Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

L'arbre à perruques, un arbuste fréquent sur terrain calcaire

Le sumac sauvage ou "fustet"
Le sumac sauvage ou "fustet"
Le sumac sauvage ou "fustet"

Le sumac sauvage ou "fustet"

 

Le "sumac fustet", encore appelé "arbre à perruques", "sumac des teinturiers", "barbe de Jupiter", parfois "coquecigrue", "pompon", "bois jaune" dans certaines régions, ou tout simplement "fustet" ou "sumac" dans la Drôme, et autrefois "baisa-ma-mia" en Provence (Flore forestière française : Région méditerranéenne, 2008) est un arbuste qui adore les terrains et rochers calcaires secs mais qui préfère une atmosphère un peu humide.

Il devient majestueux à l'automne grâce à la superbe couleur rouge que prennent ses feuilles avant de tomber. 

 

Une belle couleur rouge

Une belle couleur rouge

 

Surtout fréquent dans le sud-est de la France, il est tout de même visible jusque dans l'Aveyron et sa présence peut être occasionnelle jusque dans l'Ain. Il préfère les Alpes maritimes, plus humides aux Bouches du Rhône où il fait trop sec à température égale. 

Son nom latin est "Cotinus coggygria" et selon les flores, il est apparenté au genre Rhus. Il serait originaire d'Eurasie et appartient à la famille des Anacardiaceae. 

 

Au printemps l'arbuste a une odeur de térébenthine.

Ses nombreuses fleurs sont visitées par les abeilles. Il doit d'ailleurs son nom commun à ses fleurs qui apparaissent dès le mois de juin et forment des panicules plumeuses, donnant l'impression que l'arbre est recouvert de perruques. Son nom anglais est "smoke tree" ou "arbre à fumée"...car de l'autre côté de la manche, les anglais pensent que ce ne sont pas des plumes mais de la fumée. 

 

Les "inflorescences" à l'automne
Les "inflorescences" à l'automneLes "inflorescences" à l'automne

Les "inflorescences" à l'automne

 

Son écorce était utilisée en tannerie pour colorer les laines et les cuirs, d'où son nom commun de "fustet" qui provient du mot occitan "feustel" ou "sorte de teinture" .

La décoction de son écorce et de ses racines donne une belle couleur jaune orangé. 

Dictionnaire universel des arts et métiers et de l'économie industrielle et ...

Dictionnaire universel des arts et métiers et de l'économie industrielle et ...

 

Son bois blanc, puis roux et veinés de veines brunes en vieillissant, était utilisé autrefois par les luthiers et les ébénistes.

 

C'est un arbuste sauvage très décoratif qui colore les collines calcaires en rouge orangé dès les premiers jours de l'automne. Il est cependant facile à acclimater au jardin et fleurira agréablement un coin ensoleillé. On le trouve d'ailleurs dans de nombreux parcs publics car il est d'un entretien facile.

 

Attention... car toutes les parties de la plante sont toxiques ce qui n'empêchait pas ma belle-mère de ramasser du "sumac sauvage" qu'elle appelait tout simplement "sumac" pour en faire des bouquets secs qui décoraient la maison tout l'hiver.

A peine rentrée à la maison, elle sortait la couverture de repassage, faisait chauffer son fer modérément et séchait une à une les feuilles en les aplatissant sous un papier journal... je l'ai vu faire une fois et je revois le fer passer et repasser avec patience et délicatesse sur chaque feuille pour qu'elle reste bien accrochée aux branches. Et mon mari a encore, dans ses narines l'odeur caractéristique des feuilles en train de sécher sous le fer...

Un beau souvenir de saison !

 

L'arbre à perruques, un arbuste fréquent sur terrain calcaire
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Superbe article et très jolie histoire
Bonne journée
Bises
Répondre
M
Merci ! C'est très gentil à toi de venir te balader ici avec moi. Une belle soirée
S
que de belles photos j'adore toutes ces couleurs !! merci pour cet article bien interessant et complet. Bisous bonne soirée
Répondre
M
Merci à toi de venir jusqu'ici apprécier mes photos toi qui nous régales les yeux en même temps que les papilles :) Bisous et à bientôt
M
Ces photos sont superbes et l'article très intéressant. Merci pour ce beau partage, sans oublier l'image que l'on croit voir de cette dame qui repasse soigneusement les feuilles, c'est génial. Bonne soirée.
Répondre
M
Merci pour ta visite Martine, je vois que nous avons quelques copinautes en commun :) Une belle journée
L
Superbe les couleurs
Répondre
M
Chez toi c'est pas mal aussi côté couleur :)
Y
Merci pour ce Sumac dont je ne connaissais que le nom et pas la fière allure.
Dans le grand Est, il y a le sumac de virginie, à feuilles composées, alors que le sumas fustet semble en avoir de simples.
Mais pour la couleur en automne, c'est flamboyant tous les deux.
Merci pour ta participation à la devinette du jour.
Bise de bon soir qui chez moi, déjà est là. Yann
Répondre
M
Oui c'est le cas les feuilles sont simples mais opposées ce qui donnent un bel effet quand on le regarde...je crois que le sumac de Virginie est plus grand.
Je compte bien venir te voir plus souvent ! Bises et une bonne journée
M
Lorsque nous descendrons chez les enfants à Nice, peut-être en apercevrons nous?
Son vêtement d'automne est magnifique.
Nous venons juste de rentrer de Thuir (Perpignan) et Bergerac... trop occupés par les petits enfants, je comprends que l'on puisse un peu délaisser nos blog.
Belle fin de journée !
Répondre
M
Oui tu en verras sûrement car il y en a beaucoup dans les Alpes maritimes... c'est l'automne qu'on le repère le mieux à sa couleur rouge, après c'est facile de retrouver les endroits pour le photographier en fleurs ! A bientôt pour d'autres échanges
B
Je n'ai jamais vu de tel arbuste, enfin, je ne crois pas, j'aime beaucoup! De loin ça ressemble a une bougainvillée. Je vois que tu as aussi des hêtres a feuilles jaunes non, sur 2eme et 3eme photo? Il y a de la couleur chez toi...Bises.
Répondre
M
Oui il y beaucoup de couleurs et en fond de photos il y a des chênes et surtout beaucoup d'érables. Je ne crois pas que dans ce coin il y ait des hêtres car ils sont plus haut en altitude dans la montagne...Selon la région où habite ta famille en France, cet arbuste ne pousse pas, c'est peut-être tout simplement pour cela que tu n'en as jamais vu...Bises et une bonne journée mais peut-être que par chez toi c'est la nuit :)
É
Bonjour Manou. Il y a aussi des sumacs dans ma région, mais je n'en n'ai jamais eu dans mon jardin. J'en ai vu beaucoup aussi au Canada. Bisous
Répondre
M
Je crois qu'il aime bien un sol pas trop sec même s'il aime la sècheresse. Au jardin, c'est pas gagné ! Bisous
M
Quel joli nom pour cet arbuste tout en beauté en cette saison ! Merci Manou pour ces peintures.
Répondre
M
C'est vrai qu'on a envie de sortir l'aquarelle...bisous
L
jolie couleur en automne
Répondre
M
Oui et il égaye la nature avec ses belles couleurs !
C
je ne connais pas du tout cet arbre, merci pour toutes ces infos. pour le chocolat, c'est comme le vin, il faut en savourer avec modération. ce sont des gateaux que j'ai fait avec ma fille. bises. celine
Répondre
M
Et bien maintenant quand tu le verras tu sauras son nom :) Merci de ta visite
M
Je ne connaissais pas les vertus de cet arbre magnifique qui orne chez nous une pente où poussent des arbres que j'aime, comme le chêne des marais, le cognassier, et d'autres espèces encore... Un terrain sec en été et argilo-calcaire, je crois en revanche que mon sumac, l'autre espèce plus courante dans les jardins, va mal, il a pris un coup de chaud en tout cas...
Merci pour la recette du "fer à repasser" Moune
Répondre
M
J'adore cet arbuste parce que pour moi il symbolise vraiment l'automne et que sa couleur pourpre fait flamboyer nos coteaux arides...Bisous et une bonne journée
M
J'en ai vu ce dimanche dans le luberon à Saint Martin de Castillon. J'ignorais que son nom était l'arbre à perruques ! Merci de m'enrichir une fois de plus !
Répondre
M
Oui en effet il y en a dans le Luberon et je trouve qu'il donne à la nature des couleurs magnifiques !
C
En ce moment, ils sont magnifiques ces sumacs. J'en avais autrefois dans une autre maison et heureusement qu'on passait la tondeuse sur les pousses, car il y en avait partout dans la pelouse autour de l'arbuste.
Belle journée à toi.
Répondre
M
Je n'en doute pas car lorsqu'il aime l'endroit, il prolifère ! Une belle journée à toi aussi