Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2017 1 17 /07 /juillet /2017 05:30
La région de Saint-Cannat en Provence vers 17 heures (15/07/2017)

La région de Saint-Cannat en Provence vers 17 heures (15/07/2017)

 

La Provence revêt un triste visage durant l'été, comme beaucoup de région du sud, lorsque la sécheresse sévit et que la chaleur et le vent s'en mêlent...

J'avais déjà parlé de ce problème au tout début de mon blog, dans un article que vous pouvez lire ICI

 

Dans l'après-midi de samedi, plusieurs départs de feux se sont déclarés dans ma région, dont un à vol d'oiseau assez prêt de chez moi pour que je puisse voir les flammes.

 

La région samedi après-midiLa région samedi après-midi
La région samedi après-midiLa région samedi après-midi

La région samedi après-midi

 

Le vent soufflait fort depuis plusieurs jours et en rafales irrégulières mais pouvant aller jusqu'à 100 km à l'heure.

De nombreux moyens ont été déployés immédiatement et des renforts des autres départements sont arrivés rapidement.
 
 

 

Les canadairs sont à peine visible au milieu de la fumée
Les canadairs sont à peine visible au milieu de la fuméeLes canadairs sont à peine visible au milieu de la fumée
Les canadairs sont à peine visible au milieu de la fumée

Les canadairs sont à peine visible au milieu de la fumée

 

C'est le village de Saint-Cannat qui a été le plus touché, mais l'incendie, qui présentait un front de 7 km environ, a sauté pour se diriger vers le village d'Eguilles plus au sud, poussé par le vent violent. Il a démarré du bord d'une route et n'est sans doute pas lié au hasard mais plutôt à une cigarette négligemment jetée d'un véhicule dans un champ de blé. L'enquête est en cours et déterminera s'il s'agit d'une grave "incivilité" ou d'un acte volontaire donc criminel dans ce cas. 

L'incendie a beaucoup impressionné les habitants de la région car il se voyait de Marseille (au sud) et du Luberon (au nord) donc de tout le département, comme celui qui a eu lieu au nord de la région marseillaise en 2016. 

 

Malgré les renforts, dès la tombée de la nuit, les pompiers ont dû continuer seuls à oeuvrer au sol. Vous savez bien que les canadairs ne peuvent plus intervenir quand il fait nuit.

 

A la tombée de la nuit...
A la tombée de la nuit...A la tombée de la nuit...
A la tombée de la nuit...

A la tombée de la nuit...

 

Par précaution, comme le feu menaçait des habitations, de nombreux habitants ont dû être évacués ainsi qu'un haras proche et un élevage d'Autruche. Mais les installations des deux entreprises ont brûlé.

Une seule maison a été totalement sinistrée, heureusement inhabitée  depuis des années. 

La ligne TGV a dû être interrompue, car même une fois la nuit tombée, le feu était loin d'être maîtrisé et le vent ne se calmait pas. 

La région de Saint-Cannat vers 23 heures samedi 15 juillet
La région de Saint-Cannat vers 23 heures samedi 15 juilletLa région de Saint-Cannat vers 23 heures samedi 15 juillet

La région de Saint-Cannat vers 23 heures samedi 15 juillet

 

Nous avons pensé à tous les sinistrés, car il y a des années (en 1995 et 2003) nous avions eu un feu violent très proche de chez nous. Et les pompiers (en 2003) nous avaient demandé de nous préparer à partir. Nos véhicules et tous les conducteurs étaient "réquisitionnés" pour aider à évacuer une des maisons de retraite du secteur, menacée elle aussi. Les pompiers nous avaient conseillé d'enfermer nos animaux à l'intérieur, de fermer les maisons (portes et volets) et d'asperger longuement les façades. Une fois tout cela exécuté et après avoir cherché longuement le chat de la voisine qui s'était caché, apeuré, nous attendions au dehors les consignes...tout en regardant le feu s'approcher.

Et puis nous avons eu beaucoup de chance : le vent a cessé brusquement et nous avons pu dormir chez nous ce soir-là.

 

L'odeur de brûlé était tenace ce dimanche matin et le feu, encore considéré comme "actif" par les pompiers, ne progressait plus : le vent a cessé et le travail des hommes n'a pas été vain. 

Le travail des pompiers a duré toute la nuit sans relâche et  la rotation des canadairs a repris dès le lever du jour. Mais la zone, sous haute surveillance, fumait encore hier soir à la tombée de la nuit. 

Je salue ici, tout simplement, le travail surhumain des pompiers, qu'ils soient professionnels ou volontaires. 

 

Voilà où on en était dimanche matin vers 9 heures...heureusement le vent n'a pas l'air de vouloir se leverVoilà où on en était dimanche matin vers 9 heures...heureusement le vent n'a pas l'air de vouloir se lever
Voilà où on en était dimanche matin vers 9 heures...heureusement le vent n'a pas l'air de vouloir se leverVoilà où on en était dimanche matin vers 9 heures...heureusement le vent n'a pas l'air de vouloir se lever

Voilà où on en était dimanche matin vers 9 heures...heureusement le vent n'a pas l'air de vouloir se lever

 

Si vous voulez en savoir plus sur les dégâts, humains et matériels, occasionnés par les incendies de forêts, la prévention mise en place et les causes de ces incendies, je vous propose de vous rendre sur le site ci-dessous...

Partager cet article

Repost0

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'hiver est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -