Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2019 2 02 /04 /avril /2019 05:16
Homme masqué de l'île Sandwich (dernier voyage de Cook de 1776 à 1779)

Homme masqué de l'île Sandwich (dernier voyage de Cook de 1776 à 1779)

 

L'exposition temporaire qui s'est tenue l'été dernier au château de Chavaniac-Lafayette et donc je vous ai présenté la première partie ICI, était donc répartie sur deux salles.

 

La seconde salle était consacrée à l'histoire de la navigation et des grands navigateurs du Siècle des Lumières.

Une belle façon de découvrir James Cook, Louis-Antoine de Bougainville, et bien d'autres...ainsi que l'évolution de la navigation de la fin du XVIIIe siècle au début du XIXe.

 

Le déroulé des principales expéditions était détaillé sur de grands panneaux explicatifs. 

Les panneaux explicatifs...
Les panneaux explicatifs...
Les panneaux explicatifs...
Les panneaux explicatifs...
Les panneaux explicatifs...
Les panneaux explicatifs...

Les panneaux explicatifs...

De nombreux objets avaient été prêtés pour l'occasion par différents musées, dont le musée Crozatier du Puy-en-Velay...

Sablier, boussole, anneau astronomique, aimant, armes...
Sablier, boussole, anneau astronomique, aimant, armes...
Sablier, boussole, anneau astronomique, aimant, armes...
Sablier, boussole, anneau astronomique, aimant, armes...
Sablier, boussole, anneau astronomique, aimant, armes...

Sablier, boussole, anneau astronomique, aimant, armes...

Un des diaporamas montrant les fouilles sous-marines dans les épaves des bateaux, a passionné les enfants. Il était réellement très bien expliqué et les images sous l'eau étaient fabuleuses !

Une des salles équipée d'un diaporama

Une des salles équipée d'un diaporama

Des cartes anciennes
Des cartes anciennes
Des cartes anciennes

Des cartes anciennes

Un des tableaux : Dumont d'Urville échappant au péril de la banquise

Un des tableaux : Dumont d'Urville échappant au péril de la banquise

Enfin nous avons passé un peu de temps devant la reconstitution en résine du crâne de l'inconnu de Vanikoro, dont le squelette a été retrouvé, remarquablement bien conservé deux cent ans après le naufrage, lors des campagnes de fouilles sous-marines de 2003. Il a été découvert dans une des frégates naufragées de Lapérouse, la Boussole.

Rappelons que l'expédition était partie de Brest le 1er août 1785 avec 220 hommes à bord et deux frégates. La Boussole et l'Astrolabe devaient s'écraser trois ans plus tard, sur les récifs au large de Vanikoro, dans le Pacifique. 

Le squelette de ce personnage inconnu a été inhumé à Brest. Une stèle lui rend hommage dans l'enceinte du Musée maritime de la ville.

L'inconnu de Vanikoro
L'inconnu de VanikoroL'inconnu de Vanikoro

L'inconnu de Vanikoro

 

Pour être franche, nous avons survolé la visite de cette partie-là, car la journée avait été déjà bien longue pour les petits et malgré leur intérêt, il nous fallait encore rentrer. 

Mais je suis bien certaine que les passionnés de navigation se sont régalés. J'ai juste regretté de ne pas avoir pu y passer davantage de temps...

 

Enfin, pour compléter vos découvertes sur La Fayette, je vous invite à consulter le blog d'Eliane-Roi qui a présenté de très nombreux articles sur son blog, avec en particulier des reconstitutions de l'époque, qui ont eu lieu à Rochefort. Pour cela, n'hésitez-pas à taper "Lafayette" en seul mot, dans le moteur de recherche de son blog...et, bonnes découvertes ! 

 

Partager cet article

Repost0
29 mars 2019 5 29 /03 /mars /2019 06:15
Affiche annonçant l'exposition temporaire

Affiche annonçant l'exposition temporaire

Lorsque nous avons visité l'été dernier, le château de Chavaniac-Lafayette, il y avait une exposition temporaire qui a beaucoup intéressé les enfants... 

 

Je vous ai déjà longuement parlé de la visite du château et je vais donc vous montrer surtout des photos aujourd'hui. 

 

Si vous le désirez, cliquez sur la première photo pour l'agrandir et les faire toutes défiler...

L'exposition
L'exposition

L'exposition

Cette exposition se répartissait en deux salles.

 

La première était consacrée entièrement aux voyages de Lafayette vers les Etats-Unis, le premier en 1777 à bord de La Victoire, le deuxième en 1780 à bord de l'Hermione, afin d'apporter le soutien officiel de la France dans la guerre d'Indépendance américaine.

Il effectuera ensuite deux autres voyages en 1784  pour une visite à Washington, son père spirituel et ami, et enfin en 1824 pour une tournée aux Etats-Unis.

Lafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-Loire
Les différents voyages...
Les différents voyages...
Les différents voyages...
Les différents voyages...

Les différents voyages...

Evidemment, de nombreuses maquettes de bateaux, ainsi que des dessins très instructifs et des objets, retraçaient l'histoire de la navigation...

Lafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-LoireLafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-Loire
Lafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-LoireLafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-Loire
Lafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-LoireLafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-Loire
Lafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-LoireLafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-LoireLafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-Loire
Les bateaux (dessins et maquettes...)

Les bateaux (dessins et maquettes...)

Les différentes batailles, livrées aux Etats-Unis, étaient relatées à travers différents documents, cartes, panneaux ou tableaux, et objets...

Des batailles...
Des batailles...Des batailles...
Des batailles...

Des batailles...

Et des armes...
Et des armes...Et des armes...

Et des armes...

Enfin des gravures d'époque montrant les ports...

Les ports de Bordeaux et Marseille...Les ports de Bordeaux et Marseille...

Les ports de Bordeaux et Marseille...

Des cartes anciennes...

Lafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-LoireLafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-Loire

Et un film très intéressant retraçait toutes les étapes de la reconstruction de l'Hermione, ainsi que son périple...

Nous avons été nombreux à en parler sur nos blogs après être allés l'admirer dans les ports l'année dernière !

Lafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-Loire
La reconstruction de l'HermioneLa reconstruction de l'Hermione

La reconstruction de l'Hermione

Je vous parlerai de la seconde salle prochainement enfin, comme d'habitude...si vous le voulez bien !

Dommage que cette superbe exposition ne soit pas itinérante ! 

Prêts ...pour la suite du voyage ?

Prêts ...pour la suite du voyage ?

Partager cet article

Repost0
26 mars 2019 2 26 /03 /mars /2019 06:13

Les dernières salles du château sont très intéressantes pour les adultes, beaucoup moins pour les enfants, car elles montrent bien le contexte historique, politique et culturel de l'époque. 

 

La Fayette et la Franc-Maçonnerie

La Fayette n'a que 18 ans lorsqu'il rencontre l'Abbé Reynal. Ce dernier appartient à la Loge des "Neufs sœurs" à Paris. C'est une Loge très influente en ce qui concerne la vie culturelle et en particulier le monde littéraire. L'Abbé Reynal fait découvrir la Franc-Maçonnerie à La Fayette. Il va fréquenter la Loge "La Candeur du Grand Orient" mais personne ne sait pour autant quand exactement il a été initié, car il n'existe aucun document à ce sujet.  

Une salle du château est consacrée  aux personnages les plus influents, et montrent des gravures d'époque présentant quelques-unes des cérémonies. 

Une des cérémonies...

Une des cérémonies...

Les personnages influents
Les personnages influents
Les personnages influents
Les personnages influents

Les personnages influents

Les symboles maçonniquesLes symboles maçonniques
Les symboles maçonniquesLes symboles maçonniques
Les symboles maçonniquesLes symboles maçonniques

Les symboles maçonniques

Le Château de Chavaniac-Lafayette (5) : la politique et la vie culturelle de l'époque / Balade en Haute-Loire

La Fayette et la philosophie 

La Fayette fréquentait les salons littéraires et philosophiques animés à l'époque... par des femmes.

Une grande liberté de ton régnait dans ces salons et tous les sujets à la mode y étaient abordés. On débattait parfois vivement aussi bien de l'abolition de l'esclavage que des pensées des philosophes.

Le Salon des Philosophes présentent les principaux courants de l'époque et les statues des grands de ce siècle.

En voici un bref aperçu car je n'ai pas fait beaucoup de photos de cette salle pourtant superbe. Tout le long des murs se trouvent les bustes représentants les philosophes.

Le mobilier présent et les grands miroirs nous mettent aussi dans l'ambiance... 

Le Salon des philosophes
Le Salon des philosophes
Le Salon des philosophes
Le Salon des philosophes

Le Salon des philosophes

Comme tous les personnages célèbres, le marquis de La Fayette a été critiqué dans ses actions, et reste davantage connu aux Etats-Unis qu'en Europe.

Une des salles du château est consacrée à ses admirateurs et à ses détracteurs. 

 

N'hésitez-pas à actionner le diaporama pour en découvrir quelques-uns...

Quelques-uns des détracteurs et admirateurs...
Quelques-uns des détracteurs et admirateurs...
Quelques-uns des détracteurs et admirateurs...
Quelques-uns des détracteurs et admirateurs...
Quelques-uns des détracteurs et admirateurs...
Quelques-uns des détracteurs et admirateurs...
Quelques-uns des détracteurs et admirateurs...
Quelques-uns des détracteurs et admirateurs...
Quelques-uns des détracteurs et admirateurs...

Quelques-uns des détracteurs et admirateurs...

Voilà notre visite du château de Chavaniac-Lafayette est terminée ! Il y a beaucoup de salles que je ne vous ai pas montré comme celles consacrées à l'Amérique, ou encore à ses actions après la Révolution française...entre autres.

Ce sont des salles où il y a de nombreux panneaux explicatifs très intéressants à lire, mais où j'ai passé moins de temps car mes petits-enfants sont encore trop jeunes pour tout comprendre. Nous y reviendrons quand ils seront plus grands et qu'ils étudieront cette période de l'histoire en classe. 

 

Lors de notre visite en juillet dernier, une exposition temporaire, "Lafayette et la mer" nous a permis d'embarquer pour un beau voyage. Je vous montrerai quelques images de cette exposition très prochainement..enfin comme d'habitude, si vous le voulez bien ! 
 

Le Château de Chavaniac-Lafayette (5) : la politique et la vie culturelle de l'époque / Balade en Haute-Loire

Partager cet article

Repost0
23 mars 2019 6 23 /03 /mars /2019 06:14

Nous allons poursuivre aujourd'hui la découverte de l'intérieur du château de Chavaniac-Lafayette.

Je vous ai déjà donné un aperçu de la vie quotidienne, nous allons visiter aujourd'hui deux lieux de vie du Marquis de La Fayette et de sa femme, que j'ai trouvé magnifiques.

 

La Salle du trésor porte bien son nom ! 

La salle du trésor

La salle du trésor

Il s'agit de l'ancien bureau de travail de La Fayette appelé aussi "salon chinois" à cause des décorations sur les murs, très à la mode au temps de Louis XV. Les fresques sont l'oeuvre de l'architecte Ambroise Laurent Vaudoyer. Certains des objets présents dans les vitrines ont été donnés récemment à la fondation.

La salle a besoin d'être rénovée mais l'ambiance qui y règne est tout à fait agréable, feutrée et calme car elle donne sur les jardins. C'est petit mais un endroit parfait pour se concentrer et travailler ! 

Voici donc un aperçu des fresques décorant les murs et des objets ayant appartenu au Marquis de La Fayette. 

Le Château de Chavaniac-Lafayette (4) : Salle du Trésor et Salon de Madame de La Fayette/ Balade en Haute-Loire
Le Château de Chavaniac-Lafayette (4) : Salle du Trésor et Salon de Madame de La Fayette/ Balade en Haute-Loire
Les fresques ornant les murs...
Les fresques ornant les murs...
Les fresques ornant les murs...

Les fresques ornant les murs...

Objets ayant appartenu à La Fayette
Objets ayant appartenu à La Fayette

Objets ayant appartenu à La Fayette

Tandis que Monsieur travaille dans son bureau, Madame s'installe au salon !

En fait, le Salon est un ensemble de deux pièces dont une sans doute était à l'origine, la chambre de Mme de La Fayette.  

Bien entendu, le décor est une reconstitution, l'ensemble ayant été acquis et installé, lors de la rénovation du château au début du XXe siècle. 

 

Le décor dans le style XVIIIe est constitué de panneaux de papiers peints à motifs mythologiques ou animaliers. Ils ont été créés à Paris par la Manufacture "Réveillon" une des plus illustres de France et dateraient de 1790. Les cadres datent de la fin du XIXe siècle. 

Les papiers peints ont été rénovés en 2002.

Le plancher est constitué de diverses essences de bois (chêne, frêne, noyer, sycomore). 

Le mobilier, les lustres, les miroirs, les tables de jeux, créent une ambiance douce, à la fois simple et emplie de fantaisie.

Les papiers peints...
Les papiers peints...
Les papiers peints...
Les papiers peints...
Les papiers peints...
Les papiers peints...

Les papiers peints...

Le mobilier (et les parquets)
Le mobilier (et les parquets)
Le mobilier (et les parquets)
Le mobilier (et les parquets)
Le mobilier (et les parquets)

Le mobilier (et les parquets)

Les tableaux...
Les tableaux...

Les tableaux...

Voilà, notre visite du jour est terminée. J'espère qu'elle vous a plu !

Nous terminerons la visite des salles du château la semaine prochaine, enfin, comme d'habitude... si vous le voulez bien ! 

Partager cet article

Repost0
22 mars 2019 5 22 /03 /mars /2019 06:12
Editions La Vache qui lit

Editions La Vache qui lit

Pour ceux qui n'en ont pas assez d'entendre parler du Marquis de la Fayette sur ce blog, je vous présente aujourd'hui un livre jeunesse... pour vous faire patienter jusqu'à demain, où nous poursuivrons la visite du château  !

 

Il faut dire aussi que ce grand homme a marqué son temps et l'histoire de l'Amérique. Il a participé à l'abolition de l'esclavage, s'est investi dans deux révolutions en France, et s'est engagé pour la Déclaration des Droits de l'Homme. 

Mais il a aussi marqué la Haute-Loire et l'Auvergne parce qu'il est né à Chavaniac  le 6 septembre 1757.

Voici comment était alors le château... 

Le château de Chavaniac-Lafayette

Le château de Chavaniac-Lafayette

Le petit Gilbert passe sa jeunesse au château. Il sera très marqué par le décès de son père en 1759, victime d'un boulet de canon à Minden en Allemagne, puis de sa mère alors qu'il n'a que 12 ans. .

C'est un enfant passionné qui est entouré par les autres enfants vivant au château. Il n'aime pas être seul et adore sa région. On dit que c'est un enfant particulièrement érudit, d'une grande logique et capable de réflexions étonnantes pour son âge.

Les jeux avec les enfants

Les jeux avec les enfants

Le 11 avril 1774, alors qu'il sert dans l'armée française, il épouse Marie-Adrienne Françoise de Noailles...

Il a seize ans, elle en a quatorze. Malgré le mariage arrangé, ils auront une grande affection l'un pour l'autre et auront trois filles et un fils. 

Le mariage

Le mariage

En 1777, il embarque sur "la Victoire" pour aller se battre aux côtés des insurgés américains.

La Fayette, courageux défenseur de la liberté / Christian Robert

Revenu en France, il soutient la Déclaration des Droits de l'Homme et du citoyen. 

La Fayette, courageux défenseur de la liberté / Christian Robert

En 1792, considéré comme un traitre, il est fait prisonnier et est emprisonné en Allemagne. Il ne reviendra en France que huit ans après.

En prison...

En prison...

Voilà un livre jeunesse que j'ai offert à mes petits-enfants lors de notre visite du château de Chavaniac en Haute-Loire.

Il relate les différents épisodes de la vie de ce grand homme et il lui rend hommage, tout en expliquant aux enfants les principaux événements qui ont marqué sa vie. 

Les auteurs désiraient faire passer un message aux jeunes lecteurs et leur montrer qu'un seul homme pouvait accomplir de grandes choses. C'est réussi ! 

 

Vero Béné, la dessinatrice s'est longuement documenté pour faire revivre le Marquis de La Fayette au fil des pages.

Nous le retrouvons dans sa vie quotidienne au château, durant son voyage en Amérique ou autres épisodes de sa vie comme la période où il a été emprisonné...

Les costumes et décors d'époque sont superbes et les scènes inspirées de tableaux de maîtres laissent toutefois la place à l'imaginaire. 

La Fayette, courageux défenseur de la liberté / Christian Robert

Christian Robert est né à Riom et a exercé plusieurs métiers avant de se consacrer à l'écriture. Il est passionné par la vie des personnages auvergnats qui ont marqué l'histoire. Il a également des talents de conteurs puisqu'il anime des émissions de radio où il raconte les histoires et les vies incroyables de ses personnages. 

Retrouvez-le sur son blog ci-dessous...

Partager cet article

Repost0
19 mars 2019 2 19 /03 /mars /2019 06:23
Nous voici à l'entrée !

Nous voici à l'entrée !

Nous allons poursuivre, comme promis, la visite du château de Chavaniac.  

La semaine dernière, nous avons déjà vu le château de l'extérieur et découvert son histoire. Puis nous avons pris le temps d'admirer le parc et les bassins.

Nous allons maintenant nous balader dans le château d'une salle à l'autre. Il y a tellement de choses à découvrir que je ne compte pas tout vous montrer ! 

 

La visite nous permet de découvrir plusieurs salles du château présentant l'arbre généalogique de la famille, les actions du marquis de La Fayette, la vie quotidienne au château mais aussi le contexte culturel, politique et social de l'époque...

Quelle était la vie quotidienne du petit Gilbert de La Fayette, quand il était enfant ?

Comment se déroulait la vie au château, lorsque devenu adulte, La Fayette venait y séjourner en famille avec son épouse, entre deux voyages ?

 

Il nous faut donc parcourir les couloirs pour replonger dans l'ambiance particulière de l'époque...

Les couloirs et escaliers
Les couloirs et escaliers
Les couloirs et escaliers
Les couloirs et escaliers

Les couloirs et escaliers

Loin de moi l'idée de vous raconter en détails, la biographie du Marquis de La Fayette !

Vous la trouverez sur de nombreux sites internet et en particulier sur Wikipedia ICI, ou en abrégé sur le site dédié au château ICI, ou encore sur Hérodote ICI...

Le Marquis de La Fayette / Huile sur toile d'Antoine Souty (première moitié du XIXe siècle)

Le Marquis de La Fayette / Huile sur toile d'Antoine Souty (première moitié du XIXe siècle)

Celui que l'on appellera plus tard le "Héros des deux mondes", est né au château en 1757. Il s'appelle alors  Gilbert du Mottier de La Fayette. C'est le fils de  Marie-Louise Julie de la Rivière, sa mère,  et de Louis Christophe du Mottier de La Fayette, Grenadier de France, son père.

Les parents du petit Gilbert de La Fayette (salle consacrée à la famille)
Les parents du petit Gilbert de La Fayette (salle consacrée à la famille)

Les parents du petit Gilbert de La Fayette (salle consacrée à la famille)

Le petit Gilbert naît dans cette chambre ou tout du moins dans ce genre de décor (toutes les pièces du château sont des reconstitutions d'époque). 

La chambre natale
La chambre natale

La chambre natale

Une salle entière est consacrée à la vie familiale et à l'arbre généalogique de cette grande famille... 

La Fayette appartient en effet à une famille de la vieille noblesse chevaleresque d'Auvergne dont l'origine remonterait au XIe siècle.

Devenu orphelin très jeune, il sera élevé d'abord par sa grand-mère et sa tante, puis par son arrière-grand-père...

 

Alors qu'il n'a que 16 ans, il se marie avec Adrienne de Noailles qui en a 14...

Marie-Adrienne de Noailles, Marquise de La Fayette et la noce...
Marie-Adrienne de Noailles, Marquise de La Fayette et la noce...
Marie-Adrienne de Noailles, Marquise de La Fayette et la noce...

Marie-Adrienne de Noailles, Marquise de La Fayette et la noce...

Il effectuera de nombreux voyages...

Panneau explicatif résumant ses voyages

Panneau explicatif résumant ses voyages

Pour se ressourcer, il reviendra toujours sur les chemins de son enfance, enfin c'est en tous les cas ce que l'on raconte dans le petit village de Chavaniac. Il transmettra l'amour de la région à ses propres enfants qui après lui, entretiendront des liens étroits avec le village et le château familial.

La vie quotidienne en Haute-Loire n'était pourtant pas facile en ce temps-là. Toute sa vie durant La Fayette s’intéressa de près au sort des paysans de sa région. Il avait de grandes idées concernant l'agriculture et l'artisanat. Le chanvre de la région a été utilisé pour fabriquer des cordages de marine tandis que sa femme n'hésita pas à créer une école de tissage de laine au Puy-en-Velay...

 

Quelques gravures donnent le ton en nous montrant des paysages de la région...

Deux des nombreuses gravures qui ornent les murs
Deux des nombreuses gravures qui ornent les murs

Deux des nombreuses gravures qui ornent les murs

La salle à manger du château est très vaste.

La salle à manger
La salle à manger

La salle à manger

Elle était chauffée par une grande cheminée. 

La grande cheminée
La grande cheminée

La grande cheminée

Le mobilier et de nombreux objets usuels permettent d'imaginer la vie de l'époque (à un détail près, visible sur la seconde photo...). 

Quelques éléments du mobilier dont le vaisselier
Quelques éléments du mobilier dont le vaisselier
Quelques éléments du mobilier dont le vaisselier

Quelques éléments du mobilier dont le vaisselier

Quelques-uns des objets du quotidien
Quelques-uns des objets du quotidien
Quelques-uns des objets du quotidien
Quelques-uns des objets du quotidien
Quelques-uns des objets du quotidien
Quelques-uns des objets du quotidien
Quelques-uns des objets du quotidien
Quelques-uns des objets du quotidien
Quelques-uns des objets du quotidien

Quelques-uns des objets du quotidien

Voilà notre visite des premières salles du château est terminée pour aujourd'hui.

Très bientôt nous poursuivrons la visite, enfin comme d'habitude... si vous le voulez bien. 

Le Château de Chavaniac-Lafayette (3) : Naissance et vie quotidienne au château / Balade en Haute-Loire

Partager cet article

Repost0
14 mars 2019 4 14 /03 /mars /2019 06:14
Le parc du château de Chavaniac-Lafayette

Le parc du château de Chavaniac-Lafayette

Comme je vous l'ai dit dans mon précédent article, le parc du Château de Chavaniac-Lafayette, d'une superficie de trois hectares est inscrit aux Monuments Historiques et a reçu le label de Jardin Remarquable.

Ce label récompense pour cinq ans, les jardins ayant un intérêt culturel, esthétique, historique ou botanique dont le but n'est pas commercial. 

 

Lorsque nous y sommes allés l'été dernier, c'était durant ces journées de juillet caniculaires, rappelez-vous... Autant dire que le jardin avait déjà beaucoup souffert de la chaleur et qu'il mériterait une visite au printemps ou à l'automne pour apprécier les nombreuses espèces végétales que je n'ai pas pris le temps de photographier. 

 

Les jardins et le parc ont été, je le rappelle conçus et aménagés entre 1919 et 1928 par John Moffat, fondateur du Mémorial Lafayette et propriétaire américain du château de de 1917 à 1966. Il s'est inspiré des jardins à la française...

Le parc possède des espèces aussi bien européennes, asiatiques qu'américaines. John Moffat étant écossais d'origine, il a aussi implanté diverses espèces de son pays. D'où la grande diversité et la grande richesse de ce parc.

Lorsqu'il sort du château pour parcourir le parc, le visiteur accède d'abord à la terrasse agrémentée de buis. L'art topiaire caractéristique donne un aspect particulier à cet endroit du jardin. 

La terrasse avec ses buis taillés
La terrasse avec ses buis taillés

La terrasse avec ses buis taillés

La fontaine au centre de la terrasse
La fontaine au centre de la terrasse
La fontaine au centre de la terrasse

La fontaine au centre de la terrasse

De la terrasse, le visiteur a une jolie vue sur l'ensemble du parc.

De nombreux arbustes sont présents : des cytises, des lilas, des chèvrefeuilles, des baguenaudiers, des aubépines, des seringats...je n'ai pas pris note de toutes les espèces bien que leurs noms soient soigneusement inscrits sur des plaques. 

Les zones plantées d'arbres sont constituées de hêtres, de tilleuls, et autres espèces qui permettent à un sous-bois très riche, de se développer.

 

La seconde terrasseLa seconde terrasse
La seconde terrasse
La seconde terrasseLa seconde terrasse

La seconde terrasse

Un petit bief nous amène jusqu'à une chute d'eau. De là, l'eau va irriguer les bassins au bord desquels poussent des saules pleureurs, des chênes des marais et autres espèces...un véritable arboretum dans lequel j'aurai bien aimé passer plus de temps pour découvrir les espèces rares qui y sont plantées.

Mais, les petits étaient fatigués, il faisait très chaud et nous venions déjà de passer pas mal de temps dans le château et pour visiter une exposition temporaire dont je vous parlerai prochainement.

Nous avons donc plutôt profité de la fraîcheur du parc, au lieu de chercher à compléter notre savoir botanique. Il faudra donc que j'y retourne un jour ! 

 

Le biefLe bief

Le bief

Les abords des bassins étaient vraiment très agréables.  C'était un véritable plaisir de voir tous ces nénuphars et nous avons profité de ce paisible décor.  

N'oubliez pas d'agrandir les photos en cliquant dessus...

Le premier bassin
Le premier bassin

Le premier bassin

Le second bassinLe second bassin
Le second bassinLe second bassin
Le second bassinLe second bassin

Le second bassin

Le troisième bassin

Le troisième bassin

Les enfants ont beaucoup aimé découvrir le cyprès chauve qui respire avec ses pneumatophores...

Nous n'avons pas l'habitude de le voir en Provence. Il faudrait aller à Marseille au Parc Borély ! 

 

Le cyprès-chauve sur les berges du troisième bassin

Le cyprès-chauve sur les berges du troisième bassin

Les pneumatophores du cyprès chauve
Les pneumatophores du cyprès chauveLes pneumatophores du cyprès chauve

Les pneumatophores du cyprès chauve

Quand je retournerai là-bas, je n'oublierai pas de photographier la roseraie datant de 1947 qui est en cours de réaménagement...

 

Il faut noter aussi la présence de deux arbres remarquables :  

Le chêne de Lafayette  planté par le grand-père de Lafayette il y a trois siècles. Nous l'avons vu mais j'ai raté ma photo. 

L'arbre de la lune qui est un érable particulier car... les graines de cet érable ont été emportées dans l'espace par Stuart Roosa à bord d'APPOLO 14 en 1971. Une d'entre elles a été offerte à Raymond Pagès et a été plantée dans le parc du château, à l'occasion du bicentenaire de la Déclaration d'indépendance des Etats-Unis en 1976.

Tout un symbole !

 

Pour plus d'infos sur ce parc, vous pouvez aller lire l'historique et le descriptif des différentes espèces ci-dessous...

Voilà notre visite est terminée pour aujourd'hui, très bientôt nous pénétrerons dans le château, enfin, comme d'habitude...si vous le voulez bien !

Partager cet article

Repost0
12 mars 2019 2 12 /03 /mars /2019 06:12
Le château de Chavaniac-Lafayette (Haute-Loire)

Le château de Chavaniac-Lafayette (Haute-Loire)

Retournons un peu en Haute-Loire pour profiter d'une visite effectuée l'été dernier avec mes petits-enfants...

 

Le Château de Chavaniac-Lafayette se situe dans le village de Chavaniac, en Haute-Loire à une trentaine de kilomètres du Puy-en-Velay. 

C'est la demeure natale du célèbre Marquis de La Fayette (né le 6 septembre 1757). Mais à l'époque de sa naissance, le village s'appelait encore, Saint-Georges-d'Aurac. 

Ce personnage historique, devenu le héros (en combattant les anglais) de la guerre d'Indépendance américaine, méritait bien que sa demeure natale au charme certain, où il a passé les huit premières années de sa vie, et où il aura toute sa vie du plaisir à revenir, fasse revivre son histoire.

 

Les drapeaux, français et américain, flottent au-dessus du château afin de rappeler qu'il fût citoyen d'honneur américain, et que de nombreuses villes portent son nom, outre-atlantique.

 

Les drapeaux français et américain flottent côte à côte sur la tour carrée

Les drapeaux français et américain flottent côte à côte sur la tour carrée

 

Le drapeau américain se retrouve d'ailleurs aussi à l'intérieur du château...

Le drapeau américain dans le château

Le drapeau américain dans le château

 

Le château et le parc sont inscrits à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1989.

Vues partielles du château et du parc
Vues partielles du château et du parc
Vues partielles du château et du parc

Vues partielles du château et du parc

 

Un peu d'histoire...

 

A la fin du XIVe siècle, le village appartenait à des bourgeois de Langeac (les Suât) qui y firent construire une Maison forte, comme tous bons seigneurs de l'époque.

A la fin du XVIIe siècle, les bâtiments sont partiellement détruits par un incendie. On les reconstruit en 1701. La bâtisse est agrandie et commence à ressembler au château que l'on connaît aujourd'hui et qu'on appelle le "Manoir des deux mondes". 

Mais il reste quelques vestiges de l'époque...

 

La partie la plus ancienne du château

La partie la plus ancienne du château

 

En 1708,  le domaine devient propriété de la famille La Fayette grâce au mariage d'Edouard Motier de La Fayette et de Marie Catherine Suat de Chavaniac.

En 1757, celui qui devait devenir le Marquis de La Fayette naît dans cette demeure bourgeoise.

En 1791, c'est le Marquis de La Fayette lui-même qui fait subir au château de nouvelles transformations.

L'architecte Ambroise Laurent Vaudoyer le modernisera et Albert Ancica en assurera la décoration et les peintures.

A la fin du XVIIIe siècle, le château est quasiment semblable à celui d'aujourd'hui.

Sa façade nord est flanquée de deux tours de 15 mètres de hauteur, coiffées de campaniles et bâties en pierres basaltiques noires du pays.

 

Autres vues du château et des tours circulaires en basalte
Autres vues du château et des tours circulaires en basalteAutres vues du château et des tours circulaires en basalte

Autres vues du château et des tours circulaires en basalte

 

C'est seulement dans les années 1920 que sera (re)construite la tour carrée à l'initiative du "Mémorial Lafayette", association devenue propriétaire des lieux en 1917. Cette construction, demandée par John Moffat alors président, aura lieu sous la directive de l'architecte des Monuments Historiques de la Haute-Loire, Achille Proy.

L'aile sud est alors rénovée en totalité, la toiture est refaite, le manoir rehaussé d'un étage...et l'électricité est installée au château. 

 

La Tour carrée
La Tour carrée

La Tour carrée

 

Le "Mémorial Lafayette" a joué un rôle très important auprès de la population locale en créant au cœur du village, un orphelinat qui accueillait les enfants dont le père avait été tué lors de la Première Guerre Mondiale, ainsi qu'un Préventorium qui reçut entre 1917 et 1966, près de 25 000 enfants. 

 

Par la suite, le domaine devient propriété du Département de la Haute-Loire en 2009. Le château sera à nouveau restauré, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur.

Le parc qui contient une roseraie et qui a le charme d'un jardin anglais grâce à ses nombreux bassins, est aujourd'hui une rareté dans la région. Il porte le label "Jardin remarquable". 

Dans le vallon en contrebas, c'est La Fayette qui le premier a fait planter une allée de tilleuls, ormes, frênes et peupliers.

 

Je vous montrerai prochainement une partie des jardins, l'intérieur du château et quelques pans de la vie de ce grand homme qui s'est battu pour défendre la liberté et les Droits de l'homme, enfin si, comme d'habitude...vous le voulez bien !

 

Prêts pour continuer la visite ?

Prêts pour continuer la visite ?

Partager cet article

Repost0

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'hiver est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -