Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

La Plage du Grand Radeau (1)/ Balade en Camargue

Un paradis sur terre, ça existe !

Un paradis sur terre, ça existe !

 

La Plage du Grand radeau aux Saintes-Maries de la mer est une plage protégée qui offre de magnifiques étendues de sable. En effet, de mars à octobre, l'accès à la plage en voiture est réglementé, car cet endroit est une propriété privée.

Si vous avez la chance de payer vos impôts sur la ville, vous obtiendrez facilement un laisser-passer en vous rendant à la mairie des Saintes. Sinon, il vous faudra être accompagné de quelqu'un de la région (comme j'ai eu la chance de pouvoir le faire).

Il vous reste encore la possibilité de laisser votre véhicule (auto ou vélo) près de la guérite du garde et de marcher trois kilomètres environ pour arriver à la plage...

 

Je ne sais pas exactement pourquoi,  la commune des Saintes a le droit de rendre cette plage inaccessible en saison.Je sais seulement que cette plage fait partie de la Petite Camargue, et que d'un côté (vers l'est) elle est inaccessible à cause du Petit Rhône quand de l'autre (vers l'ouest), elle se poursuit par la plage des Salins, et celle du Grau-du Roi. Mais bien sûr, tout le monde peut l'atteindre en bateau, à cheval ou à pied.

 

Le chemin le plus court pour atteindre cet endroit paradisiaque, est de traverser le petit Rhône en prenant le Bac du Sauvage. Ce bac, actionné par un câble, permet de traverser rapidement avec la voiture ou les vélos.

Mais lorsque je suis allée en Camargue en juin dernier, le bac du Sauvage était en panne sans que nous ayons pu savoir ni pourquoi, ni quand il serait réparé.

Le bac est indispensable aussi pour la traversée des animaux, chevaux ou taureaux.

 

Le Bac du Sauvage sur le Petit Rhône (photo juin 2016)

Le Bac du Sauvage sur le Petit Rhône (photo juin 2016)

 

Dès le passage de la barrière, il faut suivre à droite les pancartes indiquant clairement la plage, car sinon vous arrivez à une manade et risquez bien de croiser quelques taureaux même si ceux-ci sont censés rester en arrière des roubines, il vaut mieux ne pas trop s'en approcher...

 

Par contre vous pourrez, sans problème, faire une halte pour profitez des chevaux. Ils sont superbes et je vous assure que c'est un plaisir toujours renouvelé de les voir de si près. Ceux-là sont habitués aux hommes et bien traités, car ils viennent spontanément quémander des caresses...

 

Qui a dit qu'il n'y avait que des chevaux blancs en Camargue :)Qui a dit qu'il n'y avait que des chevaux blancs en Camargue :)
Qui a dit qu'il n'y avait que des chevaux blancs en Camargue :)Qui a dit qu'il n'y avait que des chevaux blancs en Camargue :)
Qui a dit qu'il n'y avait que des chevaux blancs en Camargue :)Qui a dit qu'il n'y avait que des chevaux blancs en Camargue :)
Qui a dit qu'il n'y avait que des chevaux blancs en Camargue :)Qui a dit qu'il n'y avait que des chevaux blancs en Camargue :)

Qui a dit qu'il n'y avait que des chevaux blancs en Camargue :)

 

Un peu plus loin, le chemin de terre fait un  brusque angle droit. Vous pouvez faire une seconde halte pour admirer l'étang de Rhée Longue face à vous, et ferez peut-être quelques rencontres imprévues. 
 

L'étang et une aigrette garzetteL'étang et une aigrette garzette
L'étang et une aigrette garzette
L'étang et une aigrette garzetteL'étang et une aigrette garzette

L'étang et une aigrette garzette

 

Pour rejoindre la plage, il faut suivre le chemin bien tracé en été, souvent inondé en hiver et longer  l'étang...

On suit le chemin...

On suit le chemin...

 

La mer est face à vous, cachée derrière la grande digue frontale de rochers construite dans les années 50, qui  protège les terres intérieures de l'avancée trop violente des eaux. La plage qui existait derrière, a totalement disparu. 

Vue de part et d'autres de  la digue...à gauche la pleine mer, à droite une laguneVue de part et d'autres de  la digue...à gauche la pleine mer, à droite une lagune

Vue de part et d'autres de la digue...à gauche la pleine mer, à droite une lagune

 

Les pêcheurs sont bien présents que ce soit le soir ou le matin. Ils s'installent sur la digue. 

Les pêcheurs de bon matin sur la digueLes pêcheurs de bon matin sur la digue

Les pêcheurs de bon matin sur la digue

 

Les familles à peine installées, les enfants s'amusent sans crainte car ils ont leur piscine personnelle bien délimitée. Ils pêchent de minuscules crevettes ou de petits poissons avec leurs grandes épuisettes. 

Des enfants s'amusent dans l'eauDes enfants s'amusent dans l'eauDes enfants s'amusent dans l'eau

Des enfants s'amusent dans l'eau

 

D'autres s'installent là pour pique-niquer, sans avoir peur des moustiques qui ne sortent pas les jours de vent, heureusement. 

Pique-nique du soir...
Pique-nique du soir...

Pique-nique du soir...

 

Quand le soir tombe, tout le monde profite en silence, des derniers rayons du soleil, puis le regarde se coucher, bercé par le seul bruit des vagues sur les rochers de la digue...

Le soleil se couche (je vous l'ai déjà montré celui-là !)
Le soleil se couche (je vous l'ai déjà montré celui-là !)

Le soleil se couche (je vous l'ai déjà montré celui-là !)

 

Cet article est programmé. 

Bientôt je vous montrerai plus en détail la plage, la mer et les dunes de sable...

Un grand MERCI pour votre visite, et profitez-bien de l'été.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
De belles images qui donnent envie d'aller se promener en Camargue
Répondre
M
Merci beaucoup Marie...j'ai beaucoup aimé cette plage quand je l'ai découverte. Tout le monde peut y accéder à pied en prenant son courage à deux mains mais je croyais que tout le monde pouvait passer à vélo et j'ai découvert que ce n'était pas le cas, ce que je trouve profondément injuste pour ceux qui n'ont pas la chance d'habiter dans une commune proche car c'est un lieu vraiment magnifique...et magique tant il est préservé.
D
Il est scandaleux que le gardien puisse m'empecher de rentrer chez moi à vélo par la plage jusqu'au Grau du roi ou je paye la taxe d'habitation alors que n'importe quel yacht d'un émir du Qatar puisse y accoster en toute impunité! Nous sommes en France dans mon pays je paye des impots et il existe une zone de non droit sans droit de passage :Le Grand radeau
Répondre
M
Et bien je vous comprends...C'était la première fois que j'y allais parce que mon amie a une maison aux Saintes et j'ai été très surprise d'apprendre que personne ne pouvait passer autrement qu'à pied (et c'est sûr qu'à vélo vous ne dérangeriez pas du tout de passer puisque les deux communes se touchent). Finalement c'est comme si c'était une vaste plage privée alors que le bord de mer appartient à tout le monde, en principe ! Merci de votre témoignage
C
je ne sais pas si c’était celle-là mais dans le temps, je te parle d'un temps où....bref, dans les années 68/70...on y allait entre jeunes adultes...la dedeuche, de quoi planter la tente et de quoi faire un pique nique et un peu de feu
Je me souviens qu'il y avait une longue route, le long au large de la plage, avec la queue des voitures, en partant du centre des Saintes et quand on arrivait, on avait le spectacles des grandes plages de sable fin, les dunes et la mer avec des millions de m² pour soi tout seul. Bien plus tard, je n'ai jamais plus retrouvé l'accès à cette plage donc, il est fort possible que ce soit celle-là. Tu as fait de bien belles photos.Bises et bonne fin de semaine
Répondre
M
Je pense que tu parles de la plage qui était de l'autre côté des Saintes (à l'opposé de celle du grand radeau). On y accédait par la route de la digue et durant des kilomètres la mer était là avec quasiment personne. La route de la digue est aujourd'hui fermé aux véhicules et donc on ne peut y aller qu'à pied ou à vélo pour préserver la réserve naturelle. Bises
P
Je viens de revenir d'une semaine dans la Loire, mais je veux bien partir pour la Camargue avec toi. J'aime la nature et je sais qu'elle est très belle là-bas !
Répondre
M
C'est si beau !
Je me souviens 'avoir pris ce bac avec un groupe de chevaux que nous ramenions du Pic Saint Loup pour faire la saison aux Saintes, et d'avoir galopé sur une grande plage, dont je ne savais pas le nom, c'est fabuleux...
Bisous Manou
Répondre
C
ça donne envie de s'y promener !
Répondre
M
Bonjour chère Manou,
Le coucher de soleil est magnifique.
les chevaux aussi ! C'est le charme du coin.
Dommage il y a beaucoup de moustiques.
Très joli reportage.
Bonne journée, bisous doux.
Répondre
R
Merci pour ces magnifiques photos qui font du bien à voir!! :)
Répondre
N
Il faut la mériter cette plage et c'est tant mieux car seuls viennent jusqu'ici les amoureux de la mer et non pas les pollueurs de tous bords. Je me suis régalée à te suivre, mais tu es rentrée avec la nuit je présume (tu avais pris des cierges? hi!hi!hi!)Je t'envoie de belles bises. ici impossible de sortir aujourd'hui, c'était vraiment étouffant. Finalement on vit comme les taupes. A très vite, Manou, et gros bisous. ♥ ♥ ♥
Répondre
R
Celle là l'avait pas vue dommage car c'est juste magnifique. Bisoussss
Répondre
C
Un très bel endroit qui paraît bien tranquille, ta dernière photo est splendide ! Bon je pars samedi donc je ne verrai probablement pas ton prochain billet, je te dis donc au 26 août !
Belle soirée, bisous !
Cathy
Répondre
Y
Il faut vraiment la mériter cette plage .
Me souviens de la finesse des grains à Erquy sables d'or .... Mais ça n'est pas en Méditerranée.
Bonnes vacances. Yann
Répondre
T
Que c'est beau, que c'est beau ! Les chevaux blancs, que je montais le jour et même la nuit au bord de la mer ! Et les roubines où nous nous sommes enlisés avec les chevaux ! Quelle belle page-souvenir pour moi, un grand merci Manou, ça me fait vraiment plaisir de revoir les Saintes !
Répondre
R
Bonjour Manou,
Je ne connais pas la Camargue et quand je vois les photos
avec les chevaux , je reconnais.. par tout ce que j'ai déjà vu en photos !!!
C'est un endroit où j'aimerais aller !!
Bonne journée, bises
Répondre
M
Quelle endroit magnifique, tout est tellement beau, tes photos sont superbes! Bise, bonne journée toute douce!
Répondre
É
C'est vraiment un très bel endroit ! Très jolies photos ! A bientôt et bisous
Répondre
R
Coucou Manou ! très bel article avec des photos magnifiques. Bravo ! Bonne journée. René
Répondre
D
Ben dis donc, quel dépaysement, très bon article
Répondre
M
merci pour ce beau reportage Manou, c'est merveilleux
Répondre
A
merci pour ce petit dépaysement bien agréable
Répondre