Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2018 5 19 /01 /janvier /2018 06:33
Un potage onctueux aux saveurs venues des Indes

Un potage onctueux aux saveurs venues des Indes

 

Je vous avais donné l'hiver dernier ma recette de potage courge-butternut, lentilles corail

Aujourd'hui, je vous propose une recette toute aussi simple, uniquement (ou presque) avec des lentilles, un bon potage au goût exotique riche en nutriments et qui va avec un dessert simple, constituer un repas du soir léger et nourrissant à la fois...

 

Les lentilles corail cuisent très vite ce qui permet de faire rapidement cuire ce délicieux potage, même en sortant du travail.

 

Il vous faut  pour 4 personnes :

- des lentilles corail (200 g environ) 

- un bouillon maison ou à défaut, un cube de bouillon de poule lyophilisé et de l'eau.

- 1 à 2 oignons selon votre goût.

- 3 cuillères à soupe de purée de tomate nature (ou 2 tomates fraîches en saison)

- 1 brick de lait de coco (20cl environ)

- 1 pincée de sel et poivre

- 1 peu de curcuma pour colorer.

- 1 peu de cumin (ou autre épice selon votre goût, comme vous le verrez dans la recette d'Amal en bas de page)

Désolée, je n'ai pas pensé à faire beaucoup de photos ! 

Les ingrédients

Les ingrédients

 

1- Commencer par éplucher les oignons et émincez-les.

 

2- Les faire revenir dans la casserole avec un filet d'huile d'olive.

 

3- Quand ils deviennent transparents, ajouter la tomate, et la laisser suer un instant.

 

4-  Verser ensuite les lentilles et les épices et bien remuer.

 

5- Ajouter alors le bouillon (ou bien le cube et de l'eau) jusqu'à bien recouvrir les lentilles.

 

6- Cuire 20- 25 minutes environ à feu doux. 

 

7- Au bout de ce temps, les lentilles sont bien cuites et fondantes, ajouter alors le lait de coco.

 

8- Laisser cuire à feu doux 10 minutes environ. 

 

A servir mixé ou pas, et saupoudré de coriandre, c'est un véritable délice ! 

 

Voilà un potage végétarien, agréable à manger, car très onctueux et excellent à la santé...

Les lentilles corail sont des légumineuses. Ce sont des lentilles rouges auxquelles on a enlevé la membrane extérieure, ce qui explique qu'elles cuisent plus vite que les autres lentilles. 

Elles sont principalement cultivées en Turquie, mais elles sont très consommées sur tout le pourtour méditerranéen, quoique plus récemment  dans le sud de la France, et jusqu'en Inde où elles sont la base d'un plat savoureux, le dhal.  

Leur belle couleur rose saumon vire au jaune en cuisant. Les enfants aiment leur couleur mais aussi leur goût, plus doux et légèrement sucré par rapport aux autres lentilles. 

Elles sont riches en nutriments et tout d'abord en protéines (jusqu'à 24 %), en minéraux (fer, phosphore, potassium, calcium, magnésium) mais aussi en vitamines du groupe B. Et elles sont aussi très riches en antioxydants, pauvres en lipides, parfaites pour la ligne, riches en fibres...bon j'arrête car vous retrouverez tout ça sur le net !

Elles sont donc parfaites pour les enfants en pleine croissance, les convalescents, les sportifs et pour conserver la santé, durant les longs mois d'hiver...

 

Une jolie couleur rose saumon

Une jolie couleur rose saumon

 

Amal vous présente ce potage, davantage épicé, comme en Inde.

J'ai testé récemment sa version et je l'ai également trouvé excellente.  Vous retrouverez sa recette et son joli blog culinaire en cliquant sur le lien ci-dessous

 

Partager cet article

Repost0
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 07:02
Potage d'automne courge butternut et lentilles corail

 

Voilà la saison des potages (enfin) revenue...

Enfin... en tous les cas chez nous (!), car nous les aimons beaucoup !

Nous préférons de loin les potages et soupes faits maison aux préparations en brick toutes faites. Question de génération sans doute ! Mais surtout ce que nous aimons, c'est varier les compositions de nos potages.

Ainsi pour consommer un peu plus de légumineuses, si bonnes à la santé j'ai testé ce mélange de lentilles corail et de courge.

J'aime particulièrement ce potage avec de la courge butternut, mais elle peut être remplacée par de la courge musquée de PROVENCE, ou du potimarron. 

 

Les ingrédients

1 courge butternut (400 g environ)

140 g environ de lentilles corail

1 oignon

2 c. à c. de curry

1 bouillon de poule lyophilisé (ou maison)

crème fraîche ou crème de coco (si vous aimez)

sel, poivre

environ 3/4 de litre d'eau

1 peu d'huile d'olive ou d'huile neutre si vous préférez

 

Préparation 

 

1- Rincer les lentilles corail et les laisser égoutter.

2- Préparer vos légumes. Les laver et les découper en gros dés. Plus les dés sont petits, plus la soupe cuira vite.

3- Émincer l'oignon et le faire revenir dans la cocotte avec un filet d'huile d'olive. Ajouter les dés de courges, les épices et bien remuer.

4- Verser l'eau pour qu'elle recouvre tous les ingrédients largement. Plus vous en mettez moins votre potage sera velouté. Il vaut parfois mieux en rajouter à la fin. 

5- Ajouter vos lentilles (en fait l'ordre importe peu) et saler ! 

6- Quand l'eau commence à frémir, émietter le bouillon lyophilisé et remuer jusqu'à ce qu'il soit complètement dissous. 

 

Potage d'automne courge butternut et lentilles corail

 

7 - Laisser cuire 30 à 40 minutes doucement en remuant de temps en temps...

8- Mixer votre potage qui doit être velouté à point. Vérifier l'assaisonnement et poivrer juste au moment de servir.

9- Dans l'assiette, vous servirez votre potage avec un peu de crème fraîche OU pour ceux qui aiment (et moi j'adore !), un peu de crème de coco. 

 

Variantes (déjà testées pour vous)

- Remplacer le curry par du gingembre, mais personnellement je n'aime pas mélanger les deux dans ce plat.

- Le remplacer par du curcuma lorsque vous avez vos petits-enfants car c'est plus doux. "Encore manou !" me dit alors mon pitchounet, en me tendant son assiette. 

- Changer de courge, vous changerez le goût du potage ! 

- Ajoutez quelques carottes en même temps que la courge.  

 

Et surtout régalez-vous de ce potage riche en antioxydants et en minéraux qui vous donnera bonne mine pour tout l'hiver ! 

 

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 07:00
Une assiette santé qui tient lieu de plat complet

Une assiette santé qui tient lieu de plat complet

 

Avec les premiers froids qui arrivent un peu plus tôt en Provence que d'habitude, nous avons déjà envie de cuisiner des plats qui tiennent au corps.

La semaine dernière en plus, j'avais des travaux à la maison et les maçons ont été obligés de laisser la porte d'entrée largement ouverte une partie de la journée. Aussi, le soir, pour se réchauffer après avoir allumé un bon feu de bois dans la cheminée, j'ai cuisiné cette soupe paysanne que nous aimons manger de temps en temps. 

 

Ingrédients (pour 4 personnes)

100 g à 150 g  d'épeautre

2 carottes

1 poireau

1 navet

1 courgette

1 oignon

2 gousses d'ail

1 bouillon de volaille (type bouillon lyophilisé que j'achète BIO ou un bouillon conservé au congélateur)

bouquet garni (laurier et thym surtout)

gros sel, poivre

un morceau de petit salé fumé ou non 

Remarque 

Le petit salé peut être remplacé par un talon de jambon cru ou supprimé !

 

 

Réalisation...

0- Rincer l'épeautre et la laisser en attente. Certains la font tremper 12 heures pour gagner 10 minutes de cuisson mais moi je ne le fais jamais car je ne sais pas toujours d'avance que je vais en cuisiner ! 

1- Préparer les légumes : éplucher les carottes, l'oignon, les gousses d'ail  et le navet, trier le poireau. Laver tous les légumes y compris la courgette dont vous garderez la peau si vous aimez. 

2- Découpez tous les légumes en dés, émincer les oignons et écraser l'ail.

3- Version paysanne : faire revenir le petit salé découpé à votre convenance en lardons ou pas, puis ajouter tous les légumes ensembles et lorsqu'ils commencent à prendre couleur, verser 1 litre et demi d'eau environ, saler très modérément et ajouter le bouquet garni ET l'épeautre. 

Sinon, si vous êtes au régime, vous pouvez tout simplement plonger les légumes et l'épeautre dans l'eau bouillante légèrement salée. 

4- Laisser cuire une bonne heure 30 (40 minutes à l'autocuiseur) à petit bouillon. L'épeautre et tous les légumes doivent être fondants...S'il le faut vous rajouterez un peu d'eau en cours (ou en fin) de cuisson surtout si vous n'utilisez pas d'autocuiseur. 

5 - Avant de servir, ajouter un filet d'huile d'olive cru et un peu de poivre du moulin directement dans l'assiette. 

6- Et régalez-vous de cette soupe campagnarde...toute simple que l'on peut servir sur une tranche de pain sec comme le faisait mon grand-père.

Avec un peu de fromage sec en dessert...voilà un repas complet mais savoureux, comme nos ancêtres savaient si bien les faire. 

 

 

Un peu d'histoire ! 

L'épeautre en grains que j'achète est en fait une céréale qui s'appelle le petit épeautre (ou engrain) que l'on surnomme le "caviar des céréales" et que traditionnellement les provençaux consommaient abondamment. C'est une céréale qui ressemble à un blé tendre. 

Elle était déjà cultivée en Provence plus de 7000 ans avant J.-C. sur les terres pauvres et sèches, car elle nécessite peu d'eau pour sa culture, alors que les autres blés étaient cultivés sur les terres riches.  Elle arrivait tout droit du Moyen Orient où elle a fait partie des premières céréales domestiquées. On trouve des traces de sa culture 10 000 ans avant notre ère en Egypte ancienne !

Le petit épeautre est aujourd'hui cultivé surtout dans le Vaucluse, en particulier dans la région du Mont Ventoux pour ceux qui connaissent un peu la Provence, mais aussi dans les Alpes de Haute Provence.

C'est une céréale santé par excellence, très digeste, facile à cuisiner comme n'importe quelle céréale, on peut aussi s'en servir à la place du riz, comme céréale d'accompagnement d'une viande ou d'un poisson ou simplement agrémentée de légumes pour un repas totalement vegan (donc végétarien).

Elle est très pauvre en gluten ce qui permet aux intolérants de la consommer occasionnellement.

Sa richesse en bétacarotène est un plus, et donne à sa farine une couleur orangée !

C'est de plus une céréale qui a des propriétés détoxiquantes. 

Elle contient, ce qui est rare, les 8 acides aminés essentiels à notre santé qu'habituellement nous trouvons uniquement dans les protéines animales et que, pour certains nous ne savons pas synthétiser nous-même. Elle partage cette particularité avec le quinoa et l'amarante. 

On trouve le petit épeautre sous forme de grains à cuisiner comme le riz, de flocons à faire absolument cuire dans des galettes de céréales par exemple et de farine (non panifiable) qui sera  à mélanger avec de la farine de blé si vous voulez voir votre préparation lever...

 

Ne pas confondre le Petit épeautre avec le Grand épeautre, appelé simplement épeautre, qui va être utilisé comme le blé pour faire de la farine panifiable cette fois et fabriquer pain, pâtes ou gâteaux...

Il faut donc bien lire les étiquettes pour distinguer les deux car un amalgame est parfois fait, y compris dans les boutiques "bio" et ces deux céréales n'ont pas les mêmes vertus santé. 

 

Partager cet article

Repost0
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 14:00
Velouté courge butternut-pommes

Les soirées sont fraîches et les premiers légumes santé d'automne sont arrivés !

C'est le cas des courges...

 

Pour cette recette, je préfère de loin la courge butternut mais vous pouvez essayer avec d'autres variétés de courges.

 

 

 

Ingrédients

 

1 c à s d'huile d'olive

1 courge butternut

2 pommes-de-terre de grosseur moyenne (facultatif)

2 pommes acides (reinettes, grany...)

2 oignons

2 ou 3 gousses d'ail

1 cuillère à café de curry

1 petit morceau de gingembre frais râpé (ou 1 à 2 c à c de gingembre en poudre selon votre goût)

sel poivre

crème fraîche

gruyère râpé (facultatif)

 

 

 

 

 

 

Les ingrédients...

Les ingrédients...

 

1 - Préparer les légumes :

 

- Éplucher la courge, couper-là en deux et ôter les graines. Puis détailler-la en gros morceaux que vous passerez rapidement sous l'eau.

 

- Éplucher, laver et couper les pommes-de-terre si vous préférez en mettre : le potage sera plus onctueux.

 

- Éplucher les pommes, les couper en quatre et ôter les pépins, puis passer les morceaux rapidement sous l'eau.

 

- Laisser égoutter les légumes et les pommes un instant.

 

- Éplucher les oignons, le morceau de gingembre frais (ou congelé) et l'ail.

 

Velouté courge butternut-pommesVelouté courge butternut-pommes

 

2 - Dans une cocotte assez profonde, faire revenir dans une cuillère à soupe d'huile d'olive, les oignons émincés et l'ail écrasé.

 

3 - Quand l'oignon devient translucide sans dorer, ajouter la courge et les pommes-de-terre coupées en gros dés...

Velouté courge butternut-pommes

 

4 - Laisser revenir quelques instants...Ajouter alors les pommes coupés en lamelles.

 

5 - Saler, poivrer puis ajouter le gingembre rapé et le curry.

 

6- Bien remuer et couvrir d'eau.

Velouté courge butternut-pommes


7 - Laisser cuire environ 30 minutes à couvert.

 

 

 

8 - Mixer et servir chaud avec une petite cuillère à café de crème fraîche par assiette.

 

Si vous le désirez, ajoutez un peu de gruyère râpé soit avant le mixage, soit directement dans l'assiette comme ci-dessous.

 

 

Velouté courge butternut-pommes

 

Variantes

 

- L'hiver vous pourrez remplacer un des oignons par du blanc de poireau.

- Vous pouvez aussi remplacer le curry par du paprika.

 

HUM...voilà un potage réconfortant et coloré pour les soirées d'automne et d'hiver qui s'annoncent...

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -