Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Le goût de la mangue de Catherine Missonnier

Le goût de la mangue de Catherine Missonnier

Anna a 15 ans et vit avec sa famille à Madagascar depuis maintenant 3 ans que son père  a été nommé fonctionnaire à Tamatave. Malgré les paysages magnifiques, les après-midi à la plage, elle ne se sent pas chez elle et a du mal à s'intégrer à la jeunesse blanche résidant sur l'île. D'un autre côté, les lycéennes malgaches qui partagent ses heures de cours la considèrent comme une colonisatrice et la rejettent.

 

Éloignée de sa famille, puisque son lycée est à Tananarive à 14 heures de train de Tamatave, elle doit passer tous ses week-end dans une famille de pasteur, les Bastien, famille trop rangée à son goût mais bienveillante, où elle s'ennuie tout en acceptant de rendre de multiples services, en jouant avec les garçons et en se réfugiant dans ses lectures.

 

En semaine, elle partage fou rires et bavardages avec ses amies d'internat. Ensembles, elles écrivent une pièce de théâtre qui, comme l'année précédente sera jouée en fin d'année. Et elle lit ce qui lui vaut quelquefois des déboires...

 

Grâce à Louis Flamand, un ethnologue qui recueille les traditions en enregistrant la parole des anciens, elle rencontre Léon, un jeune étudiant malgache qui va peu à peu lui apprendre la culture de son peuple, les Marinas. Léon est le frère de Fanja qui est dans sa classe et avec qui elle a essayé de lier une relation. Ils tombent amoureux l'un de l'autre, ce qui n'est pas du tout apprécié par leur entourage...

 

On est en 1959. Cela fait 70 ans que Madagascar est une colonie française mais le peuple malgache ne rêve que d'une chose, d'indépendance, ce que les français ne sont pas prêts à accepter : ils ont trop à perdre.

 

Un roman simple et sans fioriture qui sait faire entrer le lecteur dans la peau des personnages. Deux adolescents attachants qui s'interrogent sur la colonisation, l'indépendance des peuples, les différences culturelles...mais ne se méfient pas assez du poids des traditions, des préjugés et de la famille...jusqu'au drame.

 

A lire dès 13 ans qu'on soit fille ou garçon !

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

No you are ok 18/02/2019 12:18

Je adorer livre mange