Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Les simples prétextes du bonheur / Nahal Tajadod

Jean-Claude Lattès, 2016

Jean-Claude Lattès, 2016

 

Cécile Renan est une femme qui a tout pour être heureuse : elle est non seulement superbe mais riche et célèbre. Étant actrice, elle connaît de nombreuses personnes haut placées, des ministres et même le président de la République !

Mais un mal-être permanent l'empêche d'en profiter...

 

Un soir où elle se sent particulièrement mal et souffre de douleurs insupportables, elle appelle un médecin, puis prise de honte, annule sa demande. Mais celui-ci arrive quand même : il est beau, il est doux, il s'occupe d'elle et elle en a tant besoin qu'elle se laisse aller à cet instant merveilleux où elle peut redevenir un petit enfant qui n'a pas de soucis et peut se laisser dorloter.  

 

Troublée, dès le lendemain, elle va chercher sa trace pour le remercier de s'être ainsi occupé d'elle. Tout ce qu'elle sait, c'est qu'il est iranien. C'est alors qu'elle découvre avec stupeur que son appel a bien été annulé et qu'on ne lui a envoyé aucun médecin.

Qui est venu chez elle ainsi en pleine nuit ?

A-t-elle tout imaginé ?

 

En recherchant le mystérieux médecin, elle va rencontrer Kamal, un épicier iranien, qui a une famille merveilleuse, pleine de joie de vivre, et très humaine.  Peu à peu Kamal va entrer dans sa vie et la transformer... 

Au départ, Kamal pense que la fréquentation de son épicerie, par cette artiste célèbre, va être un plus pour lui et qu'il rendra ainsi jaloux tous ses concurrents. Mais peu à peu, il va réellement se soucier d'elle, lui faire rencontrer d'autres personnes, et la sortir de situations difficiles sans jamais poser de questions. 

 

Cécile découvre qu'au-delà de son monde plein d'argent, de son fiancé_le bel Alfonso_richissime qui élève des purs-sangs et, de tout ce luxe qu'elle côtoie quotidiennement, existe un monde simple, mais plein d'humanité, où chaque être humain a son importance et où la richesse n'est pas dans ce qu'on possède, mais dans ce qu'on est. 

 

Un beau sujet, certes souvent visité en littérature, mais qui me plaisait bien et un titre attirant qui m'a fait tendre la main pour emprunter ce livre en médiathèque.

 

Le seul bémol est que je ne suis pas du tout entrée dans l'histoire...par ailleurs agréablement écrite. 

Quel dommage, car je ne connaissais pas cet auteur et je reste sur un a-priori négatif !

Seuls les personnages comme Kamal, sa femme, sa famille et ses amis, m'ont paru crédibles et souvent drôles. On retrouve d'ailleurs tout le long du livre cette ambiance bienveillante et chaleureuse des familles orientales ainsi que l'humour et la joie de vivre qui les entourent. 

Par contre, les maux de cette "pauvre Cécile", riche mais malheureuse, qui prend des tas de médicaments pour oublier ses peines et ses souffrances terribles, dues à sa vie trop superficielle et trop ennuyeuse, m'ont plutôt agacé, même si je reconnais qu'elle est seule. Je dois l'avouer, tout ce qui lui arrive ne m'a absolument pas touché car son personnage ne m'a pas du tout intéressé. 

Une chose est sûre,  je ne suis pas entrée dans l'univers de l'auteur ! Je me suis donc pas mal ennuyée moi aussi et, pour tout vous dire j'ai lu la fin carrément "en diagonale". 

Si je vous en parle quand même, c'est parce que j'ai vu ici ou là sur internet que certains lecteurs avaient adoré, d'autres au contraire n'ont pas réussi à terminer le roman et se sont arrêtés bien avant  d'atteindre le premier tiers. Donc je me place au milieu et je serais ravie de connaître votre avis si vous le lisez un jour...

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
A mon avis je ferais partie de celle qui l arrete au prelier quart...
Répondre
M
Je comprends ça !
L
Bon, je ne le note pas alors :)
Répondre
M
:)
M
et oui, il y a parfois des endroits comme ceux d'hier où l'on aimerait y retourner.....doux mardi à toi
Répondre
M
C'est bien vrai ! Bisous et une belle journée à toi
É
Maison de paille où l'on rit vaut mieux palais où l' on pleure!!
Bisous Manou!
Répondre
M
C'est sûr et je l'ai vécu encore ce dimanche en famille...il aurait fallu pouvoir pousser les murs tant ma maison est minuscule mais tout le monde était content d'être réuni...c'est ce qui compte ! Bisous
L
C'est titre est superbe et cela me ferai bien la suite
Répondre
M
Oui j'ai trouvé aussi le titre superbe
V
coucou , elle m'énerverait lol donc je ne vais pas lire ce livre ; bisous
Répondre
M
Il y en a tant à lire :)
R
Comme quoi, l'argent ne fait pas tout et je pense que ce genre de livre ne me plairait pas car tout ce qui brille n'est pas d'or , mais cela dit il en faut pour tous les goûts , la vie n'est pas simple et l'argent n'améliore pas même s'il y contribue un peu à s'offrir des moments mais le vrai bonheur c'est autre chose
Bonne semaine je te souhaite
Bise
Répondre
M
Je suis d'accord avec toi ! Le vrai bonheur se construit tous les jours et ce personnage riche et insatisfait de sa vie, même si je sais que certains riches sont très seuls, c'est presque indécent de nous le décrire ainsi, par les temps qui courent. Bisous et une douce soirée
C
Le début m'avait fait envie ... maintenant que j'ai lu ton ressenti ça change tout ! Mais bon, la suite de L'amie prodigieuse t'a plu, moins à Mimi, alors ça ne veut rien dire après tout !
Belle fin de journée, bisous !
Cathy
Répondre
M
Chacun a son ressenti mais Mimi est pour l'instant la seule personne que j'ai croisé qui n'a pas aimé le tome 2 de l'ami prodigieuse :) C'est son droit en plus...Moi aussi le début m'avait plu et je pensais que la suite de l'histoire serait plus profonde mais je n'y ai pas trouvé ce que j'attendais. Contente que tu ailles mieux. Belle soirée et bisous
N
C'est vrai que les goûts sont dans la nature et que ce que j'aime ne peut pas forcément te convenir. Tu as fait le choix que tu voulais et il t'appartient. je t'envoie de belles bises et te souhaite un bel après-midi, ma doucette.
Répondre
M
Tu as tout à fait raison ! Et puis peut-être qu'en ce moment je n'ai pas envie de voir des gens riches se plaindre de leur condition :) Mais il me semble que si l'héroïne avait été plus crédible, cela aurait été un bon livre. Bisous et une douce soirée
R
vu ce que tu en dis je vais m'abstenir. Bisous
Répondre
M
Nous avons des listes de lecture bien trop longues mais j'aime parfois essayer de nouveaux auteurs...On ne se refait pas ! Bisous
É
Bonjour Manou. Le titre m'aurait plu, mais ce que tu en dis ne m'incite pas à le lire. Bon après-midi et bisous
Répondre
M
J'aime bien être honnête et donner mes raisons quand je n'ai pas aimé en totalité. Moi aussi le titre me plaisait...Bisous et une belle soirée
M
J'essaierai de le trouver en bibli.... J'ai lu récemment New-York Odyssée de Kristopher Jansma que ma sœur m'a prêté sans l'avoir lu. Je l'ai trouvé bien écrit mais pesant... et sur Babelio les gens adorent...
Bonne journée!
Bisous
Répondre
M
eus oh la faute!
M
Non, je n'y suis pas. Je vais juste y fouiner pour découvrir de nouveaux livres ou voir les avis sur un livre que j'ai lu... De toute façon, selon l'état d'esprit dans lequel on est , on n'apprécie pas le livre de la même façon.
Cela doit te prendre beaucoup de temps ces chroniques, mais tu les fais avec talent! Je viens de lire: la vie est belle ne t'inquiète pas ( Agnès Martin-Lugaud) que j'ai bien aimé et Les dix enfants que madame Ming n'a jamais eu ( Eric-Emmanuel Schmitt) que j'ai adoré.. C'est un auteur que j'affectionne!
Bisous
Bisous
M
C'est vrai que selon le moment où on découvre un auteur, on n'est pas toujours d'accord avec l'avis des autres :) Voilà pourquoi en médiathèque on avait un choix le plus large possible, pour plaire au plus grand monde et ouvrir vers de nouveaux auteurs et de belles découvertes...Parfois je trouve que sur Babelio, les gens mettent facilement 4 ou 5 étoiles. Mais peut-êtres sont ils jeunes et enthousiastes ?? Bisous et une belle soirée
Tu es aussi sur Babelio ? Sur quel pseudo ?
C
j'avoue que je ne connais pas du tout cet auteur, j'avoue que le sujet ne me tente pas plus que cela, mais il en faut pour tous les gouts. bises. celine
Répondre
M
Oui tu as raison et quand j'étais bibliothécaire j'essayais d'avoir de tout...Aussi quand je n'aime pas du tout je suis toujours déçue...bises
M
Bonjour chère Manou,
Je ne connais pas cette auteure.
Tu sais les gens très riches sont souvent malheureux !
Ils ont tout, je ne sais pas à quoi ils aspirent encore !
Dans l'ensemble, c'est un beau bouquin !
En ce moment je lis "Les secrets des hauts murs" de Lulu Taylor, j'aime beaucoup, c'est un pavé de 600 pages, j'en ai pour un moment !
Bonne semaine, bisous doux.
Répondre
M
C'est sûr qu'ils ne peuvent pas rêver à un ailleurs meilleur...J'ai aimé les passages où la famille de Kamal, pleine de générosité intervient. Voilà pourquoi j'ai pu le lire jusqu'au bout...Bisous et une douce soirée
M
Oups son bonheur
Répondre
M
Ce n'est pas parce qu'on n'a tout pour être heureux qu'on l'est vraiment, sont bonheur on le construit, il ne vient pas de l'extérieur, mais de l'intérieur.
Répondre
M
Je suis totalement d'accord avec toi...et c'est vrai que dans le roman, l'héroïne fait un peu cette découverte c'est déjà ça mais cela ne suffit pas à rendre ce livre passionnant.
Q
Je ne l'ai pas lu... j'ignore si je le lirai.
Mais merci pour ton ressenti. Il y a bien d'autres livres que je lirai avant celui-ci.
Bisous et douce journée.
Répondre
M
Je vais retourner en ville à la grande médiathèque car il me semble que mes trouvailles en lecture correspondaient davantage à mes goûts que dans mon petit village...Bisous et une belle et douce soirée
M
et oui comme l'on peut le constater sur les photos, chacun prend son plaisir où il peut... je crois que moi, je resterais à la maison....passe un beau début de semaine
Répondre
M
Notre semaine a débuté par de la pluie bien fine et bien pénétrante comme il en faut mais qui contraste énormément avec le super soleil de ce week-end...Bises
M
Je n'aime pas les histoires des pauvres petites filles riches qui se regardent le nombril. Et cette pauvre actrice qui découvre le monde ? Mais d'où vient-elle pour ne pas voir ce qui se passe autour d'elle, est-elle née une cuillère d'argent dans la bouche ? N'est-ce pas le métier d'acteur d'endosser des rôles différents et de s'intéresser, tant soit peu, aux autres ? Vois-tu Manou, ce livre-là, pour moi n'est pas crédible. Et je comprends bien ton ressenti ! Belle journée et à bientôt.
Répondre
M
C'est tout à fait ça ! Son personnage met dans l'ombre la famille adorable de Kamal...C'est dommage. Bises et une douce soirée
D
Ton résumé de l'histoire donnait plutôt envie. Mais ton avis fait penser que l'héroïne est trop superficielle dans un monde très éloigné de celui de la plupart des gens. Ton avis m'intrigue. A voir si je trouve ce roman et si j'ai le temps de le lire... Bonne semaine.
Répondre
M
J'aurais du plaisir à lire ton avis si tu as le temps de le lire. Bonne semaine à toi aussi