Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2020 5 13 /11 /novembre /2020 06:17

 

Restons encore un peu en Haute-Loire pour ramasser les légumes et les fruits du jardin. 

Bien avant les premières gelées, il nous a fallu ramasser les butternuts et potimarrons. La production a été abondante sans être pour autant extraordinaire. Beaucoup de légumes ont été plantés trop tard (en juin, pour cause de confinement puis de la barrière des 100 km) et n'ont pas eu le temps d'arriver à maturité. 

Potimarrons et Butternuts

Potimarrons et Butternuts

Nous avons ramassé aussi les dernières betteraves, sachant que le confinement nous interdirait de retourner là-bas pendant un long moment.

Les dernières betteraves

Les dernières betteraves

Le cognassier n'a pas eu le temps de mûrir tous ses fruits et cela ne suffira pas de les mettre au soleil !

Avec les plus mûrs, nous avons tout de même confectionné une première fournée de pâte de coings parfumée à la vanille. Elle est en train de sécher avant que je la découpe en carrés. Peut-être arriverons-nous à la déguster en famille pour noël ?

Coings et pâte de coingsCoings et pâte de coings
Coings et pâte de coings
Coings et pâte de coingsCoings et pâte de coings

Coings et pâte de coings

Nous avons fait provision de noix...Le noyer n'est pas chez nous mais en bord de route. De plus, la propriété est abandonnée et la maison en ruine, alors, il suffit de se baisser chaque jour pour en profiter.

Comme les écureuils nous faisons provision de noix...
Comme les écureuils nous faisons provision de noix...

Comme les écureuils nous faisons provision de noix...

Arrivés en Provence, les différentes denrées ont trouvé leur place au-dessus de l'armoire à vaisselle, ou dans les placards de rangement. Impossible de garder les courges dans notre cabanon extérieur, elles seraient trop à l'humidité et ne se conserveraient pas...

Une déco hivernale dans le coin repas
Une déco hivernale dans le coin repas
Une déco hivernale dans le coin repas

Une déco hivernale dans le coin repas

Des grenades, ramassées en octobre avant notre départ, font d'ailleurs déjà partie du décor ! 

Bon week-end !

Bon week-end !

Partager cet article

Repost0
16 septembre 2019 1 16 /09 /septembre /2019 05:18
Vue sur une des planches de notre jardin potager...

Vue sur une des planches de notre jardin potager...

Pour bien commencer la semaine je vous emmène aujourd'hui dans mon jardin potager de Haute-Loire. Il est nettement plus grand que mon jardin d'agrément !

 

Juste pour le plaisir des yeux, et le bonheur de remplir notre panier avec des produits totalement naturels, nous avons puisé dans nos souvenirs d'enfance (et un peu sur internet) quelques idées et conseils pour nous transformer en jardiniers, amateurs certes, mais qui font parfois des jaloux...

Bon je vous l'avoue, j'ai deux bras costauds et en forme qui bêchent à ma place et cette année, vue que j'ai repeint tous les volets de la maison, c'est davantage lui qui s'est pris de passion (forcée) pour le jardin et le désherbage de printemps et d'été.

 

Il y a quelques années le jardin était à l'abandon... et il a fallu couper des quantités incroyables d'herbes (et d'orties) quand nous avons décidé de le remettre en culture, former des planches, construire des murets...

Nettoyage et aménagement du jardin (en cours)
Nettoyage et aménagement du jardin (en cours)

Nettoyage et aménagement du jardin (en cours)

Le contact avec la terre permet d'éloigner les soucis du quotidien mais il y a plein d'autres bonnes raisons de faire son jardin potager...en plus des économies. 

 

- Connaître la qualité de ce que l'on mange. Pas de pesticides ni d'insecticides ici ! On fabrique nous-même compost et engrais naturels (purins d'ortie et de consoude).

- Se détendre en prenant l'air, en observant les hôtes du jardin, ou le paysage.

Quelques-uns des hôtes du jardin
Quelques-uns des hôtes du jardinQuelques-uns des hôtes du jardin

Quelques-uns des hôtes du jardin

Le paysage...

Le paysage...

- Avoir du plaisir à regarder pousser les légumes puis à les récolter. En effet jardiner, c'est valorisant !

- Apprendre chaque jour un peu plus de notre expérience. Les années se suivent et ne se ressemblent pas même pour un bon jardinier. C'est donc important d'innover, de tenter de nouveaux légumes, d'expérimenter les différents endroits du jardin. Par exemple nous avons eu la neige tardive sur nos semis et il y a eu des gelées. Résultat, nous tenterons de planter plus tardivement l'année prochaine...

Neige de mai tardive

Neige de mai tardive

- Transmettre nos connaissances à nos petits-enfants (et échanger avec nos enfants). En particulier, leur montrer que les productions correspondent à des saisons. C'est aussi une belle façon de leur faire aimer les légumes. 

 

Les récoltes de mon fils...Les récoltes de mon fils...

Les récoltes de mon fils...

- S'inscrire dans une démarche citoyenne de préservation de la nature et du maintien de la biodiversité. Bêcher avec parcimonie, laisser les herbes coupées comme paillage, respecter la faune du sol et les insectes...

Le carré de raves...bêché avec parcimonie, elles sortent déjà  !

Le carré de raves...bêché avec parcimonie, elles sortent déjà !

Evidemment, comme nous n'avons pas ce jardin à côté de chez nous et qu'une partie de l'année nous sommes en Provence, nous plantons ce qui va pousser rapidement au printemps pour en profiter l'été et ce qui sera ramassé en automne pour être conservé l'hiver...

 

Ce que nous avons planté cette année. Rassurez-vous, je ne vous montrerai pas tout en photos...

 

des haricots à égrener (graines offertes gentiment par notre voisin)...

 

Haricots à égrener
Haricots à égrener
Haricots à égrener

Haricots à égrener

des mange-tout, des haricots verts, des fèves (qui n'ont pas aimé la terre trop froide de Haute-Loire au printemps)...

Haricots verts et mange-tout
Haricots verts et mange-tout
Haricots verts et mange-tout

Haricots verts et mange-tout

des salades,  des poirées (pour changer des blettes), des betteraves rouges...

des poirées

des poirées

des courgettes...

Courgettes en formation

Courgettes en formation

des raves d'Auvergne (production pour l'automne)...

En cours de croissance...un peu serré le semis !

En cours de croissance...un peu serré le semis !

des oignons...

Les oignons
Les oignons

Les oignons

des courges d'une variété locale, des courges butternut, des potimarrons (déjà ramassés car ils craignent les gelées)...

Plantation de courgesPlantation de courges

Plantation de courges

Floraison et production en cours
Floraison et production en coursFloraison et production en cours
Floraison et production en coursFloraison et production en cours
Floraison et production en coursFloraison et production en cours

Floraison et production en cours

des carottes (pas très flambantes, ce n'est pas la grande réussite !), des poireaux en deux temps et pour la première fois des choux cabus et frisés.

Et je crois que c'est tout ! 

Les dernières plantations (on voit bien les choux par devant)

Les dernières plantations (on voit bien les choux par devant)

A nous les bons légumes non pas  BIO mais, comme le dit Jupi...naturels ! _ parce que BIO, ça ne veut plus rien dire aujourd'hui et ce n'est pas forcément non plus meilleur pour la planète, sauf si on va chez un producteur local qu'on connaît bien, vu que les normes ont changé, que certains légumes sont cultivés dans des serres chauffées, tandis que d'autres viennent parfois de très loin et en avion.

 

A bientôt pour d'autres découvertes (euh...encore en Haute-Loire !), enfin, comme d'habitude...si vous le voulez bien ! 

Partager cet article

Repost0
28 octobre 2017 6 28 /10 /octobre /2017 06:00

 

Je n'ai pas chômé au mois d'octobre à la maison.

Vous non plus... j'imagine ?!

Voici quelques photos pour vous montrer toutes mes productions récentes, ainsi que les liens vers les articles publiés précédemment, pour ceux qui veulent en savoir plus.

 

Le mois d'octobre a débuté avec le ramassage des olives de notre unique olivier. Sept kilos cette année... 

 

Avec les olives...

Avec les olives...

 

Comme elles étaient petites, vu le manque d'eau, et qu'elles commençaient déjà à virer, je les ai préparé selon la méthode de la lactofermentation, entières donc.

 

 

Ensuite j'ai trouvé au marché des anchois frais, et je les ai préparé au sel en vue des anchoïades d'hiver. 

 

Avec les anchois...
Avec les anchois...

Avec les anchois...

 

Nous sommes allés ramasser des pommes reinettes dans le jardin familial et j'ai fait de nombreuses compotes stérilisées.

 

Avec les pommes reinettes...
Avec les pommes reinettes...Avec les pommes reinettes...
Avec les pommes reinettes...

Avec les pommes reinettes...

 

Nous avons aussi ramassé des coings très abîmés par le vent. Et évidemment, je me suis empressée de réaliser de la pâte de coings et de la gelée de coings, car je me doutais que leur conservation ne serait pas très longue, vu leur état.

 

Avec les coings...
Avec les coings...Avec les coings...

Avec les coings...

 

Enfin, nous avons eu cette année une minuscule récolte de pommes-de-terre dans notre jardin. Juste pour s'amuser, au printemps, nous avions mis quelques pommes-de terre germées en terre, à l'arrière de la maison...

 

A recommencer l'année prochaine ! 

 

 

 

 

 

Pommes-de-terre nouvelles...

Pommes-de-terre nouvelles...

 

A très bientôt...

Cet article est encore programmé, mais nous sommes rentrés hier soir  et je viens vous voir dès que possible au  cours du week-end et au plus tard lundi.

C'est promis !

Partager cet article

Repost0

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -