Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

La grotte de Vabrettes / Balade en Haute-Loire près de Saint-Jean-Lachalm

Une des ouvertures dans les grottes de Vabrettes

Une des ouvertures dans les grottes de Vabrettes

A côté du village de Saint-Jean-Lachalm, dont je vous ai déjà parlé sur ce blog, se trouvent de petites grottes creusées par les hommes qui communiquent entre elles pour n'en former qu'une seule. On parle donc de la grotte (ou des grottes) de Vabrettes. Elles ont très certainement servies de bergerie et d'abri pour des chasseurs, des bergers ou des paysans. Je n'ai trouvé aucun renseignement me permettant de les dater, ou me racontant leur histoire. En tous les cas, il ne s'agit pas de cavités naturelles : elles ont été creusées par les hommes. 

 

Cette grotte est bien marquée sur les cartes IGN, juste en -dessous d'un sommet appelé, la Garde de Vabrettes, car proche d'un hameau du même nom, dominant la vallée de l'Allier. Il est donc assez facile d'explorer les lieux pour la trouver, soit en grimpant du fond du vallon, soit par le plateau, ce que nous avons fait. 

Le seul problème pour y accéder par le plateau, c'est qu'il faut traverser des champs, donc des propriétés privées, et il faut donc veiller à ne s'y rendre qu'une fois les champs fanés et les bottes de foin constituées ou en train de sécher. Nous les avons contourné le plus longtemps possible par un petit chemin, mais celui-ci se perd ensuite et descend dans le vallon comme beaucoup de chemin ancien... 

Traverser ou contourner les champs...
Traverser ou contourner les champs...

Traverser ou contourner les champs...

Les bords des champs sont bien fleuris.  

Des fleurs au bord du chemin : marguerite, oeillet, arméria et vipérine commune
Des fleurs au bord du chemin : marguerite, oeillet, arméria et vipérine commune
Des fleurs au bord du chemin : marguerite, oeillet, arméria et vipérine commune
Des fleurs au bord du chemin : marguerite, oeillet, arméria et vipérine commune
Des fleurs au bord du chemin : marguerite, oeillet, arméria et vipérine commune
Des fleurs au bord du chemin : marguerite, oeillet, arméria et vipérine commune

Des fleurs au bord du chemin : marguerite, oeillet, arméria et vipérine commune

Le ciel était bien couvert ce jour-là et d'ailleurs la pluie est tombée durant toute l'après-midi. Le point le plus haut du plateau du Devès (qui culmine à 1421 mètres) était dans la brume et les nuages bas comme c'est souvent le cas quand le ciel est orageux.  

Le point culminant du Devès (1421 m) dans la brume

Le point culminant du Devès (1421 m) dans la brume

Du chemin, nous avons un magnifique point de vue, sur le village de Saint-Jean-Lachalm, tout proche, avec ses éoliennes et les rochers d'escalade de Miramande, où ceux qui aiment les via Ferrata peuvent prendre du plaisir à escalader. Là se trouvaient dans le temps un ancien château dont il ne subsiste qu'un pan de mur...au milieu des rochers, pas facile à voir. 

Le village perché (Saint-Jean-Lachalm), les éoliennes et le site de Miramande
Le village perché (Saint-Jean-Lachalm), les éoliennes et le site de Miramande
Le village perché (Saint-Jean-Lachalm), les éoliennes et le site de Miramande

Le village perché (Saint-Jean-Lachalm), les éoliennes et le site de Miramande

La vue se dégage ensuite et permet d'apercevoir le hameau de Saint-Didier-d'Allier et son château, en contrebas, et le bourg de Saint-Privat-d'Allier, plus éloigné.

Le hameau de Saint-Didier-d'Allier et le bourg de Saint-Privat d'Allier

Le hameau de Saint-Didier-d'Allier et le bourg de Saint-Privat d'Allier

Il faut traverser la forêt et redescendre en suivant le pied de la falaise.

Traverser la forêt...
Traverser la forêt...

Traverser la forêt...

La flore change et on trouve pour la première fois de la saison la digitale pourpre, caractéristique des lisières ou des forêts claires. 

La digitale pourpre
La digitale pourpre
La digitale pourpre

La digitale pourpre

Pour enfin découvrir la grotte...

Deux des trois entrées de la grotte

Deux des trois entrées de la grotte

Pour pénétrer à l'intérieur il y a le choix. Mon petit-fils a tout de suite choisi cet accès-là sans nous attendre, mais moi je suis passée par l'entrée principale (ci-dessus).

Un des accès à la grotte

Un des accès à la grotte

Vues sur l'extérieur...
Vues sur l'extérieur...
Vues sur l'extérieur...

Vues sur l'extérieur...

Les différentes cavités communiquent entre elles, et les lieux sont aménagés pour y bivouaquer.

Communications et aménagement intérieur
Communications et aménagement intérieur
Communications et aménagement intérieur
Communications et aménagement intérieur

Communications et aménagement intérieur

Au retour, dans le pré, ma petite-fille a trouvé un orvet, mort sans doute à cause d'une des machines agricoles...Elle a l'oeil car il avait la couleur des foins coupés.

L'orvet mort découvert dans le champ

L'orvet mort découvert dans le champ

Voilà notre balade sur le plateau est terminée pour aujourd'hui... j'espère qu'elle vous a plu. A bientôt pour d'autres découvertes, enfin comme d'habitude... si vous le voulez bien !

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
une très belle balade pour arriver à cette grotte et une si belle vue, plein de jolies fleurs
tes photos de vues sur l'extérieur sont magnifiques
un grand plaisir j'imagine pour tes petits enfants ces grottes et ces cavités qui communiquent
c'est vraiment très original
par contre l'orvet bouhhhh ça me fait peur les serpents et même si pas dangereux ouhlala.....LOL
bisous
patricia
Répondre
Q
Une balade que j'aurais sans doute du mal à faire aujourd'hui, mais j'apprécie beaucoup tes images et tes explications.
Merci pour tout, Manou.
Bisous et douce journée.
Répondre
M
Merci pour cette balade pleine de découvertes
Répondre
E
Impossible de voir les photos...
Je reviendrais !
Répondre
E
Ah ! c'est mieux avec les photos.
Joli balade loin de la foule comme je les aime.
Je partirais bien à l'aventure dans ces grottes !
Bien quand ce mois de juillet, la foule sur le front de mer est loin d'être envahissante et c'est tant mieux...
Profite un maximum de ses bons bols d'air.
Bisous
M
Bizarre chez moi tout va bien aussi bien sur ma tablette que sur mon ordi portable ?? Un bug passager peut-être :) bisous
M
Merci à tous pour votre visite et votre fidélité je viens vous voir dès que possible dans la journée...
Répondre
N
Bonsoir Manou
Pourtant je vois un petit chemin sur le côté mais peut être qu'il n'y va pas !
J'aurais bien eu peur de ce serpent même mort
Pas facile de pénétrer là dedans
Tu as vu de très jolies fleurs sauvages
Je te souhaite une bonne soirée, bisous
Répondre
E
Que c'est beau cette balade une bonne soirée à toi bisous
Répondre
M
j'adore visiter les grottes, tout est super dans cette balade sauf le serpent même mort...
Répondre
G
Pas à pas sur tes pas quel bel environnement
J'aime beaucoup ces cavités avec fenêtre sur la nature
Par contre l'orvet pas trop mon truc mais tu as bien fait de le photographier
Bonne soirée Manou
Bises
Répondre
M
Bonjour Manou,
une belle balade à laquelle tu nous as gentiment invités. Merci!
Ces grottes sont sans doute intéressantes mais j'aurais un peu peur de rentrer là dedans, je ne sais pas pourquoi, elles ne vont quand même pas s'effondrer. Je dois faire un peu de claustrophobie...
Bisous et belle soirée
Mo
Répondre
M
Elles ne sont pas très profondes ! Mais je comprends :) bisous
F
Bonjour ma douce Manou,
Merci pour cette agréable balade en général j'aime bien les grottes, pour le orvet j'en ai vu un vivant en allant en balade quand je pouvais encore marcher !
Gros bisous et bonne soirée !
Répondre
L
Superbe découverte, très bon moment balade
Répondre
R
Except for the snake, I am happy to sit here and join you on this lovely tour. The framing of the caves is delightful. I love the colorful flowers. Thank you. Friendship
Répondre
S
Une belle balade Manou, moi je ne me sens pas à l'aise dans les grottes, peur des éboulements, peur des trous.. mais ton petit fils a l'air de bien aimer lui!Bises et belle journée à toi.
Répondre
M
Impossible ici...c'est dans une ancienne coulée de lave. Mais je comprends ce genre de peur ne se domine pas facilement... bisous
R
Une sacré petite trotte quand même pour a aller dans ces grottes mais fort agréable, et le découverte de celles-ci récompense..Merci pour cette jolie balade. Bisous Manou
Répondre
M
L'accès est facile en passant par le plateau...pas pareil par la vallée ! Bisous
P
Bonjour Manou,
Comme c'est beau ! On part à l'aventure et j'imagine le bonheur de tes petits enfants. Une très jolie nature. La question que je me pose est celle-ci. Y a t-il des tiques ?
De très jolis points de vues et des grottes incroyables. Elle est belle ta Haute Loire .... et au moins vous ne souffrez pas de la chaleur !
Bises de ta voisine sous un bon soleil et le chant des cigales
Répondre
M
Nous faisons attention aux tiques au printemps et en automne. Je vaporise les bas de pantalons avant la balade. Les enfants sont toujours bien chaussés à cause des vipères et c'est facile de mettre les chaussettes par dessus les jeans pour se protéger. Mais vérification au retour quand même ! Personne n'a jamais été piqué. Bisous
P
Très belle balade dans la campagne et de belles rencontres avec les fleurs.
La paradis des enfants cette grotte.
Bises et bonne journée Manou
Répondre
L
Le royaume des enfants ces grottes. Ils ont dû se régaler.
Une belle flore....

Gros bisous et belle journée.
Lavandine
Répondre
M
Une grotte c'est toujours l'aventure ! Bisous
S
Bonjour Manou :) wow très classe cette sortie , là non plus je connaît pas du tout :) y'a de joli coin en Haute-Loire =D , bonne journée à toi
Répondre
R
Bonjour Manou,
Quand je regardais tes photos, je pensais aux serpents , c'est la saison où ils sortent !!!
les paysans ne disent rien que vous passiez dans leurs champs !!! chez nous **** ça rouspète pour être polie ****
je ne m'y aventure pas trop sauf si il faut vraiment !!!!! une drôle de grotte, comme tu tu l'écris, un abri pour bergers !!! il faut la trouver !!!
Passe une bonne journée, je viens de tondre !!! il fait chaud !!! bises
Répondre
M
On ne traverse jamais les champs cultivés ou non fauchés. Entre le chemin et la forêt il n'y a qu'un grand champ qui était fauché.... bisous