Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2018 5 16 /03 /mars /2018 06:27
Voilà de jolies tranches pour l'apéro

Voilà de jolies tranches pour l'apéro

 

Désolée pour les végétariens mais cette recette, toute simple à réaliser, est une tuerie.

Je l'ai réalisé avant noël et je compte en refaire de temps en temps en cours d'année. Pour les apéros, en famille ou entre amis, ce magret séché sera en effet le bienvenu...

Inutile de vous dire que votre magret sera bien meilleur et éthique si vous l'achetez chez un éleveur bio et respectueux des animaux...

 

Ingrédients

1 magret de canard d'excellente qualité

300 g de sel de guérande environ (gros ou fin je pense que cela n'a pas d'importance ?) 

 

J'ai pris du gros sel mais avec du fin cela doit marcher aussi !

J'ai pris du gros sel mais avec du fin cela doit marcher aussi !

 

Herbes de Provence séchée et broyée finement (je les mixe dans un vieux moulin à café) 

1 torchon de cuisine bien lavé au préalable au savon de Marseille pur,  et bien sûr rincé sans adoucissant ...Personnellement je n'en mets jamais. 

 

La recette que j'ai trouvé sur le net (je ne sais plus où je m'en excuse et je suis prête à rectifier si c'est chez l'un d'entre vous) préconisait de rincer le magret et de l'essuyer mais comme je n'ai pas compris pourquoi je ne l'ai pas fait.

En effet, je n'ai jamais passé de la viande sous l'eau et il me semble que c'est le meilleur moyen d'y ajouter des bactéries. Mais bon je peux me tromper !

 

Le premier jour...

 

1- Dans un récipient à peine plus grand que le magret, disposer une couche de sel. 

 

2- Placer le magret côté peau et le recouvrir ensuite du reste de sel.


 

Placer le magret dans le sel...Placer le magret dans le sel...

Placer le magret dans le sel...

 

3- Bien appuyer avec les deux mains pour tasser.

 

4- Recouvrir d'un film plastique et placer au frais 24 heures. 

 

Le lendemain...

 

5- Sortir le magret du sel (que vous jetterez...je parle du sel bien sûr !).

On voit que le sel a absorbé du liquide. Le magret a légèrement changé de couleur. Tout est normal. 

 

6- Bien brosser le magret ou le frotter avec un torchon, pour enlever le plus de sel possible. Celui qui a pénétré sera utile à la conservation du magret, mais aussi à son goût final. 

Certains le rincent encore...moi pas. 

 

le lendemain...

le lendemain...

 

7- Prendre votre mélange d'herbes de Provence bien broyées au mortier (ou mixées au moulin).

Tapoter le magret abondamment avec les herbes. Bien le frictionner de tous les côtés avec vos mains pour faire adhérer le mélange au maximum à la chair.

Préparer les herbes et enduire le magret avec les mains...Préparer les herbes et enduire le magret avec les mains...
Préparer les herbes et enduire le magret avec les mains...

Préparer les herbes et enduire le magret avec les mains...

 

8- Rouler le magret dans le torchon en serrant bien fort.

L'idéal est d'utiliser un vieux torchon de grand-mère à la maille lâche qui permet de laisser passer l'air...

 

Bien le rouler dans le torchon

Bien le rouler dans le torchon


 

9- Placer le magret tout seul dans un des bacs à légumes de votre réfrigérateur.

 

10- Toutes les semaines, ouvrir le torchon pour vérifier que tout se passe bien et le frotter à nouveau. Si vous le désirez vous pouvez ajouter des herbes, mais moi je ne l'ai pas fait car j'en avais mis beaucoup. 

 

Attendre 3 semaines pour le déguster !

Moi je l'ai laissé une semaine de plus car je ne le trouvais pas assez sec. Il se conserve au moins trois semaines ensuite...enfin, en principe !!

Et voilà le résultat...

 

Et il ne vous reste plus qu'à le déguster...Et il ne vous reste plus qu'à le déguster...

Et il ne vous reste plus qu'à le déguster...

 

Une autre recette chez Cardamome qui l'a également mis en ligne cette semaine. Il y a de petites différences dans nos préparations respectives...

Vous choisirez !

Partager cet article

Repost0
16 décembre 2017 6 16 /12 /décembre /2017 06:36
Les olives noires macèrent dans du sel

Les olives noires macèrent dans du sel

 

Les olives noires "fachouires" sont tout simplement des olives noires au sel.

J'avais déjà ramassé toutes mes olives quand Jupi a mis cette recette en avant sur son blog. Par chance près de chez moi, de petits oliviers n'avaient pas été ramassés et donc nous avons pu en récupérer quelques-unes. C'est une variété assez petite et avec peu de chair, donc idéale pour faire un test...

 

La méthode de préparation à la "fachouire" est toute simple puisqu'il s'agit de laisser macérer dans un saladier, des olives noires dans du sel en les remuant quotidiennement. J'ai utilisé du sel fin mais je pense qu'avec du gros sel, l'effet doit être le même...

Au bout de quelques jours, les olives deviennent brillantes puis crachent un liquide grisâtre qu'il faut surtout garder jusqu'à la fin des opérations. Il contient l'amertume de vos olives.

Peu à peu, elles se fripent sous l'action du sel...

 

Elles deviennent brillantes, puis se fripent...
Elles deviennent brillantes, puis se fripent...

Elles deviennent brillantes, puis se fripent...

 

Dix jours après, goûter une olive pour voir si elle a perdu son amertume.

Les olives se sont déshydratées. 

Égoutter alors les olives toute une nuit et jeter le jus.

Placer les olives en bocaux avec une bonne rasade d'huile d'olive, des herbes de Provence ou autres aromates que vous aimez. 

Les laisser macérer au frais pour les consommer au bout de quelques jours...

Les miennes seront prêtes pour noël ce qui n'est pas le cas de mes autres préparations faites à l'automne. 

 

Les olives aromatisées prêtes à déguster

Les olives aromatisées prêtes à déguster


 

C'est la première fois que j'en faisais et j'ai donc fait l'expérience d'en mettre quelques-unes en saumure pour comparer la conservation des olives ainsi  préparées avec celle de mon autre recette d'olives noires...

J'aime expérimenter ! On verra bien ce que ça donnera...

 

A gauche dans l'huile, à droite en saumure...

A gauche dans l'huile, à droite en saumure...

Je ne connaissais pas cette méthode, qui me paraît beaucoup plus simple à réaliser que la plupart des autres méthodes pour conserver les olives noires.

Mais Jupiter nous dit sur son blog que les olives ainsi préparées ne se conservent pas trop longtemps. On verra bien...je pense qu'elles seront mangées avant. 

 

Je vous remets donc le lien vers son blog. En ce moment, il vous donne plein d'idées pour un noël traditionnel provençal...et gourmand et tout ça dans la bonne humeur ! 

Partager cet article

Repost0
12 août 2016 5 12 /08 /août /2016 06:54
Pissaladière maison

Pissaladière maison

Il vous faut...

 

- 1 fond de pâte brisée (maison ou toute prête).

- 3 à 4 oignons doux.

- 1 beau bocal d'anchois à l'huile (ou au sel que vous ferez dessaler et préparerez en filet au préalable) ou alors des filets à l'huile tout prêt.

- 4 à 5 cuillères à soupe d'anchoïade maison (ou toute prête).

 

 

Comment faire ?

 

1- Couper les oignons épluchés en lamelles fines et les faire cuire à la vapeur douce environ 20 minutes.

 

2- Pendant de ce temps, réaliser votre pâte brisée comme d'habitude (ou étaler celle que vous avez acheté dans un moule).

 

3- Piquer la pâte puis étaler l'anchoïade sur le fond de pâte. 

 

4- Mettre au frais.

 

5- Lorsque les oignons sont cuits, les rafraîchir sous l'eau froide et bien les égoutter avant de les assaisonner (sel, poivre, muscade ou autre épice).

 

6 - Sortir le moule à tarte et verser les oignons sur l'anchoïade étalée sur le fond de pâte. 

 

7- Garnir avec des anchois (et quelques olives noires que je n'avais pas !). Ajouter un filet d'huile d'olive et mettre à four chaud.

 

8- Cuire environ 35 minutes. La croûte est dorée à point ! 

 

Cette tarte est à déguster chaude, tiède ou froide... et à servir avec une salade verte ou de tomates pour un repas léger ou pour un apéritif.

 

A noter : la vraie pissaladière originaire de la région de Nice se prépare avec une pâte à pain...

C'est donc également très bon et vite fait, si vous achetez une pâte à pizza toute prêt au lieu de la pâte brisée.

Une fois étalée, pensez tout simplement à retourner les bords de la pâte à pain pour les surélever un peu (pour faire un "trottoir" comme on dit dans le Jura...j'ai toujours adoré cette expression très imagée !).

 

 

 

La pissaladière cuite

La pissaladière cuite

Partager cet article

Repost0
11 septembre 2015 5 11 /09 /septembre /2015 08:47
Petits roulés au pistou

 

Voilà une recette très facile à réaliser pour un apéritif entre amis ou une fête en famille.

 

C'est en effet toujours agréable de préparer des biscuits apéritifs soi-même et au moins on connaît les ingrédients.

Mais je l'avoue, je fais rarement la pâte feuilletée moi-même...

 

La première fois que j'ai apporté ces biscuits apéritifs chez des amis ils m'ont carrément demandé où je les avais acheté !

 

 

Ingrédients

 

1 paquet de pâte feuilletée (toute faite)

1 /2 bol de pistou fait maison

1 peu de sel

 

C'est tout !

 

 

Comment faire ?

 

1 - Tout d'abord s'occuper du pistou.

J'ai déjà mis la recette traditionnelle sur ce blog ICI, si vous désirez le réaliser vous-même.

Comme je suis prévoyante je le réalise en été quand le basilic frais abonde (on en trouve même au marché) et j'en congèle dans des petites boîtes que je place au congélateur.

Vous pouvez aussi le congeler dans des bacs à glaçons puis les conserver en sac...

 

Bien sûr vous sortirez le pistou à l'avance du congélateur (sans le dégeler au micro onde!).

Bien sûr vous pouvez aussi utiliser du pistou tout fait et même du pesto (j'expliquerai bientôt la différence...).

 

Petits roulés au pistou

 

2 - Etaler le rouleau de pâte feuilletée.

 

3- Avec une fourchette, répartir le pistou uniformément en une couche mince sur toute la pâte...et saler légèrement si votre pistou est naturel.

 

Petits roulés au pistou

 

4 - Avec la pointe d'un couteau,  découper la pâte en rectangle.

 

5 - Rouler chaque rectangle pour obtenir des sortes de boudin.

Bien sûr, sur les bords vous aurez de "faux rectangles" car souvent  la pâte toute prête est de forme ronde...qu'importe, roulez les morceaux, cela ne change rien à la méthode.

 

Petits roulés au pistou
Petits roulés au pistouPetits roulés au pistou

 

6 - Placer ces rouleaux au réfrigérateur si vous avez le temps ou 10 minutes au congélateur si vous êtes pressés.

Il est indispensable de le faire pour "durcir" la pâte ce qui d'une part facilitera la découpe finale, mais aussi la levée de la pâte feuilletée.

 

7 - Préchauffer le four à 220°.

 

8 - Sortir les rouleaux et les découper en tranchettes de 1/2 à 1 cm, pas plus.

 

Petits roulés au pistou

 

9 - Disposez - les au fur et à mesure sur une plaque allant au four, recouverte soit de papier sulfurisé, soit d'une plaque de silicone.

Aplatissez-les légèrement avec le plat de la lame (ou une fourchette).

 

 

Petits roulés au pistou

 

10- Enfourner à 220° puis baisser à 190° au bout de 5 minutes.

 

11 - Cuire au four une quizaine de minutes. Bien surveiller car les roulés au pistou dorent rapidement à cause de l'huile d'olive.

 

 

Et voilà le résultat !

 

 

Petits roulés au pistou

Vous placerez ensuite les roulés au pistou dans une jolie assiette.

 

Avec quelques tomates cerises, des radis (en saison) et des olives noires ou vertes...voilà un apéritif léger et végétarien.

 

 

Petit apéro sympa et léger.

Petit apéro sympa et léger.

Partager cet article

Repost0
30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 10:47
Caviar d'aubergine au sésame

 

J'adore l'houmos (je réalise que je n'ai jamais publié ma recette !) mais ma voisine qui a vécu plusieurs années dans sa jeunesse en Arabie Saoudite et au Liban réalise sa recette sans pois chiche.

 

Elle réalise en fait de "l'houmos" d'aubergine, une variante du "caviar d'aubergine" provençal dont je n'ai jamais publié la recette non plus, mais que je fais souvent en été.

 

Il existe de multiples variantes tout autour du bassin méditerranéen et je ne pourrai pas vous citer tous les noms tant les recettes diffèrent d'un pays à l'autre et d'une famille à l'autre...

 

 

Ingrédients

 

2 aubergines

4 gousses d'ail

2 cuillères à soupe de citron

4 cuillères à soupe de purée de sésame (ou tahini)

2 cuillères à soupe d'huile d'olive

Sel poivre

 

 

Réalisation

 

1 - Ôter le pécout des aubergines ; les laver sans les éplucher et les piquer avec une fourchette ou la pointe d'un couteau pour éviter qu'elles éclatent lors de la cuisson.

 

2 - Cuire les aubergines au four à 200° en les retournant fréquemment pour que la peau soit bien grillée (mais non  brûlée) et la chair à l'intérieur fondante à souhait.

Durée environ 25 à 30 minutes.

 

3 - Laisser tiédir hors du four.

 

 

 

 

 

Caviar d'aubergine au sésame

 

4 - Couper les aubergines en deux dans le sens de la longueur et prélever la chair avec une cuillère : la peau se détache très facilement.

 

 

Caviar d'aubergine au sésameCaviar d'aubergine au sésame

 

 

5 -Ecraser la chair avec une fourchette (ou au mixer).

 

6 -Ajouter l'ail, la purée de sésame, le sel et le poivre et bien mélanger à la main ou au mixer.

 

7- Terminer par l'huile d'olive et le citron.

 

 

Caviar d'aubergine au sésame

 

Mettre ensuite la préparation dans un joli bol et le placer au réfrigérateur. Le "caviar d'aubergine au sésame" va devenir plus ferme en refroidissant.

 


L'idéal est de le consommer avec un pain Pita maison coupé en triangle, pour une entrée ou l'apéritif.

Sinon servez-le avec des toasts grillés ou des crackers et toutes sortes de légumes crus.

Caviar d'aubergine au sésame

 

 

Variantes

 

Vous pouvez adapter la recette et faire griller les aubergines au barbecue.

Dans ce cas choisissez de toutes petites aubergines que vous ferez cuire entières ou, coupez vos aubergines en deux dans le sens de la longueur et badigeonnez-les d'huile d'olive, pour que la chair grille tout en restant moelleuse.

 

Vous pouvez aussi cuire les aubergines à la vapeur. Mais attention dans ce cas de bien essorer la chair avec les doigts avant de la mixer sinon vous aurez trop d'eau et la préparation sera trop liquide.

 

Enfin certains personnes aujoutent de la menthe ou du cumin. Pourquoi ne pas essayer ?

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 10:27
Pain Pita

Ingrédients (pour 4 à 6 pains selon grosseur)

 

370 g de farine blanche

10 g de levure de boulanger

20 cl d'eau

1 cuillère à café de sel

1 cuillère à soupe d'huile olive

1/2 cuillère à café de sucre en poudre (facultatif)

 

 

Comment faire ?

 

1 - Délayer la levure dans l'eau. Ajouter éventuellement un peu de sucre pour faciliter la levée surtout en hiver.

 

2- Dans un saladier, verser la farine, le sel, la levure délayée dans l'eau et bien mélanger.

 

3 - Pétrir  la pâte 10 minutes : elle va rester un peu collante...Former une boule.

 

4- L'arroser avec un filet d'huile (environ 1 cuillère à soupe). Tourner la boule dans le saladier pour qu'elle se retrouve luisante d'huile. Cela évite qu'elle colle au saladier en levant.

 

5 -Laisser reposer environ 1 heure sous un torchon propre et à l'abri des courants d'air.

 

Pain Pita

6 - Une heure après, préchauffer le four à 230°-240°.

 

7 - Pétrir la pâte à nouveau un moment pour bien faire partir les bulles formées lors de la levée.

 

8 - Diviser la pâte en 4 à 6 morceaux que vous étalerez le plus fin possible en aplatissant bien la pâte avec la paume de la main.

Vous pouvez aussi l'étaler avec un rouleau à pâtisserie.

 

 

Pain Pita

 

9- Déposer chaque "cercle" de pâte sur une tôle recouverte d'un tapis en silicone.

 

10 - Enfourner pour 10 minutes maxi.

 

Les pains doivent se boursouffler et dorer légèrement sur le dessus.

 

Les sortir du four et les laisser refroidir sous un torchon.

 

Une fois refroidi, les découper en triangle pour les consommer à l'apéritif ou les couper en deux dans le sens horizontal pour les garnir comme des sandwich(es).

 

 

Pain Pita

Partager cet article

Repost0
9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 15:45
Tarte d'hiver aux épinards et au chèvre

Ingrédients pour 6 à 8 personnes

 

Pour la pate brisée

 

1 moule à tarte à bord haut

250 g de farine

1 pincée de sel

1 peu de beurre ou de margarine

1 peu d'huile de tournesol (ou autre)

1 peu d'eau

 

 

Pour la garniture

 

600 à 700 g d'épinards frais

2  ou 3 fromages de chèvre frais

1 verre de lait de chèvre (de yaourt de chèvre ou à défaut du lait concentré)

2 gros oeufs

sel, poivre, muscade

quelques mini noisettes de beurre

 

Comment faire ?

 

- Trier et laver les épinards dans plusieurs eaux (ou utiliser des épinards décongelés).

 

- Les faire cuire à la vapeur jusqu'à ce que les feuilles soient tendres c'est-à dire environ 15 à 20 minutes.

 

- Bien les égoutter (TRÈS IMPORTANT).

 

Pendant ce temps...

 

- Préparer  la pâte brisée.

 

-Dans le robot, mélanger la farine, le sel, le beurre coupé en petits morceaux et l'huile, puis ajouter de l'eau petit à petit jusqu'à ce que la pâte forme bloc. Arrêter aussitôt le robot. Avec les mains farinées, former une boule avec la pâte.

 

-Étaler la pâte dans le moule à tarte en l'aplatissant bien avec la paume des mains pour qu'elle soit la plus fine possible ou l'étaler avec un rouleau à pâtisserie sur la table farinée puis la placer dans le moule.

 

- Placer l'ensemble au réfrigérateur 1/2 heure au moins.

 

Et préchauffer le four à 210°.

 

 

Pendant ce temps...

 

- Préparer la garniture.

 

- Mixer les épinards dans le robot. Inutile de le nettoyer entre la préparation de la pâte brisée et le mixage des épinards car ce n'est pas grave s'il reste un peu de farine ou de beurre sur les bords...

 

- Ajouter deux oeufs, sel, poivre et muscade.

 

- Ajouter les fromages de chèvre.

 

- Terminer par le yaourt ou le lait de chèvre.

 

 

Puis, sortir la pâte du réfrigérateur...

 

- La piquer avec une fourchette.

 

- La garnir avec la préparation aux épinards.

 

- Disposer à la surface quelques petites lamelles de fromage de chèvre et quelques petites noisettes de beurre.

 

- Enfourner 35 à 40 minutes.

 

Déguster chaud, tiède ou froid selon votre goût, accompagné d'une simple salade verte.

 

Voilà une façon agréable de manger des légumes de saison...et même les enfants adorent !

Partager cet article

Repost0
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 07:27

 

Cette année le soleil n'est pas au rendez-vous même si la chaleur commence à pointer son nez (32° hier) ce n'est rien par rapport à d'habitude.

J'ai donc décidé de faire sécher mes tomates au four.

 

Je sais, ce n'est PAS DU TOUT écolo mais bon si j'achète des bocaux tout fait : les tomates ne sont pas bio, l'huile non plus ! Elles ont poussé en Espagne ou en Italie il y a donc eu transport avant la transformation ou après (c'est selon). Le stockage dans le magasin a aussi un coût ect...

 

Donc j'ai acheté des tomates bio à mon producteur du dimanche préféré qui vend sa production dans le village à côté.

Comme je voulais faire des tomates en conserve j'ai pris une cagette de 10 kg de tomates rondes. Ok je sais pour les faire sécher il vaut mieux les ROMA mais bon il n'y en avait pas !!

Alors j'ai prélevé environ deux kilos de tomates rondes sur ma cagette...

 

 

La recette

 

1 - Commencer par laver les tomates puis supprimer les pécouts.

 

Tomates séchées conservées à l'huile

2 - Essuyer les tomates dans un torchon.

 

3 - Couper les tomates en quatre à six morceaux selon leur grosseur.

 

4 -Avec une petite cuillère à café, enlever la partie centrale contenant les graines et réserver-la pour faire un plat froid (taboulé) ou chaud (tian, potage, sauce)...

 

 

Tomates séchées conservées à l'huile

5- Laisser égoutter les  morceaux à l'envers pour éliminer l'excédent de jus.

 

Préchauffer le four à 85-90 °.

 

6 - Enduire chaque morceau d'huile d'olive (avec un pinceau c'est l'idéal) et les placer au fur et à mesure sur deux plaques allant au four côté peau en bas.

On peut aussi brasser délicatement les morceaux dans un saladier contenant de l'huile d'olive. Si vous avez beaucoup cela remplace agréablement le pinceau !

Vous utiliserez le fond d'huile restante et le saladier pour une salade...

 

 

 

Tomates séchées conservées à l'huile

 

7- Saupoudrer les morceaux de sel. Je ne sais pas doser le sel avec une cuillère à café mais je procède par pincée. Pour deux plateaux j'ai utilisé 5 petites pincées de sel que j'ai réparti uniformément sur les tomates.

 

8 - Saupouder ensuite de sucre en poudre (deux fois moins que de sel).

 

9 - Puis saupoudrer de thym effeuillé finement.

Tomates séchées conservées à l'huile

10 - Enfin enfourner et laisser sécher dans le four pendant 1 heure.

 

11- Au bout de ce temps inverser les plaques du four (même si vous avez un four à chaleur tournante) c'est-à-dire placer la plaque située en haut sur la grille du bas et vice versa.

 

12 - Au bout d'une heure, retourner les tomates (peau vers le haut).

 

13- Au bout d'une heure inverser à nouveau les plaques !

 

Entre temps prenez un bon bouquin et surtout pas de speed si c'est au bout de 1 heure 5 :) vous pouvez sans crainte finir votre chapitre !

 

14 - Au bout de 4 heures environ, les tomates ont bien séchées, vous pouvez éteindre le four et les laisser refroidir tranquillement même toute la nuit si vous voulez.

 

En principe les tomates seront devenues toutes fripées et légères, sèches et brillantes (grâce à l'huile), mais pas dures ni grillées .

 

 

 

Tomates séchées conservées à l'huile

15 - Dans des bocaux ébouillantés et égouttés sur un torchon au préalable, disposer vos tomates et ajouter de l'ail écrasé, des herbes (thym, romarin, basilic...), de la coriandre si vous aimez, du piment...

 

Moi je n'aime pas mélanger et je n'ai mis que de l'ail et du thym cette fois-ci.

 

16 - Faire chauffer de l'huile. L'idéal est un mélange 2/3 tournesol et 1/3 olive.

 

Lorsque l'huile est proche de l'ébullition et commence à faire de petites bulles (environ 90 ° au thermomètre), la verser sur les tomates et fermer les bocaux aussitôt.

 

Le plus difficile est de les conserver (ceux qui aiment, comprendront)... L'idéal est de placer les bocaux, une fois refroidi, au frais ou au réfrigérateur.

 

Il faudra attendre 3 semaines pour les déguster... c'est le plus dur !!

 

Mais on ne peut les garder ainsi que deux mois maximum et il faudra manger le bocal dans la semaine une fois ouvert, car il s'agit de demi-conserve.

 

On peut pour les conserver plus longtemps stériliser les bocaux pour en faire de vraies conserves : durée 20 minutes à 90-100° pour les petits bocaux (augmenter ensuite le temps selon la grosseur de vos bocaux). Là vous pourrez essayer de les garder longtemps. N'oubliez pas de mettre alors la date de fabrication sur une étiquette.

 

 

Et voilà le résultat !

 

 

Tomates séchées conservées à l'huile

Partager cet article

Repost0
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 18:00
Le vin d'orange (variante)

Ingrédients :

 

Pour 5 litres de vin rosé (ou de vin blanc si vous préférez)

 

3 belles oranges BIO amères de préférence

4 citrons BIO

5 écorces d'oranges BIO séchées

0.5 litre d'eau de vie

1 verre de rhum blanc

1 bâton de cannelle

1 bâton de vanille

1 kg de sucre

 

 

Le vin d'orange (variante)

 

- Faire tremper les oranges et les citrons dans de l'eau fraîche pendant une heure et bien les essuyer.

 

- Les découper en tranches.

 

 

Le vin d'orange (variante)

 

- Les mettre à macérer dans une grande jarre avec le vin, le rhum, l'eau de vie, les épices et le sucre. Bien mélanger pour aider le sucre à se dissoudre.

 

- Refermer la jarre et laisser macérer le tout 40 jours, en remuant une ou deux fois par semaine.

 

Le vin d'orange (variante)

 

- Au bout de ce temps, enlever les fruits et les laisser égoutter dans une passoire au-dessus d'un saladier.

 

- Filtrer tout le liquide et le mettre en bouteille.

 

Ce vin d'orange peut être consommé aussitôt en apéritif. Il peut être utilisé pour parfumer des desserts (salade de fruits, gâteaux) ou des plats mijotés à base de volaille.

 

Autre recette de vin d'orange sur ce blog ICI.

 

Partager cet article

Repost0
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 18:25
Le vin d'orange

Ingrédients :

 

3 belles oranges BIO amères ou pas

1 citron BIO

1 litre de bon vin rosé (ou blanc)

1 dl d'eau de vie (ou de cognac)

200 g de sucre

1/2 bâton de cannelle

1/2 gousse de vanille coupée en deux

 

Faire tremper les oranges et le citron dans de l'eau pendant 1 bonne heure.

Les brosser et bien les sécher.

Découper les fruits en dés en recueillant précieusement le jus qui en résulte...

Verser les fruits et le jus dans une terrine (ou un grand bocal).

Recouvrir avec le vin et l'eau de vie.

Ajouter le sucre et les épices.

 

Laisser macérer au moins 30 jours (idéal = 40 jours).

Puis filtrer et mettre en bouteille.

Ne pas faire trop de vin d'orange à la fois car ce n'est pas un vin qui vieillit bien (à l'inverse du vin de noix).

 

Il faut faire la quantité exacte que l'on peut boire dans l'année, ou bien en offrir !

 

Il existe plusieurs variantes pour les recettes de vin d'orange.

Dans certaines, on n'utilise que les écorces d'oranges séchées ou grillées.

 

Ce que je fais aussi :

En saison, lorsqu'on trouve de belles oranges non traitées, j'en profite pour faire le plein d'écorce et prépare ensuite le vin d'orange aux écorces plutôt en fin d'hiver ou au printemps...

Je conserve des petits morceaux d'écorce dans un bocal pour les utiliser dans des recettes de poissons, des sauces tomates ou tout simplement pour parfumer une tisane maison !

 

Partager cet article

Repost0
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 14:50
Petits roulés aux saucisses pour l'apéritif

 

Vous avez des invités de dernières minutes et pas le temps de vous compliquer la vie...Pour une fois !

Voilà une recette simple à réaliser, et bien connue des internautes, mais ça vous le coup d'essayer car vous n'avez qu'à assembler, découper et cuire.

 

Il faut avoir dans le frigo 1 ou 2  pâte feuilletée prête à dérouler ou carrée à étaler. J'achète une pâte feuilletée pur beurre (pour une fois) et BIO

+ 6 à 10 saucisses de Strasbourg selon la quantité de pâte et le nombre d'invités.

 

1 - Préchauffer le four à 230 °.

2 - Placer sur votre plaque à pizza ou à gâteaux  allant au four une feuille de papier sulfurisé et badigeonner-là d'huile avec un pinceau.

3 - Etaler la pâte feuilletée sur la table.

4 - La découper en autant de lanière large que vous avez de saucisses. Si votre pâte est ronde vous la couperez d'abord sur quatre "côtés"  pour en faire un carré. Puis vous utiliserez les tombées de pâtes.

5 - Placer sur chaque lanière une saucisse que vous entourez de pâte de façon à former des rouleaux en veillant à bien souder les bords, quitte à les humecter un peu.  

6 -Ensuite vous prendrez un couteau bien aiguisé et vous couperez chacun des rouleaux en tronçons de deux centimètres environ et placerez ces tronçons sur la plaque au fur et à mesure.

7- Badigeonnez au jaune d’œuf (ou au lait) avec un pinceau pour obtenir des roulés bien dorés.

 

Cuire à four très chaud jusqu'à ce que les roulés soient bien croustillants et dorés (15 minutes environ selon votre four)

 

Et  voilà le résultat...vous pouvez déguster tiède ou chaud !

 

Ils peuvent se préparer à l'avance et se réchauffer au four (pas au micro onde qui ramollit) au dernier moment...

On peut aussi les congeler...

 

 

Petits roulés aux saucisses pour l'apéritif

Partager cet article

Repost0
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 16:46
Tarte à la tomate et à la moutarde

Tarte à la tomate et à la moutarde

Rien de plus simple à faire que cette tarte à la tomate et à la moutarde maison. Vous pouvez la réaliser vous même et régaler votre petite (ou grande) famille à peu de frais...

Pour six portions environ, préparer une pâte brisée avec :

250 gr de farine, une pincée de sel, un peu de beurre ou d'huile (ou les deux) et un peu d'eau filtrée sans chlore.

Moi je ne me casse plus la tête, je mets farine, sel, beurre en tous petits morceaux dans le robot, je rajoute un filet d'huile (ce qui donne à la pâte un craquant incomparable). Faire tourner le robot et ajouter un peu d'eau jusqu'à ce que la pâte fasse bloc et tape contre les bords du bol...Arrêter aussitôt !

Quand je n'ai pas de robot ce qui m'arrive souvent en vacances, je procède de même mais dans un saladier, lorsque j'ai incorporé le beurre et l'huile à la farine, je rajoute l'eau petit à petit sans trop brasser la pâte... car en règle générale, la pâte brisée n'aime pas être trop brassée...

 

Étaler ensuite la pâte dans un moule à tarte beurré. Je me simplifie la vie en étalant la pâte avec les mains et en appuyant mes deux paumes bien à plat pour la tasser et l'étirer vers les bords.

Deux avantages, je n'ai plus besoin d'utiliser un rouleau à patisserie et je gagne du temps !!

Troisième avantage : je n'ai plus à nettoyer mon plan de travail avant et après...

 

Une fois la pâte étalée, la piquer avec une fourchette dans tous les sens y compris sur les bords ["le trottoir" des jurassiens] afin d'éviter qu'elle ne boursouffle en cuisant.

 

L'idéal est de la laisser reposer dans le moule au réfrigérateur une petite demi -heure...enfin si vous avez le temps ! Elle sera encore plus croustillante...car la chaleur du four la surprendra.

 

Pendant ce temps laver 5 à 6 tomates rouges selon leur grosseur.

Sortir le moule du froid.  

Avec une cuillère à soupe étaler une bonne couche de moutarde sur le fond.

Couper du gruyère en lamelles fines et le disposer sur la moutarde (on peut utiliser du gruyère râpé).

Couper les tomates bien mûres en lamelles et les disposer sur le fromage.

Sel, poivre et...de la marjolaine saupoudrée par dessus + le filet d'huile d'olive, traditionnel en Provence ...

Ceux qui ne sont pas au régime peuvent encore ajouter un peu  de fromage par dessus mais ce n'est pas indispensable. 

 

Enfourner à 230 ° pendant 10 minutes puis baisser à 200° pour encore laisser cuire encore 20 minutes. Laisser 5 à 10 minutes dans le four éteint pour parfaire la cuisson...

La pâte doit être craquante, le dessus doit être bien doré et le jus rendu par les tomates évaporé !!

 

Et voilà un repas du soir super agréable avec une salade verte à l'ail et un dessert lacté pour les ados, plus une salade de fruits frais (faite maison) pour équilibrer le menu !

A midi, cette tarte sera une entrée nourrissante pour un  repas du dimanche.

 

Variantes : remplacer le gruyère par de la mozzarella ou du chèvre frais...HUM !!

 

Partager cet article

Repost0
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 09:52
Le vin de noix de la Saint-Jean

C'est pour la Saint-Jean (le 24 juin donc aujourd'hui) qu'en Provence _ en plus des feux traditionnels qu'on ne pratique plus guère qu’en Bretagne, en Vendée, dans quelques cantons du Midi et je crois aussi au Canada (voir à ce sujet l'article paru ce jour sur le site "la France pittoresque")_on cueille les noix fraîches pour réaliser ce délicieux vin apéritif  qui se dégustera au coin du feu tout l'hiver.

 

C'est d'ailleurs aussi à cette date que mes grands-mères cueillaient les herbes et plantes médicinales qui servaient à faire les tisanes tout au long de l'hiver ou à parfumer les plats.

 

Grâce à elles, j'ai attrapé le virus de la mise en bocaux et du séchage d'herbe odorante...

 

Merci de m'avoir transmis en plus des superbes recettes que je publierai dans ce blog ces envies de nature, de promenades et de senteurs qu'on ramène dans la maison le soir et qui nous remplissent d'énergie pour longtemps...

 

 

Voilà la recette du vin de noix de ma grand mère (pour 1 litre) :

 

- 1 litre de BON vin ROUGE (au moins 12 °).

 

- 10 à 12 noix écrasées ou coupées en morceaux (la coque n'est pas encore formée).

 

Il est impératif de porter des gants sous peine d'avoir les mains colorées de brun pour plusieurs jours.

 

Étape 1

Le vin de noix de la Saint-Jean

Étape 2

Le vin de noix de la Saint-Jean

 - 300 g de sucre environ.

- 0.10 litre d' alcool non modifié à 90 ° ou de l'eau de vie (dans ce cas calculer la quantité selon le titrage d'alcool de votre eau de vie _ par exemple si votre eau de vie est à 45 ° il suffit de mettre 0.20 litre d'eau de vie pour 1 litre de vin donc 2 fois plus !).

- Ajouter cannelle en bâtons, clous de girofle, muscade râpée ou en poudre selon vos goûts.

 

 

Faire macérer 40 à 60 jours au moins en remuant de temps en temps... 

 

Passer  le mélange au travers d'une passoire à gros trous puis filtrer le vin (un filtre à café fait très bien l'affaire) et mettre en bouteille.

 

Enfin vous pouvez  étiqueter les bouteilles sans oublier de mettre la date sur l'étiquette !

 

Je réalise ce vin de noix par 4 litres (attention ne pas faire de mélange de vin) car avec les ingrédients cela rentre bien dans une petite bonbonne de 5 litres en verre à large goulot que l'on trouve facilement dans les comptoirs agricoles. 

 

 

Si vous avez une cave c'est encore mieux de laisser la préparation au frais et même de l'oublier...

Si vous avez la chance d'habiter la campagne et d'avoir un vrai tonneau en bois...HUM...C'est l'idéal !

 

Ma grand-mère "l'oubliait" quelquefois plusieurs mois et se resservait toujours de la même bonbonne culottée par les années... 

 

Une fois filtré et mis en bouteille, il peut vieillir 10 ans dans une cave sans problème mais pour ma part je n'ai jamais tenté l'expérience car je préfère le faire en petites quantités et il en manque toujours pour faire le lien avec celui de l'année d'après !

Ainsi on est toujours content de le déguster...

Et voilà le résultat ! 

 

Partager cet article

Repost0

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -