Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2019 3 16 /01 /janvier /2019 06:28
Une des bories du Tallagard

Une des bories du Tallagard

Poursuivons aujourd'hui, si vous le voulez bien, notre balade sur le Tallagard commencée la semaine dernière ICI

Malgré le froid, nous sommes descendus jusqu'à la ferme de la Pastorale qui a donné son nom au circuit. 

 

Cette grande ferme du XVIIe siècle est en ruine et ses vestiges sont interdits d'accès à cause des risques d'éboulements. Elle cache en son sein une bergerie voûtée qui a été récemment consolidée par un chantier de bénévoles. A l'étage se trouvait la partie habitable. 

Les vestiges de la ferme de la PastoraleLes vestiges de la ferme de la Pastorale
Les vestiges de la ferme de la PastoraleLes vestiges de la ferme de la Pastorale
Les vestiges de la ferme de la PastoraleLes vestiges de la ferme de la Pastorale

Les vestiges de la ferme de la Pastorale

Tout contre la ferme, se trouve comme dans beaucoup habitations provençales, une citerne qui servait à conserver les eaux de pluie en provenance du toit. Le système assez récent prouve que cette ferme a fonctionné sans nul doute jusqu'au début du XXe siècle. L'eau descendait de la toiture par un conduit emprisonné dans le mur de pierre et qui débouchait directement dans la citerne. 

A côté, se trouvent encore une pile provençale qui servait aux hommes, et un grand abreuvoir pour les animaux, taillés dans la pierre. 

La citerne et son système de récupération des eaux de la toitureLa citerne et son système de récupération des eaux de la toiture
La citerne et son système de récupération des eaux de la toitureLa citerne et son système de récupération des eaux de la toiture
La citerne et son système de récupération des eaux de la toitureLa citerne et son système de récupération des eaux de la toiture

La citerne et son système de récupération des eaux de la toiture

En poursuivant la balade, nous trouvons de nombreuses bories, typiques de la région et récemment rénovées. 

Le terme de "borie" est provençal mais dans la région salonaise, on les appelait des "cabots".

Ce sont donc des cabanes servant d'abris temporaires aux bergers et paysans. Ils y laissaient parfois des outils lorsqu'ils cultivaient la terre, loin de la ferme. 

 

Voici donc une première borie simple et son mur accolé. Vu l'emplacement de cette borie en hauteur sur le plateau et donc très exposée au mistral, le mur devait servir d'abri au troupeau ou à une culture particulièrement fragile. 

Une borie simple et son mur
Une borie simple et son mur

Une borie simple et son mur

Pas très loin se trouve une borie double qui constitue un ensemble assez rare avec des ouvertures orientées différemment et une communication interne.

Personnellement je n'en avais jamais vu...

La borie double et ses ouvertures...La borie double et ses ouvertures...
La borie double et ses ouvertures...La borie double et ses ouvertures...

La borie double et ses ouvertures...

A l'arrière, un escalier permet d'accéder aux sommets des constructions pour les réparer...

L'arrière de la borie-double

L'arrière de la borie-double

 

Je n'ai pas pu prendre toutes les bories présentes sur le site en photos car il faisait trop froid ce jour-là et, comme je vous l'ai dit la semaine dernière, nous sommes redescendus plus tôt que prévu jusqu'au parking à cause du vent violent. 

 

Cela nous donnera l'occasion d'y retourner une autre fois, sans doute au printemps lorsque la garrigue sera en fleurs...enfin, si vous le voulez bien ! 

 

A bientôt pour d'autres balades...

A bientôt pour d'autres balades...

Partager cet article

Repost0

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -