Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

La verveine citronnelle

 

Nom commun

Verveine citronnelle ou

 Verveine odorante

 

Nom latin

Verbena triphylla

Lippia citriodora

Lippia triphylla

OU

Aloysia citriodora

Aloysia triphylla

C’est un petit arbuste de 1 à 3 mètres de hauteur à feuilles caduques.

Les feuilles sont lancéolées et pointues. Elles disposées sur les tiges par 3 (d’où le nom latin triphylla) avec un pétiole très court.

Les fleurs ne sont pas ornementales mais toutes petites, blanches, roses ou violacées et réunies sur 1 épi de 8 à 10 cm de longueur.

 

Nom provençal

 

 

Autre nom

- Verveine du Pérou

- Citronnelle.

 

 

Famille

 

Verbénacées

 

Culture

Facile à cultiver :

- en pot (à rentrer en hiver)

- en pleine terre dans le Sud-est : doit être exposé au soleil et arrosé en été.

craint les gelées jusqu’à  environ

-5° en hiver donc la protéger !

 

Histoire

Introduite à la fin du XVIII° siècle en Europe du Sud, elle est originaire de l’Amérique du Sud (Pérou, Chili, Argentine…) où elle pousse au dessus de 1000 m.

 

Récolte

À la fin de l’été

Sécher à l’ombre

 

 

Vertus

médicinales

- calme la nervosité et les troubles légers du sommeil.

- calme les troubles gastro-intestinaux liés au stress.

- calme les acouphènes, les maux de tête, les palpitations.

- elle ferait tomber la fièvre (fébrifuge).

 

 

Contre-indication

Ne pas consommer à forte dose (irritant pour le tube digestif chez certaines personnes)

 

Partie utilisée

 

Feuilles à odeur de citron

 

 

Conso

Infusion, cuisine, liqueur, pot pourri de plantes…

 

 

Composants

Citral / Nérol / Géraniol

 

Ne pas confondre

Avec les autres plantes appelées citronnelle dans le langage commun et avec la verveine officinale (plante sauvage sans odeur).

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article