Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juin 2018 4 28 /06 /juin /2018 05:27

 

Dans le centre ancien de Montpellier, place Saint-Roch, nous avons découvert un superbe trompe-l’œil qui se trouve juste en face de l'église éponyme.

 

Sur une grande surface de 300 m2, le trompe-l'oeil nous interpelle sur les limites entre rêve et réalité et rend la place davantage vivante. 

Ce matin-là, il y avait des livraisons et la place était très encombrée, ce qui nous a empêché d'avoir une vue d'ensemble et en particulier de voir la partie basse...

 

Vue d'ensemble du trompe-l'oeil, place Saint-Roch à Montpellier

Vue d'ensemble du trompe-l'oeil, place Saint-Roch à Montpellier

 

Dans la partie gauche de la fresque murale, quelques vraies fenêtres sont placées judicieusement au milieu des fausses.  C'est si difficile de les distinguer que l'on se demande lesquelles sont ouvertes, et lesquelles sont fermées...

Les enfants, qui se penchent aux fenêtres, ont peut-être fait l'école buissonnière...

La partie gauche de la fresque

La partie gauche de la fresque

Le détails des fausses et vraies fenêtres de haut en bas
Le détails des fausses et vraies fenêtres de haut en bas
Le détails des fausses et vraies fenêtres de haut en bas

Le détails des fausses et vraies fenêtres de haut en bas

 

Dans la partie droite, une fausse baie vitrée reflète la véritable église et qui sait, dans la rosace de l'église, peut-être peut-on voir à certaines heures de la journée, la fausse baie vitrée la reflétant...

Bref c'est un véritable casse-tête !

La partie droite de la fresque murale

La partie droite de la fresque murale

La baie vitrée dans laquelle on voit le reflet de l'église

La baie vitrée dans laquelle on voit le reflet de l'église

 

En dessous, les peintres ont semé des indices pour nous rappeler que la place était traversée par les pèlerins se rendant à Saint-Jacques de Compostelle. On y découvre plusieurs coquilles et la bannière de Saint-Roch, ainsi que d'autres fenêtres présentant elles-aussi de jolis reflets...

La bannière de Saint-Roche, les autres fenêtres et quelques coquilles...

La bannière de Saint-Roche, les autres fenêtres et quelques coquilles...

 

Au-dessus de la fausse porte, un vase d'apothicaire rappelle l'histoire de la ville.

La fausse-porte avec son pot à pharmacie au-dessus

La fausse-porte avec son pot à pharmacie au-dessus

 

 

Je vous rassure... les tables et les chaises qui sont installées devant le mur sont vraies, et le restaurant, aussi. Il a bien fallu que j'écarte les branches des (vrais) arbustes pour réussir à photographier la partie basse, tandis qu'une des serveuses dressait les tables pour le repas de midi...

Mais je n'ai pas pu tout voir parce que c'était en partie caché par le matériel du restaurant.

Du coup, je ne peux pas vous montrer en entier l'escalier qui permet d'accéder à la fausse porte, ni tous les personnages qui se sont installés sur les marches...

 

La partie basse en partie masquée par le matériel du restaurant.
La partie basse en partie masquée par le matériel du restaurant.
La partie basse en partie masquée par le matériel du restaurant.

La partie basse en partie masquée par le matériel du restaurant.

 

Quant au vieux grand-père, j'ai l'impression qu'il s'est bien moqué de nous...

Mais au fait, l'avez-vous aperçu ?

 

Cette fresque a été réalisée par les artistes de 7ème sens, d'après une maquette leur permettant de tracer précisément les dessins, une fois le mur quadrillé, avant de réaliser les peintures. 

Je n'avais jamais pensé au problème du manque de recul lors de la réalisation d'un trompe-l'oeil, et la lecture des différentes étapes de la réalisation que j'ai trouvé sur leur site m'a beaucoup intéressé.

 

Avec ces trompe-l'oeil (ça ne s'accorde pas je ne le savais pas !), l'imaginaire est bien entré dans la ville.

La fresque devient un patrimoine à part entière, au même titre que la jolie église néo-gothique, bâtie au XIXe siècle, véritable sanctuaire pour les pèlerins de Saint-Jacques, qui se trouve de l'autre côté de la place et sur les escaliers de laquelle, papotaient quelques jeunes étudiantes, comme le font leurs consœurs imaginaires, ou vive versa ! 

 

L'église Saint-Roch

L'église Saint-Roch

Quelques détails de la façade
Quelques détails de la façadeQuelques détails de la façade

Quelques détails de la façade

 

A bientôt pour de nouvelles découvertes, si vous le voulez bien...

Partager cet article

Repost0

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -