Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans la Bulle de Manou

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Le cerfeuil

 

 

Nom commun

Le cerfeuil

 

Nom latin

Amthriscus cerefolium

  

 

C'est une plante herbacée bisannuelle de 30 à 60 cm de hauteur. Elle ressemble beaucoup au persil. Ses feuilles sont très découpées et ses fleurs blanches en ombelles.

 

Nom provençal

 

 

Autre nom

- cerfeuil cultivé.

- cerfeuil des jardins.

 

Famille

Ombellifères

 

Culture

C’est le parent pauvre du persil ! Mais il diffère par le goût légèrement anisé de ses feuilles.

Il faut le semer dans un sol léger et frais. On peut espacer les semis tous les deux mois pour avoir des feuilles fraiches plus longtemps.

 

 

Histoire

Il est connu depuis l’antiquité et pousse à l’état sauvage dans le sud-est de l’Europe, le Caucase, et l’Asie occidentale.

 

 

Récolte

Feuilles fraiches à récolter au fur et à mesure des besoins et à consommer crues uniquement.  

(la chaleur volatilise le principe actif).

A congeler éventuellement par la méthode habituelle.

 

Vertus

médicinales

- apéritif.

- stimulant  de la digestion.

- à employer lors des cures dépuratives de printemps.

- calmant  de la toux.

- antifatigue

- antiseptique.

- diurétique.

- cholérétique.  

Attention ! A l’opposé des fruits d’autres ombellifères, le cerfeuil facilite le sevrage des bébés en diminuant la production de lait des mamans !

 

 

Contre-indication

Femmes allaitantes.

 

 

Partie utilisée

Les feuilles (comme pour le persil)

 

 

Conso

Comme le persil, à saupoudrer sur les plats de légumes, les potages, les omelettes, les salades…

 

Composants

 Composition très proche du persil et de l’estragon.

Il contient : vitamine C, vitamine A, de l’acide folique et toutes les vitamines du groupe B, un principe amer, le même hétéroside que dans le persil, du fer et du calcium.

 

Ne pas confondre

Attention de ne pas le confondre avec d’autres ombellifères qui peuvent envahir le jardin mais qui n’ont pas son arôme et peuvent être toxiques.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article