Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mai 2019 3 22 /05 /mai /2019 05:08
Exposition d'aquarelles à Cucuron / Balade dans le Vaucluse

A l'occasion du 16ème Salon de l'aquarelle, deux jolies expositions avaient lieu à Cucuron dans le Vaucluse, organisées par la Société des Aquarellistes de Provence

Ce n'est pas à côté de chez moi, mais pas si loin non plus, et j'ai pris du plaisir à retourner dans ce petit village plein de charme pour aller les admirer.

Je vous ferai visiter le village prochainement ! 

 

La première exposition avait lieu à la galerie Ocre Jaune, une galerie qui appartient à Michelle Reynier. Elle y expose tout au long de l'année ses œuvres, mais aussi celles d'autres artistes qu'elle désire montrer au public. 

Je vous laisse lire sa fiche de présentation que je me suis permis de photographier...

Comme d'habitude, les photos ne rendent pas hommage à la beauté des aquarelles, car vous le savez, il y a toujours des reflets inopportuns. Je n'ai pris que quelques photos générales pour vous donner l'ambiance...

Vous pouvez accéder aux sites des aquarellistes quand ils en ont un, en cliquant sur leur nom. 

Michelle Reynier
Michelle Reynier
Michelle Reynier

Michelle Reynier

Autres aquarellistes exposés :

Monique Thiéblemont, présidente de la Société des Aquarellistes de Provence. Je vous invite à visiter son site pour découvrir ses œuvres (en cliquant tout simplement sur son nom)...

Jean-Paul Olivari dessinateur, aquarelliste et coloriste...

 

Aquarelles de Jean-Paul Olivari

Aquarelles de Jean-Paul Olivari

et Dominique Borel...

Aquarelles de Dominique Borel
Aquarelles de Dominique Borel
Aquarelles de Dominique Borel
Aquarelles de Dominique Borel
Aquarelles de Dominique Borel

Aquarelles de Dominique Borel

La seconde exposition avait lieu au Donjon... 

 

Au donjon...

Au donjon...

 

Une belle exposition des aquarelles de Sylvie Benoît de Coignac...

Sylvie Benoît de Coignac

Sylvie Benoît de Coignac

de celles d'Annick Chiocchi...

Une des aquarelles d'Annick Chiocchi

Une des aquarelles d'Annick Chiocchi

Sauf la première à droite (André Rouvier), aquarelles de Patricia Piard

Sauf la première à droite (André Rouvier), aquarelles de Patricia Piard

Serge Di Méo

Serge Di Méo

et André Rouvier dont vous pouvez admirer les aquarelles à gauche sur ma photo...

Sur le mur gauche, aquarelles d'André Rouvier

Sur le mur gauche, aquarelles d'André Rouvier

Voilà donc un petit aperçu de ces expositions. N'oubliez pas de rendre visite aux aquarellistes sur leur site ! 

Très bientôt, je vous ferai visiter le village, enfin comme d'habitude...si vous le voulez bien ! 

Partager cet article

Repost0
29 mars 2019 5 29 /03 /mars /2019 06:15
Affiche annonçant l'exposition temporaire

Affiche annonçant l'exposition temporaire

Lorsque nous avons visité l'été dernier, le château de Chavaniac-Lafayette, il y avait une exposition temporaire qui a beaucoup intéressé les enfants... 

 

Je vous ai déjà longuement parlé de la visite du château et je vais donc vous montrer surtout des photos aujourd'hui. 

 

Si vous le désirez, cliquez sur la première photo pour l'agrandir et les faire toutes défiler...

L'exposition
L'exposition

L'exposition

Cette exposition se répartissait en deux salles.

 

La première était consacrée entièrement aux voyages de Lafayette vers les Etats-Unis, le premier en 1777 à bord de La Victoire, le deuxième en 1780 à bord de l'Hermione, afin d'apporter le soutien officiel de la France dans la guerre d'Indépendance américaine.

Il effectuera ensuite deux autres voyages en 1784  pour une visite à Washington, son père spirituel et ami, et enfin en 1824 pour une tournée aux Etats-Unis.

Lafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-Loire
Les différents voyages...
Les différents voyages...
Les différents voyages...
Les différents voyages...

Les différents voyages...

Evidemment, de nombreuses maquettes de bateaux, ainsi que des dessins très instructifs et des objets, retraçaient l'histoire de la navigation...

Lafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-LoireLafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-Loire
Lafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-LoireLafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-Loire
Lafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-LoireLafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-Loire
Lafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-LoireLafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-LoireLafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-Loire
Les bateaux (dessins et maquettes...)

Les bateaux (dessins et maquettes...)

Les différentes batailles, livrées aux Etats-Unis, étaient relatées à travers différents documents, cartes, panneaux ou tableaux, et objets...

Des batailles...
Des batailles...Des batailles...
Des batailles...

Des batailles...

Et des armes...
Et des armes...Et des armes...

Et des armes...

Enfin des gravures d'époque montrant les ports...

Les ports de Bordeaux et Marseille...Les ports de Bordeaux et Marseille...

Les ports de Bordeaux et Marseille...

Des cartes anciennes...

Lafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-LoireLafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-Loire

Et un film très intéressant retraçait toutes les étapes de la reconstruction de l'Hermione, ainsi que son périple...

Nous avons été nombreux à en parler sur nos blogs après être allés l'admirer dans les ports l'année dernière !

Lafayette et la mer 1 : Exposition temporaire au Château de Chavaniac-Lafayette / Balade en Haute-Loire
La reconstruction de l'HermioneLa reconstruction de l'Hermione

La reconstruction de l'Hermione

Je vous parlerai de la seconde salle prochainement enfin, comme d'habitude...si vous le voulez bien !

Dommage que cette superbe exposition ne soit pas itinérante ! 

Prêts ...pour la suite du voyage ?

Prêts ...pour la suite du voyage ?

Partager cet article

Repost0
22 septembre 2018 6 22 /09 /septembre /2018 05:24
Gospel Train en concert à la chapelle Saint-Roch / Balade à Lambesc

 

Le weekend dernier, lors des Journées du Patrimoine, j'ai donc visité la petite chapelle Saint-Roch de Lambesc que je vous ai montré ICI

En fait, la chapelle était occupée par une exposition en hommage à Martin Luther King, pour le cinquantenaire de son assassinat. Voilà pourquoi j'ai voulu y retourner car je la connaissais déjà.

Une fabuleuse façon de revoir la vie de ce grand homme défiler sous nos yeux, année après année, de la naissance de son mouvement jusqu'à son décès, le 4 avril 1968. 

Photo empruntée sur le site de l'Eglise Réformée Evangélique du village

Photo empruntée sur le site de l'Eglise Réformée Evangélique du village

Je rêve que mes quatre petits-enfants vivront un jour dans une nation où ils ne seront pas jugés sur la couleur de leur peau, mais sur la valeur de leur caractère. Je fais aujourd’hui un rêve !

 

L'exposition qui s'appelait "J'ai fait un rêve" était simple, claire et très bien réalisée. 

Elle expliquait avec beaucoup de photos, des citations et peu de texte, le long parcours accompli par ce pasteur qui a mené toute sa vie un combat non-violent pour les droits de l'homme. 

Elle mettait en valeur le rôle de quelques personnages-clés, comme Rosa Parks par exemple, dans la lutte des droits pour l'égalité. 

 

Quelques panneaux et citationsQuelques panneaux et citations
Quelques panneaux et citations
Quelques panneaux et citationsQuelques panneaux et citations

Quelques panneaux et citations

Nous tenons ces vérités pour évidentes par elles-mêmes que tous les hommes sont créés égaux...

 

Il est bon de rappeler que MLK n'a pas toujours été le héros que l'Amérique commémore aujourd'hui, et la France si rarement (une importante exposition a cependant eu lieu en début d'année à la Médiathèque de Lyon).

Les positions de ce pasteur non-violent, étaient très controversées, et l'Amérique divisée non seulement par les luttes pour les droits civiques mais aussi par la guerre du Vietnam. 

 

Martin Luther King a été figé dans l'histoire par son fabuleux discours prononcé le 28 août 1963 devant 250 000 personnes, sur les marches du Lincoln Mémorial, lors de la marche sur Washington pour l'emploi et la liberté, en soutien au Président Kennedy.  

 

Il est devenu une des figures emblématiques de la lutte contre la discrimination raciale. Son rêve était de voir les noirs et les blancs, réunis dans une Amérique fraternelle... 

 

Ne cherchons pas à satisfaire notre soif de liberté en buvant à la coupe de l’amertume et de la haine. Nous devons toujours mener notre lutte sur les hauts plateaux de la dignité et de la discipline. Nous ne devons pas laisser nos revendications créatrices dégénérer en violence physique. Sans cesse, nous devons nous élever jusqu’aux hauteurs majestueuses où la force de l’âme s’unit à la force physique...

Gospel Train en concert à la chapelle Saint-Roch / Balade à Lambesc

 

Un concert de gospel clôturait la visite.

Le groupe Gospel Train, fondé en 1995 par le Pasteur Pierre Alméras, a profondément ému les nombreuses personnes présentes dans la petite chapelle, et ceux qui n'avaient pas trouvé de place à l'intérieur...et qui se sont installés sur le parvis.

 

Le concert qui avait pour thème "J'ai fait un rêve..." a été une merveilleuse plongée dans les racines du Gospel et du Negro Spiritual. Il débutait par "We shall overcome" a capella...

 

Photos avant et durant le concertPhotos avant et durant le concert
Photos avant et durant le concertPhotos avant et durant le concert

Photos avant et durant le concert

 

Ce groupe gardois qui fait des tournées dans toute la France et à l'étranger (Belgique, Italie, Allemagne, Maroc...) mérite d'être connu.

C'est seulement avec leurs quatre voix et une guitare que le groupe a fait découvrir au public tous les styles de gospel mais aussi l'histoire de l'esclavage, du racisme contre les noirs, et le combat de ces femmes et de ses hommes courageux, qui ont été aidés par leur foi. 

Les chants étaient interrompus par des extraits du discours de MLK, "I have a dream". 

 

Un grand moment de partage, de joie, d'émotion et d'espoir qui a réuni croyants et non-croyants autour de leurs magnifiques voix.

Pour ne pas oublier que le combat de MLK est toujours d'actualité et que l'égalité des droits n'est pas acquise, 50 ans après qu'il ait été assassiné, lui qui, comme je l'ai dit plus haut,  prônait la non-violence dans toutes ses actions. 

 

La page Facebook du groupe Gospel Train est ICI. Et leur site avec leurs différents spectacles et les détails de leur tournée se trouve ICI

 

Et pour terminer en beauté ce dernier jour de l'été (et oui dans la nuit nous passons en automne) je vous propose de les écouter sur youtube...

 

Partager cet article

Repost0
21 juin 2018 4 21 /06 /juin /2018 05:23
Une expo qui dure jusqu'au 6 juillet

Une expo qui dure jusqu'au 6 juillet

 

Pour fêter l'arrivée de l'été, comme je vous l'ai promis la semaine dernière, voici quelques vues d'une exposition qui se tient en ce moment à Pélissanne, en Provence. Les habitants de la région pourront y découvrir quelques jolies aquarelles. 

Pélissanne est un petit village qui se trouve tout près de la ville de Salon-de-Provence. Il offre de multiples possibilités de balades tout autour, et un beau patrimoine local.  A proximité se trouvent en particulier, le village de Vernègues et le château de La Barben dont je vous ai déjà beaucoup parlé sur ce blog ainsi que d'autres villages que je vous ferai découvrir un jour prochain sans nul doute, comme Aurons, Alleins... 

 

L'exposition se tient à l'Office de Tourisme, face à l'Hôtel de ville. 

Les 27 aquarelles exposées sont toutes différentes et montrent bien la personnalité de chacun des participants. 

Sonja Froment, artiste peintre, responsable de l'atelier, y montre aussi une de ses réalisations. Son talent est époustouflant et tous ses élèves ne peuvent qu'être admiratifs face à ses créations.

De plus, elle sait parfaitement les guider pour les amener à progresser tout en laissant découvrir à chacun son propre chemin.  Elle leur propose entre'autre de tester, tout au long de l'année, différentes techniques et sujets (ce que nous voyons bien sur les réalisations). Elle est donc un exemple à suivre à tout point de vue !
 

Voici donc quelques vues générales de la salle. N'ayant pas de filtre sur mon APN, beaucoup d'aquarelles présentent donc des reflets, étant donné que le mur d'exposition est face à une grande baie vitrée donnant sur une agréable place ombragée.

 

Quelques vues générales de la salle
Quelques vues générales de la salleQuelques vues générales de la salle
Quelques vues générales de la salleQuelques vues générales de la salle
Quelques vues générales de la salleQuelques vues générales de la salle

Quelques vues générales de la salle

 

Et voici quelques œuvres prises de plus près. Je n'ai malheureusement pas pu les prendre toutes...

N'oubliez pas d'actionner le diaporama ! 

 

Quelques-unes des aquarelles vues de plus près
Quelques-unes des aquarelles vues de plus près
Quelques-unes des aquarelles vues de plus près
Quelques-unes des aquarelles vues de plus près
Quelques-unes des aquarelles vues de plus près
Quelques-unes des aquarelles vues de plus près
Quelques-unes des aquarelles vues de plus près
Quelques-unes des aquarelles vues de plus près
Quelques-unes des aquarelles vues de plus près
Quelques-unes des aquarelles vues de plus près
Quelques-unes des aquarelles vues de plus près
Quelques-unes des aquarelles vues de plus près
Quelques-unes des aquarelles vues de plus près
Quelques-unes des aquarelles vues de plus près

Quelques-unes des aquarelles vues de plus près

 

J'espère que cette courte visite vous a plu...

Toutes les trois semaines, une exposition différente vous attend dans les locaux de l'Office de Tourisme, et cela tout au long de l'année. Vous pourrez ainsi allier plaisir de la découverte de la région et de ses artistes amateurs ou confirmés. 

 

N'hésitez pas à vous rendre dans ce petit village : l'accueil y est chaleureux et l'équipe vous conseillera sur les sorties et balades. Si vous venez en Provence, vous verrez que vous ne manquerez pas d'idées !

 

Partager cet article

Repost0
26 février 2018 1 26 /02 /février /2018 06:35
Cézanne "at home"

Cézanne "at home"

 

Depuis le mois d'octobre et jusqu'au 1er avril, le musée Granet d'Aix-en-Provence présente une exposition originale retraçant le retour des œuvres de Paul Cézanne au musée...depuis la mort du peintre en 1906, jusqu'à nos jours.

J'ai pris le temps d'aller la visiter avec mes amies. Il était temps car le mois d'avril sera vite là !

 

Le musée Granet conserve environ une quinzaine d’œuvres du peintre aixois. Certaines sont visibles dans les salles d'expositions permanentes, d'autres sont conservées à l'abri dans des réserves. La plupart des œuvres proviennent de la donation Meyer, du dépôt de la Fondation Jean et Suzanne Planque, ainsi que de dons de particuliers. 

 

Si la ville aixoise possède aussi peu d'œuvres du peintre, c'est qu'elles ont été dispersées de part le monde dans des musées ou chez les collectionneurs privés dès son décès. Le peintre a produit environ 300 tableaux au cours de sa vie...

Il n'a malheureusement pas fait l'unanimité autour de lui de son vivant, et c'est seulement onze ans avant sa mort qu'a eu lieu à Paris, la première rétrospective de ses œuvres, d'autres suivront, et Cézanne commencera peu à peu à être reconnu dans la capitale. 

Mais, alors que sa position de peintre se renforce, les bourgeois d'Aix-en-Provence ne lui accordent toujours aucun crédit en tant qu'artiste. Il est même rejeté par le conservateur du musée de l'époque, Henri Pontier. Celui-ci a prononcé en 1900, cette phrase devenue célèbre : "Moi vivant, aucun Cézanne n'entrera au musée".

Et il tint parole ! 

Il faudra attendre 1936, pour que la première aquarelle de l'artiste revienne enfin dans la ville et y soit exposée. 

Cézanne reste pourtant aujourd'hui l'artiste le plus cher au monde...

 

L'exposition aixoise retrace l'histoire de ce rejet de l'artiste par sa ville natale et  la redécouverte de ses œuvres.

Elle attire beaucoup de monde ! 

 

Du monde dans la salle principale

Du monde dans la salle principale

 

Le Conservateur du musée Granet a eu envie de reconstituer les années de jeunesse du peintre, la période de formation où il appartenait à l'école gratuite de dessin de la ville (1858-1862) qui était hébergée par le musée, et celle où il a parcouru la campagne aixoise avec son grand ami, Emile Zola.

Le visiteur découvre dans cette exposition, diverses œuvres dont certaines n'ont jamais été montrées au public, comme par exemple le tableau intitulé "Usines à l'Estaque" que je n'ai pas réussi à photographier tant il y avait du monde devant ! 

Il s'agit de la première oeuvre peinte achetée par la ville d'Aix-en-Provence en 1976. Cézanne était mort depuis 70 ans. Cette petite oeuvre qui est un mélange d'aquarelle et de gouache, date de 1869. 

 

Usines à l'Estaque (photo du net)

Usines à l'Estaque (photo du net)

 

J'ai découvert aussi un grand tableau intitulé "Vue vers la route du Tholonet, près de Château Noir" (1900-1904) une huile dont tout le bas est inachevé, intentionnellement. 

D'après l'artiste, un tableau réussi n'est pas forcément une toile remplie de peinture et s'il dégage suffisamment d'émotion, on peut le considérer comme achevé. C'est une vision des choses totalement novatrice pour ce début du XXe siècle qui inspirera nombres d'artistes par la suite...

"Vue sur la route du Tholonet près de Château noir" (1900-1904)

"Vue sur la route du Tholonet près de Château noir" (1900-1904)

 

Ce tableau est le point de départ de l'exposition et d'une autre qui se tient également au Musée Granet en ce moment et dont je vous parlerai dans la semaine car j'ai visité les deux le même jour. 

Il a été prêté pour un an au Musée Granet par la Fondation américaine d'Henry et Rose Pearlman. Il montre un endroit que tous les aixois et les gens de la région connaissent, car la petite maison existe toujours et le chemin de terre est simplement devenu une route goudronnée. Ce tableau n'était jamais revenu en France depuis la mort du peintre !

 

En tout, une quarantaine d’œuvres sont exposées. 

 

Le visiteur découvrira sur les 200 m2 qui lui sont consacrées, comme entrée en matière une photo grand format du peintre, prise par son ami peintre, Emile Bernard à l'atelier des Lauves, en 1904, un atelier que Cézanne avait acquis récemment et où il travaillera jusqu'à sa mort.

 

Paul Cézanne en 1904

Paul Cézanne en 1904

 

Puis le visiteur découvre quelques menus objets personnels... des agendas de poche, des cartes, des factures, sa dernière palette et ses boîtes d'aquarelle. 

 

Ses boîtes d'aquarelle

Ses boîtes d'aquarelle

 

De nombreuses lettres, issues de sa correspondance personnelle ou familiale, dont une est adressée à son fils Paul, d'autres font état de ses échanges amicaux avec Emile Zola ou le jeune peintre Charles Camoin, qui le comprenaient tous deux, mieux que la plupart de ses contemporains.

Toutes les correspondances étant placées dans des vitrines, les reflets ne m'ont pas permis de faire de belles photos. Je vous en montre juste quelque-unes...pour vous faire une idée. 

 

Correspondance personnelle de Cézanne...
Correspondance personnelle de Cézanne...Correspondance personnelle de Cézanne...

Correspondance personnelle de Cézanne...

 

Plusieurs carnets de croquis montrent les débuts du peintre lorsqu'il était encore à l'école de dessin, ainsi que ses recherches personnelles, préalables à la réalisation d'un tableau.

Parmi les œuvres attribuées au peintre, on trouve ce tableau peint recto-verso, en cours d'étude pour savoir s'il est bien l'oeuvre de Cézanne.

Au recto ; "le bassin du Jas de Bouffan". 

Au verso : quatre études : une nature morte, un baigneur, un paysage, une plante...sur la même feuille. 

 

Quatre études...

Quatre études...

 

Un des bijoux de l'exposition est ce portrait d'Emile Zola, acquis par le musée en 2011. 

Portrait d'Emile Zola

Portrait d'Emile Zola

 

J'ai beaucoup aimé voir les aquarelles.

En plus elles font partie des œuvres qui ne sortent que rarement des réserves pour cause de mauvaise conservation. Certaines sont de simples recherches, d'autres des œuvres abouties. Le conservateur du musée Granet a mis trois ans à les traiter pour les sauvegarder : ôter une partie du jaunissement et stopper au maximum l'usure du temps. On voit encore par endroit la trace de l'ancien cadre.

 

C'est la montagne Sainte-Victoire mais je ne sais pas le nom du tableau !

C'est la montagne Sainte-Victoire mais je ne sais pas le nom du tableau !

"Paysages des environs d'Aix" (1900-1906)

"Paysages des environs d'Aix" (1900-1906)

"Paysage provençal" (1900-1904) et "Roses dans un vase" (1890)

"Paysage provençal" (1900-1904) et "Roses dans un vase" (1890)

 

Et voici pour compléter la visite quelques-uns des tableaux exposés : de gauche à droite et de haut en bas..."Les baigneuses" (1890) ; Copie du "Baiser de la muse" ou "le Rêve du poète" (1859-1860) ; A la Tour de César (non daté) ; et "Vue prise du Jas de Bouffan"(1875-1876).

N'oubliez pas de cliquer sur les photos pour les voir en plus grand...

Quatre tableaux de CézanneQuatre tableaux de Cézanne
Quatre tableaux de CézanneQuatre tableaux de Cézanne

Quatre tableaux de Cézanne

 

Et deux des oeuvres en cours d'expertise, dont on ne sait pas encore si elles sont ou pas l'oeuvre du peintre...

"Portrait de Madame Cézanne" (1885-1887)

et 

"Fillette en train de dessiner" (1858-1859)

 

"Portrait de Madame Cézanne" (1885-1887)

"Portrait de Madame Cézanne" (1885-1887)

"Fillette en train de dessiner" (1858-1859)

"Fillette en train de dessiner" (1858-1859)

 

Et enfin quelques dessins, dont une composition inédite de Cézanne à l'occasion de la première exposition parisienne de ses œuvres, organisée par la galerie Vollard à Paris.

Composition inédite de Cézanne

Composition inédite de Cézanne

"Autoportrait au béret devant son chevalet"... un Cézanne au regard malicieux que j'ai beaucoup aimé

"Autoportrait au béret devant son chevalet"... un Cézanne au regard malicieux que j'ai beaucoup aimé

"Les baigneurs" (1896-1897)/ "Guillaumin au pendu" (1873) eaux fortes
"Les baigneurs" (1896-1897)/ "Guillaumin au pendu" (1873) eaux fortes

"Les baigneurs" (1896-1897)/ "Guillaumin au pendu" (1873) eaux fortes

Portrait de Paul Cezanne (1874) par Camille Pissarro

Portrait de Paul Cezanne (1874) par Camille Pissarro

La conversation (1871-1873) mine de plomb

La conversation (1871-1873) mine de plomb

 

La salle consacrée aux collectionneurs américains nous montre en particulier une dédicace, de la main de son vieil ami Emile Zola, que John Ewald a retrouvé aux Etats-Unis et transmis aux descendants du peintre. 

 

 

 

Dédicace d'Emile Zola

Dédicace d'Emile Zola

 

Cette exposition a été une visite passionnante. Elle m'a fait découvrir des facettes de ce peintre provençal que je ne connaissais pas du tout et elle donne envie de découvrir ou redécouvrir ces autres œuvres.  

Je ne vous au montré qu'un tout petit aperçu des œuvres exposées, juste pour vous donner envie. L'entrée dans l'intimité du peintre est un moment émouvant de la visite. 

C'est une belle exposition à ne pas manquer pour les amoureux de l'artiste qui sont apparemment nombreux dans la région...

 

Partager cet article

Repost0
21 juillet 2017 5 21 /07 /juillet /2017 05:56
L'entrée de la chapelle sur la Place Saint-Louis

L'entrée de la chapelle sur la Place Saint-Louis

 

A côté de l'église Notre-Dame des Sablons, dont je vous ai parlé hier, la ville d'Aigues-Mortes conserve à l'intérieur de ses remparts, trois autres édifices religieux.

 

La Chapelle des Pénitents blancs et celle des Pénitents gris, que je n'ai pas visité bien qu'elles contiennent toutes deux des oeuvres incontournables et la Chapelle des Capucins, davantage connue des visiteurs car située sur la place centrale de la cité, la place Saint-Louis, dont je vous ai déjà parlé. 

 

Plan des églises à l'intérieur de la cité d'Aigues-Mortes (photo du net)

Plan des églises à l'intérieur de la cité d'Aigues-Mortes (photo du net)

 

 

Lorsque nous avons pénétré dans cette chapelle, construite au XVIIe siècle entre 1634 et 1677, nous ne savions pas qu'elle servait aujourd'hui de lieu d'exposition culturelle. 

Au-dessus de la porte d'entrée, un vitrail représente Saint-Michel. 


 

Vitrail représentant Saint -Michel

Vitrail représentant Saint -Michel

 

En juin,  lorsque nous avons visité la cité d'Aigues-Mortes,  il y avait une exposition de deux artistes : les peintures de Aline Jansen et les sculptures en marbre, travaillés en taille directe, de Herrel. 

Une exposition se tenait dans les locaux

Une exposition se tenait dans les locaux

 

Voici quelques-unes des peintures d'Aline Jansen.

N'oubliez pas de cliquer sur les liens pour découvrir le site des artistes et sur une photo pour les faire défiler en grand format. 

Quelques-unes des peintures d'Aline Jansen
Quelques-unes des peintures d'Aline Jansen
Quelques-unes des peintures d'Aline Jansen
Quelques-unes des peintures d'Aline Jansen
Quelques-unes des peintures d'Aline Jansen

Quelques-unes des peintures d'Aline Jansen

 

Voici quelques-unes des sculptures de Herrel...

Quelques-unes de sculptures de Herrel
Quelques-unes de sculptures de HerrelQuelques-unes de sculptures de Herrel
Quelques-unes de sculptures de HerrelQuelques-unes de sculptures de Herrel
Quelques-unes de sculptures de HerrelQuelques-unes de sculptures de Herrel

Quelques-unes de sculptures de Herrel

 

L'intérieur de la chapelle montre une jolie charpente, et, en plus de celui de l'entrée, on peut observer, jouant avec les rayons du soleil, deux autres vitraux anciens dont celui de Notre-Dame des Sablons, que vous avez pu observer ici ou là, sur certaines photos précédemment.

Les deux vitraux encadrent une porte vitrée donnant sur un jardin intérieur. 

L'intérieur de la chapelle devenue salle d'exposition
L'intérieur de la chapelle devenue salle d'exposition
L'intérieur de la chapelle devenue salle d'exposition
L'intérieur de la chapelle devenue salle d'exposition

L'intérieur de la chapelle devenue salle d'exposition

 

Enfin on trouve à l'intérieur, depuis peu, le tombeau des Porcelets...avec son blason taillé dans la pierre. 

Ce tombeau, dont la dalle en forme de toit pèse 1 tonne cinq et mesure, 2 m26 x 1 m15, avait été découvert en 1835, lors de fouilles entreprises pour détourner le Vidourle, dans un secteur d'Aigues-Mortes appelé "la terre des tombes"...

 

On appelle aussi ce tombeau le "sarcophage du croisé". La famille Porcelet, en effet, (ou Porcellets) était une famille noble originaire de la ville d'Arles. En l'an 1000, Bertrand de Porcelet participa à la première croisade.

Est-ce son tombeau ? Personne ne peut l'affirmer ! 

 

Le sarcophage avait été donné à la ville de Nîmes par la Compagnie des Salins du midi en 1910. Le sarcophage était donc conservé dans les réserves du musée Archéologique de Nîmes.

Sa mise en place dans la chapelle est tout à fait récent. En effet le tombeau a rejoint sa ville d'origine en 2015 seulement... 

 

Le tombeau des Porcelets
Le tombeau des Porcelets
Le tombeau des Porcelets

Le tombeau des Porcelets

 

Oublié le temps où cette chapelle servait d'entrepôt (à partir de 1791), puis de halle aux poissons, avant d'être utilisée comme marché couvert !

Voilà un lieu qui a bien changé...vous ne trouvez pas ?

Partager cet article

Repost0
15 décembre 2016 4 15 /12 /décembre /2016 07:36
Chagall, songes d'une nuit d'été / Carrières de Lumières des Baux-de-Provence (1)

 

L'exposition permanente...

 

Cette année, les Carrières de Lumières offrent encore une fois un magnifique spectacle...intitulé "Chagall, songes d'une nuit d'été". Cette exposition réalisée par Gianfranci Iannuzzi, Renato Gatto, et Massimiliano Siccardi propose un voyage à travers les grandes étapes de la création de Marc Chagall (1887-1985).

Il était temps que j'aille la voir car elle se termine début janvier !

 

L'entrée de la salle de spectacles

L'entrée de la salle de spectacles


 

En 12 séquences, cette exposition nous présente les oeuvres, mais aussi la vie de cet immense artiste d'origine russe. 

On y retrouve les thèmes chers à l'artiste comme l'amour, la famille, les racines, le cirque, la guerre mais aussi des collages, des vitraux, des mosaïques. 

 

Quelques photos prises avec mon téléphone portable...vous en trouverez des bien plus belles sur le net
Quelques photos prises avec mon téléphone portable...vous en trouverez des bien plus belles sur le net
Quelques photos prises avec mon téléphone portable...vous en trouverez des bien plus belles sur le net
Quelques photos prises avec mon téléphone portable...vous en trouverez des bien plus belles sur le net
Quelques photos prises avec mon téléphone portable...vous en trouverez des bien plus belles sur le net
Quelques photos prises avec mon téléphone portable...vous en trouverez des bien plus belles sur le net
Quelques photos prises avec mon téléphone portable...vous en trouverez des bien plus belles sur le net
Quelques photos prises avec mon téléphone portable...vous en trouverez des bien plus belles sur le net
Quelques photos prises avec mon téléphone portable...vous en trouverez des bien plus belles sur le net
Quelques photos prises avec mon téléphone portable...vous en trouverez des bien plus belles sur le net
Quelques photos prises avec mon téléphone portable...vous en trouverez des bien plus belles sur le net
Quelques photos prises avec mon téléphone portable...vous en trouverez des bien plus belles sur le net
Quelques photos prises avec mon téléphone portable...vous en trouverez des bien plus belles sur le net

Quelques photos prises avec mon téléphone portable...vous en trouverez des bien plus belles sur le net

 

Le visiteur est libre dans l'enceinte des carrières, il peut aller où il veut, s'asseoir ou se déplacer pour choisir sa propre perspective et rester autant de temps qu'il le désire. C'est la magie de ce spectacle qui s'étend sur les 5 000 m2 de surface disponible...

 

Cent vidéoprojecteurs et 25 enceintes sont utilisés. 

Le spectateur découvre les oeuvres uniquement par l'image. Rien n'est expliqué ni sous-titré. C'est une immersion totale au coeur des tableaux du grand maître.

La bande-son répond comme un écho aux oeuvres de Chagall, ou aux moments de sa vie projetés sur les murs. C'est le pianiste Mikhaïl Rudy, ami de Chagall qui a conseillé les réalisateurs.

 

Par moment, j'ai presque attrapé le tournis surtout lorsqu'on arrive de l'extérieur. Quand on se déplace, on a l'impression d'être sur un bateau...

Les tableaux tournent dans un sens sur les murs, puis sur un autre mur un peu plus loin, ça défile vers le haut, et au sol une grande fresque tourne aussi à nos pieds.

Le spectateur ne sait plus où regarder. Mais n'ayez crainte, vous verrez tout...

C'est féerique et indescriptible ! 


 

Visite courte !

Visite plus complète...

 

Entre deux projections du spectacle sur Chagall, un court métrage intitulé "Au pays d'Alice, hommage à Lewis Carroll" est proposé au public. Il ne dure que 8 minutes...

 

Mais quelles minutes !

 

Au pays d'Alice...
Au pays d'Alice...Au pays d'Alice...

Au pays d'Alice...

 

Le spectacle nous fait entrer dans l'univers d'Alice au pays des merveilles.

Il fallait le voir pour y croire...des petits enfants présents sur les lieux couraient dans le noir pour tenter d'attraper le lapin blanc démultiplié à l'infini sur les parois. Trop drôle ! 

 

 

Une belle plongée dans l'enfance, le rêve et l'imaginaire....

 

 

Partager cet article

Repost0
10 décembre 2016 6 10 /12 /décembre /2016 07:13
Affiche de l'exposition

Affiche de l'exposition

 

Chaque année, une exposition internationale d'aquarelle est organisée par un des pays membres de l'ECWS (European Confederation of Watercolor Societies / Confédération Européenne des Sociétés d'Aquarelle).

Cette année, l'exposition a été organisée en Avignon, une des villes incontournables de Provence, par la SFA, la Société Française d'Aquarelle, créée il y a maintenant 13 ans.

L'exposition a ouvert ses portes le 17 novembre dernier et se terminera demain dimanche 11 décembre. Il ne vous reste donc plus que ce week-end pour aller la voir...

Habitant tout près (ou presque !) je ne pouvais pas ne pas y aller...car la prochaine exposition aura lieu en France dans 14 ans environ, vers 2030 ! 

 

Cette exposition a été installée dans le superbe Cloître Saint-Louis, sur les trois niveaux...une idéale mise en valeur des aquarellistes et de leurs oeuvres. 

Je vous raconterai bientôt l'histoire de ce lieu magique qui est aujourd'hui devenu un lieu culturel de la ville, ainsi qu'un hôtel pour les touristes...

 

 

Le cloître Saint-Louis

Le cloître Saint-Louis

 

L'exposition a permis de réunir 250 oeuvres inédites de 250 artistes provenant de plusieurs sociétés d'aquarelle. Les artistes viennent de douze pays différents : Belgique, Italie, Danemark, Finlande, Islande, Norvège, Suède, Espagne, Pologne, Estonie, Allemagne et France.

Un livre d'art, vendu sur place, rassemble la totalité des oeuvres exposées. 

Bien sûr les photographies n'étaient pas autorisées à l'intérieur comme nous le signalait le logo suivant...

 

Exposition de 208 aquarellistes européens à Avignon (84)

 

Nous avons eu la chance de croiser une des aquarellistes françaises, présente sur les lieux mercredi après-midi...

Il s'agit de Dominique Gioan.

Vous pouvez avoir davantage de renseignements sur cette artiste, vivant actuellement à Montpellier, en cliquant sur son nom, ou bien sur sa page facebook ICI

Nous l'avons vu réaliser une superbe porte ancienne et, c'était très intéressant pour moi qui aime bien les photographier, de voir comment elle arrivait à créer les différents effets visibles sur du vieux bois...

Voici le tableau qu'elle a exposé à Avignon. Elle nous a expliqué qu'elle était tombée sous le charme d'un atelier de ferronnier, proche de son domicile, chez qui elle avait réalisé plusieurs de ces aquarelles...

 

Voici le tableau exposé

Voici le tableau exposé

 

Étaient aussi exposées et mises à l'honneur à cette occasion, les oeuvres de l'artiste avignonnais, Louis Montagné (1878-1960), le fondateur du Salon du dessin et de la peinture à l'eau. Il avait été directeur de l'Ecole des Beaux-Arts de la ville. Nous avons pu découvrir quelques-unes de ces oeuvres et en particulier des lithographies des rues, ou des lieux connus de la ville, prêtées par sa famille.  

 

La cour d'honneur du Musée Calvet (aquarelle et fusain)

La cour d'honneur du Musée Calvet (aquarelle et fusain)

 

Enfin, un symposium a eu lieu du 16 au 20 novembre et a permis des échanges entres les 163 artistes venus des différents pays, mais aussi, au public, de découvrir les peintres dans des lieux mythiques de la région, comme les carrières d'ocre (ce que j'ai su trop tard pour y aller alors que ce n'est pas très loin de chez moi non plus), ou tout simplement dans les rues d'Avignon. Vous pouvez avoir une idée de ce qui a été réalisé pendant ces jours-là en visionnant la vidéo ci-dessous. 

Certains des aquarellistes francophones y présentent leurs oeuvres...

N'hésitez pas à la visualiser jusqu'au bout...vous aurez ainsi une idée de ce que je n'ai pas pu vous photographier ! 

 

Partager cet article

Repost0
13 juin 2016 1 13 /06 /juin /2016 06:10
Le puzzle de M.Chat !

Le puzzle de M.Chat !

 

Connaissez-vous le personnage de M. Chat ?

Moi je n'en avais jamais entendu parler car, jusqu'à présent il ne s'était pas déplacé jusque dans mon petit village de Provence !

 

Cela fait déjà quelques temps que ma petite-fille m'a parlé d'un puzzle géant qu'elle avait fait "à l'école" et qui représentait un grand chat jaune avec de grosses dents.

Bien sûr, j'ai tout de suite compris qu'il s'agissait d'une exposition qu'elle était allée voir avec sa maîtresse. Car elle me parlait aussi d'un tigre, d'un monsieur qui s'envole à cause de son ballon rouge, d'un musicien qui joue de l'accordéon et puis d'une boîte mystérieuse avec une odeur de framboise et comme elle aime particulièrement les framboises...

Enfin je ne vais pas vous raconter tout ce qu'elle m'a dit sur cette exposition ! 

Non, je vous promets juste que, dans quelques jours, je vous en dirais un peu plus, sur cette exposition interactive qui circule en PACA en ce moment, et qui sans doute fera ou a déjà fait le tour de France.

 

Pour aujourd'hui, revenons à notre chat !

 

Monsieur Chat est un personnage célèbre qui a déjà un site internet et oui, même les chats sont des geeks de nos jours. 

 

Le cadre de mon travail est la ville, ses rues, ses murs, et le regard de ceux qui l’habitent. Je cherche à créer des supports à la narration de la ville pour ses
habitants, participant à la naissance et à l’échange d’une culture de proximité.

 

Monsieur Chat voyage dans le monde entier.  Au début, c'était incognito, mais comme il a été pris en flagrant délit en 2007, il a dû payer une amende, symbolique certes, mais a été obligé de révéler son identité. 

 

Monsieur Chat voyage dans le monde entier
Monsieur Chat voyage dans le monde entierMonsieur Chat voyage dans le monde entier

Monsieur Chat voyage dans le monde entier

 

Il a même dû sortir ses griffes pour gagner son procès contre la RATP qui considérait que ses oeuvres étaient du pur vandalisme...

 

Vandalisme ou Street Art ? La réponse est claire...

Dégradation de la station du métro parisien avant que M.Chat soit emprisonné !
Dégradation de la station du métro parisien avant que M.Chat soit emprisonné !Dégradation de la station du métro parisien avant que M.Chat soit emprisonné !
Dégradation de la station du métro parisien avant que M.Chat soit emprisonné !Dégradation de la station du métro parisien avant que M.Chat soit emprisonné !

Dégradation de la station du métro parisien avant que M.Chat soit emprisonné !

 

Alors, depuis ce procès,  il a beau avoir quelquefois envie de s'envoler loin d'ici...

Monsieur Chat pour le second #lundisoleil de juin !Monsieur Chat pour le second #lundisoleil de juin !

 

 

Il faut bien qu'il ait quelques souris à se mettre sous la dent.

Alors il possède quelques produits dérivés (bon ça j'aime pas trop en faire la pub, mais bon, puisque ça existe...)

Vous pouvez les retrouver ainsi que toutes les photos de Monsieur Chat sur le portfolio du site, où il y a même des vidéos...

 

Et c'est vous dire comme il est sympa, il est même venu dans ma région...avant de partir à Tokyo !

 

Photos France TV infos
Photos France TV infos

Photos France TV infos

 

Alors qui se cache derrière ce chat envahisseur ?

 

Ce héros des rues a été créé par Thoma Vuille, un artiste franco-suisse né en 1977.

Son créateur s'est fait connaître grâce à ce personnage souriant, sympathique qui véhicule l'optimisme et la bienveillance et sème cet enthousiasme à travers la ville et le monde. 

M.Chat est réalisé uniquement à la peinture acrylique. 

C'est en voyant dessiner une petite fille dans une école que Thoma Vuille a l'idée de créer le personnage puis de le décliner dans toutes les postures. Le dessin de Monsieur Chat est simple mais varié ! 

Moi je le trouve parfois un peu mystérieux et même un peu effrayant pas vous ?!

 

Monsieur Chat à Vichy

 

Voilà ma participation à #lundisoleil de Bernie

 

qui ce mois-ci est, vous l'avez deviné...

 

JAUNE  ! 

Venez nous rejoindre chez Bernie !

Venez nous rejoindre chez Bernie !

Partager cet article

Repost0

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'hiver est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -