Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Roald Dahl aurait eu 100 ans, en 2016 (1ère partie)

Roald Dahl en 1954 (photo wikipedia)

Roald Dahl en 1954 (photo wikipedia)

La vie est tellement dure, vraiment tellement dure. Il faut préparer les enfants à faire face au monde, leur donner un maximum d'atouts pour cela.

 

Roald Dahl aurait eu 100 ans le 13 septembre prochain. 

Une occasion de lire, de relire ou de découvrir, ce fabuleux auteur indémodable. 

 

Né en 1916 au Pays de Galles, de parents norvégiens, cet écrivain britannique célèbre est mort en 1990 à Oxford des suites d'une leucémie. 

Je vous ai déjà un peu parlé de son parcours en décembre dernier lorsque j'ai écrit une chronique sur mon album fétiche, celui que j'ai tant raconté aux enfants quand j'étais bibliothécaire et tant raconté aussi à mes enfants, et maintenant à mes petits-enfants je cite "l'énorme crocodile"... que je le connais par coeur ! 

 

Je vous renvoie donc à la courte biographie que j'ai déjà écrite et que vous trouverez en cliquant sur le lien ci-dessous...

 

Mais dans cette courte biographie je n'avais pas abordé certains aspects plus personnels de sa vie...

L'humour et la malice contenus dans ses récits contrastent étrangement avec sa vie privée qui n'a pas été facile, c'est le moins qu'on puisse dire.

 

Enfant, il a vu sa soeur aînée et son père disparaître en quelques semaines. Puis il a connu une certaine forme de solitude au pensionnat. Enfin, devenu adulte, il échappe miraculeusement à la mort lorsque son avion s'écrase. Bon tout ça cela fait longtemps que tout le monde le sait. Mais que sait-on de sa vie en tant que mari et père...

 

Sa vie avec sa première femme, l'actrice Patricia Neal, sera marquée par des drames difficiles à surmonter.

Son fils, Théo à l'âge de 4 mois, est gravement accidenté : sa poussette est renversée par un automobiliste sous les yeux de sa petite soeur Tessa. Il subit de graves lésions crâniennes mais ce seront les complications liés à une hydrocéphalie post-traumatique qui seront les plus tenaces. La valve installée pour diminuer le liquide se coince trop souvent entrainant une cécité et des troubles nerveux chez l'enfant. Tout cela incite son père à se tourner vers deux spécialistes : Stanley Wade d'une part, un ingénieur travaillant dans l'hydraulique et Kenneth Till, un pédiatre pionnier en manière de neuro-chirurgie... 

Un an après alors qu'ils ont réussi à mettre au point une valve qui portera leur nom (DWT=Dahl/Wade/Till) capable de réduire la pression intracranienne, Théo n'en aura plus besoin car ses troubles ont disparu et il reprend peu à peu une vie normale.

Mais cette valve sera indispensable et sauvera ultérieurement la vie de nombreux enfants dans le monde.

Tout semble aller mieux pour la famille. 

C'est alors qu'en 1962, leur fille aînée, Olivia, âgée de sept ans décède des suites d'une encéphalite, une complication subite de la rougeole...

 

Puis en 1965, alors que leur dernière fille Ophelia a à peine un an, c'est au tour de Patricia sa femme, enceinte de Lucy, de tomber malade. Elle est victime d'un AVC et reste fortement diminuée.

Parce qu'ils se battent tous les deux, elle réussira à poursuivre pourtant son métier d'actrice.

 

Bref, vous l'avez compris, sans entrer davantage dans les détails... la vie ne lui a pas fait de cadeaux.

 

Quand on sait tout cela, on n'est pas surpris de trouver dans les oeuvres de Roald Dahl, autant d'humanité, de tendresse et de tolérance...  

Il écrit des histoires intemporelles, peuplées de sorcières, d'ogres ou d'autres êtres imaginaires.

Son humour particulier, parfois noir et les effets décalés jubilatoires ont marqué plusieurs générations de lecteurs.  

Au delà de l'humour, ses histoires sont riches en émotions. Elles peuvent aider les enfants à grandir et à se sentir moins seuls. Car Roald Dahl porte un amour immense aux plus faibles et les fait toujours triompher, ce qui apporte espoir et confiance aux enfants...

C'est la raison pour laquelle ses héros sont très souvent des enfants malheureux qui auront à prendre une revanche sur la vie, et ce sont les adultes qui ont le plus souvent le mauvais rôle dans ses histoires.  

 

Beaucoup de ses oeuvres ont été reprises au théâtre et au cinéma. 

Cet été, est d'ailleurs sorti dans les salles "Le Bon Gros Géant / Le BGG adapté par Steven Spielberg, d'après le roman écrit en 1982.

 

Affiche du film sorti en 2016

Affiche du film sorti en 2016

 

Ce qu'il faut retenir, c'est que Roald Dahl a commencé à écrire des histoires pour la jeunesse dès 1943, comme les Gremlins par exemple, écrit pour Walt Disney.

 

Couverture de la première édition de The Gremlins (Wikipedia)

 

Mais il se consacrera vraiment à l'écriture dans les années 60 et écrira d'abord pour ses enfants.

Il a aussi écrit pour les adultes, surtout des nouvelles, comme par exemple  "Kiss ! Kiss !" et "Bizarre ! Bizarre !" nouvelles toutes aussi plaisantes et bizarres, les unes que les autres. 

 

 

Son premier livre "James et la grosse pêche" (1961) n'obtiendra pas le succès espéré... Mais son second, "Charlie et la Choclaterie" (1964), sera un succès international et deviendra le best-seller de la littérature jeunesse que l'on connaît tous. 

 

Roald Dahl a travaillé pendant des années en collaboration avec Quentin Blake. C'est impossible de parler de l'un sans parler de l'autre car Quentin Blake a su dessiner de manière incroyable les personnages de Roald Dahl et les faire vivre...

 

Depuis la mort de l'écrivain, Liccy Dahl, sa seconde épouse, gère la fondation Roald Dahl qui se consacre à la dyslexie, à l'illettrisme et à la lecture.

 

Pour en savoir plus rendez-vous sur son site officiel...qui est tout en anglais.

 

Demain, vous trouverez sur ce blog, pour lui rendre un hommage bien mérité, une petite bibliographie illustrée de l'auteur...si cela vous  intéresse, bien sûr ! 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Je suis comme Rose63, je ne connaissais pas cet auteur mais tu me donnes très envie de le lire
Répondre
M
C'est avec Pef un des auteurs incontournables pour les enfants, les ados et les adultes ! J'espère que tu aimeras... Belle journée
E
Un écrivain que j'ai envie de découvrir, je vais voir sur ma liseuse. Très intéressant ton article. Bon weekend, bise
Répondre
M
Merci Elena...c'est un incontournable lorsqu'on a des enfants et il a aussi écrit pour les adultes de belles et surprenantes nouvelles...J'en parle prochainement :)
D
Tu m'as appris plein de choses sur la vie de l'auteur de "Matilda" dont les histoires sont toujours un succès auprès des élèves. Hâte de lire ta bibliographie illustrée !
Répondre
M
Merci tu es adorable mais honnêtement je ne crois pas que ma biblio t'apprendra grand chose car je suis sûre que tu les as déjà tous au CDI ! J'espère que ta rentrée s'est bien passée...Bonne soirée.
M
Mon préféré reste "Matilda" immédiatement suivi de "Charlie et la chocolaterie". Mais en vérité, je crois que je les aime tous. Merci Manou pour ce bel hommage.
Répondre
M
Il le fallait bien car c'est un auteur que j'adore ! Moi aussi Matilda est mon préféré...et pleins d'autres. Je viens de terminer deux recueils de nouvelles dont je parlerai les jours prochains. Alors je vois que tu es rentrée avec pleins de choses à nous raconter et je l'espère en pleine forme. Bonne soirée Mimi je viens te voir dès que possible.
R
J'avoue je découvre ses livres grâce à toi car c'est un auteur que je n'ai jamais lu , merci à toi
Le rendez-vous est pris pour demain
Bise
Répondre
M
D'accord ! Demain je citerai surtout ses livres jeunesse puis je viens de terminer deux recueils de nouvelles dont je parlerai les jours prochains dont un s'adresse plutôt aux adultes...Bises.
N
Que de belles histoires!!! Son monde est empreint d'une telle poésie. J'adore cet auteur, Manou, car il m'a souvent fait rêvé. Des détails sur sa vie que je ne connaissais pas et qui démontre cet attachement humain qu'il avait pour tous ses personnages. Un grand merci de nous l'avoir si bien conté. Gros bisous et superbe après-midi
Répondre
M
J'ai beaucoup hésité avant de raconter sa vie mais ces détails se retrouvent sur des sites anglais. Là-bas tout le monde connaît sa vie et elle explique cette malice et cette tendresse qui transparaissent dans ses écrits. Gros bisous à toi aussi.
É
Bonjour Manou. Je connaissais son nom mais pas ses oeuvres et encore moins sa vie qui n'a pas été un long fleuve tranquille. Mes fils étaient passionnés des Gremlins. Bisous
Répondre
M
Tu comprends bien que lorsque j'étais bibliothécaire j'avais tous ses livres traduits dans le rayon jeunesse et je les avais tous acheté aussi pour mes fils...J'en ai encore un bon paquet à la maison (en fait les rescapés de ceux que mes fils n'ont pas prêté aux copains et qui comme par hasard ont disparu en route...). Quand ta petite fille va grandir tu pourras déjà (vers 5 ans) lui raconter " L'énorme crocodile", les miens adorent !!Bisous
M
J'adore" Charlie et la chocolaterie!" Mais je me souviens aussi du succès de" le bon gros géant" auprès des enfants., et j'ai lu Matilda" et "les Minuscules"...
Je ne connaissais pas du tout sa vie, il en a eu des soucis et des drames. Ses livres ont dû êtres des exutoires!
J'attends la suite! à demain!
Bisous
Maryline
Répondre
M
Merci Maryline...je ne pensais pas susciter tant d'enthousiasme, je voulais juste lui rendre hommage, un centenaire ça ne doit pas passer inaperçu...surtout quand comme moi, on a travaillé toute sa vie dans une bibliothèque puis dans un CDI.
C
Bien sûr, je le connais un peu à travers le cinéma mais pas par ses livres, une lacune à combler.
Je ne savais pas qu'il avait été le mari de cette grande actrice, Patricia Neal.
Merci pour tout ça et bonne journée
Répondre
M
Ils ont eu une vie à la fois heureuse et pleine de drames...C'était une superbe actrice ! Je parle plus en détails de ses livres demain... Bonne fin d'après-midi