Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 06:30
Grasset, 2016

Grasset, 2016

J'ai choisi depuis longtemps de ne pas m'enfermer, de ne pas considérer les choses de manière figée, mais de prêter plutôt l'oreille à la rumeur du monde.
Je ne suis pas devenu écrivain parce que j'ai quitté mon pays natal. En revanche, j'ai posé un autre regard sur celui-ci une fois que je m'en suis éloigné (...)
Le déplacement a contribué à renforcer en moi cette inquiétude qui fonde à mes yeux toute démarche de création: on écrit peut-être parce que "quelque chose ne tourne pas rond", parce qu'on voudrait remuer les montagnes ou introduire un éléphant dans le chat d'une aiguille. L'écriture devient alors un enracinement, un appel dans la nuit et une oreille tendue vers l'horizon(...)
Je considère les rencontres insolites, les lieux, les voyages, les auteurs et l’écriture comme un moyen de féconder un humanisme où l’imaginaire serait aussi bariolé que l’arc-en-ciel et nous pousserait à nous remettre en question.

 

Cet essai, écrit par un amoureux de la langue française, débute par une carte...celle de tous les lieux dont il va nous parler dans son livre avec une mention spéciale pour trois endroits, le Congo où il est né et qui est le "lieu du cordon ombilical", la France où il a étudié qui est la "patrie d'adoption de ses rêves" et les USA et en particulier la Californie, "un coin depuis lequel je regarde les empreintes de mon errance", un lieu où il enseigne la littérature en faisant salle comble à chacune de ses interventions...

Dans ce livre qui se lit comme un roman, Alain Mabanckou nous fait voyager d'un pays à l'autre, d'un lieu à l'autre et d'une rencontre à une autre,  tout en nous contant comme il sait si bien le faire mille anecdotes toutes plus émouvantes, amusantes, surprenantes les unes que les autres.

 

Que ce soit dans un colloque, une conférence, une table ronde, un avion ou lors d'un festival...et même dans la rue, il nous fait part de ces rencontres qui l'ont marqué, lui ont parfois apporté des réponses ou ont été source d'inspiration pour ses romans.

Ainsi il lui est arrivé de s'endormir en pleine conférence alors qu'il attendait depuis longtemps d'écouter la parole de Le Clézio sur les peuplades oubliées dans le monde, d'interviewer dans l'avion de retour, Edouardo Manet,  de partager des recettes de cuisine avec Dany Laferrière rencontré à Montréal ou de discuter dans la rue, de sa descendance africaine avec un clochard de La Nouvelle-Orléans. 

 

Ce livre est un véritable hommage à la langue française, cette langue qu'il aime tant. Il nous prouve que le français n'appartient pas qu'à la France (c'est la seconde langue parlée dans le monde après l'anglais) et que la poésie est toujours vivante même si elle connaît une désaffection évidente. Elle apparaît aussi dans les romans que nous aimons, les contes que nous lisons à nos enfants, les pièces de théâtre que nous allons voir... "c'est le parfum qui enveloppe notre inspiration" dit-il dans la vidéo que je vous ai mis en bas de page. 

 

Mais au-delà de la langue c'est de culture qu'il nous parle...car la langue véhicule des pensées et des émotions différentes selon l'endroit, l'âge, ou le métier des personnes croisées. 

 

Nous rencontrons avec lui des gens célèbres :  Le Clézio, Edouard Glissant, Gary Victor, Dany Laferrière, Henri Lopes, Camara Laye, Mongo Beti, Bessora, Jean-Joseph Rabearivelo, Jacques Rabemananjara, Rachid O., Ernesto Sabato, Léonardo Padura, Jean Métellus et plein d'autres comme par exemple Sony Labou Tansi (Marcel Sony), un professeur d'anglais qui écrit en français dans son cahier à spirales...

Nous croisons aussi de parfaits inconnus qui ont en commun avec nous, d'aimer la langue française, ou des francophiles comme Douglas Kennedy qui prendra des cours de français pendant des mois, pour maîtriser la langue et pouvoir la parler avec les francophones rencontrés lors de ses voyages. 

 

Mais c'est avant tout, une sorte d'autobiographie où  Alain Mabanckou nous raconte sa vie à travers les autres...

On retrouve avec plaisir sa bienveillance, le ton non dénué d'humour, où la tolérance et le plaisir de la découverte de l'autre priment. 

Vous l'aurez compris c'est un livre empli de fraternité et d'humanité à lire que vous soyez amoureux de la littérature et de notre langue ou pas.  

Il se lit comme une longue confidence et tout au long de sa lecture vous aurez l'impression que c'est un ami qui nous parle de ses passions, de ses espoirs, et de ses découvertes.

De plus, il nous donne envie de faire connaissance avec les auteurs que nous ne connaissons pas...

 

Partager cet article

Repost 0
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 09:00
Semaine de la Langue française et de la francophonie 2016

 

Cette semaine (du 12 au 20 mars 2016), en plus d'être encore le Printemps des Poètes (du 5 au 20 mars 2016), c'est aussi la Semaine de la Langue française et de la francophonie. 

 

Voici un petit tour des animations auxquelles vous pouvez participer ou que vous trouverez dans votre ville...

 

- le camion des mots se déplace dans plus de 120 villes de France. Il  existe depuis plus de 10 ans et propose un plateau télévisé équipé de matériel audiovisuel. Il est ouvert aux classes souhaitant participer dès le niveau du CE2.

 

- Le Trophée d'Impro  propose  à plus de 500 collégiens de toute la France, de  s'initier à l'écriture et à l'expression théâtrale à travers le montage de scénettes et le travail sur l'improvisaton.

Douze compagnies de théâtre proposent ainsi de travailler avec les collégiens.

 

- Le Concours Poésie en liberté 

C'est un  concours international de poésie en langue française qui se déroule sur internet.

 

Il est ouvert aux lycéens, étudiants et apprentis, et à tout jeune en formation âgé de 15 à 25 ans quel que soit son pays.

Il consiste à envoyer un texte de 30 lignes (ou vers) maximum.

Vous avez encore jusqu'au 7 avril si vous voulez participer...

 

Semaine de la Langue française et de la francophonie 2016

 

- La bataille des dix mots permet chaque année depuis 2011 d'utiliser ou d'illustrer un, plusieurs ou l'ensemble des dix mots proposés.

Les dix mots étaient :  Chafouin, champagné, dépanneur, dracher, fada, lumerotte, poudrerie, ristrette, tap-tap et vigousse !

 

La création peut prendre diverses formes : vidéo, musique, lecture d'un poème, nouvelle, photographie, œuvre artistique ou digitale, performance, danse, chant...

 

Cette semaine c'est le moment du vote ! Les créations ont en effet été déjà déposées. Si vous désirez participer, il faudra noter cette activité pour l'année prochaine. 

Par contre, vous pouvez utiliser ces dix mots dans votre poème, si vous voulez participer au Concours Poésie en liberté...Il est encore temps.

A noter... pour une participation ultérieure, les dix mots sont dévoilés dès l'automne !

 

- Dans les écoles de nombreuses manifestations ont lieu : il n'y a pas d'âge pour jouer avec les mots et les lettres. Retrouvez Ici le tour de France des animations proposées

 

- Dans les médiathèques, de nombreuses animations sont également programmées. Rapprochez-vous de votre commune... Les bibliothécaires sont invités à créer un jeu de piste numérique dans leur médiathèque pour les enfants de plus de 10 ans : "La chasse aux mots... de OUF !"

 

- Vous êtes invités cette semaine à fêter la Francophonie...

Le français a 1001 saveurs...vous ne le saviez-pas ? 

 

- Enfin, si vous êtes accro aux réseaux sociaux...rendez-vous sur facebook pour participer au grand jeu "L'expression qui vous fait voyager", sur twitter avec le mot-dièse #slff16  pour "Voyager en francophonie" et fêter la langue française ...

 

Toutes ces idées sont extraites du site "Dis-moi dix mots".

Partager cet article

Repost 0
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 13:08
Semaine de la Langue française et de la francophonie 2015

Cette semaine, du 14 au 22 mars 2015, c'est  la 20° Semaine de la Langue française et de la francophonie.

 

Et le 20 mars est décrété : Journée Internationale de la Francophonie.

En effet, le 20 mars 1970 était signé le traité de Niamey créant l’agence intergouvernementale de la Francophonie, devenue ensuite Organisation internationale de la Francophonie.

À l’occasion de cet anniversaire, comme chaque année, les francophones du monde entier fêtent cette journée.

 

C'est l'occasion de célébrer notre langue qui est parlée sur les cinq continents et de rappeler sa diversité, car notre langue n'a jamais cessé d'intégrer de nouveaux mots, empruntés à d'autres langues.

 

C'est aussi l'occasion d'échanger, d'encourager l'expression et la créativité.

 

Un peu partout, les centres culturels, les musées, les médiathèques, les établissements scolaires, les librairies, les structures de théâtre, les entreprises ou autres lieux se mobilisent pour faire partager au public le plaisir des mots.

Chacun pourra s'exprimer dans le cadre d'ateliers artistiques, spectacles, écritures, conférences, lectures partagées, ou simplement des expositions...

 

A noter aussi, que le lundi 16 mars sera la  première Journée de la langue française dans les médias audiovisuels.

 

Cette journée est initiée par le Conseil Supérieur de l'audiovisuel dans le cadre de ses missions.

 

Durant tout le mois de mars, les programmes se mettront en phase avec la semaine de la Langue française et de la francophonie.

 

Les parrains et marraines de l'événement sont Erik Orsenna, Brigitte Fossey, Augustin Trapenard, Abd Al Malik et Joyce Jonathan.

 

 

 

 

Découvrez les médias partenaires ICI.

 

Et quelques vidéos ci-dessous à regarder en famille ou pour amorcer un débat en classe...

Le langage SMS

Les Sous-titres

Anglicismes...

Un des temps fort de cette semaine est la participation à l'opération : "Dis-moi dix mots".

 

Cette année le thème se fera autour de l'accueil...

"Dis-moi dix mots … que tu accueilles"

Il illustrera la capacité hospitalière de notre langue qui n’a jamais cessé jusqu’à aujourd’hui d’intégrer dans son vocabulaire des mots issus d’autres langues.


Les 10 mots sélectionnés avec nos partenaires francophones pour l’édition 2014-2015 sont bien français mais ils proviennent tous d'ailleurs :

 

amalgame (arabe),

bravo (italien),

cibler (de cible, alémanique suisse),

grigri (utilisé en Afrique et dans les Antilles),

inuit (inuktitut),

kermesse (flamand),

kitsch (allemand),

sérendipité (anglais),

wiki (hawaïen),

zénitude (de zen, japonais).

 

Que faire avec ces mots ?

En choisir un... ou plusieurs... ou bien pourquoi pas, tous... et écrivez un texte !

 

Découvrez leurs définitions illustrées par des citations ICI.

 

N'hésitez pas à participer : seul, en famille, ou avec vos élèves...

 

L'important est de goûter au plaisir des mots !

 

 

Semaine de la Langue française et de la francophonie 2015

Pour en savoir plus sur la francophonie, n'hésitez pas à consulter les sites suivants :

 

- La Documentation française qui propose une chronologie sur la genèse et le développement de la francophonie.

 

- Une Histoire de la francophonie sur le site officiel de la francophonie.

 

- La Charte de la francophonie.

Partager cet article

Repost 0
Published by manou - dans lecture francophonie
commenter cet article

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -