prend un coup, je crois bien que je vais me laisser tenter... Allez hop sur ma PAL !
Répondre
M
"Et vous, vous choisiriez quoi... si vous aviez le choix entre la liberté ou la sécurité ?"Pour moi, je choisis la libertéééé !!!! sans aucun doute ! Il faut prendre le risque de vivre pleinement !!!!
Répondre
M
Je suis totalement de ton avis !
É
Je note! Tout est dit dans le titre non?!
Répondre
M
Presque :)
Q
C'est un livre qui ne me tente pas vraiment... mais merci pour tes partages de lecture.
Bises et douce journée.
Répondre
M
Je te comprends Quichottine ! J'ai moi-même beaucoup hésité avant de l'emprunter. Il faut avoir le moral pour le lire et en tous cas prendre du recul car nous espérons tous que ce qui est décrit ne se réalisera jamais :) Bisous et une douce journée pour toi aussi
P
Rien que pour le titre ça me tente!
En ce moment je lis Les brumes de l'apparence de frédérique Deguelt! Tu connais??? Nuits blanches garanties!!
Bizz et merci pour ton avis!
Répondre
M
Je connais l'auteur car j'ai lu d'elle un roman pour ado "Cassée" et aussi "la grand-mère de Jade", deux livres qui m'avaient beaucoup touchée. Je ne connais pas ce titre là...Tu en parleras sur ton blog ? Bises
C
un livre que je ne connais pas du tout, je note, cela semble interessant. merci. bises.celine
Répondre
M
C'est vrai que tu aimes bien aussi ce type de lectures :) Je lirai ton avis avec grand plaisir. Bises
E
Si le livre est triste je ne suis pas prête pour le lire ! On m'a offert "Juste avant le bonheur" de Agnès Ledig et j'ai pleuré en le lisant. Bisous
Répondre
M
Ce n'est pas un livre triste mais terrible tant on sait que tout cela pourrait se réaliser :) Je ne connais pas Agnes Ledig...mais c'est sûr qu'en ce moment tu as besoin de livres distrayants...Bisous
Z
Un livre que j'ai aimé, ça fait froid dans le dos car plausible
Répondre
M
Je vais donc aller découvrir ta chronique que j'ai raté car je note presque toujours tes lectures dans mon carnet et j'ai découvert ce roman lors d'une matinée littéraire organisée par la médiathèque de mon village...
P
Un livre qui m'est tout à fait inconnu ! Il y en a tant !
Bonne fin de semaine. Les vacances touchent déjà à leur fin ! Bouh !
Répondre
M
C'est vrai qu'il y en a beaucoup et que nous n'avons pas fini de faire des découvertes :) Mais celui-ci fait partie des 20 livres à lire sélectionnés par le journal LIRE et en principe ce sont des choix de lecture intéressant qui ne me déçoivent que très rarement :) En effet les vacances se terminent...Bonne fin de semaine
L
C'est originale comme titre
Répondre
M
Le titre est en rapport direct avec un des événements du roman
C
Bon ben ... tu t'en doutes, ce livre ne me tente pas ! Il n'empêche que je lis toujours tes chroniques littéraires avec beaucoup de plaisir ! Il va falloir que je me remette à lire, ça doit bien faire un mois que je n'ai pas ouvert un bouquin ...
Belle soirée, bisous !
Cathy
Répondre
C
J'étais extrêmement fatiguée, et je m'endormais aussi tôt posée dans le lit ! J'ai trop présumé de mes forces je crois, mon corps me le rappelle !
Belle soirée, bisous !
Cathy
M
Merci Cathy...je reconnais que j'ai des lectures très diverses et je comprends que ce ne soit pas le cas de tout le monde. L'important est de se faire plaisir ! Par contre je ne pourrais pas passer un mois entier sans lire...j'adapte mes lectures à mon humeur et à la période de l'année, mais j'ai un besoin vital de lire :) Bisous et une douce journée. J'espère que tu vas mieux
M
coucou oh ça je prends le titre ; je pense que ça me plairait ; ça me fait penser au "meilleur des mondes" de huxley en lisant ton article ; c'est de la même veine ou ça n'a rien à voir? Bisous
Répondre
C
coucou pas de dégat chez moi mais les digues à Wimereux et Ambleteuse ont cédé ; et pas mal de souci dans d'autres villes ; mais chez vic et moi ça va ; en ce moment je lis le dernier connelly ; un très bon :) je le mets sur ma liste mais j'ai eu un tas de bouquins à Noël ^^
M
C'est un roman d'anticipation en effet mais un peu plus adapté à notre société encore :) Tu me diras si tu as l'occasion de le lire, s'il t'a plu ! J'espère que la tempête n'a pas fait trop de dégâts par chez toi. Bisous et une belle journée
C
Ouf! Désolée, mais ça me semble trop cruel, même si je sais que, malheureusement, ça existe... Bises et bonne journée.
Répondre
M
Tu n'as pas à être désolée Cléo ! Chacun lit ce qu'il aime lire :) Bises et une douce journée
A
Ce roman a été une vraie déception. J'ai trouvé qu'il partait dans tous les sens.
Répondre
M
Et bien c'est intéressant d'avoir ton avis. Moi non j'ai juste trouvé quelques longueurs et je me suis demandée à ce moment-là où l'auteur allait nous emmener et je ne regrette pas d'avoir poursuivi ma lecture :) Merci pour ton ressenti
R
Intriguant. Je le note. Merci pour ce retour. Bisous.
Répondre
M
Oui c'est un auteur qui mérite le détour car ces romans d'anticipation font réfléchir...Bisous
C
Voilà qui doit faire réfléchir ! Notre monde actuel tellement basé sur la sur consommation semble partir un peu (beaucoup ?) à la dérive ....Ce livre doit être fort intéressant, je note le titre, merci !
Je suis en train de lire "Les délices de Tokyo" de Durian Sukegawa et je me régale ! belle après midi !
Répondre
M
Le titre me dit quelque chose à cause du film que je n'ai pas vu d'ailleurs...mais je n'ai pas lu non plus le roman ! Bonne soirée
R
ça à l'air assez étrange comme roman presque dérageant non? Bisous
Répondre
M
En effet certains passages sont déroutants et dérangeants mais ils nous font réfléchir...Bisous
M
Bonjour douce Manou, ce livre semble superbe, merci pour ce beau partage! Gros bisou, bon jeudi dans la joie et la tendresse!
Répondre
M
Bonne soirée Maria-Lina j'espère que les températures remontent chez toi. Bisous
É
Bonjour Manou. Ce roman me tente bien et je le chercherai à la médiathèque. Bon après midi et bisous
Répondre
M
Je lirai ton avis avec grand plaisir...Bisous et une douce soirée
M
Les romans d'anticipation, c'est pas trop mon truc... Tu as l'art de faire des résumés qui donnent envie, malgré tout... Là, je ne sais pas.... à voir!
Bisous
Répondre
M
J'étais aussi très partagée Maryline et puis, le roman a été présenté lors d'une matinée littéraire à la médiathèque et la libraire qui en a parlé m'a vraiment donné envie. Malgré les quelques longueurs, je l'ai lu jusqu'au bout et je trouve qu'il fait réfléchir. Bisous et une douce soirée