Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 février 2018 2 20 /02 /février /2018 06:35
Santé et alimentation...Connaissez-vous NutriNet-Santé ?

 

Lancée en mai 2009 en France et en 2013, en Belgique, NutriNet-Santé est une étude scientifique qui porte sur un groupe de personnes suivies pendant plusieurs années (cinq ans au moins pour que ce soit significatif), afin de découvrir et d'étudier les relations entre nutrition et santé.

C'est une des plus importantes études mondiales sur les comportements alimentaires !

Les critères mettent en relation l'âge, le sexe, les habitudes alimentaires, le niveau de vie, le lieu de résidence, l'environnement proche, les maladies fréquemment apparues dans la famille...entre autres. 

Toutes les personnes inscrites sont volontaires et on les appelle pour simplifier, des "nutrinautes". 

 

Je fais partie de cette expérience depuis février 2011 (sept ans déjà), grâce à ma collègue enseignante de sciences naturelles de l'époque, avec qui j'avais eu des discussions fort intéressantes à propos de l'alimentation.

Participer est très simple. Une fois inscrit sur le site, et pendant toute la durée de l'étude, des questionnaires sont proposés régulièrement. Vous devez les remplir de la façon la plus sincère possible.

En fonction de vos réponses, vous en recevrez d'autres.

Je ne sais pas si tous les questionnaires sont identiques ou pas. Ceux de départ le sont forcément, puisque vous devrez bien sûr fournir des renseignements personnels sur votre santé. Mais les questionnaires complémentaires sont à mon avis personnalisés. 

Moi qui n'aime pas parler de moi, j'ai tout de suite eu confiance dans ce programme qui est fiable quant aux données personnelles. L'interface est sécurisée et chaque internaute possède un code d'accès. 

 

Une ou deux fois par an vous aurez à remplir des questionnaires alimentaires. Pendant trois jours, vous devez noter tout ce que vous mangez et remplir en détails le contenu et la quantité de vos repas et boissons, sur le site. Les jours sont tirés au sort mais vous pouvez les modifier, si vous partez en voyage par exemple, et que vous n'avez pas ni l'envie, ni le temps d'avoir un accès internet. 

En plus de ces trois jours, vous avez environ cinq questionnaires à remplir et quelques questionnaires complémentaires qui peuvent être remplis quand vous le voulez, car ils restent en ligne plusieurs mois. 

 

Bref, si vous voulez en savoir plus, vous pouvez vous rendre directement sur leur site, ci-dessous, il contient déjà pour le simple visiteur une mine d'information...
 

 

Pourquoi je vous parle de ça aujourd'hui ?

Parce qu'on parle beaucoup d'alimentation et de scandales alimentaires dans les médias, et c'est le seul programme scientifique qui propose des données concrètes et fiables aux chercheurs. Encore faut-il que de nombreux volontaires acceptent de s'y inscrire, car sans données recueillies point de recherches exhaustives possibles.

Bien sûr, la nutrition n'est pas le seul facteur déterminant de la santé. Il y a l'hérédité (ce que nous ont transmis nos parents), l'environnement et l'exposition à la pollution, les facteurs de stress qui marquent ou ont marqué notre vie, l'activité physique régulière ou pas, adaptée ou pas, notre âge, notre sexe...

Vous savez tout cela !

Mais comme aucune étude n'a été faite, jusqu'à présent, et sur de nombreuses années, prenant en charge tous ces facteurs, aucune recommandation sérieuse ne peut être faite, ni aux malades, ni à ceux qui sont en bonne santé et veulent le rester, ni aux jeunes générations.

Le programme NutriNet-Santé est donc important pour cela puisqu'il va apporter aux chercheurs des chiffres précis. 

 

Dans la presse la semaine dernière, plusieurs médias ont mis en avant des découvertes directement issues de ce programme NutriNet-Santé et en particulier, une corrélation intéressante mais inquiétante : une consommation importante d'aliments préparés industriellement, induirait un risque accru de cancers. 

Cette catégorie d'aliments ultra-transformés comprend : les barres chocolatées, les soupes toutes prêtes, les plats surgelés ou prêts à consommer, tous les produits contenant des conservateurs, ceux contenant des édulcorants, les yaourts au fruits et autres desserts sucrés, biscuits apéritifs, céréales du petit déjeuner...(un tableau très clair est mis en ligne dans le Monde). Ce ne serait donc pas l'aliment en lui-même qui serait en cause, mais bien les conservateurs, l'excès de sel, de sucre...et la fréquence avec lequel vous l'incluez dans votre alimentation quotidienne.

Il ne faut pas confondre corrélation et conséquence et aller déguster une pizza toute faite, de temps en temps, ou vous faire plaisir avec une pâtisserie industrielle, ce n'est pas catastrophique pour autant si c'est de temps en temps. Il a en effet été établi que ceux qui consommaient une part importante de plats non cuisinés étaient aussi ceux qui abusaient le plus du tabac et avaient un mode de vie plutôt sédentaire...

Et bien sûr, je sais que bon nombre de gens malades n'ont jamais fait d'abus de la sorte. Je ne fais que relayer des informations. Les chercheurs sont les premiers à dire que plusieurs facteurs doivent être pris en compte pour comprendre la maladie et ils les étudient... 

 

Toute la semaine dernière, des médias comme The Guardian, ont fait un point à ce sujet. Ce journal dénonce en particulier le fait que la moitié des aliments achetés au Royaume-Unis appartiennent à cette catégorie d'aliments.

Le Journal La Croix, mais également Le Monde se sont également fait l'écho des observations des chercheurs. 

Vous pouvez vous faire votre propre avis sur la question en lisant un de ces médias. Je trouve l'article publié par Sciences et Avenir clair et bien expliqué. Le lien est  ci-dessous.

 

 

De nombreux résultats partiels, concernant le programme NutriNet-Santé, sont visibles sur le net.

Voici quelques réflexions suite à mes lectures. 

 

Je ne suis pas étonnée de lire qu'autant en Belgique qu'en France, le meilleur équilibre alimentaire est observé chez les personnes disposant d'un revenu suffisant pour vivre. C'est chez les plus jeunes (15-25 ans) qu'on peut observer les comportements alimentaires les plus néfastes à la santé car ils sont seulement 16% à appliquer les règles nutritionnelles préconisées, les autres boudant tous les conseils en matière de nutrition, ce qui ne cesse d'inquiéter les nutritionnistes et les chercheurs. Par contre, 52 % des plus de 65 ans les suivent à la lettre.

 

Je ne suis pas étonnée non plus d'apprendre que les femmes suivent davantage les préconisations nutritionnelles que les hommes et donc les répercutent dans leur famille quand c'est elles qui font les courses et la cuisine. Mais c'est aussi sur le pourtour méditerranéen que 35 % des personnes sont des bons élèves  et suivent les préconisations en matière d'équilibre alimentaire, puis dans le sud-ouest et en région parisienne (34%), un pourcentage qui diminue quand on monte dans le nord jusqu'en Belgique, pour être à peine supérieur à 25 % dans l'est de la France. 

 

Par contre, j'ai appris par exemple, que les consommateurs de produits bio (occasionnels ou réguliers) n'avaient pas un revenu plus important que ceux qui n'en consommaient pas, au contraire de ce que tout le monde croit. Ils ont en effet un revenu comparable aux non-consommateurs qui ne le font pas parce qu'ils n'y croient pas. Bien sûr là, je ne parle pas des plus faibles revenus qui ne peuvent pas en consommer parce que c'est trop cher pour eux (ce que je trouve scandaleux entre nous soit dit). 

Ils ont par contre un niveau d'études plus élevé, sont physiquement plus actifs, mangent davantage de fruits et de légumes frais de saison, de légumes secs, de céréales, et moins de boissons alcoolisées ou sucrées, de charcuteries et de fastfood...

Enfin pour un apport calorique identique aux autres, la quantité de vitamines et minéraux, de fibres ainsi que d'oméga 3 est de 10 à 20 % supérieure au moins...ce qui déjà permet d'avoir une meilleure santé.

D'autres études sont en cours concernant l'impact de l'environnement, les emballages, les compléments alimentaires...

A suivre donc ! 

Désolée si j'ai été longue, je trouvais important d'en parler.

 

Partager cet article

Repost0

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -