Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 février 2020 4 13 /02 /février /2020 06:17

 

Saint-Julien-des-Chazes est une petite commune de Haute-Loire dont le bourg est bâti au bord de l'Allier, ce qui fait son charme.

Saint-Julien-des-Chazes au bord de l'Allier
Saint-Julien-des-Chazes au bord de l'Allier
Saint-Julien-des-Chazes au bord de l'Allier

Saint-Julien-des-Chazes au bord de l'Allier

Pour traverser la rivière, il faut franchir un petit pont métallique construit en 1897 exactement, d’après la date notée sur une pile du pont.

J'ai aimé découvrir la rivière en contre-bas et le voir de plus loin à partir du centre du village. 

L'arrivée, le pont métallique et l'AllierL'arrivée, le pont métallique et l'Allier
L'arrivée, le pont métallique et l'AllierL'arrivée, le pont métallique et l'Allier

L'arrivée, le pont métallique et l'Allier

Le bourg ne comporte que quelques maisons blotties autour de son église.

 

Le bourg avec ses maisons blotties autour de son église

Le bourg avec ses maisons blotties autour de son église

Certaines sont joliment rénovées...

Quelques maisons rénovées du bourg
Quelques maisons rénovées du bourg
Quelques maisons rénovées du bourg

Quelques maisons rénovées du bourg

D'autres le seront un jour ou sont en cours de rénovation...

C'est un lieu paisible et plein de charme. 

Quelques-unes des maisons anciennes du bourg
Quelques-unes des maisons anciennes du bourg
Quelques-unes des maisons anciennes du bourg
Quelques-unes des maisons anciennes du bourg
Quelques-unes des maisons anciennes du bourg
Quelques-unes des maisons anciennes du bourg

Quelques-unes des maisons anciennes du bourg

Voici quelques détails pris ici ou là au cours de notre balade : une croix fleurie, des heurtoirs, des ouvertures encadrées de pierres volcaniques...

Une croix au cœur du village

Une croix au cœur du village

Des heurtoirs
Des heurtoirs
Des heurtoirs

Des heurtoirs

Autres détails pris dans le village
Autres détails pris dans le village
Autres détails pris dans le village
Autres détails pris dans le village

Autres détails pris dans le village

De nombreux chemins de randonnée permettent de monter sur les sommets en traversant les forêts, de rejoindre les villages alentours ou de faire des circuits plus complets. 

 

Le petit ruisseau de Darne coupe le bourg en deux : il va ensuite se jeter dans l'Allier.

Le ruisseau qui coupe le bourg en deux
Le ruisseau qui coupe le bourg en deux

Le ruisseau qui coupe le bourg en deux

La fontaine en demi-cercle et son banc accolé invitent à une pause en bord de route. 

La fontaine du village
La fontaine du village
La fontaine du village

La fontaine du village

Les habitants sont discrets et accueillants...

Un habitant accueillant

Un habitant accueillant

La voie ferrée du train Cévenol est toujours fonctionnelle. 

Le viaduc de la voie ferrée

Le viaduc de la voie ferrée

L'église Saint-Julien-de-Brioude se trouve au cœur du village. C'est une église d'origine romane. Elle était fermée lors de notre balade (il faut dire qu'il était tard !) et nous n'avons donc pas pu la visiter.

L'église du bourg
L'église du bourg
L'église du bourg
L'église du bourg
L'église du bourg
L'église du bourg

L'église du bourg

Elle abrite une vierge en majesté provenant de la chapelle Sainte-Marie-des-Chazes, qui se trouve juste de l'autre côté de l'Allier, dont je vous parlerai très bientôt, enfin comme d'habitude... si vous le voulez bien. 

 

En attendant, vous pouvez aller découvrir des photos anciennes du village sur le blog de Papou Poustache.

Une grande surprise m'attendait en faisant quelques recherches pour connaître le nom de l'église du bourg, la petite commune a son propre blog. Bravo à celui qui s'en occupe ! 

Partager cet article

Repost0
3 novembre 2017 5 03 /11 /novembre /2017 06:56
Le hameau de Pont-Gibert

Le hameau de Pont-Gibert

 

Le hameau de Pont-Gibert (ou Pont-Gilbert selon les sites) est un petit hameau situé dans les gorges de l'Allier à 582 mètres d'altitude. Il dépend comme vous l'avez deviné de la commune de Saint-Bérain.

On y accède par une route très pentue, aujourd'hui goudronnée. 

A la fin du XVIe siècle, ce village était assez peuplé. Soixante-dix habitants étaient présents en 1866 et occupaient douze maisons. Puis, comme dans beaucoup de régions françaises, la Première Guerre Mondiale a décimé la population. En 1990, seulement quatre maisons étaient habitées et six habitants recensés. 

Aujourd'hui sept lignes téléphoniques subsistent au village ! 

 

Nous avons décidé de descendre à pied ce qui ne faisait qu'une courte balade avec les enfants sachant que la montée serait rude pour leurs petites jambes...et que l'orage n'était pas loin. 

 

Saint-Bérain (3) : le hameau de Pont-Gibert / Balade en Haute-LoireSaint-Bérain (3) : le hameau de Pont-Gibert / Balade en Haute-Loire

 

Nous avons pris le temps de visiter le hameau et de continuer un petit bout du chemin qui borde l'Allier. 

Un circuit  de randonnée existe d'ailleurs, qui passe par ce hameau. Il part de Prades (je vous montrerai bientôt le village et le site), et rejoint Monistrol-d'Allier puis remonte ensuite sur le plateau du Devès. Nous comptons bien le faire un jour car il doit être magnifique...et la vue, dans et sur les gorges, doit valoir le détour.

 

Pour cette balade, nous avons donc laissé les voitures à l'embranchement et décidé de descendre par la route qui plonge au coeur de la forêt. 

N'oubliez pas de cliquer sur les photos pour admirer le paysage...

 

Balade en forêt Balade en forêt
Balade en forêt
Balade en forêt Balade en forêt

Balade en forêt

 

En chemin, en plus des hêtres et autres arbres de la région,  des pins de l'Oregon, que l'on appelle aussi des sapins de Douglas ou des Douglas tout simplement,  implantés lors d'un reboisement.

Ce ne sont pas de véritables sapins. Ils appartiennent en fait au genre "Pseudotsuga menziesii" d'où leur nom de "faux Tsuga" et à la famille des Pinacées, donc des pins. 

Un Douglas peut atteindre 50 à 60 mètres de hauteur et c'est un arbre qui peut vivre 500 ans. Son bois est particulièrement résistant à l'humidité ce qui explique son utilisation en extérieur (terrasses, ponts...) et en intérieur (en particulier dans les salles de bain et les cuisines). 

Ces arbres auraient été introduits en France par un dénommé Douglas en 1827 et représenteraient aujourd'hui 2.4 % de la forêt française. 

Ils sont fréquents en Haute-Loire, dans le Morvan, dans les Vosges, et en Bretagne. 

Les cônes sont caractéristiques et quand on en a vu une fois, on ne les oublie pas. 

 

Un Douglas et son cône
Un Douglas et son cône

Un Douglas et son cône

 

Les fougères aigles ont pris leur couleur rousse d'automne, mais les bords de la route sont toujours verdoyants et nous trouvons même quelques fleurs de molènes...

J'aime et vous ?!J'aime et vous ?!
J'aime et vous ?!J'aime et vous ?!

J'aime et vous ?!

 

Peu à peu, nous commençons à entrevoir la rivière en contrebas et quelques toits.

Les premières vues de l'Allier et du hameau (prises au zoom)
Les premières vues de l'Allier et du hameau (prises au zoom)

Les premières vues de l'Allier et du hameau (prises au zoom)

 

Il y a un éleveur dans le hameau et un apiculteur mais je n'ai pas photographié le rucher...

Un élevage varié
Un élevage variéUn élevage varié
Un élevage variéUn élevage varié
Un élevage variéUn élevage varié

Un élevage varié

 

Et un collectionneur...de courges ! 

Une collection insolite

Une collection insolite

 

L'abreuvoir est toujours bienvenu...

Patou, le chien de mon fils aîné

Patou, le chien de mon fils aîné

 

Et toutes les maisons sont rénovées et habitées au moins en tant que résidences secondaires. Certaines ont des portails ce qui est rare dans les villages de Haute-Loire : je ne peux donc pas vous les montrer de plus près. 

 

Quelques-unes des maisons du hameauQuelques-unes des maisons du hameau
Quelques-unes des maisons du hameauQuelques-unes des maisons du hameau

Quelques-unes des maisons du hameau

 

J'ai cherché le linteau daté du XVIe siècle (exactement de 1571) et je ne l'ai pas trouvé, du coup j'ai photographié quelques détails...pris ici ou là.  

Quelques détails pris de loin...Quelques détails pris de loin...
Quelques détails pris de loin...Quelques détails pris de loin...

Quelques détails pris de loin...

 

Avant, à cet endroit, il y avait un pont (d'où le nom du hameau). Il reliait les deux régions, celle du Gévaudan, rive gauche et du Velay rive droite, où nous nous trouvons.  Le pont a été emporté par une crue violente de la rivière, personne ne sait quand exactement mais sans doute durant le XVIe siècle. Tout ce que l'on sait, c'est que dans le courant du XIXe siècle, une simple planche de bois permettait d'enjamber les flots. Elle facilitait l'accès à un autre hameau, situé de l'autre côté, le hameau de la Garde, aujourd'hui inhabité, faute d'accès.

 

J'ai beaucoup pensé à Rose qui se promène elle aussi au bord de l'Allier, mais beaucoup plus en aval, et je lui dédie ces deux photos. 


 

L'Allier
L'Allier

L'Allier

 

Seule la voie ferrée, encore en activité atteste d'une présence humaine dans la vallée, mais bien entendu, comme d'habitude, c'est une fois revenus à nos voitures que nous avons entendu le train passer !

La voie ferrée toujours en activité en contrebas dans la vallée

La voie ferrée toujours en activité en contrebas dans la vallée

 

 

En chemin une jolie rencontre (photos de mon fils) que je n'ai pas eu le temps d'observer de près. Nous avons été étonnés de voir plein de salamandres tachetées, écrasées sur les routes du plateau.

Peut-être cherchent-elles un abri pour hiberner durant l'hiver et cela les amène à traverser les routes même en plein jour...Etonnant vous ne trouvez pas ? 

 

 

Une jolie salamandre tachetée sur la route.
Une jolie salamandre tachetée sur la route.Une jolie salamandre tachetée sur la route.

Une jolie salamandre tachetée sur la route.

Partager cet article

Repost0

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -