Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes, mes créations ou mes voyages : intellectuels, spirituels, botaniques ou culinaires...

Cèpes de Bordeaux en fricassée

Cèpes de Bordeaux en fricassée

Ce mois de juillet, c'est la folie ! Jamais nous n'avons trouvé autant de cèpes en Auvergne. Il faut dire qu'il pleut tous les jours...

 

Remarque importante  : ne ramassez des champignons que si vous les connaissez parfaitement. Il a tant de faux amis qui peuvent être toxiques (il y a aussi des champignons mortels).

Ne vous fiez à des amis ou voisins que si ce sont des connaisseurs avérés.

 

- Choisissez dans votre panier, les cèpes les plus petits possibles...

- Faites sécher les autres !

- Essuyer-les avec un torchon humide et ôter le pied terreux ou le gratter avec un couteau.

 

- Les petits cèpes peuvent être coupés en lamelles. Pour les plus gros, séparer d'abord les chapeaux et les pieds : couper les chapeaux en plusieurs morceaux, puis les pieds en deux dans le sens de la longueur puis en lamelles transversalement.

 

- Dans une sauteuse, mettre 1 à 2 cuillères à soupe d'huile d'olive (certains trouvent qu'elle dénature le goût et préfère l'huile de tournesol).

 

- Faire revenir les cèpes à feu vif sans couvrir pendant une bonne dizaine de minutes puis lorsqu'ils commencent à dorer, saler et baisser le feu. Les laisser cuire encore dix bonnes minutes au moins selon leur grosseur : ils prennent une belle teinte dorée.

 

- Au dernier moment, poivrer et ajouter deux ou trois noisettes de beurre frais, de l'ail écrasé (mais une fois n'est pas coutume, je préfère sans !) et du persil hâché.

 

L'idéal est de manger les cèpes nature avec des pâtes fraîches, ou une simple viande grillée.

 

HUM !

 

N'oubliez pas de les savourer et de bien les mâcher car la plupart des champignons peuvent être indigestes...

Ce serait dommage d'être malade :)

 

Cèpes de Bordeaux en fricassée
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Cette année je n'ai eu aucun champignon dans le jardin. Dommage... Bon dimanche et bisous
Répondre
V
excellent................................
Répondre