Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Trompe-l'oeil / Patricia Cornwell

Trompe-l'oeil / Patricia Cornwell

Lamont a profité de sa réélection à l'automne dernier pour renvoyer tous les membres de son équipe. Les nouveaux départs, c'est une obsession chez elle. Surtout avec les gens. Une fois qu'ils ont rempli leur rôle, il est temps de procéder à un changement, ou plutôt, comme elle dit, à une résurrection, en se débarrassant de ce qui n'est plus essentiel.

Il ne peut l'empêcher de conduire. Alors ils veille au moins à ce qu'elle ne tombe pas en panne sèche sur le bas-côté, en pleine nature. Nana a tendance à oublier les réalités triviales, comme mettre de l'essence dans sa voiture, vérifier le niveau d'huile, s'assurer que les papiers sont dans la boîte à gants, verrouiller les portes, faire des courses, payer les factures. Des petites choses dans ce genre...

Une éternité que je n'avais rien lu de cet auteur et donc, je n'ai pas hésité à emprunter ce roman facile à lire et sans prise de tête, pour le découvrir pendant les dernières vacances. 

Il m'a fallu tout de même un peu de temps et quelques pages pour me remettre dans l'ambiance.

Le début du roman est complexe : l'auteur introduit les différents personnages et plante le décor du polar, comme il se doit, mais comme je n'avais pas lu le précédent opus, "Tolérance zéro", j'ai eu un peu de mal à entrer dedans. Il vaut donc mieux les lire dans l'ordre ! 

Le procureur Monique Lamont, au caractère bien trempé et que, dès le début, nous ne trouvons pas sympathique du tout, ordonne à Win d'enquêter sur un meurtre ayant eu lieu 45 ans auparavant...celui d'une jeune anglaise, Janie Brolin, aveugle et adorable d'après tous ceux qui la connaissaient.

Aurait-elle été victime elle-aussi de l'étrangleur de Boston ?

 

Win doit trouver un moyen de travailler avec la police anglaise et il a l'obligation de mener l'enquête avec Stump, une jeune policière qui tient aussi une épicerie dont elle a hérité, et avec qui il ne s'entend pas vraiment. D'ailleurs celle-ci dès le début, refuse de collaborer.

Win n'est pas dupe et comprend très vite que derrière cette enquête imposée, le procureur cache des intentions politiques.

 

Les personnages ont beaucoup de choses à cacher, en particulier le procureur, mais aussi Stump qui va énormément mentir à Win. Et la mystérieuse Raggedy Ann, qui semble le suivre partout.

Ils ne sont pas ce que nous pensons et dès le départ, l'enquête se révèle être compliquée à résoudre parce qu'aucun des protagonistes n'y met du sien et que les intentions cachées de chacun complique le travail de Win.

Il va devoir en plus surveiller le procureur qui met carrément leur vie en danger, un procureur que Win avait déjà sauvé dans le précédent roman (que je n'ai pas lu, mais c'est expliqué même si le lecteur ne sait pas pourquoi avant la fin). 

Et puis il y a Nana, la grand-mère de Win, qui l'a élevé et qui croit aux choses occultes. Elle lui prédit souvent des événements qui finissent par se réaliser ce qui ne manque pas d'inquiéter Win. 

 

En fait, tout l'intérêt de ce roman policier n'est pas dans l'enquête qui finalement se résoudra assez facilement à la fin, mais dans les personnages, leur besoin de reconnaissance, leurs erreurs passées, leur droit à l'oubli.

C'est un petit polar, sans prétention et certainement pas le meilleur de l'auteur, mais bon je l'ai tout de même terminé sans difficulté et c'est la fin qui m'a le plus intéressée. 

Un téléfilm éponyme, que sans doute beaucoup d'entre vous ont déjà vu à la TV,  a été tiré de ce court roman, parfait à lire en vacances.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Bonjour Manou. Amusant : je retombe sur mon commentaire. Je n'ai ni vu le téléfilm ni lu Patricia Cornwell depuis. Bonne journée et bisous
Répondre
É
Bonjour Manou. Je ne crois pas avoir vu le téléfilm, ni avoir lu de roman de cet auteur pourtant très connue. Bonne journée et bisous
Répondre
C
tiens moi aussi il y longtemps que je n'ai pas lu cette auteure......un petit polar comme tu dis à noter donc
belle journée à toi
bisous
patricia
Répondre
F
J'ai lu des livres de Cornwell ;ils ne m'ont pas tous plu.Je vais peut-être lire le précédent que tu cite . BOnne journée
Répondre
R
Je n'ai jamais lu de livre de Cornwell, pour tout dire cela ne me tente pas vraiment... Mais tant mieux si tu as passé un bon moment de lecture-detente. ;)
Répondre
P
J'ai lu plusieurs romans de cette auteure mais je n'en lis plus. J'en ai eu marre des détails donnés par le médecin légiste, je n'aime pas ça.
Bon après-midi.
Répondre
D
Bonjour Manou, pas lu de Patricia Cornwell depuis très très longtemps. J'avais lu tout ceux avec Kay Scarpetta. A priori, P. Cornwell a changé de personnage principal, pourquoi pas? Bonne journée.
Répondre
M
Merci à tous pour votre visite et votre commentaire...je n'ai pas pu tous venir vous voir suite à un problème avec ma connexion internet mais c'est à présent réparé ! Bonne semaine...
Répondre
E
Bonjour, un roman que je vais essayer ! Bisous
Répondre
C
Cela me fait penser que je n'ai encore jamais rien lu de cette auteure...
Là, je vais me replonger dans un Mary Higgins Clark : cela faisait longtemps que je ne l'avais pas lu.
Répondre
K
Ah j'en ai lu ce cette auteure, mais c'était une autre série, avec une légiste je crosi
Répondre
B
J'ai lu cette auteure mais il y a bien longtemps. Merci pour le partage de cette excellente chronique Manou !
Je te souhaite une douce soirée, un merveilleux dimanche et je t'embrasse très fort.
Bernadette.
Répondre
M
Je n'ai jamais rien lu de Patricia Cornwell
Répondre
M
et hop, ça saute et m'échappe...
Et... ta gentillesse Manou, bien sûr
Répondre
M
Je n'ai rien lu de cet auteur mais pourquoi pas, je lis peu ces temps derniers
Je t'embrasse et te remercie manou pourton attention et t
Répondre
R
I like mysteries and this author. Thank you for your honesty. Friendship
Répondre
E
Une éternité que je n'avais rien lu de cet auteur ....JE reprends le début de ta phrase et je la fais mienne !Et pourtant elle faisait partie des auteurs que j'aimais lire, cependant à lire les coms je ne suis pas la seule à être passée à autre chose!
bisous
Répondre
R
He bien merci de le signaler...Bisous Manou doux weekend
Répondre
E
j'ai eu ma période Patricia Cornwell! j'en ai lu au moins une douzaine puis je trouvais cela de plus en plus glauque, malsain, Scarpetta de plus en plus psy...Alors je me suis tournée vers Elizabeth George...
Si j'ai bien compris, pas de Scarpetta dans cette enquête?
Répondre
M
j'ai tout lu les livres de Patricia Cornwel sauf les trois dernier, je me suis lassée, cela devaient barbant
bonne journée
Répondre