Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

L'enfant d'Hiroshima d'Isoko et Ichirô Hatano

 

 

L'histoire se passe au Japon pendant la deuxième guerre mondiale et, en particulier, entre 1939 et 1945. Une mère et son fils échangent des lettres ou écrivent dans un carnet lorsqu'ils n'ont pas le temps de se parler de vive voix. Le roman reprend aussi des extraits du journal d'Ichirô.

Même si le titre laisse entendre que l'histoire se passe à Hiroshima ou que l'enfant qui parle dans le livre a un rapport avec cet endroit, il n'en est rien.

J'aurai plutôt choisi comme titre : "Un enfant au temps d'Hiroshima"... ou bien "La deuxième guerre mondiale vue par un enfant japonais"...

J'ai l'impression que le titre veut accrocher les lecteurs parce qu'il aborde un sujet de littérature jeunesse qui n'est pas habituel.

 

L'histoire

 

Après avoir vécu à Tokyo, la famille d'Ichirô est obligée de se réfugier à la campagne car, quand on manque cruellement d'argent,  la vie est plus facile loin de la ville. Les parents d'Ichirô lui laisse la liberté de rester à Tokyo pour y poursuivre ses études mais la solitude lui pèse et il écrit à sa mère de longues lettres où il lui parle de sa vie quotidienne. Plus tard, il choisit de rejoindre sa famille et ses trois frères qui lui manquent beaucoup trop et s'inscrit dans le lycée local.

A Suwa, la vie s'organise mais la famille doit subir de nombreuses humiliations dû à son statut de réfugiés.

L'adolescent s'interroge sur son univers : l'école, la nourriture, ses sentiments, ses joies ou ses peines, les amis, la guerre, les privations, le marché noir, la famille,  la peur des bombardements, la séparation, l'adolescence, les envies,...

Tous deux échangent aussi sur des événements particuliers, l'issue possible de la guerre, l'attitude de l'empereur ou de l'armée japonaise,  l'attitude en retrait du père,...

Il s'étonne que, dans ces temps si difficiles, sa mère fasse tout le boulot et lui en veut d'avoir si peu de temps à lui consacrer.

Mais l'Allemagne vient de perdre la guerre...Que va-t-il se passer au Japon ?

 

 

Ce que j'en pense

 

La guerre est décrite du point de vue de l'adolescent et de sa famille. Par exemple, Ichirô aborde dans ses lettres, la question des bombes atomiques lâchées sur les japonais par l'armée américaine à Hiroshima (d'où le titre) et Nagasaki qui ont faits des milliers de morts et de blessés (par brûlures) et ont pendant des années provoquées des maladies graves (comme les leucémies ou autres cancers) dans les populations environnantes.

 

C'est un dialogue émouvant entre le fils et sa mère qui lui répond dans le souci de veiller à son bonheur et à la construction de sa personnalité malgré le contexte difficile. Lui, semble très attaché à sa mère et s'adresse à elle avec beaucoup de respect tout en étant très exigeant, voire étouffant. Leur relation est très fusionnelle. Elle, comme toutes les mères, est prête à tout, même à se sacrifier pour le bonheur de ses enfants.

 

Ichirô a la chance d'être élevé dans une famille d'intellectuels non-conformiste. Avec patience, sa mère essaie d'expliquer à son fils pourquoi elle a choisi de les protéger et de s'occuper d'eux comme elle le fait alors que, diplômée de l'université, elle aurait pu prétendre à un autre avenir. Il découvre en grandissant qu'il a aussi un père formidable qui lui laisse la liberté de penser par lui-même et qui accepte ses choix et ses critiques.

 

Ce livre est intéressant car il permet de mieux appréhender la vie dans un autre pays à la culture très différente de la nôtre. Les interrogations et les désirs d'Ichirô sont ceux de toute une génération d'adolescents japonais qui a grandi pendant la guerre et avec la Bombe. Je trouve néanmoins Ichirô beaucoup plus égoïste que la plupart des adolescents de l'époque même s'il essaie de s'améliorer sans cesse au contact des autres.

 

Cependant même si certains passages ont réussi à me faire sourire, ou à m'émouvoir, j'ai trouvé ce roman  long  et ennuyeux par moment.

Je l'ai fini, par respect pour les auteurs et, pour en connaître l'histoire jusqu'au bout, mais sans plaisir particulier.

Je me suis retrouvée souvent en position de "voyeur" dans la relation particulière entre Ichirô et sa mère, sans entrer dans l'histoire. Je n'ai pas adhéré à leur fusion qui, même s'il s'agit d'une autre époque, m'a  paru souvent peu crédible.

Je me suis même demandée si mon ennui n'était pas lié à un problème de traduction. C'est si rare que je m'ennuie en lisant... peut-être l'ambiance particulière de cette époque en guerre méritait mieux ??

Cependant, comme il a le mérite d'aborder le sujet douloureux de la Bombe atomique peu exploité en littérature, je conseillerai sa lecture à des adolescents pour une fiche de lecture par exemple, ou dans le cadre d'un club, ce qui je l'espère permettra des débats passionnés autour du sujet.

 

D'autres avis sur les sites suivants :

- le site de la librairie Comptines.

- le blog du monde "Lire le Japon"

- le site de babelio où se trouve des critiques d'élèves.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Bonjour,
Il ne s'agit pas du tout d'un roman ni d'un roman épistolaire, mais de lettres : ce n'est pas une fiction, une œuvre d'imagination mais un échange de lettres bien réelles, comme celles de madame de Sévigné avec sa fille et ses proches.
Répondre
M
Je ne vois pas le problème, il s'agit en effet d'un échange de lettres mais tous les éditeurs le plaçaient lorsque je l'ai lu pour la seconde fois en 2013, dans la catégorie "roman". D'ailleurs lors de sa première publication à la fin des années 90 si mes souvenirs sont bons, il avait été dit clairement que le journal et les lettres avaient été arrangées pour plaire à un public occidental et en particulier aux jeunes. Puis, ensuite quand avec les réseaux sociaux les histoires vraies sont devenues à la mode, on n'en a plus parlé. Voilà pourquoi j'utilise ce terme...En tant qu'ancienne bibliothécaire, je vous informe que toutes les histoires vraies et la plupart des correspondances à destination des ados ont toujours été rangées en romans pour en faciliter l'accès et donner envie aux jeunes de les lire. Si je leur avais proposé lors de mes conseils de lecture, un échange de lettres, ils n'auraient jamais touché cet ouvrage ! Je n'ai pas la prétention d'analyser mes lectures sur ce blog comme le ferait un critique littéraire ou un enseignant de français, juste de donner envie de lire et de s'ouvrir à des lectures diverses. Bien cordialement. Manou
O
Bonjour
Je voudrais savoir qui est O-Toshi ?
Merco
Répondre
O
Ce n'est pas grave, merci quand même. Justement, je suis en pleine lecture mais je ne trouve toujours pas la réponse à ma question...
M
Désolée, je n'ai aucun souvenir de ce nom et je n'ai pas le livre sous les yeux pour te répondre...Il faut que tu le lises...
O
Merci*
J
Merci beaucoup ! Ca m'a pas mal aidé, moi qui avait mal compris le livre ! Merci encore une fois.
Répondre
M
Ici je ne peux pas raconter toute l'histoire mais si tu as lu en effet le roman, ce court résumé critique peut t'aider à mieux le comprendre. C'est bien d'avoir fait l'effort de lire même si ce livre est difficile. C'est comme cela que l'on progresse.
W
Ichiro est une fille non ?
Répondre
M
Et bien si tu lisais déjà mes réponses aux questions précédentes des autres ados, juste en dessous de la tienne, tu aurais ta réponse. J'imagine que tu n'as même pas ouvert le livre...Tu trouvera la réponse dès le début de l'histoire. Bonne chance
L
salut,j'aimerais savoir quel sont les fait marquant dans l'histoire ?
Répondre
M
Tu peux, par exemple, citer le déménagement de la famille qui doit quitter Tokyo pour Suwa, puis le fait qu'Ichiro se languisse trop tout seul loin de ses frères et de sa mère, et veuille venir les rejoindre...
M
Merci pour ce site très bien fait et pour toutes les infos données ! Cela m'aide beaucoup !
Répondre
M
Et bien...Je t'en remercie !
L
salut c quoi l enfant d hiroshima ?
une bd
Répondre
M
Non ce n'est pas une BD, c'est un roman particulier puisqu'il s'agit de ce qu'on appelle un roman "épistolaire" ce qui veut dire que c'est un échange de lettres entre une mère et son fils. On apprend l'histoire de la famille et l'Histoire du Japon pendant la seconde guerre mondiale en lisant les lettres.
B
Bonsoir quels sont les dates importantes de c livre?
G un controle demain repondez svp
Répondre
M
Je veux bien répondre aux questions mais moi, je n'ai pas de contrôle demain et je ne suis pas pressée... En effet si tu avais ne serais-ce que ouvert le livre et lu quelques lettres tu aurais la réponse à ta question puisqu'elles sont datées.
Si tu avais lu ma chronique aussi !
Les dates importantes sont celles de la seconde guerre mondiale. Puisque le livre commence comme je le dis au début de ma chronique en 1939 au Japon et se termine après le 6 août 1945, date à laquelle la bombe atomique a détruit Hiroshima.
E
Moi aussi t'es dans ma classe à janson non ?
M
Qui sont les personnages principale
Répondre
M
Là je m'excuse mais tu te débrouilles. Dans ce type de roman qui est donc "épistolaire" c'est-à-dire un échange de lettres, les personnages principaux sont ceux qui s'adressent les lettres.
A toi de les trouver...
Y
ses quoi la mission du heros svp
Répondre
M
C'est un ado donc on ne peut pas dire qu'il a une mission...Il doit simplement poursuivre ses études loin de sa famille au début. Il grandit et le lecteur s'en aperçoit au fur et à mesure de l'échange de lettres avec sa mère. Cet échange maintient le lien avec sa famille, lui permet de mieux vivre l'éloignement familial (maintenant il y a les textos, avant il n'y avait que le courrier pour se sentir moins seul. Ensuite lorsqu'il va revenir près des siens, il continuera à écrire à sa mère parce qu'il peut lui poser toutes les questions, s'interroger sur ce qu'il ne comprend pas et réfléchir par écrit et elle prend alors le temps de lui répondre...
C
quel genre d'eleve est ichirô?
quels conseil lui donne sa mere?
Répondre
M
Là il va falloir que tu lises le livre. Tout ce que je peux te dire c'est qu'Ichirô est un élève sérieux...et un aussi un adolescent hypersensible qui doute et s'interroge beaucoup sur ce qui l'entoure. Par ses lettres sa mère qui est une femme intelligente l'aide à grandir...
D
quel sont les personnes de la famille d'ichiro ?
Répondre
M
Le père, la mère (Isoko) et leurs 4 enfants dont l'aîné est Ichirô. les trois autres frères s'appellent si je me souviens bien,Kinji, Yuzô, et Shirô... Il faut vérifier dans le livre si j'ai écrit correctement leurs prénoms car j'ai lu ce roman il y a longtemps.
B
Qu3l sont les amis d ichiro
Répondre
M
Lorsqu'il quitte Tokyo pour rejoindre sa famille à Suwa, parce qu'il se languit trop de ses frères et de ses parents, il n'a plus aucun ami dans son nouveau lycée de campagne.
C'est donc au tout début du livre lorsqu'il écrit à sa mère pour lui dire qu'il veut rester au lycée de Tokyo où il vient d'être admis qu'il doit aborder ce sujet..Mais au départ dans ce lycée il ne connaît personne.
D
merci bcp jaoi un devoir demain
Répondre
1
Son père meurt a la fin ?
Répondre
M
Oui son père meurt à la fin du livre alors qu'Ichiro a déjà 18 ans et qu'il est retourné vivre à Tokyo. Ichiro et sa mère cessent alors leur correspondance...
Q
yeeeeaaahhhhhh
Répondre
3
c'est nul !!! moi qui voulais au moins une lettre de ce roman, je suis très déçue
Répondre
E
Mercy parce qu'on a un control sur le livre de l'enfant D'Hiroshima
Répondre
N
merci parce ke on a un controle demain et g pas lu le livre mmeeeeeeeeeerrrrrrrrccccccccciiiiiiiiii!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
beaucoooooooouuuuuuuuuuuuuuuuuuppppppppppppppppppppppp!!!!!!!!!!!
Répondre
F
comment s'appelle le père de Ichirô ?
Répondre
S
C est pas bien
K
on ne sais pas!!!!!