Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Le mont Mézenc 4 : du sommet au col de la Croix des Boutières / Balade en Ardèche

Vue sur le Cirque des Boutières (Ardèche)

Vue sur le Cirque des Boutières (Ardèche)

Nous nous étions quittés en haut du Mézenc alors que nous venions d'admirer le paysage à 360°.

Nous voilà à présent sur le retour, mais au lieu de reprendre le chemin par lequel nous sommes montés à l'aller, nous allons redescendre en contournant la montagne et nous diriger vers le col de la Croix des (ou de) Boutières, situé en Ardèche. 

Vous le voyez ce petit chemin sur ma photo, ci-dessous : il y a d'ailleurs quelqu'un dessus, qui redescend justement... 

Le moment est venu de descendre du Mézenc...

Le moment est venu de descendre du Mézenc...

Nous voici arrivés très vite en lisière de la forêt en-dessous des éboulis. Je vous ai déjà montré quelques éléments de la flore dans mon précédent article ICI. 

 

Nous étions là-haut tout à l'heure !

Nous étions là-haut tout à l'heure !

Nous allons nous enfoncer dans la forêt au milieu des épicéas. Il y a peu de fleurs mi-juillet. Le chemin ne présente aucune difficulté. Nous sommes au frais mais vu qu'il y a beaucoup de monde, nous regardons où  nous mettons les pieds à cause des racines, des rochers qui affleurent par endroit, et des plaques de roches plus ou moins glissantes, car formant un substrat instable. Nous surveillons les enfants n'ayant jamais encore pris ce chemin-là avec eux. 

Le chemin s'élargit ensuite pour devenir une piste moelleuse sous nos pieds sous les pins... 

L'arrivée au col nous surprend : il y a beaucoup de monde et des voitures garées partout ! La Croix des Boutières (ou de selon les sources !) est une croix très ancienne usée par le temps, mais elle est célèbre car elle est au bord d'une des routes les plus empruntées en été par les touristes désirant se rendre au Gerbier de Jonc, non moins célèbre lui-aussi. 

Nous sommes au milieu de la ligne de partage des eaux entre Atlantique et Méditerranée.  

 

Au col de la Croix de Boutières...
Au col de la Croix de Boutières...
Au col de la Croix de Boutières...

Au col de la Croix de Boutières...

A cet endroit touristique, se trouve un gîte qui fait aussi restaurant et bar, situé dans une chaumière ancienne. 

L'entrée du gîte

L'entrée du gîte

Dans cette zone du Mézenc, 108 marmottes des Alpes (Marmotta marmotta) ont été introduites dans les années 80 d'où la sculpture en bois qui se trouve devant le restaurant. Depuis elles se sont acclimatées, et se reproduisent pour le plus grand plaisir des promeneurs. Leur population est très suivie et en constante augmentation puisqu'elles étaient près de 600 en 2015, dont 200 marmottons ! Trop de monde pour les voir en ce mois de juillet mais comme je vous l'ai déjà dit nous comptons bien y monter un jour hors saison...

Il y a donc  bien des marmottes, en voilà déjà une  !

Il y a donc bien des marmottes, en voilà déjà une !

Au niveau de ce col se trouve aussi une des particularités de la région : le Cirque des Boutières que je vais vous montrer d'un peu plus près.

La vue vers la vallée est déjà très agréable à partir du parking. 

La vue du parking

La vue du parking

Nous décidons de poursuivre de l'autre côté de la route vers les deux points de vue qui vont nous permettre d'admirer ce Cirque. 

Le Cirque des Boutières est ce qui reste du cratère d'un ancien volcan. Il fait 1500 à 2000 mètres de diamètre, c'est dire comme sa vue est impressionnante.

Ce cratère a explosé lors d'une éruption volcanique et sa formation est complexe car plusieurs types d'éruption se sont succédé au cours des temps géologiques. Puis l'érosion glaciaire a ensuite dessiné un grand amphithéâtre, car il y a 20 000 ans un petit glacier s'y trouvait. Tout est expliqué en détails sur le panneau ci-dessous. 

 

La formation du Cirque des Boutières

La formation du Cirque des Boutières

C'est sur les pentes abruptes du Rocher de Cuzet, que nichent les marmottes. Elles profitent des éboulis pour y installer leurs terriers. 

Vue du belvédère numéro 1 (le rocher de Cuzet est sur celui à gauche de la photo)

Vue du belvédère numéro 1 (le rocher de Cuzet est sur celui à gauche de la photo)

Vues du Belvédère numéro 2 : le cirque (photo 1 et 2), le gerbier de Jonc (photo 3), le Mézenc (photo 4)
Vues du Belvédère numéro 2 : le cirque (photo 1 et 2), le gerbier de Jonc (photo 3), le Mézenc (photo 4)
Vues du Belvédère numéro 2 : le cirque (photo 1 et 2), le gerbier de Jonc (photo 3), le Mézenc (photo 4)
Vues du Belvédère numéro 2 : le cirque (photo 1 et 2), le gerbier de Jonc (photo 3), le Mézenc (photo 4)

Vues du Belvédère numéro 2 : le cirque (photo 1 et 2), le gerbier de Jonc (photo 3), le Mézenc (photo 4)

Panorama du Cirque de Boutières (N'oubliez pas de cliquer sur la photo pour la voir en grand)

Panorama du Cirque de Boutières (N'oubliez pas de cliquer sur la photo pour la voir en grand)

Il faut à présent longer la forêt pour revenir à la Croix de Peccata où notre voiture est toujours garée. Il fait chaud, nous trouvons quelques myrtilles en chemin pour nous rafraîchir car le sentier monte doucement mais régulièrement tout le long.

 

Ainsi se termine pour cet été nos balades sur le Mont Mézenc. D'autres découvertes sont programmées malgré la forte chaleur de ces derniers jours, mais pour l'instant le blog se met en PAUSE ESTIVALE, jusqu'au début du mois de septembre environ. Je ne sais pas encore à quelle date je reviendrai vers vous pour vous lire...

Alors je vous dis à très bientôt et surtout n'oubliez pas de passer un bel été et de prendre soin de vous et de vos familles ! 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Q
C'était une magnifique balade et une très agréable découverte en ce qui me concerne.
Merci, Manou.
Bisous et douce journée.
Répondre
M
On a du plaisir à y aller presque en toutes saisons car le paysage est changeant et c'est aussi une nouvelle découverte pour nous à chaque fois ! bisous belle journée et merci pour tes messages
C
vous avez fait la grimpette et nous juste les sources !!
Répondre
M
Oups ! On a bien entendu ma tablette écrit ce qu'elle veut !
M
On as en effet grimper au Mézenc mais aussi en haut du Gerbier, je montrerai les photos la semaine prochaine pour le Gerbier (d'ailleurs je te cite, tu verras...car j'ai déjà programmé !) mais tu sais chacun fait ce qu'il peut et l'important c'est de profiter de ces superbes paysages. Bisous
M
Un grand MERCI pour votre visite et votre commentaire, je reprends le chemin des blogs aujourd'hui et vient vous voir dès que possible...Bonne rentrée !
Répondre
M
Coucou, nous avons fait plusieurs balades au mont Mézenc...Magnifique...
Répondre
R
coucou espère tu vas bien pensées bisous
Répondre
E
Bon lundi et excellente semaine!
Répondre
N
Bonjour Manou
Toujours pas le retour, tu as bien raison d'en profiter
Je te souhaite une bonne journée, bisous
Répondre
E
Bon lundi, bisous
Répondre
S
Un coucou en passant dans le coin en espèrant que tu ailles bien :) bon week-end à toi :)
Répondre
E
Très bonne fin de semaine, bisous
Répondre
N
Bonsoir Manou
Un petit coucou tout simplement
Je te souhaite une bonne soirée, bisous
Répondre
V
je n'ai jamais été en Ardèche mais ça a tout pour me plaire !
Répondre
E
Bon mercredi et un plaisir de voir les montagnes ! Bisous
Répondre
R
Coucou Manou
C'est vraiment superbe, ça donne envie de découvrir.
Merci pour le partage.
Super belle journée à toi.
Rohnny
Répondre
E
Tu m'as fais rêver avec ta balade en Ardèche ! Bisous
Répondre
E
J'irai bien faire un tour là-bas en ce moment car c'est dur de supporter la chaleur à l'intérieur et le bruit du ventilateur je ne supporte pas mieux ! Bisous et bon week-end
Répondre
C
De plus en plus les arbres morts sont sculptés pour faire une oeuvre d'art et celui qui est à l'entrée du gîte accueille artistiquement les arrivants. Une randonnée vivifiante en altitude est toujours appréciable par ces journées de canicule en plaine. .
Répondre
W
Bonjour
Très enrichissant ton article!
Des espèces qui sont introduites et qui s'acclimate parfaitement dans leur nouveau milieu, il y en a de plus en plus!
Bisous
Répondre
R
Mais c'est splendide et même par moment les construction font pensé au Canada...tiens j'avais loupé ça! Bisous bisous
Répondre
E
C'est beau l'Ardèche et j'aime beaucoup ! bisous
Répondre