Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juillet 2019 6 13 /07 /juillet /2019 05:24

 

Voilà donc comme promis la suite de la visite effectuée à Venise en 2012 avec un groupe d'adolescents.  

Je rappelle que cet article est une rediffusion...

 

Après Venise, nous avons visité deux îles de la lagune, connues des touristes du monde entier, Murano et Burano. 

L'île de Murano est la plus grande des îles de la lagune. Elle a été habitée en même temps que Venise. Elle est surtout connue pour ses verreries que l'on fabrique depuis le XIII° siècle.

On y trouve en plus des églises et du musée de la verrerie, de nombreux  Palais au bord du grand canal.

 

Les Vénitiens des siècles passés venaient l'été sur l'île pour se prélasser dans les nombreux jardins, l'île étant à cette époque plantée de vignes et de vergers.

Suite aux nombreux incendies qui ravagèrent Venise, le gouvernement des Doges décida de déplacer vers 1291 les verreries à Murano. Ceci permit également de préserver les secrets des verriers.

L'activité de l'île lui donna richesse et renommée. Elle a aujourd'hui 7000 habitants. 

 

La rue principale (le canal Rio Di Vetrai) est bordée de boutiques et de restaurants qui font le bonheur des touristes et aident bien les pêcheurs à vivre. 

La rue principale

La rue principale

Au bout de la rue principale...un joli clocher attire le regard et l'étoile de verre sur la placette, atteste de la présence des verriers sur l'île. 

Le clocher-horloge et l'étoile de verre bleue
Le clocher-horloge et l'étoile de verre bleue
Le clocher-horloge et l'étoile de verre bleue

Le clocher-horloge et l'étoile de verre bleue

Murano est également traversée par de nombreux canaux. 

Le Grand Canal de Murano et un second canal proche
Le Grand Canal de Murano et un second canal proche

Le Grand Canal de Murano et un second canal proche

Le Palazzo Da Mula est le plus célèbre des palais de l'île. 

Il présente une jolie architecture, typique de l'art gothique vénitien, avec une façade du XVe siècle. la loggia daterait de la Renaissance. Le palais possède une cour. Il est aujourd'hui le siège de la municipalité de Venise-Murano-Burano et abrite de nombreux bureaux, sauf au rez-de-chaussée, utilisé pour des activités culturelles.  

Le Palazzo Da Mula (Murano)
Le Palazzo Da Mula (Murano)

Le Palazzo Da Mula (Murano)

Avec les adolescents, nous avons visité l'atelier d'un maître-verrier et le voir au travail, a été un moment remarquable que mes photos ne mettent pas à l'honneur. 

L'entrée de l'atelier

L'entrée de l'atelier

La réalisation d'un petit chevalLa réalisation d'un petit cheval
La réalisation d'un petit cheval
La réalisation d'un petit chevalLa réalisation d'un petit cheval

La réalisation d'un petit cheval

On accède à l'île de Burano par le vaporetto qui longe toute une série de petites îles abandonnées de ruines ou de plantations qui servent de nidification aux nombreux oiseaux de la lagune. 

 

L'arrivée à Burano
L'arrivée à Burano
L'arrivée à Burano
L'arrivée à Burano

L'arrivée à Burano

L'arrivée sur cette petite île de pêcheurs est un choc pour les yeux après avoir navigué sur les eaux grises de la lagune. En effet, toutes les maisons sont colorées de bleu, de jaune, de rouge ou de couleurs mélangées. Même les rideaux aux portes et aux fenêtres sont assortis.

La tradition de peindre les maisons en couleur daterait du VII°siècle. Les pêcheurs pouvaient ainsi voir leur maison de loin dans la brume.

Les maisons sont toutes colorées
Les maisons sont toutes colorées
Les maisons sont toutes colorées
Les maisons sont toutes colorées

Les maisons sont toutes colorées

Cette île a su garder son authenticité, malgré les nombreux touristes qui la visitent tout au long de l'année.

Quelques vues de l'île de Burano
Quelques vues de l'île de Burano
Quelques vues de l'île de Burano
Quelques vues de l'île de Burano
Quelques vues de l'île de Burano

Quelques vues de l'île de Burano

Le linge est toujours étendu aux fenêtres et sèche au soleil et au vent. Nous sommes bien en Italie. 

Le linge sèche entre deux murs...
Le linge sèche entre deux murs...

Le linge sèche entre deux murs...

On y goûte le calme et la fraîcheur des "calle" (petites ruelles) qui permettent d'accéder à de toutes petites places adorables.

Une ruelle

Une ruelle

La religion est omniprésente et toutes les maisons sont protégées par des statues comme celle-ci.

Uns statue protégeant les propriétaires de la maison

Uns statue protégeant les propriétaires de la maison

Depuis le 16° siècle, la dentelle de Burano est très connue... car elle est faite à la main.

Louis XIV adorait cette dentelle au point de Venise qu'il portait sur ses cols. Il fit venir de l'île des dentellières jusqu'à Alençon et la cour entière raffolait du punto in aria, point caractéristique de l'île.

Tombé dans l'oubli à cause de la concurrence, cet art a repris vers le XIX° siècle.

 

Il a existé sur l'île depuis 1872, une école de dentellière intégrée au musée de la dentelle dans l'ancien palais du Podestat. Elle est malheureusement fermée depuis 1995. Ses murs abritent aujourd'hui un musée de la dentelle que j'aurais adoré visiter...

Une des boutiques

Une des boutiques

Le Musée de la dentelle (il museo del merletto)
Le Musée de la dentelle (il museo del merletto)

Le Musée de la dentelle (il museo del merletto)

Mais ne nous faisons pas d'illusion, la dentelle vendue aujourd'hui à Burano est fabriquée en Chine même si cette dentellière nous laisse supposer le contraire...

Une dentellière d'aujourd'hui dans sa maison

Une dentellière d'aujourd'hui dans sa maison

Et pour terminer la visite de Burano, je vous montre la seule photo prise sur la place principale de l'île. C'est l'église San Martino avec son clocher incliné caractéristique. 

 

Murano et Burano sont des îles sans voiture ! 

Quelques photos des îles de la lagune : Murano et Burano

Voilà la rediffusion de mes articles sur ce voyage à Venise est désormais terminée. J'espère que ce court voyage vous a plu. 

 

Pour ceux qui le souhaitent, je vous invite à poursuivre ce voyage en visitant Vérone, la ville rose italienne ICI et ICI ; le Castelvecchio ICI ; La Piazza delle Herbe ICI ; La piazza dei Signori ICI ; et enfin, une dernière visite de Vérone, monuments et bords de l'Adige ICI.

Partager cet article

Repost0

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -