Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Déclaration d'amour au début du XXe siècle

 

A l'occasion de la Saint Valentin, une fête que je ne marque pas personnellement, j'ai eu envie de ressortir ma collection privée de cartes postales anciennes et de vous montrer comment les amoureux communiquaient entre eux au début du XXe siècle. 

 

Cette fête, apparentée par certains aux Lupercales des Romains qui se pratiquaient alors entre le 13 et le 15 février, s'est répandue en Europe en provenance des pays anglo-saxons au cours du XXe siècle. 

 

Mes propres grands-parents et parents ne s'en souciaient guère et c'est seulement depuis les années 80 qu'elle est très suivie en France.

Au départ religieuse, elle est devenue une fête laïque et un peu trop commerciale aujourd'hui. Pour une fois je ne rentre pas dans les détails, vous trouverez sur internet de nombreux sites vous racontant l'histoire de cette fête et de nombreux blogs la reprennent chaque année. 

 

Mais je tenais aujourd'hui à partager avec vous, ces délicieuses cartes postales, style roman-photo, que les amoureux s'envoyaient, les unes après les autres, avant l'arrivée de la Saint Valentin en France...

 

Je ne connais pas le photographe de cette première série. L'éditeur signe deux Pp, un P majuscule suivi d'un p minuscule. 

Première série : de la déclaration au baiser (furtif !)
Première série : de la déclaration au baiser (furtif !)
Première série : de la déclaration au baiser (furtif !)

Première série : de la déclaration au baiser (furtif !)

A noter, pour la seconde série, la signature est Arjalew, suivie de la mention photographe en abrégé, et l'éditeur est Iris, que l'on voit souvent sur les cartes postales anciennes. Il y avait deux photographes qui portaient ce nom et résidaient à Paris en même temps à Montmartre. 

Deuxième série : un voisin coquin...
Deuxième série : un voisin coquin...
Deuxième série : un voisin coquin...
Deuxième série : un voisin coquin...

Deuxième série : un voisin coquin...

Vous voyez bien, les amoureux n'ont pas eu besoin de la Saint Valentin pour déclarer et entretenir leur flamme.

 

Belle journée à tous les amoureux... de la vie ! 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Une belle série que j'ai eu plaisir à regarder...
Répondre
T
Oh j'adore, quelle élégance, quelle chance tu as de posséder une collection de cartes aussi raffinées !
Répondre
M
C'est un héritage précieux :) Bisous
D
Belles cartes et belles légendes : "ne vous courroucez point, c'est l'amour qui taquine"
Maintenant on ne parle plus de cette façon là ; c'est plus direct mais beaucoup moins poétique.
Bon dimanche de printemps - daniel
Répondre
M
J'aime découvrir ces cartes :) Je les trouve en effet très poétiques ! A l'époque il y avait un respect mutuel et certains couples se disaient "vous" toute la vie, ils ne s'en aimaient pas moins ! Bisous Daniel, contente de te voir ici ou chez toi
S
Bonjour Manou, moi non plus je ne fête pas la Saint-Valentin, je trouve cela ringard...Faut-il faire une fête de tout? C'est plutôt la Fête du Business. Les cartes sont mignonnes, coquines, je dois en avoir quelques unes comme ça de ma grand-mère, une époque bien différente de celle d'aujourd'hui. Bises, Sylvie
Répondre
E
la belle époque d'avant les SMS (chez toi ou chez moi ?) où on pouvait écrire "ne vous courroucez point".... une bien charmante collection attendrissante
Répondre
C
je me souviens de ces cartes, j'en ai récupéré chez ma grand mère que je garde précieusement. aujourd'hui parution des participations à mon défi sur le thème du bois, merci à toi d'avoir participé. bises. celine
Répondre
V
ça, c'est romantique!! J'ai peut-être loupé l'info : de quelle époque datent ces cartes?
Répondre
M
D'avant la première guerre mondiale...d'après les tampons postaux !
C
Devenue commerciale ,la St Valentin est ,dans certains pays ,la fête de l'amitié . Alors bonne fête à toi qui nous offres de jolis moments de partage .
Répondre
R
Bonjour Manou,
Ah oui de bien belles photos, il est vrai qu'aujourd'hui c'est bien commercial !!
les prix flambent entre les roses , les parfums et j'en passe !!!
l'anniversaire de mariage prouve déjà l'amour, et pour moi , il n'y a pas de jour précis pour aimer !!!!
Bonne soirée à toi, bises
Répondre
P
Bonne idée de les réunir, j'ai aussi de nombreuses cartes postales de mes parents, à l'époque ils communiquaient sur ce genre de cartes. Je vais les rechercher !
Répondre
P
Bonjour Manou,
Comme j'ai aimé regarder tes cartes postales romantiques. Tellement charmant et si différent d'aujourd'hui !
En 45 ans de mariage nous n'avons jamais fêté la St-Valentin. Trop commerciale et kitsch à notre goût. Mes parents ne le fêtaient pas et encore moins mes grands-parents.
Au Québec, cette fête n'était pas spécialement dédiée aux amoureux mais à l'amour et à l'amitié. Je me souviens avoir reçu des petites cartes faîtes maison de mes enfants avec de gentilles choses écrites dessus. Ils envoyaient aussi à l'occasion une petite carte à leurs grands parents qui étaient en France.
Là, j'aimais ce sens de cette fête.
Je te souhaite une douce fin de journée. Il fait si beau aujourd'hui ! Bises Manou
Répondre
M
Je savais que dans certains pays c'était aussi la fête de l'amitié et de l'amour au sens large du terme ! Comme toi je préfère cet esprit-là beaucoup plus ouvert que la façon dont on en parle chez nous... Bises et une belle journée
M
J'aime bien ces cartes postales anciennes. On en trouve encore dans les brocantes.
Bises à toi Manou,
Mo
Répondre
V
Une fête qui nous vient de lointains rites païens , l'amour était alors une déesse , Aphrodite, Vénus , Ishtar, Hathor ... , on le vénérait . Que dire de cette héritage … je ne m'y associe pas , je ne me reconnais pas dans ce déballage de cœurs rouges en plastique made in Cina . Au fait ! Qu’est que l’Amour ? L’Amour, c’est ce que l’humanité a toujours cherché . Il est la grande force qui régit l’univers, il peut tout, le bien comme le mal, il domine les temps et les âges, il se trouve à la source de toutes les religions, il est la religion même dans son principe et en ces temps bien troubles où il a du mal à trouver une place , nous devons le partager et surtout le semer .
Ta belle collection de cartes me rappelle celle que mes grands-parents maternels s'échangeait alors que l'amoureux de mémé était au service militaire . Malheureusement , je n'ai pas recueilli l'album dans lequel cette correspondance est conservée . C'était oui, bien avant la Saint-Valentin .
Belle journée journée à toi Manou .
Et aimons la vie , cette vie si précieuse .
Je t'embrasse
Répondre
M
J'ai eu la chance de pouvoir conserver ces cartes qui au dos dévoilent des mots doux et pudiques mais plein de promesses... Je t'embrasse aussi
E
les photos sont magnifiques, j'adore...
Je confirme on a commencé à entendre parler de la Saint Valentin fin des années70 (quand je me suis mariée en 75 on n'en parlait pas, c'est venu deux ans après, c'est une copine qui m'en a parlé, mais c'était symbolique:: des fleurs (parfois une) ce n'était pas commerciale comme maintenant.
au bout de 44 ans de mariage on marque le coup et toujours, sans faire de folie :-)
Répondre
M
L'important c'est que chaque couple fasse comme il veut, que rien ne soit imposé par l'extérieur et c'est le plus dur je trouve aujourd'hui pour les jeunes couples, de se démarquer et de ne pas suivre les modes ou de croire tout ce que les autres font ou montrent de leur vie sur les réseaux sociaux. Cela les rend finalement malheureux car au lieu de chercher en eux-même le bon comportement, leur ressenti, ils calquent le leur sur ce qu'ils voient... Nous au moins nous avons échappé à ça ! Bon week-end
R
I love these charming postcards! Friendship
Répondre
L
Je trouve cette fête trop commerciale, mais par contre, j'aime les cartes anciennes ! Celles-ci sont très jolies
Bises et bonne journée
Répondre
M
Merci. Contente que tu aimes toi-aussi ! bises et bon week-end
C
Coucou , J'ai les mêmes à la maison , elles appartenaient à ma grand -mère , c'est bien loin tout ça , mais c'est si émouvant de les revoir , les miennes sont écrites avec de bien jolis mots tendres ..
Bises Manou
Répondre
V
que c'est joli ces cartes, j'adore! pas besoin de St Valentin pour se dire qu'on s'aime, heureusement.... gros bisous Manou. cathy
Répondre
C
Tout comme toi, je ne fête pas la Saint-Valentin ! il n'y pas besoin de ce jour pour se dire "je t'aime" ;)
En tout cas, c’est un bien joli billet que tu nous partages là, les cartes postales sont très jolies.
Bonne journée, bises
Répondre
M
Contente que tu aimes toi-aussi ! Je pense que la Saint-Valentin touche les jeunes générations et si cela leur fait plaisir, cela ne me dérange pas, chaque couple doit trouver sa façon de fonctionner, ce que je n'aime pas c'est le côté "imposé" par notre société. Bises
D
la colorisation du noir et blanc a bien du charme
Un peu suranné, mais quelle tenue au plan vestimentaire !
Répondre
M
C'est sûr qu'à l'époque les jeunes femmes ne montraient pas grand chose, tout était à imaginer...