Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juillet 2020 5 24 /07 /juillet /2020 05:12
Une des chaumières habitées du village de Moudeyres (43)

Une des chaumières habitées du village de Moudeyres (43)

Situé à 1175 mètres d'altitude, le petit village de Moudeyres a su conserver ses chaumières traditionnelles typiques de la région du Mézenc. Le village est très agréable à découvrir. De plus, comme il est en dehors des grands axes routiers, il y a finalement peu de touristes car ceux qui y viennent, font un détour pour le visiter.  

Quelques chaumières du village de Moudeyres
Quelques chaumières du village de Moudeyres
Quelques chaumières du village de Moudeyres
Quelques chaumières du village de Moudeyres
Quelques chaumières du village de Moudeyres

Quelques chaumières du village de Moudeyres

La chaumière la plus ancienne datant du XVIIe siècle est la ferme des frères Perrel. Elle fut habitée par dix générations de paysans entre 1640 et 1974, date à laquelle la ferme a été rachetée par la commune et transformée en écomusée, un musée attestant de la rude vie des paysans de la région. Elle se visite et je me suis promis d'y retourner un jour avec mes petits-enfants pour la découvrir de l'intérieur, mais pas cette année en tous les cas. Je ne veux en aucun cas les exposer ni faire cette visite avec un masque...

La ferme des Frères Perrel vue de l'extérieur
La ferme des Frères Perrel vue de l'extérieur
La ferme des Frères Perrel vue de l'extérieur
La ferme des Frères Perrel vue de l'extérieur
La ferme des Frères Perrel vue de l'extérieur
La ferme des Frères Perrel vue de l'extérieur
La ferme des Frères Perrel vue de l'extérieur
La ferme des Frères Perrel vue de l'extérieur
La ferme des Frères Perrel vue de l'extérieur

La ferme des Frères Perrel vue de l'extérieur

Au départ simple pièce unique surmontée d'un fenil, la ferme a subi de nombreuses transformations au cours du temps. Vous pouvez avoir un aperçu de l'intérieur et un complément sur son histoire, en cliquant sur le lien ci-dessous... 

Toutes les maisons du village sont bâties en pierre volcanique. Seulement quelques-unes ont encore des toitures en chaume. Le chaume utilisé est celui du seigle, une graminée très cultivée dans la région.

Le chaume n'est rien d'autre que de la paille séchée. C'est un excellent isolant pour la saison froide comme pour la saison chaude, dont les hommes de tous temps ont su tirer partie. Les villages, au siècle dernier, sur le plateau du Mézenc, devaient être entourés de champs de seigle...

Les épis étaient coupés à la faucille et fournissaient en abondance de la paille de seigle, mise à sécher pour recouvrir les toitures. Pour 1 m2 de toiture il fallait planter 10 m2 de seigle. La paille contenue dans chaque m2 de toiture pèse en moyenne 20 kg. Vous voyez donc que les murs devaient être solides ! 

La technique ancestrale de construction de ce type de toiture, utilise de petites bottes de paille de seigle. Elles sont reliées entre elles par des liens de paille (les "clouassoux"). Une partie de la botte est fixée à la charpente, tandis que l'autre est reliée à la botte voisine. Je vous en dirai davantage si j'y retourne lors de prochaines vacances. 

 

 

Les autres maisons que je vous montrerai dans un prochain article ont des toitures de lauzes, plus résistantes dans le temps et surtout qui évitent la propagation des incendies.

En complément, je vous propose de lire les explications données par Papou Poustache sur son blog ci-dessous...

La semaine prochaine, nous poursuivrons la visite de ce petit village ainsi que la découverte de l'église, enfin comme d'habitude...si vous le voulez bien ! 

Partager cet article

Repost0

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -