Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2018 5 19 /01 /janvier /2018 06:33
Un potage onctueux aux saveurs venues des Indes

Un potage onctueux aux saveurs venues des Indes

 

Je vous avais donné l'hiver dernier ma recette de potage courge-butternut, lentilles corail

Aujourd'hui, je vous propose une recette toute aussi simple, uniquement (ou presque) avec des lentilles, un bon potage au goût exotique riche en nutriments et qui va avec un dessert simple, constituer un repas du soir léger et nourrissant à la fois...

 

Les lentilles corail cuisent très vite ce qui permet de faire rapidement cuire ce délicieux potage, même en sortant du travail.

 

Il vous faut  pour 4 personnes :

- des lentilles corail (200 g environ) 

- un bouillon maison ou à défaut, un cube de bouillon de poule lyophilisé et de l'eau.

- 1 à 2 oignons selon votre goût.

- 3 cuillères à soupe de purée de tomate nature (ou 2 tomates fraîches en saison)

- 1 brick de lait de coco (20cl environ)

- 1 pincée de sel et poivre

- 1 peu de curcuma pour colorer.

- 1 peu de cumin (ou autre épice selon votre goût, comme vous le verrez dans la recette d'Amal en bas de page)

Désolée, je n'ai pas pensé à faire beaucoup de photos ! 

Les ingrédients

Les ingrédients

 

1- Commencer par éplucher les oignons et émincez-les.

 

2- Les faire revenir dans la casserole avec un filet d'huile d'olive.

 

3- Quand ils deviennent transparents, ajouter la tomate, et la laisser suer un instant.

 

4-  Verser ensuite les lentilles et les épices et bien remuer.

 

5- Ajouter alors le bouillon (ou bien le cube et de l'eau) jusqu'à bien recouvrir les lentilles.

 

6- Cuire 20- 25 minutes environ à feu doux. 

 

7- Au bout de ce temps, les lentilles sont bien cuites et fondantes, ajouter alors le lait de coco.

 

8- Laisser cuire à feu doux 10 minutes environ. 

 

A servir mixé ou pas, et saupoudré de coriandre, c'est un véritable délice ! 

 

Voilà un potage végétarien, agréable à manger, car très onctueux et excellent à la santé...

Les lentilles corail sont des légumineuses. Ce sont des lentilles rouges auxquelles on a enlevé la membrane extérieure, ce qui explique qu'elles cuisent plus vite que les autres lentilles. 

Elles sont principalement cultivées en Turquie, mais elles sont très consommées sur tout le pourtour méditerranéen, quoique plus récemment  dans le sud de la France, et jusqu'en Inde où elles sont la base d'un plat savoureux, le dhal.  

Leur belle couleur rose saumon vire au jaune en cuisant. Les enfants aiment leur couleur mais aussi leur goût, plus doux et légèrement sucré par rapport aux autres lentilles. 

Elles sont riches en nutriments et tout d'abord en protéines (jusqu'à 24 %), en minéraux (fer, phosphore, potassium, calcium, magnésium) mais aussi en vitamines du groupe B. Et elles sont aussi très riches en antioxydants, pauvres en lipides, parfaites pour la ligne, riches en fibres...bon j'arrête car vous retrouverez tout ça sur le net !

Elles sont donc parfaites pour les enfants en pleine croissance, les convalescents, les sportifs et pour conserver la santé, durant les longs mois d'hiver...

 

Une jolie couleur rose saumon

Une jolie couleur rose saumon

 

Amal vous présente ce potage, davantage épicé, comme en Inde.

J'ai testé récemment sa version et je l'ai également trouvé excellente.  Vous retrouverez sa recette et son joli blog culinaire en cliquant sur le lien ci-dessous

 

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2018 5 05 /01 /janvier /2018 06:26
Un bon plat d'hiver !

Un bon plat d'hiver !

 

Voici un plat d'hiver qui tient chaud au corps et peut être cuisiné par les végétariens sans problème. Les crozets sont une spécialité de Savoie. 

 

Ingrédients (pour 4 personnes)

2 Panais 

300 g de crozets au sarrasin

2 oignons

1 petit pot de crème fraîche (ou de soja...) 

1 tranche de jambon cru (facultatif)

150 g environ de reblochon ou autre fromage fondant

1 pincée de muscade

sel, poivre

 


 

Les ingrédients de baseLes ingrédients de base

Les ingrédients de base

 

0 - Éplucher et laver deux panais. Éplucher les oignons. 

 

1 - Faire cuire les crozets au sarrasin 5 minutes maximum.

 

2 - Pendant ce temps, cuire à la vapeur les panais coupés en petits dés.

Les crozets sont cuits !

Les crozets sont cuits !

 

3- Dans une poêle, faire revenir deux oignons émincés. 

 

4 - Dans un plat à four, beurré ou huilé, alterner les couches de panais et de crozets cuits. Saler légèrement...

Alterner les couches de panais et de crozets

Alterner les couches de panais et de crozets

 

5- Terminer par les oignons.

 

6- Si vous aimez, parsemer de lamelles de jambon cru (ou de poitrine roulée, coupée fin par exemple).

 

7- Verser votre petit pot de crème fraîche liquide.

 

8 - Poivrer et ajouter un peu de muscade.

 

8- Couper les lamelles de reblochon et les disposer sur le plat. 

 

Le plat est prêt à mettre au four

Le plat est prêt à mettre au four

 

10- Passer au four 20 à 25 minutes environ à 180°.

 

Et régalez-vous ! 

A table !

A table !

 

Pourquoi le sarrasin ? 

Parce que c'est une "céréale"qui est particulièrement bonne à la santé.

En fait, ce n'est pas le cas au niveau botanique mais on le considère comme tel au point de vue alimentaire. Il s'agit en effet d'une plante de la famille des Polygonacées. Et bien qu'on l'appelle communément le "blé noir", le sarrasin ne fait pas partie de la famille du blé, et ce n'est donc pas une Graminée, famille auxquelles appartiennent les céréales. 

C'est une plante qui participe à la biodiversité car elle est très mellifère. 

En ce qui concerne notre santé, le sarrasin est très riche en protéines, en fibres, en vitamines et en minéraux et c'est un puissant anti-oxydant.

Il est pauvre en gluten et donc très digeste pour les intolérants. 

Il a un index glycémique très bas et convient donc particulièrement aux diabétiques, et peut donc être utile pour régulariser notre métabolisme mis à mal après les fêtes.

L'idéal est de le consommer en graines et non transformé en farine, ou autre préparation, ce que je fais aussi. Je vous mettrais, si je pense à faire des photos, quelques-unes de mes autres recettes favorites durant l'hiver.

Bien sûr, les personnes allergiques resteront prudentes quand à sa consommation.

C'est une plante originaire d'Asie qui est arrivée jusqu'à nous au XIVe siècle. Il a été pendant des années abondamment cultivé en Auvergne, dans le Rouergue, dans les Pyrénées et tout le sud-ouest, ainsi qu'en Normandie et en Bretagne.

Seul bémol à sa consommation aujourd'hui... la plupart du sarrasin que nous consommons est importé. Il reste heureusement quelques 800 producteurs en Bretagne bénéficiant d'un IGP. 

 

Partager cet article

Repost0
3 janvier 2018 3 03 /01 /janvier /2018 06:39
Et voilà un bon plat pour nourrir la tribu !

Et voilà un bon plat pour nourrir la tribu !

 

Après les fêtes, il est bon de retourner à nos fourneaux pour concocter des plats simples et facile à réaliser qui vont tout de même nous permettre de profiter encore un peu des enfants ou petits-enfants, tout en nourrissant notre tribu quelle qu'en soit sa taille.

 

J'ai donc préparé des "Lasagnes aux épinards" que l'on appelle aussi "Lasagnes vertes" car en Italie, la recette est préparée très souvent avec du vert de blettes ou encore un mélange épinard-vert de blettes.

De toute façon, les recettes végétariennes font partie de mon quotidien depuis des années et j'ai promis que cette année j'essaierai de les partager plus souvent si je pense à faire des photos, car en principe j'oublie toujours.

 

En été, j'adore faire des lasagnes aux aubergines...mais en hiver, ce légume n'étant pas de saison je cuisine avec ce que j'ai.

Trêve de blabla et place à ma recette familiale toute simple, d'ailleurs je pense que vous êtes nombreux à savoir la réaliser...Non ?

 

Ingrédients

- Quelques plaques de lasagnes crues selon la grosseur de votre plat.

- 1 paquet d'épinards surgelés ou l'équivalent frais selon le temps dont vous disposez.

- 1/2 litre de béchamel maison qui peut être faite avec du lait végétal.

- sel, poivre, muscade

- fromage au choix : chèvre, mozzarella, gruyère, ricotta...au choix ou en mélange ! 

- Huile d'olive (pour moi) mais vous pouvez utiliser la matière grasse de votre choix. 

 

Le démarrage de la recette...

Le démarrage de la recette...

 

 La recette est toute simple

1 - Trier et laver dans plusieurs eaux vos épinards frais ou sortir votre sachet d'épinards du congélateur. 

2 - Les faire cuire ou dégeler dans votre cuit-vapeur ou dans une sauteuse. 

3 - Pendant ce temps, préparez votre béchamel dans une casserole.  

Moi je la fais à l'envers depuis des années, c'est-à-dire que je ne commence pas par faire fondre le beurre, puis par incorporer la farine et le lait chaud en tournant...

Non !

Je fais chauffer le lait... Pendant ce temps, je bats la farine et un peu de lait dans un bol et lorsque le lait dans la casserole se met à bouillir, j'incorpore en tournant le contenu du bol. Lorsque la béchamel prend, j'ajoute quelques noisettes de beurre, du sel du poivre et de la muscade. 

Je trouve que la béchamel, sans le beurre cuit, est plus légère et en plus aucun risque de faire des grumeaux !

Laisser reposer. Il est important dans cette recette que la béchamel soit légère et assez liquide. 

4 - Faire revenir vos épinards dans un peu d'huile d'olive (pour moi). Saler et poivrer légèrement. 

5 - Préchauffer votre four.

6 - Dans un plat à gratin beurré ou enduit d'huile d'olive, étendre une couche de béchamel seule, puis une couche de lasagnes.

 

Première couche de lasagnes directement sur la béchamel...

Première couche de lasagnes directement sur la béchamel...

 

7- Mélanger les deux préparations (béchamel+épinards). Si vous trouvez que l'ensemble est trop épais ajouter un peu de lait.

8- Monter vos lasagnes comme d'habitude en alternant les couches et en intercalant de temps en temps un peu du fromage choisi. 

9- Terminer par une couche de fromage et un filet d'huile d'olive.

Monter les lasagnes comme d'habitude !Monter les lasagnes comme d'habitude !
Monter les lasagnes comme d'habitude !Monter les lasagnes comme d'habitude !

Monter les lasagnes comme d'habitude !

 

10- Enfourner jusqu'à ce que le plat soit bien doré. Je dirai qu'à peu près 30 minutes suffisent. 

Chez nous on aime beaucoup et lorsque je vais au printemps ou au début de l'été en Auvergne, je réalise le même plat avec des jeunes pousses d'orties ! 

Avec une entrée simple et végétarienne comme par exemple des carottes râpées agrémentées de quelques olives noires et d'une sauce à l'orange, et un fruit ou une salade de fruit pour dessert, voilà un repas simple et végétarien, en plus pas cher et facile à réaliser. 

 

Partager cet article

Repost0

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -