Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

La Livèche

 

Nom commun

Livèche

 

Nom latin

Levisticum officinale

 

 

 

Plante vivace robuste pouvant atteindre 1 à 2 mètres dans les zones de montagne ou les jardins humides. Feuilles caduques découpées rappelant celles du céleri, fleurs jaunâtres en ombelles, tige cannelée à l’extérieur .

 

Nom provençal

 

 

Autre nom

- Ache de montagne

- céleri bâtard

-Angélique

 

 

Famille

 

Apiacées (Ombellifères)

 

 

Culture

Facile à cultiver dans le jardin (rare à l’état sauvage) :

À planter au nord mi- ombre dans les régions méditerranéennes.

Il faut aussi l’arroser abondamment !

Elle pousse bien jusqu’à 1800 mètres.

On peut planter directement un plant, diviser un plant devenu trop gros en plusieurs, ou semer en place au printemps.

Elle n’aime pas la culture en pot car sa racine est trop profonde.

 

 

 

Histoire

 

Elle aurait été amenée d’Europe centrale par les moines bénédictins vers l’an 800.

Plante oubliée en Europe elle est encore aujourd’hui très utilisée en Roumanie, et Bulgarie dans de nombreux plats et pâtisseries.

 

 

 

Récolte

 

Fin d’été pour les graines.

Dès le printemps pour les feuilles.

 

Sécher à l’ombre et conserver en bocaux.

Fraîche la conserver au congélateur (feuilles).

 

 

 

Vertus

médicinales

 

- bonne pour l’estomac et le foie.

- calmante (pour les migraines, les maux de ventre).

- emménagogue (elle facilite les règles)

- combat la rétention d’eau et les infections urinaires.

- amaigrissante.

- facilite l’élimination des toxines.

 

 

 

Contre-indication

N’employer qu’occasionnellement en cas d’insuffisance rénale ou cardiaque.

 

 

Partie utilisée

La tige creuse (Utilisée en Suisse et en Alsace comme paille pour aspirer du lait chaud en cas de maux de gorge !). La tige peut être confite comme celle de l’angélique.

Les feuilles peuvent parfumer les plats.  

  

 

 

Conso

Dans les salades, les potages, les légumes, les pâtisseries(graines), les ragoûts,  en tisane ou comme condiment une fois séchée et réduite en poudre.

 

 

Composants

Couramine, vitamines C

 

 

Ne pas confondre

Facile à reconnaître par son odeur forte de céleri.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article