Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 06:33

Carlotta Delmont est une cantatrice américaine célèbre. Le lecteur la découvre, enfermée dans sa chambre d'hôtel, alors qu'en tournée à Paris, elle subit une attaque virale printanière  (un simple rhume !) qui lui a fait perdre la voix. Elle s'ennuie et doute d'elle-même. Lorsqu'elle peut enfin chanter, c'est un triomphe : le public parisien est conquis !

Mais alors pourquoi disparaît-elle mystérieusement le lendemain ?

 

C'est un drame. Toutes les suppositions vont bon train...

S'est elle sauvée avec un amant inconnu ?

A-t-elle été enlevée ?

S'est-elle noyée dans la Seine ?

 

La presse se déchaîne d'autant plus qu'un mystérieux corbeau l'accuse d'une liaison avec son partenaire Anselmo Marcat, elle qui vit avec Gabriel Turner, son imprésario plus âgé qu'elle,  resté à New York.

 

Durant de longs jours, elle va rester introuvable. Lorsqu'elle reparaît, elle a coupé ses longs cheveux à la "garçonne". Quel scandale ! Personne ne peut imaginer ce qui s'est réellement passé cette fameuse nuit d'avril 1927...

 

L'originalité de ce roman vient de sa construction. L'auteur alterne les lettres, les télégrammes, les coupures de presse, les écrits personnels de Carlotta dans son journal intime, des comptes-rendus de police...et une pièce de théâtre.

 

C'est par ces différents écrits que le lecteur découvre la personnalité de cette femme qui a travaillé dur pour arriver à sa gloire, mais qui va tout perdre pour avoir voulu un peu de liberté...

Courageuse, passionnée, mais si fragile et rêveuse, cette cantatrice surdouée est profondément malheureuse et seule. Ses seules amies, ses héroïnes, sont ses personnages qu'elle interprète avec son talent et sa voix si particulière mais aussi sa fougue de jeune femme de 30 ans.

C'est auprès d'Ida, sa femme de chambre, qu'elle va trouver un peu de réconfort...

 

C'est un livre intéressant et  bien écrit mais je dois avouer que je ne suis pas arrivée à être touchée par ce personnage de femme. J'ai préféré le rôle des personnages secondaires.

 

Le roman doit être vu aussi comme une critique de notre société qui  adule une personne jusqu'à en faire une star puis la jette pour une autre. Tout le problème du respect de la vie privée est également clairement posé, ainsi que celui du statut des femmes (qui n'en avaient pas !) et que les hommes faisaient passer pour hystériques au moindre désir d'indépendance.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -