Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 06:10
Bon 1er mai à TOUTES et à TOUS !

Bon 1er mai à TOUTES et à TOUS !

 

Pourquoi le 1er mai est-il férié ?

Je crois que beaucoup d'entre-nous profitent ou ont profité au cours de leur vie professionnelle de ce jour férié.

Mais nous rappelons-nous de son histoire ?

 

Cette journée de rassemblement trouve son origine dans les grandes grèves ouvrières de la fin du XIXe siècle durant lesquelles les travailleurs se sont battus un peu partout dans le monde, pour obtenir la journée de 8 heures.

 

En 1884, aux États-Unis, les syndicalistes américains se donnent deux ans pour voir accorder aux travailleurs du pays, la journée de 8 heures.

200 000 travailleurs obtiennent satisfaction en 1886. Les 340 000 travailleurs restants entament alors une grève générale.

Mais dès le 3 et 4 mai 1886, lors des manifestations des ouvriers des usines McCOrmick à Chicago, la grève dégénère... une bombe explose, des policiers et manifestants sont tués, des anarchistes arrêtés et condamnés. Certains seront pendus. Leur procès sera révisé en 1893 et leur innocence reconnue : une machination policière et judiciaire avait été mise en place pour briser les grèves des ouvriers et nuire au mouvement anarchiste... 

Sur une stèle du cimetière de Waldheim à Chicago, sont inscrites les dernières paroles de l'un des condamnés, Augustin Spies...

 

Un jour viendra où notre silence sera plus puissant que les voix que vous étranglez aujourd'hui.

La révolte des ouvriers de Chicago au XIXe siècle (photo : https://www.herodote.net)

La révolte des ouvriers de Chicago au XIXe siècle (photo : https://www.herodote.net)

 

En Europe les choses bougent également...

Trois ans après le drame de Chicago, à Paris, en 1889 lors de l'exposition universelle et de la célébration du centenaire de la Révolution Française, le congrès de l'internationale socialiste se réunit pour la seconde fois. Il décide, sous l'impulsion de Jules Guesde et du Parti Ouvrier français, de faire du 1er mai une journée de manifestation afin d'imposer la journée de 8 heures (donc 48 hebdomadaires car seul le dimanche était un jour de repos). Rappelons qu'à cette époque la journée était d'au moins 10 heures. 

En 1891, à Fourmies dans le nord de la France, les manifestations ouvrières dégénèrent et l'armée tire dans la foule tuant et blessant de nombreuses vies. Neuf victimes sont à déplorer.  

 

Fusillade de Fourmies le 1er mai 1891 (photo wikipedia)

Fusillade de Fourmies le 1er mai 1891 (photo wikipedia)

 

Depuis cette date le 1er mai est devenu le symbole de la lutte des classes et du monde ouvrier. C'est un jour chômé mais non payé.

Rappelons que ces luttes ouvrières sont à l'origine des lois qui ont permis à tous les travailleurs d'obtenir un jour de repos hebdomadaire en 1909, et huit heures maximum de travail quotidien en 1919.


 

Aujourd'hui c'est la journée internationale des travailleurs...

 

C'est le régime de Vichy qui rendra le 1er mai, jour chômé pour tous et le surnommera en 1941, jour de "Fête du travail et de la concorde sociale".

Le gouvernement de Vichy espérait ainsi rallier les ouvriers à sa cause...

 

Depuis 1947, le 1er mai est devenu un jour férié (donc non travaillé ET rémunéré) et la fête des travailleurs, bien que ce mot "fête" ne corresponde pas du tout à une fête au plein sens du terme, mais plutôt à un jour de commémoration et de rassemblement pour ne pas oublier ces temps lointains où les ouvriers étaient exploités par les patrons...

Ce devrait être une journée de rassemblement pour organiser la lutte contre le patronat et la bourgeoisie et non pas une journée de balades en famille comme elle est devenue aujourd'hui. 

 

Les trois revendications ouvrières outre atlantique

Les trois revendications ouvrières outre atlantique

 

Le triangle rouge, porté à la boutonnière, symbolisait au départ les revendications ouvrières : 8 heures de travail, 8 heures de sommeil, 8 heures de loisirs. Il a ensuite été utilisé lors de la seconde guerre mondiale, par les nazis, pour marquer les déportés politiques.

Aujourd'hui, il est devenu la marque de la lutte contre l'extrême droite : tout le monde a pu le remarquer d'ailleurs durant la campagne, sur la boutonnière de Jean-Luc Mélenchon, qui le porte en hommage aux déportés. 

Dans les défilés, ce symbole est remplacé très souvent par des fleurs.

Tout d'abord c'est la fleur d'églantine, symbole du sang versé dans le nord de la France lors des événements de Fourmies.

Au début du XXe siècle, le muguet fait son apparition d'abord timidement à Paris, puis la coutume se répand peu à peu au cours du siècle.

 

Autre info importante concernant le 1er mai :

Depuis 1988, le FN avait décidé de rassembler aussi ses troupes à cette date, au lieu du 8 mai, pour défiler en l'honneur de Jeanne d'Arc.

Je tiens à préciser que cette date n'avait pas été choisi par le FN au hasard...

Mais depuis l'année dernière ce n'est plus d'actualité. 

 

 

Le lien entre 1er mai, fête des travailleurs et muguet est donc récent. 

Et il y a autant d'interprétations différentes des origines de cette coutume d'offrir du muguet que de brins dans un bouquet ! 

 

Aujourd'hui c'est la journée internationale des travailleurs...

 

Dans la Drôme en particulier, on raconte que le chevalier Louis de Girard aurait offert à Charles IX, un petit bouquet de cette fleur de mai. Il n'avait que 10 ans mais eut l'idée de les offrir aux dames de la cour...ravies et envoûtées par ces jolies clochettes parfumées.

 

Quoi qu'il en soit les Celtes célébraient déjà le printemps avec le muguet et en fleurissaient leur arbre de mai car c'était une fleur sauvage abondante au mois de mai. L'idée a fait son chemin et depuis a traversé les siècles.

 

Et le muguet cultivé ou sauvage est devenu symbole d'amour et de bonheur... mais il marque surtout l'arrivée du printemps et le renouveau attendu par tous. 

En offrir porterait chance à celui qui l'offre et à celui que le reçoit. 

C'est le seul jour de l'année où la vente de fleurs est libre et aucune taxe particulière ne vous sera demandée si vous désirez aller vendre sur le trottoir votre production (ou votre récolte sauvage). 

 

Surtout, n'oubliez pas de compter les clochettes... si sur un seul brin vous en comptez treize alors, votre bonheur est assuré pour l'année !

 

Bon 1er mai à TOUS !

 

Partager cet article

Repost0
30 avril 2016 6 30 /04 /avril /2016 06:42
Mon blog a 4 ans !

Mon blog a 4 ans !

 

Aujourd'hui 30 avril, cela fait 4 ans que j'ai créé ce blog !

 

Et pour fêter ça, j'ai décidé de prendre un nom de domaine...

Pour l'acheter sur OVH jeudi dernier, je n'ai pas eu de problèmes particulier : tout s'est bien passé, ce qui n'a pas été le cas lorsqu'il a fallu configurer tout ça, car je n'ai personne pour m'aider en informatique et j'ai vraiment galéré.

Evidemment cela aurait été trop beau que tout se passe bien...

J'ai pourtant suivi à la lettre la fiche d'overblog très bien faite qui s'intitule "Configurer et rattacher un nom de domaine chez OVH."

Ma première page de blog apparaissait bien dans l'interface d'OVH, sous mon compte, 24 heures après, mais la redirection ne s'est pas faite correctement puisque mon adresse pointait vendredi après-midi sur une page intitulée "Site en construction" !!

 

Bref si vous lisez ces lignes, c'est que tout est rentré dans l'ordre...

Le support OVH est très réactif et celui d'overblog aussi, mais bon, cela me semblait très simple au départ sur la fiche, et en fait cela ne l'est pas tant que ça, car il y a plein de termes que je ne comprend pas...et une mauvaise manip est vite arrivé quand on ne comprend pas tout...

J'envie les jeunes à ce propos qui sont nés avec une "souris à la main" (comme on le dit chez nous) pour dire, vous l'avez compris qu'ils savent tout faire très jeunes...et souvent intuitivement !

 

Donc pour en revenir à mon blog qui fête ses 4 ans  ! 

Mon nom ne change pas, car comme je l'ai déjà expliqué à certains d'entre vous, c'est ainsi que m'appellent mes petits-enfants et tout le monde trouve que cela me va bien...Et puis c'était miraculeux que "bulledemanou" soit libre, alors je l'ai gardé !

Seulement le "over-blog" n'apparaît plus dans l'adresse et le nom est plus facile à mémoriser puisqu'il suffit de taper "bulledemanou" tout attaché dans "google" pour que mon blog s'affiche (en principe) et pas celui d'une des nombreuses "Manou" qui n'existaient pas à l'époque où je l'ai créé...

 

Quand j'aurais pris un peu de recul avec l'informatique, je vous promets que je ferai sans doute un changement de thème car normalement ça, je sais le faire !! Mais...là je l'avoue mon égo en a pris un coup. 

 

Quoique...

Lors de mes multiples manipulations du jour... Les jeunes ne riez pas !

En cherchant dans google la page générale d'overblog, je suis tombée par hasard sur le "TOP" des blogs. 

 

Vous saviez que ça existait, vous ?? Moi non...

Du coup vous vous en doutez, et je mentirai si je vous disais le contraire...j'ai regardé où était situé ce fichu blog que j'avais perdu et pas encore retrouvé...

Et là "Oh quelle surprise" ! j'ai découvert que j'étais classé 36ème (classement de tous les blogs d'overblog !?).

 

Est-ce une nouvelle farce informatique, me suis-je demandée, vue les péripéties de la journée ?

Donc, mon égo est remonté en flèche...

 Je sais : c'est pas bien  mais bon parfois ça fait du bien ! 

 

Alors aujourd'hui je voulais surtout vous dire MERCI ! 

 

Car bien sûr tout cela c'est GRÂCE A VOUS... 

 

Et je vous promets que, de connaître ce classement, ne changera rien, car ce n'est pas mon style de me prendre la "grosse tête".

 

Et vous, avez-vous acheté un nom de domaine pour votre blog ?

Avez-vous déjà consulté votre classement sur le top des blogs d'OverBlog ou sur votre plateforme ?

Est-ce que ça a changé votre ligne éditoriale ?

 

Partager cet article

Repost0
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 10:20
Photo Futura-Sciences

Photo Futura-Sciences

Non ce n'est pas une plaisanterie... 

 

Un choc émotionnel intense peut provoquer le syndrome du "coeur brisé" appelé aussi TTS (ou Tako-tsubo) qui peut entrainer le décès du patient dans 1% des cas.

 

Cela peut être causé par un fort chagrin mais aussi, comme viennent de le découvrir les chercheurs par un événement heureux et une grande joie...comme devenir grand-mère !

 

Ce syndrome qui, comme vous l'avez deviné au vu de son nom, a été découvert pour la première fois au Japon dans les années 1980-1990, toucherait surtout des femmes après la ménopause et surtout après 65 ans.

Je ne vous décrirai pas les détails physiques ou physiologiques de ce syndrome qui ressemble parfois à un infarctus, mais qui est totalement réversible, sauf qu'ensuite le patient présente forcément des angoisses bien compréhensibles.   

 

D'après l'étude, 4 % des patientes venaient de vivre un événement heureux comme la naissance d'un petit-fils, le mariage d'un enfant, ou une fête d'anniversaire... Dans ce cas, il a été baptisé le syndrome du "coeur heureux"; les 96 % des autres cas se produisent après un choc émotionnel fort, une peur intense, l'hospitalisation d'un proche, ou un deuil...

 

Alors, mesdames qui avaient atteint l'âge d'être grand- mère, si vous vivez des événéments particulièrement intenses en ce moment...et même si vous n'avez pas encore atteint cet âge, un seul conseil ménagez-vous...ou apprenez à mieux  gérer vos émotions car c'est le stress à répétition tout au long de la vie qui ferait le lit de cette maladie bien singulière !

 

[Source : Futura-sciences]

 

En plus, pour illustrer cet article, comme nous sommes en plein Printemps des Poètes, je vous offre ci-dessous ce poème...bien à propos, vous ne trouvez pas ?

Tako Tsubo

L’amour est le sentiment suprême
Il est fait de patience, de tendresse et de haine
Tako Tsubo

Tu étais le printemps et moi, je suis l’automne
Ton cœur se prend alors que le mien se donne
Tako Tsubo

N’oublie jamais comme je t’aime, Stéphanie
Même si, loin de moi, peu à peu tu m’oublies
Tako Tsubo

Désormais, les parois de ma vie sont si lisses
Et plus je m’y accroche… et plus je glisse
Tako Tsubo

Sans plus aucune larme pour noyer mon chagrin
A petit feu, mon cœur brisé s’éteint
Tako Tsubo

Tako Tsubo…

 

 

[Source : http://tako-tsubo.com/]

Partager cet article

Repost0
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 07:47
Un livre qui fait du bien...

Un livre qui fait du bien est une opération parrainée par Eric-Emmanuel Schmitt qui se déroule pour la première fois, en ce moment même, dans certaines librairies qui se sont regroupées en réseau d'une cinquantaine de participants, "Les libraires Ensemble" .

 

Pour chaque livre acheté, 1 euro sera reversé à l'association "les blouses roses", association qui intervient en milieu hospitalier auprès des malades, enfants ou adultes. 

 

Pour savoir s'il y a une librairie appartenant à ce réseau près de chez vous, il suffit de cliquer ICI.

Et pour voir la sélection de titres parmi lesquels vous pouvez choisir cliquez ICI.

 

N'hésitez pas à relayer l'info, il vous reste encore une semaine pour participer !

Je l'ai moi-même découverte sur le blog les fanas de livres, hier soir et je suis très étonnée de n'avoir rien vu passer dans les médias à ce sujet. 

Un livre qui fait du bien 2016

Partager cet article

Repost0
14 février 2016 7 14 /02 /février /2016 08:30
Représentation de l'onde gravitationnelle produite par deux étoiles à neutrons en orbite l'une autour de l'autre. © Public Domain /

Représentation de l'onde gravitationnelle produite par deux étoiles à neutrons en orbite l'une autour de l'autre. © Public Domain /

 

Einstein était un génie ! Vous en doutiez ?

 

Voilà quelques jours déjà que ma tendre moitié me raconte les dernières nouvelles scientifiques et ne me parle que de ça !  

Lui qui a fait des études de physique comprend au moins l'importance de cet événement. 

Il s'agit en effet d'une "découverte" majeure...qui met en ébullition le monde scientifique.

Les ondes gravitationnelles avaient été prédites par Einstein dans sa théorie de la relativité, il y a déjà un siècle (en 1915): elles ont été détectées pour la 1ère fois sur Terre, par des astrophysiciens américains en septembre dernier.

Il ne s'agit donc pas à proprement parler d'une découverte mais d'une confirmation supplémentaire de l'existence de ces ondes dont personne ne mettait en doute l'existence comme, d'ailleurs, celle de la relativité d'Einstein. 

 

Qu'est-ce qu'une onde gravitationnelle ?

 

Je vais essayer avec des mots simples de vous expliquer ce phénomène...

Albert Einstein a décrit la gravitation comme une déformation de l'espace. Les masses importantes, comme le Soleil par exemple, courbent l'espace, à la manière de quelqu'un qui se trouverait sur un trampoline. La déformation est d'autant plus importante que la masse est grande. 

Si les masses bougent, les déformations se déplacent et se propagent à travers l'espace, formant des ondes gravitationnelles.

 

A quoi ressemble une onde gravitationnelle ?

 

Celles-ci sont semblables aux ronds qui se forment dans l'eau et se propagent à la surface d'un étang lorsqu'on y jette une pierre ou lorsqu'on fait des ricochets.

Plus on est loin du jet de pierre, plus la vague est faible. Donc, les ondes se déplacent en s'éloignant du point d'impact et en s'atténuant à mesure qu'elles s'éloignent du point initial.

 

Dans l'espace, le phénomène est invisible pour un être humain mais il existe. Tout du moins Einstein en avait démontré l'existence...

Lorsque les ondulations se propagent très vite à la vitesse de la lumière, elles provoquent un rapprochement ou au contraire un éloignement des objets (étoiles, ...) se trouvant dans l'espace puis les objets reprennent ensuite leur place initiale. 

Ces ondes peuvent être mesurées avec des instruments précis ou lors d'une phénomène particulièrement violent. 

Les ondes gravitationnelles sont d’infimes déformations de l’espace-temps causées par des événements titanesques dans l’espace : explosion d’étoile en supernova, pulsars, fusion de trous noirs, ou encore, le Big Bang, à l’origine de l’Univers.

Le monde Astronomie

Un peu d'histoire ...

 

Lors de sa découverte, Einstein était conscient de la difficulté d'observer le phénomène.

 

Dans les années 50, un physicien américain, Joseph Weber a construit les premiers détecteurs. 

 

En 1974,  Russel Hulse et Joseph Taylor observent un pulsar (une étoile à neutrons qui émet un rayonnement) qui tourne en orbite autour d'un autre astre. Ils observent le mouvement autour de ces deux étoiles et détectent une variation d'énergie correspondant exactement à celle prévue par la théorie d'Einstein : ils ont alors la confirmation indirecte de l'existence des ondes gravitationnelles et cette découverte leur vaut le Prix nobel de physique en 1993. 

 

Puis une fausse alerte en 2014, a rappelé aux scientifiques les difficultés d'observations et de mesures dans l'espace, même pour des spécialistes.

 

Depuis les années 90, les États-Unis ont construit LIGO (Laser Interferometer Gravitational-wave Observatory), un observatoire composé de deux instruments géants installés, un en Louisiane, l'autre dans l'État de Washington. 

Cet appareil puissant et complexe permet de mesurer des écarts de distance infinitésimal lorsque deux masses distinctes se déplacent dans l'espace. 

 

La France et l'Italie ont fait de même en construisant VIRGO près de Pise qui est actuellement en arrêt suite à d'importantes modifications.

 

Depuis 2007, les chercheurs travaillent ensemble et analysent les résultats. 

 

 

Comment les chercheurs ont-il fait pour découvrir ce phénomène le 14 septembre 2015 ? 

 

Pour mesurer des ondes gravitationnelles, il faut des instruments capables de mesurer des mouvements très petits, avec des détecteurs situés à des distances très grandes. C'est le cas de LIGO et de VIRGO.

 

Quelques milliardièmes de mètres ! 

C'est le déplacement que les chercheurs ont pu observer le 14 septembre dernier ce qui correspond à une déformation infime de l'espace...

 

Ils ont découvert que deux masses en se percutant avaient créé cette déformation : il s'agit de la fusion de deux trous noirs. En se fusionnant, ces deux énormes masses (qui attirent et absorbent tout sur leur passage) ont provoqué des ondes gravitationnelles. Il faut dire que chaque trou noir représentait une masse respectivement de 29 et 36 fois celle de notre soleil !

 

Cette rencontre entre deux trous noirs aurait eu lieu dans un espace-temps très lointain qui me donne le vertige rien que de l'écrire : entre 800 millions et 1.3 milliard d'années (lumières bien sûr!), ce qui veut dire que cela s'est passé très très loin de nous.

Mais les  chercheurs  ne savent toujours pas dans quelle zone précise de l'univers a eu lieu la rencontre de ces deux trous noirs. 

 

Les scientifiques ont attendu d'avoir vérifié leurs découvertes pour en parler dans les médias.

Une conférence spéciale du CNRS du 11 février dernier a fait état de cette formidable découverte qui met en émoi tous les scientifiques du monde entier. 

 

 

En quoi cette "découverte" est-elle si importante pour la science ?

 

Cette observation est très importante pour le milieu scientifique...

 

- C'est la première fois qu'un tel phénomène, pourtant prédit par Einstein en 1915, a pu être observé, mesuré et entendu (et oui il y le son !). On parle évidemment d'un prix Nobel pour ses principaux découvreurs. Les ondes gravitationnelles sont des phénomènes encore msytérieux qui deviennent plus concrets puisqu'on a pu les observer. Cette découverte est attendue depuis des décennies par les astrophysiciens.

- Cette découverte prouve l'existence des trous noirs auxquels, ironie de l'histoire, Einstein lui-même ne croyait pas. 

 

- Maintenant qu'on a vérifié leur existence, un appareil encore plus puissant et précis pourra être conçu pour mieux observer les ondes gravitationnelles. 

Tous les ingénieurs sont déjà au travail !

 

- Une nouvelle fenêtre s'ouvre sur l'univers.

Jusqu'à présent tout ce que les scientifiques connaissaient de l'univers c'était une vision des objets par les particules de lumière appelés les photons. 

Une nouvelle branche de l'astrophysique, celle de l'astrophysique gravitationnelle voit le jour.  Elle permet d'accéder à une nouvelle vision du cosmos : "c'est comme si en plus de l'image que l'on avait jusqu'à présent, on avait maintenant le son"...

La compréhension de l'univers en est profondément modifiée. Certains phénomènes mystérieux trouveront ainsi peut-être une explication, comme par exemple la formation des galaxies.

Les chercheurs pensent même qu'un jour, ils pourront remonter jusqu'à la première milliseconde avant la naissance de l'univers, le  fameux Big Bang...

 

- Un véritable réseau mondial est en train de se créer puisque d'autres interféromètres vont être installés sur notre planète afin de mesurer les mouvements de l'univers selon plusieurs points de la Terre et de l'espace.   

 

 

Ce qui va changer dans notre vie ?

 

Rien pour l'instant...à part que l'événement est comparable au niveau scientifique au moment où Galilée a annoncé que la terre tournait autour du soleil.

Il avait créé une vrai révolution !

Pour chacun de nous, la mise en évidence des ondes gravitationnelles "ne va changer pas notre vie demain matin".

Mais les avancées technologiques réalisées pour mettre au point les détecteurs d'ondes pourraient avoir des retombées sur notre vie quotidienne. L'avenir nous dira lesquelles. 

 

D’ailleurs, pour la petite histoire, si on n’avait pas introduit dans la conception des GPS, le facteur ondes gravitationnelles, on devrait recalibrer nos appareils tous les jours. Ne me demandez pas pourquoi...

 

La découverte...en bref !

Mes sources 

 

Pour les très forts en science vous pouvez lire dans son intégralité :

- l'article de la Revue en ligne "La Recherche"  du 12/02/2016. 

- l'article du Monde du 11 février 2016. Vous y trouverez le schémas précis d'un interféromètre et du réseau mondial d'observation. 

ainsi que la plupart des articles de presse. En effet tous les médias ont relaté l'événement cette semaine.

 

Pour les blogueurs et blogueuses vous pouvez lire l'article super intéressant sur le blog de PLK

 

Enfin,pour les fans d'Einstein, un numéro special de la Recherche (parue en décembre 2015) est encore en kiosque.  

Partager cet article

Repost0
9 février 2016 2 09 /02 /février /2016 07:28
Carte montrant la quantité de pesticides dangereux déversés dans chacun des départements.(FRANCE TV INFO)

Carte montrant la quantité de pesticides dangereux déversés dans chacun des départements.(FRANCE TV INFO)

Il y a une semaine, l'émission télévisée présentée par Elise Lucet "Produits chimiques : nos enfants en danger" m'a fait froid dans le dos...

Pour une fois que je regarde la TV !

 

Voilà plus d'une semaine que je tente d'écrire cet article, me demandant ce qu'il est important de mettre en avant après avoir vu cette émission édifiante, mais terrifiante. 

Le mieux est peut-être, si vous l'avez ratée, que vous preniez le temps de la visionner...

 

Ce qui me choque plus que tout, c'est que les responsables refusent de répondre à des questions aussi importantes concernant notre santé mais surtout celle de nos enfants et petits-enfants. Pour moi, c'est forcément parce qu'il y a des choses à cacher aux citoyens et que les politiques ne veulent pas s'engager, jouer leur rôle et prendre les décisions qui s'imposent, car ils sont tous sous l'emprise des lobbies. 

 

 

Pour visionner l'émission en entier, cliquez sur le lien ci-dessous. De nombreux liens vers des extraits sont également disponibles sur Youtube. 

Cette diffusion est complétée par la parution du livre "TOXIC - Produits chimiques : nos enfants en danger" (Les Arènes) d'Antoine Dreyfus et Martin Boudot, ce dernier étant l'auteur du documentaire présenté par Elise Lucet. 

 

"Depuis 1980, les cancers infantiles augmentent de 1% par an en France, soit environ 2 500 cas supplémentaires chaque année. C’est la deuxième cause de mortalité chez l’enfant. Existe-t-il un lien entre ces maladies et l’exposition aux pesticides ? Pour les scientifiques du monde entier, il n’y a plus guère de doute." nous explique l'émission.

 

Ce sont les six multinationales, Monsanto, Syngenta, Bayer, Dow, BASF et Dupont, qui se partagent le marché des pesticides. Insecticides, fongicides ou herbicides, ces produits sont tous utilisés dans l'agriculture alors qu'ils devraient être interdits.

 

Ensuite, ces produits se retrouvent dans nos aliments, dans les nappes phréatiques donc dans l'eau que nous buvons, et même dans l'air que nous respirons.

 

Certaines de ces substances sont cancérigènes à faible dose. D'autres provoquent des troubles neurologiques et enfin certaines sont de véritables bombes à retardement car elles perturbent le système endocrinien et modifient l'équilibre de l'organisme, ce qui est particulièrement dangereux pour les enfants et les foetus qui ne sont pas protégés parce qu'ils sont dans le ventre de leur mère...

Ainsi certains enfants naissent déjà "prépollués", ce qui peut avoir des incidences graves sur leur développement cérébral, comme c'est le cas lorsque la mère fume ou consomme trop d'alcool. 

 

L'exposition aux pesticides touche d'abord la santé des utilisateurs. En effet les agriculteurs sont les premiers exposés. Ils ne savent pas toujours exactement les dangers des produits utilisés. Le lien entre le développement de la maladie de Parkinson et les pesticides a été officiellement reconnue. L'article du monde du 9 mai 2012 est édifiant à ce sujet. 

 

Les jardiniers du dimanche qui utilisent les produits dans leur jardin aussi, d'autant plus qu'ils ne se protègent pas suffisamment pendant l'usage des produits et ne respectent pas toujours les quantités préconisés. 

 

Bien sûr le danger concerne  aussi la population en entier car elle est exposée à des risques majeurs sans être correctement informée des dangers.

Et même l'exposition à des faibles doses quotidiennes n'est pas sans danger d'autant plus que lorsque plusieurs substances se mélangent, le risque s'accroit.

C'est ce que les chercheurs appellent "l'effet coktail". "Le principe général est que deux substances, prises isolément peuvent être inoffensives ou très faiblement actives, mais qu'elles peuvent devenir toxiques une fois mélangées." explique William Bourguet, chercheur au Centre de biochimie structurale de Montpellier (CNRS, Institut national de la Santé et de la recherche biomédicale, Université de Montpellier).

 

En savoir plus sur Le monde.

 

Toutes ces substances chimiques joueraient un rôle dans certaines maladies modernes qui se développent de façon inquiétante, comme le diabète de type 2, l'obésité, les cancers hormonodépendants, les troubles de l'attention ou autres troubles neuro-comportementaux comme par exemple l'hyperactivité, l'inattention et même l'autisme. 

 

Une remarque : 

Saviez-vous par exemple que certains produits comme des phtalates, interdits dans les jouets, se retrouvent dans les plastiques alimentaires, mais aussi dans le shampoing, le rouge à lèvre, ou le vernis à ongles, et peuvent passer dans le sang d'une femme enceinte et perturber le développement cérébral du foetus... 

Ce n'est pas hors sujet puisqu'il s'agit d'un produit simplement en contact externe avec notre peau.

Imaginez les dégâts pour les produits ingérés... 

 

De plus, au delà des soucis immédiats ou à venir pour notre santé, c'est tout l'équilibre de notre environnement et de notre planète qui est touché ce qui porte atteinte à la biodiversité...

 

Source : Le monde-Planète.

 

Est-ce que le profit sera toujours plus important que notre santé et la préservation de notre environnement ?

A quand une véritable prise de conscience ?

 

Partager cet article

Repost0
6 février 2016 6 06 /02 /février /2016 07:25
L'accent circonflexe est défendu par la ville de Nîmes mais ne sera pas supprimé dans les noms propres...

L'accent circonflexe est défendu par la ville de Nîmes mais ne sera pas supprimé dans les noms propres...

La réforme de l'orthographe adoptée en 1990, (il y a 26 ans déjà) et qui a été validée par l'Académie française, va s'appliquer dans les manuels scolaires de l'école primaire à la rentrée prochaine. A l'époque c'est le trop grand décalage entre la langue parlée et la langue écrite qui avait motivé le travail de simplification des académiciens. 

Forcément cela suscite des réactions...Il y a les POUR et les CONTRE. 

 

Dès cette annonce, les réseaux sociaux ont relayé l'info.

Deux # :  #jesuisaccentcirconflexe  et   ont fait circuler les avis des internautes de tous bords sur twitter. Puis, toutes les chaines de TV en parlent aux infos nationales et régionales, de quoi attiser le débat...

Qu'ils soient jeunes ou moins jeunes, littéraires ou pas, les internautes ont été nombreux à réagir.

 

 

Pour info depuis 1990, cette orthographe était déjà préconisée à l'école et les correcteurs du bac et du brevet ne devaient pas compter les "fautes" sur certains mots. 

Depuis 2008, certains éditeurs de manuels scolaires (comme Hatier) et certains enseignants du primaire appliquaient déjà cette "orthographe rectifiée", devenue la référence, comme le stipulait déjà le BO de juin 2008. 

 

Mais le phénomène ne s'est pas généralisé : certains éditeurs refusaient même d'être des pionniers en la matière et réclamaient un engagement du ministère de l'Education nationale en faveur de la modification des contenus car ce n'est pas pédagogique de confronter les élèves à deux sortes d'orthographes, d'une part celle des manuels et d'autre part celle de l'instituteur. 

 

C'est chose faite depuis le BO sorti en novembre dernier qui préconise que cette réforme soit réellement appliquée.  

 

 

Quel contenu pour cette réforme ?

 

Elle concerne en particulier les accents et les traits d'union mais pas uniquement.

 

2 400 mots sont concernés, ce qui représente environ 4 % du lexique. Les manuels scolaires édités, appliquant la réforme seront signalés par un macaron "nouvelle orthographe" sur la couverture.  

 

Le macaron qui sera apposé sur les manuels scolaires appliquant la réforme

Le macaron qui sera apposé sur les manuels scolaires appliquant la réforme

L'accent circonflexe ne sera pas supprimé dans tous les cas en particulier sur la voyelle a, o et e, mais il ne serait plus obligatoire sur le i (entrainer au lieu de entraîner) et le u sauf dans certains cas particulier comme par exemple en cas d'homonymie. 

Dommage, car du coup la blague qui circule en ce moment sur le net : "la semaine prochaine je me fais un petit jeune" (au lieu de jeûne) tombe à l'eau !

 

Il ne sera pas non plus supprimé dans les noms propres. Donc la ville de Nîmes peut se rassurer...

 

Donc les mots : entrainer, ile, maitre(esse), corole, weekend, assoir, portemonnaie, millepattes, entretemps, nénufar, ognon, ...devront s'écrire ainsi désormais ! 

Et je ne vous parle pas du ü ! 

Ni de vos chèques écrits à la main,  sur lesquels tous les chiffres écrits en toutes lettres devront être reliés par des tirets. 

 

"Bien installé sur un nénufar, le millepatte passe son weekend à interpeler les autostoppeurs. Ce risquetout joue les marioles et s’entraine à faire disparaitre des ognons avec son révolver, malgré un cout élevé pour le portemonnaie."

Avant on aurait dénombré un certain nombre de fautes ! Maintenant c'est tout bon (source : nouvelobs)

 

Si cela vous intéresse, vous trouverez la liste des mots concernés sur le site ICI.

 

En fait, ce n'est pas exactement comme ça que les choses vont se passer  : les deux orthographes seront acceptées et on pourra écrire les mots comme on veut. Les enseignants n'auront plus le droit de considérer cette transcription comme fautive...

Et qu'on se rassure, les textes littéraires reproduits dans les manuels seront transcrits comme ils l'ont toujours été par leurs auteurs (pour l'instant...).

 

 

Quels sont les problèmes liés à l'application de cette orthographe rectifiée?

 

Une réforme de l'orthographe ne peut être efficace que si elle est acceptée par la population. En effet l'orthographe fait partie d'un patrimoine culturel et tout changement entraine des débats passionnés. Il y a ceux qui veulent tout conserver en l'état et ceux qui pensent que pour moderniser il faut tout changer.

 

Le problème majeur est que, par rapport à d'autres langues,  la langue française est difficile car la langue écrite est très éloignée de la langue parlée. 

Les enseignants ont peur de troubler encore plus les élèves. Ce qui sera le cas entre l'orthographe acceptée en cm2 et celle de la classe de sixième par exemple. De plus eux aussi auront du mal car la plupart ont appris à écrire avec les anciennes règles et ne peuvent pourtant pas être considérés déjà comme des vieux.

 

 

Le second problème est que les nouvelles règles sont encore une fois remplies d'exception qu'il faudra bien apprendre pour écrire correctement et qu'il ne s'agit pas du coup d'une réelle simplification.

De plus, ce n'était pas forcément ces fautes-là qui étaient les plus courantes chez les élèves. Ils font le plus souvent des fautes d'accord, de conjugaison...et là pas de simplification.

 

Le troisième problème est que la plupart des parents, peut-être traumatisés par leurs années de classe, culpabilisent lorsqu'ils font des fautes d'orthographe, d'autant plus que celles-ci jouent le rôle de marqueur social. Comment vont-ils s'en sortir avec cette nouvelle façon d'écrire pour aider leurs enfants ?

 

La complexité de la langue française fait partie de notre culture. Autant dire aussi que c'est normal que les amoureux des lettres se lancent dans la contre-offensive, mais il n'y a pas qu'eux, car bien sûr, il y a aussi des récupérations politiques.

 

Bon du coup, je ne sais plus si je dois ou pas mettre le tiret à contre-offensive et je ne pense pas que les correcteurs orthographiques soient déjà mis au goût du jour. 

C'est sûr dans quelques temps, tout le monde devinera notre age (âge) en fonction de notre façon d'écrire...

 

 

Qu'est-ce que ça changera pour les élèves ?

 

"Je ne pense pas que les enfants vont être perturbés par cette réforme. Ils ne vont pas faire grève pour cela (rires). Ce sont plutôt les professeurs qui risquent de l'être." nous dit Bernard Pivot (Retrouver-le  ICI). 

 

Qu'une langue évolue, c'est une bonne chose, que des mots nouveaux largement utilisés par tous entrent dans le dictionnaire, aussi, car notre langue est comme son nom l'indique une langue vivante.

Mais puisque cette réforme n'a jamais été acceptée cela pose un vrai problème.

Faire des fautes d'orthographe a toujours été discriminatoire, il ne faut pas que cette réforme aggrave le phénomène (fénomène). 

Beaucoup de personnes malgré les années passées à l'école ne maîtrisent (maitrisent) toujours pas les règles de grammaire. 

 

Or cette réforme, d'après le ministère de l'Education Nationale va être facultative : il faudra donc que les élèves apprennent les deux orthographes (orthografes ?)  et la plupart des enseignants pensent que cela creusera encore plus les inégalités.

 

Je ne cache pas que c'est aussi mon inquiétude. Comment les plus faibles ou ceux dont les parents ne parlent pas français correctement, feront-ils pour intégrer les deux orthographes ?

 

Et pour une fois (car c'est très rare) je suis d'accord avec certains médias...

"Et tandis que certains professeurs consciencieux enlèveront les accents circonflexes, de méchants réactionnaires qui dirigent au plus haut niveau se feront un plaisir de faire de cette distinction un critère de jugement, voire un marqueur social inratable ou presque. Et bizarrement, ce sont certainement ceux qui écriront «paraître» et «a priori» qui gagneront, à ce petit jeu…" (source : le figaro)

 

Bon pour décontracter le débat, il paraît que même les grands écrivains faisaient des fautes d'orthographe comme le précisent Anne Boquel et Étienne Klen dans leur recueil "Les plus jolies fautes de français de nos grands écrivains", de la main d'auteurs majeurs comme Balzac, Zola, Hugo, Baudelaire...

Alors si j'en ai laissé passer quelques-unes, du coup de le savoir, ça me fait moins culpabiliser...

 

Pour finir voici l'avis de Jean d'Ormesson, qui était déjà membre de l'Académie française lors de cette réforme en 1990... 

"Ce qui me choque, ce n'est pas la réforme de l'orthographe, c'est qu'on la sorte en ce moment. La situation du pays est tragique. Jamais la France n'a été dans un état aussi mauvais d'un point de vue moral et c'est le moment que l'on choisit", critique-t-il au micro de RTL.

 

C'est vrai que pendant que tout le monde, sur les réseaux sociaux, débat de cette réforme qui sera appliquée ou pas et qui, certes, concerne nos chères têtes blondes, d'autres problèmes plus graves restent en suspend dans le pays (et dans le monde). 

Et en ce moment, il y a de vrais problèmes à résoudre, plus important que de se battre pour une réforme qui ne sera pas peut-être pas suivie car elle ne correspond pas à un besoin urgent des français.

Car hélas, que le mot chômage s'écrive ou pas avec un accent circonflexe, cela ne change pas grand chose pour ceux qui n'ont pas d'emploi. 

Un peu d'humour extrait du site ICI.

Cette image a été empruntée sans autorisation de l'auteur.

Cette image a été empruntée sans autorisation de l'auteur.

Partager cet article

Repost0
29 janvier 2016 5 29 /01 /janvier /2016 11:51
Distribution de pastilles d'iode...est-ce suffisant ?

 

Depuis début janvier 2016, une nouvelle campagne de distribution de pastilles d'iode a commencé. Il s'agit de la cinquième campagne de distribution en France depuis 1997, la première ayant été motivée par l'accident de la centrale de Tchernobyl en Ukraine (1986).

Cette distribution concernera 400 000 foyers français et 2000 établissements recevant du public. En effet si vous n'habitez pas dans la zone mais que vous y travaillez vous êtes en principe concernés. 

 

Les habitants situés dans un rayon de 10 km autour des 19 centrales nucléaires françaises ont déjà reçu ou vont recevoir dès le mois de février prochain, un courrier leur demandant de se rendre dans une pharmacie proche pour retirer gratuitement des comprimés à avaler en cas de menace nucléaire. 

La dernière campagne avait eu lieu en 2009 : elle n'avait pas touché toute la population puisque seulement 50 % des habitants avaient récupéré leurs comprimés d'iode en pharmacie. De plus, 80 % seulement avait "entendu parler" de la campagne. (source France Inter ).   

 

Le Ministère espère que la campagne 2016 saura convaincre la population de l'importance de prendre ce médicament en cas d'accident nucléaire. 

 

 

A quoi ça sert de prendre ces comprimés ?

 

En cas d'accident nucléaire, de l'iode radioactif est rejeté dans l'atmosphère et va se fixer directement sur la glande thyroïde pouvant provoquer à terme des cancers.

 

Si on ingère le comprimé d'iode AVANT l'accident nucléaire, l'iode stable (iodure de potassium) du comprimé va saturer la thyroïde et empêcher que l'iode radioactif (iode 131) ingéré par les voies respiratoires, s'installe dans la glande, impliquant de nombreux désordres cellulaires irréversibles. Il sera alors éliminé par les voies naturelles, car devenu inutile.

Si on l'ingère après, l'efficacité est réelle, mais moindre.

Dans l'idéal il faut le prendre au plus tard dans les 24 heures.  

Ceci est particulièrement important pour les bébés et jeunes enfants ainsi que pour les femmes enceintes (car le foetus n'est pas protégé). 

 

En effet la thyroïde est une petite glande située sur le cou qui fabrique des hormones essentielles chez l'être humain. Ces hormones interviennent dans la croissance, le développement du cerveau et le fonctionnement de l'organisme.

 

Ingérer les comprimés reste donc le seul moyen simple et efficace de protéger la thyroïde, d'autant plus que l'iode radiactif peut aussi pénétrer dans l'organisme et passer dans le sang en ingérant des aliments contaminés (légumes, lait,...) et en quantitié moindre, par la peau.

Et à part prendre une douche si vous avez marché sous une pluie chargée en radioactivité, c'est pas gagné.

Quant aux aliments, je me souviens de l'accident de Tchernobyl, il y a eu trop peu d'information à  ce sujet.  

 

 

Quels sont les consignes en cas d'accident  nucléaire ?

 

Le signal donné aux habitants est une sirène. Trois signaux d'une minute 40 répétés trois fois... (source : https://www.francebleu.fr)

 

Les consignes de confinement en cas d'accident sont claires et tout le monde doit les connaître qu'on soit pour ou contre le nucléaire car le risque ZERO n'existe pas.

Mais ces consignes concernent seulement les habitants vivant ou travaillant à proximité.  

Ce sont les mêmes consignes de confinement pour ceux qui habitent ou travaillent près d'usines accidentogènes.

J'ai plusieurs fois dans ma vie professionnelle, vécu des simulacres de catastrophe sur mon lieu de travail. Ces techniques de prévention ont le mérite de sensibiliser les populations, y compris les enfants, même très jeunes... 

 

Il est conseillé aux habitants d'avoir préparé un kit d'urgence contenant leurs papiers d'identité (une photocopie suffit pour vous identifier), quelques vêtements, une bouteille d'eau et quelques aliments non périssables et si vous avez un bébé...tout ce qu'il lui faut : biberon, lait...

 

Vous en connaissez beaucoup, vous, des gens qui ont un sac à dos prêt à emporter en cas d'urgence, de procédure d'évacuation, d'incendie, de séisme,  à côté de la porte d'entrée ?

 

 

Ce qu'il faut retenir des consignes...

 

1 - Rester enfermé. Couper la ventilation. Colmater fortement les ouvertures, les portes et les fenêtres avec des linges, des couvertures, voires des serpillères humides, du gros scotch...

2- Ne pas aller chercher les enfants à l’école, ni sauter dans sa voiture pour quitter les lieux. 

3 - Ecouter les radios du réseau France Bleu et France Inter qui donneront des conseils sur la conduite à tenir. Ils indiqueront quand et comment il faut prendre les comprimés. 

4- Il est indispensable de laisser libre cours aux secouristes sur les routes mais aussi sur les réseaux téléphoniques.

 

Mais en  cas d’accident qu'elle sera la réaction des gens ?

Ils prendront tous leur téléphone portable, de ça j'en suis sûre et satureront les réseaux.

Puis ils se précipiteront pour aller chercher les enfants ou rentrer chez eux : c'est humain, d'autant plus s'ils n'habitent pas la zone concernée, car alors qui s'occupera des enfants !

 

TOUT EST EXPLIQUÉ en détails ICI. 

 

Vous trouverez aussi de plus amples renseignements sur le site de l'Autorité de Sûreté Nucléaire, sur lequel vous trouverez aussi des détails concernant les deux catastrophes nucléaires les plus récentes : Tchernobyl (Ukraine, 1986) et Fukushima (Japon, 2013). 

 

Et sur la vidéo ci-dessous, vous avez les consignes précises à suivre en cas d'accident...

Quels sont les problèmes suscités par la campagne ?

 

- Certaines personnes sont allergiques à l'iode. Ceci est rare mais il faut donc en parler avec votre médecin traitant. 

Plus grave, au delà de 40 ans, la prise systématique d'iode peut s'avérer dangereuse pour la santé, occasionner des troubles cardiaques...ou autres affections pouvant mettre la vie des personnes en danger. 

 

- S'il y a du vent le jour d'un accident nucléaire, les habitants au delà des 10 km seront également concernés et n'auront pas de cachets pour se protéger, ni le moyen d'en disposer...Les autorités rassurent en estimant que des cachets supplémentaires sont disponibles en cas d'accident plus grave, et qu'il est prévu d'évacuer la population. Certes c'est prévu mais est-ce que cela a été fait lors des derniers accidents nucléaires dans le monde ? Ben malheureusement la réponse est NON ou beaucoup trop tard...

 

- s'il n'y a pas de vent cette périphérie qui est un cercle parfait, ne correspondra de toute façon pas aux besoins réels de la population. Pour info, la zone de protection est de 20 km en Belgique et de 50 km en Suisse. Or il se trouve que selon certaines conditions climatiques, des doses de radioactivité anormalement hautes ont pu être observées jusqu'à 200 km des lieux d'une catastrophe.

Vu la répartition des centrales en France, il faudrait donc que tous les habitants possèdent ces fameux comprimés. 

Rappelons qu'après la catastrophe de Tchernobyl, pourtant situé à plus de 2 000 km de la France, des cas de dysfonctionnements de la thyroïde ont été observés en Corse et dans certaines régions des Alpes. 

On observe que la fréquence des maladies thyroidiennes (hypo et hyper thyroidie et cancer) a augmenté au cours des trente dernières années, ce qui peut être dû à une amélioration du dépistage ou à un meilleur diagnostic (puisque les médecins sont eux aussi sensibilisés davantage au problème). Mais bon le doute existe...

 

Voir ci-dessous la carte de répartition des radionucléides en Europe. (source : site sortir du nucleaire).

La dispersion réelle des particules nucléaires en Europe après l'accident de Tchernobyl (1986)

La dispersion réelle des particules nucléaires en Europe après l'accident de Tchernobyl (1986)

- Enfin et surtout l'inquiétude que nous devons tous avoir, c'est que l'iode radioactif n'est pas le seul produit radioactif à craindre lors d'un accident nucléaire. 

D'autres radio-isotopes sont susceptibles d'être eux aussi libérés dans l'atmosphère : le césium 137, le plutonium, ...et bien d'autres.

Et de ceux-là on ne peut pas se protéger, ce qui explique que certaines personnes n'aient pas voulu se rendre dans les pharmacies pour récupérer leurs comprimés d'iode lors de la dernière campagne de distribution. 

 

 

Donc en conclusion

On peut dire que la prise de comprimés d'iode est une mesure nécessaire mais insuffisante. 

 

Alors quelle est la solution, me direz-vous ?

Puisque tout le monde nous le dit et que nous savons que le risque ZERO n'existe pas, et puisque tous les habitants de métropole sont concernés vu la concentration de centrales nucléaires sur le territoire...il est urgent, pour les générations futures, de réfléchir à une solution écologique et fiable et de favoriser la recherche pour développer les énergies renouvelables (mais bien sûr il faut aussi envisager la sortie du nucléaire). 

 

Je n'habite pas à côté d'une centrale mais en cas de mistral violent, le risque pour les provençaux est quasiment le même que pour les habitants de la région de Montélimar...

Le Tricastin est à 85.7 km de chez moi, donc en cas de mistral, c'est à deux pas, d'autant plus que Green Peace a placé cette centrale nucléaire parmi les plus dangereuses du territoire. 

Lorsque je pars en vacances dans la Drôme je ne suis plus qu'à 49,4 km de la centrale de Cruas et à plus de 90 km de la même centrale lorsque je vais en Auvergne. 

 

Vous pouvez évaluer votre risque vous-même en tapant votre code postal sur le site de Sciences et Avenir.

 

Pour vous faire votre propre opinion sur la question, vous trouverez davantage de détails sur le site Sortir du nucleaire

 

En attendant, l'IRNS (Institut de Radioprotection et de Sûreté nucléaire) surveille l'environnement sur tout le territoire, que ce soit au niveau de l'atmosphère, des rivières, de l'alimentation...C'est déjà ça.

Mais en cas de catastrophe, nous dira-t-on la vérité ? 

Au moment de Tchernobyl on nous a affirmé qu'il n'y avait aucun risque concernant les aliments et pendant ce temps, en Allemagne on disait le contraire aux habitants.

Puis les mesures de radioactivité, effectués sur les champignons, les légumes, les plantes aromatiques, le lait qui nous donnions à nos enfants, ont montré que le nuage radioactif ne s'était pas arrêté aux frontières...

 

Enfin, pour terminer, l'Association CRIIRAD (Commission de Recherche et d'Information Indépendante sur la radioactivité), née suite à l'accident de Tchernobyl et présidée par un ingénieur en physique nucléaire, assure elle aussi une surveillance et propose de nombreux dossiers.

Elle ne dépend d'aucun organisme d'état, ni parti politique. N'hésitez pas à vous rendre sur leur site. 

Partager cet article

Repost0
16 janvier 2016 6 16 /01 /janvier /2016 08:07
C'est l'année France-Corée...Le saviez-vous ?

L’année France-Corée 2015-2016 est destinée à célébrer le 130ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

 

Depuis le 18 septembre dernier, la France et la République de Corée se sont unies pour partager une année culturelle. La manifestation a été lancée en présence de M. Hwang Kyo-ahn, Premier ministre de la République de Corée.

 

De mi-septembre 2015 jusqu'en août 2016, la Corée s'invitera en France à de nombreux événements culturels, puis après le Salon du livre de mars 2016 et jusqu'en décembre 2016, c'est la France qui voyagera vers la Corée.

 

Cinéma, art moderne, littérature, théâtre, musée, art numérique seront mis à l'honneur dans les lieux publics.

 

De nombreux artistes seront accueillis en résidence en France.

 

Vous pouvez consulter en cliquant sur le lien, le programme des manifestations culturelles...

 

Mais il faut noter que l'année célèbrera aussi bien le domaine scientifique, qu'économique, universitaire, touristique ou gastronomique : tout un programme !

 

"Dans le domaine économique, l’Année mettra l’accent sur l’innovation et le développement de partenariats industriels. Sur le plan universitaire et scientifique, elle devrait favoriser le développement de nouvelles collaborations entre les établissements d’enseignement supérieur et de recherche français et coréens. Sur le plan éducatif, elle mobilisera les jeunes autour de concours organisés dans le cadre des jumelages entre établissements scolaires de nos deux pays." [Extrait du site de l'Ambassade de France]


De quoi découvrir ce pays...

 

Bien sûr à noter, l'année France-Corée est aussi sur Facebook.

Pour en savoir plus vous pouvez également lire sur le site du gouvernement, un bilan des relations des deux pays.

 

Enfin si vous voulez en savoir plus sur la culture coréenne, il suffit de se rendre sur le site du Centre Culturel Coréen. Vous pourrez même vous inscrire à des cours de coréen !

 

Trente auteurs coréens sont invités en France à l'occasion du Salon du Livre de Paris  (rebaptisé maintenant Livre Paris) qui aura lieu du 17 au 20 mars prochain.

Ce sont aussi bien des auteurs jeunesse, que des auteurs de mangas coréens (manhwa), de nouvelles, de poésies, d'essais et de romans.

 

La liste officielle des auteurs vient d'être révélée cette semaine.

 

La délégation d'écrivains invités à Paris compte 12 femmes et 18 hommes issus de toutes les générations qui s'adresseront à tous les publics.

 

Une vingtaine d’éditeurs sud-coréens accompagnera cette délégation ainsi que de nombreux partenaires comme par exemple L'institut français, Le centre National du livre, le Ministère de la Culture...

 

Parmi les 30 auteurs invités [ source ICI ] je n'en connais qu'un seul ! Je vais donc essayer de combler mes manques...d'ici décembre 2016 et, comme vous le voyez,  il y a du travail.

 

  • Mme ANCCO (Bande dessinée)
  • Mme EUN Hee-kyung (Fiction)
  • Mme HAN Kang (Fiction)
  • Mme HAN Sung-ok (Jeunesse)
  • M. HONG Yeon-sik (Bande dessinée)
  • M. HWANG Sok-yong (Fiction) auteur de Princesse Bari.
  • M. JEONG Myeong-kyo (Essai)
  • Mme JEONG Yu-jeong (Fiction)
  • Mme KIM Ae-ran (Fiction)
  • Mme KIM Hyesoon (Poésie)
  • M. KIM Jae-hong (Jeunesse, Illustration)
  • M. KIM Jin-kyeong (Jeunesse)
  • M. KIM Jung-hyuk (Fiction)
  • M. KIM Jung-gi (Bande dessinée)
  • M. KIM Un-su (Fiction)
  • M. KIM Young-ha (Fiction)
  • M. LEE Jung-mo (Essai)
  • M. LEE Sang-soo (Essai)
  • M. LEE Seung-U (Fiction)
  • Mme LEE Suzy (Jeunesse, Illustration)
  • M. LIM Chul-woo (Fiction)
  • M. MAH Chong-gi (Poésie)
  • Mme MOON Chung-hee (Poésie)
  • Mme OH Jung-hi (Fiction)
  • M. OH Yeong-jin (Bande dessinée)
  • M. PARK Kun-woong (Bande dessinée)
  • M. PARK Sang-hoon (Essai)
  • Mme PUUUNG (Bande dessinée)
  • M. YI In-seong (Fiction)
  • Mme YUN Suk-nam (Jeunesse)

 

Et vous, connaissez-vous des auteurs coréens ? En avez-vous lu ?  En avez-vous à me conseiller ?

Partager cet article

Repost0
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 08:31

 

Bonne année

 

2016

 

 

à tous...

Bonne année 2016 à tous...

Partager cet article

Repost0
24 décembre 2015 4 24 /12 /décembre /2015 08:16
Joyeux noël à tous...

 

 

Joyeux noël

 

à tous

...

 

Joyeux noël à tous...
Joyeux noël à tous...
Joyeux noël à tous...
Joyeux noël à tous...
Joyeux noël à tous...
Joyeux noël à tous...
Joyeux noël à tous...
Joyeux noël à tous...
Joyeux noël à tous...
Joyeux noël à tous...
Joyeux noël à tous...
Joyeux noël à tous...
Joyeux noël à tous...
Joyeux noël à tous...
Joyeux noël à tous...

Partager cet article

Repost0
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 18:56

Les Marseillais ont eu de la chance ! [source : http://www.dailymotion.com/france3provencealpes]

Rien n'est plus poétique que les phénomènes célestes...

 

D'ailleurs le thème des éclipses apparaît largement dans la littérature et a depuis toujours exacerbé l'imaginaire des hommes.

 

Une éclipse se produit tout simplement lorsque la Lune s'intercale entre la Terre et le Soleil, les trois astres s'alignant parfaitement.

 

L'éclipse qui a eu lieu hier, 20 mars, était visible de la France pour ceux qui avaient des lunettes de protection et la chance d'avoir un ciel dégagé, ce qui n'était pas le cas dans certains coins de Provence.

 

Certains ont tout de même pu apercevoir sous les nuages le croissant de soleil lumineux et la lune noire.

 

D'autres ont eu plus de chance, le soleil s'est montré pile au bon moment.

 

C'est en Bretagne que le soleil a été le plus masqué par la lune et que l'obscurité a été maximum.

En PACA, seulement 64 % de la lumière solaire a été occulté comme vous pouvez le voir sur la carte ci-dessous.

 

Le phénomène a commencé autour de 9 h 30, atteint son maximum vers 10 h 30 et s'est terminé vers 11 h 40.

 

Carte montrant la portion de soleil éclipsé selon la région (source "Ciel et espace")

Carte montrant la portion de soleil éclipsé selon la région (source "Ciel et espace")

De toute façon, à partir de la France, l'éclipse était partielle.

 

Il fallait avoir la chance de se rendre aux îles Feroe ou au Spitzberg, pour voir l'éclipse totale et donc qu'il fasse nuit en plein jour !

 

Vous pouvez imaginer le phénomène en regardant la vidéo ci-dessous.

L'éclipse du 20 mars a plongé dans le noir quelques instants la ville de Torshaven, aux îles Féroé. Voici l'évènement résumé en une courte vidéo accélérée. [source: http://www.lemonde.fr/]

Les prochaines éclipses

 

Si vous avez la chance de pouvoir voyager, vous pourrez observer une éclipse totale en même temps :

– le 9 mars 2016 en Indonésie et dans le Pacifique Nord ;

– le 21 août 2017 aux États-Unis ;

– le 2 juillet 2019 en Amérique latine ;

– le 14 décembre 2020 en Amérique latine également;

– le 4 décembre 2021 en Antarctique.

 

Les éclipses totales de soleil sont un phénomène rare. La prochaine éclipse totale visible de la France (en métropole uniquement ) et aussi belle qu'en 1999 aura lieu le 3 septembre 2081 et sera visible en totalité uniquement dans le Nord de la France. Et la suivante aura lieu en 2090 !

N'oubliez pas de prévenir vos descendants :)

 

Heureusement, nous aurons la consolation de pouvoir profiter de quelques éclipses partielles visibles de la métropole.

 

Notez bien les dates et équipez-vous de lunettes de protection avant l'heure dite :

- le 10 juin 2021 (partielle 20%) ;

- le 25 octobre 2022 ;

- le 29 mars 2025 ; 

- le 12 août 2026 (elle sera totale vue d'Espagne et partielle en France) ;

- le 2 août 2027 ;

- le 26 janvier 2028 ;

- le 1er juin 2030.

 

Vous voyez, vous avez encore le temps de vous organiser si vous avez raté celle d'hier !

 

Nous pourrons aussi observer des éclipses annulaires le 5 novembre 2059 (visible du sud- ouest de la France) et le 27 février 2082...

Les trois sortes d'éclipse de soleil.

Les trois sortes d'éclipse de soleil.

Un peu de science : Qu'est-ce qu'une éclipse de soleil ?

 

Le soleil a un diamètre de 1 392 000 km et une forme ronde : il est donc immense mais il est loin de la terre...donc on le voit plus petit (et du coup on a moins chaud !).

 

La lune est également ronde et son diamètre est 400 fois plus petit (3 475 km) que celui du soleil mais elle est proche de la terre.

 

 

Alors comment se fait-il que la lune puisse masquer le soleil ?

 

C'est tout simple en fait : le soleil est plus loin de la terre (environ 400 fois plus loin) que la lune, c'est-à-dire à 150 millions de kilomètres et la lune à 380 000 km en moyenne.

 

La lune tourne autour de la terre et ne décrit pas un cercle mais une éllipse donc la distance entre la lune et la terre varie.

La terre tourne sur elle-même et tourne en même temps autour du soleil en décrivant elle aussi une éllipse.

 

Je ne rentrerai pas dans des détails astronomiques car je ne suis pas douée en sciences astronomiques (consulter la sitographie en bas de page pour en savoir plus !). Il faut juste comprendre que lorsqu'il y a une éclipse, c'est qu'il y a alignement entre les trois et que la Lune s'intercale exactement entre le Soleil et la Terre, cachant ainsi la lumière du soleil.

 

la Lune occulte donc totalement ou partiellement le disque solaire donc sa lumière.

- Lors d'une éclipse totale, la lune ne peut pas occulter la lumière du soleil en totalité plus de 4 à 7 minutes. On voit à cet instant, la couronne solaire ou le croissant de soleil, rayonner autour de la lune.

- Tout autour de la zone d'ombre, les observateurs voit l'éclipse, mais elle est partielle.

- Entre éclipse totale et éclipse partielle, il y a ce que les spécialistes appellent l'éclipse annulaire (ou centrale). Les trois astres sont alignés mais la taille de la lune est plus petite que celle du soleil ce qui ne suffit pas à le masquer totalement. On observe alors un anneau solaire.

 

 

Une éclipse totale de soleil

Une éclipse totale de soleil

Enfin, il ne faut pas confondre une éclipse solaire avec une éclipse de lune.

Une éclipse de Soleil se produit lorsque la Lune se trouve entre le Soleil et la Terre, ce qui ne peut se passer que lors d'une nouvelle lune.

Une éclipse de Lune se produit lorsque la Terre se trouve entre le Soleil et la Lune, ce qui ne peut se passer que lors d'une pleine Lune.

 

Une éclipse de lune totale aura lieu en France le 28 septembre 2015 et partielle le 4 avril prochain !

Depuis toujours les éclipses sont des phénomènes qui ont attisé la curiosité et la peur des hommes en fonction de leurs croyances...

Mais inutile de se gausser : essayons de nous rappeler les rumeurs suscitées par la dernière éclipse totale en 1999 (où celles suscitées par un tout autre phénomène : l'an 2000 !).

 

De tous temps, les hommes ont voué au soleil un culte permanent : ils avaient donc très peur des éclipses de soleil car pour eux, le fait que le soleil se cache en plein jour, signifiait que les Dieux étaient particulièrement en colère contre eux et de plus, ils avaient peur que le soleil ne revienne jamais. Comment auraient-ils fait pour vivre ?

 

Depuis l'Antiquité, les scientifiques se sont opposés pour  donner une interprétation plausible des phénomènes célestes. C'est à l'occasion d'une éclipse que les savants ont compris que la terre était ronde.

De fins observateurs du ciel comme Aristote ou Hipparque, puis de grands savants comme Albert Einstein ont su donner au monde une explication rationnelle et scientifique des éclipses.

 

La dernière éclipse totale de Soleil du 11 août 1999 a soulevé les foules. C'est celle qui a été le plus regardée étant donné que c'était les vacances d'une part et qu'elle était visible dans des zones très habitées.

 

Moi-même, j'ai eu la chance de me rendre en famille dans les Ardennes pour l'observer et cela a été une expérience fabuleuse. Il a plu les jours précédents, une petite bruine du nord, mais nous avons eu de la chance car le soleil était au rendez-vous malgré quelques nuages et nous avons pu profiter du spectacle et voir progresser la lune noire sur le disque solaire jusqu'à ce que les deux disques se superposent...

Dans la campagne où toute la famille s'était installée, tout s'est arrêté juste avant que le faisceau d'ombre n'arrive et se répande sur terre. Les animaux n'ont plus fait de bruit : aucun pépiement d'oiseaux, pas de bruit venant de la ferme... C'était une sensation étrange de silence en plein jour.

Le froid nous a saisi subitement (en fait la température n'aurait chuté que de 1 à 3 degrés...) puis le soleil est réapparu, créant  un faisceau de lumière sur la terre, quelques secondes plus tard et tout est redevenu comme avant.

Je me souviens que nous sommes restés "un peu sonnés" assis au bord du champ où nous nous étions assis avec nos lunettes sur le nez. Ce champ était situé en hauteur par rapport à une très jolie ferme.

Nous avons eu à la fois l'impression que cela durait très longtemps et que cela était très rapide...

En réalité l'obscurité totale a duré exactement 2 min 23 s.

J'ai eu une pensée pour les traqueurs d'éclipse, ces gens tellement passionnés qu'ils n'hésitent pas à voyager très loin pour en voir encore une de plus.

 

 

 

L'Eclipse totale de soleil du 11 août 1999 [Source CERIMES]

La précédente éclipse totale de soleil visible de la France (totale uniquement dans le sud ) avait eu lieu le 15 février 1961.

J'étais alors à l'école primaire (hé oui !) et je me souviens que toutes les écoles de la ville s'étaient regroupées sur le stade municipal. Cela faisait beaucoup d'élèves...

 

Mon père nous avait fabriqué des protections avec des négatifs photos scotchés ensembles et un élastique qui permettait de fixer ces "lunettes" sur notre tête comme l'institutrice nous l'avait recommandé et peut-être aussi les médias de l'époque (aujourd'hui, tout le monde crierait au scandale).

Je me souviens d'avoir eu peur quand l'obscurité est arrivée et d'avoir eu froid malgré notre grosse veste d'hiver. Il faut dire que je n'étais pas très grande et que tout cela était très impressionnant.

Traverser la ville, j'en avais l'habitude puisque je le faisais tous les jours à pied mais me retrouver au milieu de tout ce monde, c'était une autre histoire.

Malgré le nombre d'enfants, nous étions tous silencieux. Je ne me souviens plus si la maîtresse nous avait expliqué ou pas le phénomène en détail, mais je pense aujourd'hui que oui.

 

Ce qui me choque aujourd'hui, c'est de voir que dans beaucoup d'école les enfants n'ont pas pu voir l'éclipse partielle du 20 mars à cause du manque de lunettes adaptées.

Ce n'est pas la faute des enseignants !

Je trouve que c'est au Ministère de l'Éducation nationale d'anticiper...

Nous, il y a plus de 50 ans, nous l'avions tous vu, encadrés par nos enseignants.

A quoi ça sert de tout montrer aux enfants par écran interposé...

Voir en vrai, c'est quand même beaucoup mieux et plus marquant.

Un journal datant de 1961 [source : http://xjubier.free.fr]

Un journal datant de 1961 [source : http://xjubier.free.fr]

J'ai vu aussi des éclipses partielles mais je ne me souviens pas précisément lesquelles.

Était-ce celle du 20 mai 1966 ou celle du 22 septembre 1968, lorsque j'étais adolescente ? Était-ce celle du 30 juin 1973 (totale en Afrique du nord) et sans doute partielle dans le sud de la France ou celle du 29 avril 1976 lorsque j'étais étudiante ?

Je n'ai pas de repères précis pour savoir lesquelles avec exactitude... et je n'ai rien trouvé de précis sur le net me permettant de trancher.

Les phénomènes célestes ont une influence sur les animaux. Il est donc normal que les hommes aient pu en être effrayés ou fascinés car le soleil est tout simplement indispensable à la vie.

 

Les légendes autour des éclipses sont présentes dans les mythes de tous les pays du monde.

Les éclipses étaient considérées comme un phénomène surnaturel lié à l'intervention d'un dieu, d'un démon ou d'un génie malin menaçant d'éteindre le soleil (ou la lune).

 

Les grecs anciens pensaient que les éclipses présageaient des plus grands malheurs à venir comme par exemple des guerres. L'histoire raconte que Périclès fut obligé de calmer ses marins lors d'une éclipse de soleil.

Dans certaines régions du globe c'est un animal (jaguar, chien, loup, requin ou serpent...) transformé ou non en démon qui dévore l'astre.

Les premiers chrétiens sonnaient les cloches lors des éclipses pour combattre l'action des esprits malfaisants et éloigner le mal. En 1654, pendant l'éclipse de soleil, les hommes se sont réfugiés dans les églises, dans les caves ou ont pris des drogues sensées les protéger des esprits.

En Chine il fallait faire le plus de bruit possible pour éloigner le dragon et chez les Inuits, les chiens devaient aboyer pour que le soleil n'ait surtout pas l'idée de rentrer chez eux...

Quant aux Égyptiens, ils pensaient qu'il y aurait des inondations, des tremblements de terre et autres catastrophes naturelles qui allaient anéantir l'humanité entière.

 

Toutes ces peurs découlaient d'une certaine logique : le soleil était le symbole de l'argent, de la réussite et de la vie sur terre. Sa disparition ne pouvait rien laisser présager de bon !

Quelques personnages ont même assis leur pouvoir grâce à cette peur autour des phénomènes astronomiques.

 

 

Sitographie (non exhaustive).

Pour découvrir l'astronomie si vous n'y connaissez rien comme moi !

 

-  Le site Planète astronomie.

- Le site de la Revue "Ciel et espace".

- Le site de l'Association Française d'astronomie.

- Pour tout savoir sur l'astronomie, les astronomes et l'astrophysique.

- Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les éclipses (site de Science et vie).

- Le site d'Astrosurf. Le portail d'astronomie des astronomes amateurs francophones.

- le site d'Astropolis.

- L'éclipse expliquée aux enfants.

- le site de Sylvain Rivaud, dessinateur de BD, surnommé Lepitech.

- L'histoire des éclipses.

- Les éclipses dans la Littérature(1) et (2). Sur le blog "Luminescence" que je vous invite à découvrir = Le blog de Jean-Pierre Luminet (astrophysicien) et dont je vous recommande le livre "Les Poètes et l'Univers".

et bien sûr les articles de wikipedia 1 ; wikipedia 2

 

Si vous désirez visiter un observatoire et/ou participer à une animation en PACA :

 

- Le Site de Saint-Michel L'observatoire. (en Haute Provence) dépendant du CNRS.

- L'observatoire astronomique SIRENE (dans le Vaucluse).

- L'Observatoire de Vauvenargues. (Astronomes Amateurs Aixois)

- Le planétarium Peiresc (à Aix-en-Provence)

 

Il y a aussi des animations dans les Observatoires des Alpes maritimes, les Hautes Alpes et le Var et certainement dans votre région...

 

Auteur de bande dessinée, mais aussi passionné d’astronomie et chasseur d’éclipse, Sylvain Rivaud, plus connu sous le nom de Lepithec, a réalisé une BD dans laquelle il montre aux parents et aux enseignants comment observer l’éclipse du vendredi 20 mars avec des enfants, en toute sécurité...Bon d'accord, je l'admets c'est un peu tard !

Partager cet article

Repost0
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 08:11
Printemps des poètes 2015 (du 7 au 22 mars)

Printemps des poètes 2015 (du 7 au 22 mars)

Cette année le thème du Printemps des poètes est L'INSURRECTION POETIQUE. Il est parrainé par le comédien Jacques Bonnaffé. 

 

 

C'est quoi "L'insurrection poétique" ?

 

Voilà la définition de Jean-Pierre Siméon, directeur artistique du Printemps des Poètes  :

 

"Fait de langue, la poésie est aussi, et peut-être d'abord, « une manière d'être, d'habiter, de s'habiter » comme le disait Georges Perros.
Parole levée, vent debout ou chant intérieur, elle manifeste dans la cité une objection radicale et obstinée à tout ce qui diminue l'homme, elle oppose aux vains prestiges du paraître, de l'avoir et du pouvoir, le voeu d'une vie intense et insoumise. Elle est une insurrection de la conscience contre tout ce qui enjoint, simplifie, limite et décourage. Même rebelle, son principe, disait Julien Gracq, est le « sentiment du oui ». Elle invite à prendre feu."

 

 

Le Printemps des poètes mettra en avant l'oeuvre de Luc Bérimont, écrivain et poète qui a obtenu de nombreux prix littéraires, car cette année on fête le centenaire de sa naissance.

 

L'oeuvre de Robert Desnos sera également mise en avant. Il ne faut pas oublier ce poète, mort en déportation (au camp de Terezin) en juin 1945, il y a 70 ans. Tous les enfants de France connaissent ses poèmes comme par exemple...le pélican.

Et tous les parents les font répéter à leurs enfants.

 

Si vous désirez travailler avec ce poète cette année dans votre classe, j'ai trouvé le site d'une enseignante qui propose en partage 22 poèmes de Robert Desnos sur un seul document.

 

 

 

Quels sont les poètes concernés par "l'insurrection poétique" ?

Il y a les poètes dadaïstes ou surréalistes ; les poètes du "Grand Jeu" ; les poètes engagés de la Résistance ; les poètes de la négritude et ceux de la Beat génération.

Vous trouverez la liste des poètes sur le site officiel.

 

 

Si vous désirez participer à cette manifestation nationale, vous pouvez éditer tous les jours un poème sur votre blog, afficher un poème sur votre boîte aux lettres, sur la machine à café de votre lieu de travail, la porte de votre bureau, votre voiture ou bien lire à voix haute celui qui vous touche à vos amis, vos enfants ou vos petits-enfants...

Les idées ne manquent pas : l'idéal est de communiquer à voix haute mais bon, ce n'est pas toujours possible !

 

 

Parmi les manifestations proposées ici ou là sur le territoire, il sera proposé :

- des expositions ;

- des lectures à voix haute faite par un comédien ou un amateur de poésie.

- des lectures à la radio.

- des lectures en musique ou chantées.

- des lectures dans le noir.

- des lecture en classe pour vos enfants.

- mais aussi dans le bus, le métro, les commerces...

 

Rapprochez-vous du site de votre municipalité, de votre médiathèque...

 

 

 

 

 

Poème du jour ...

Hymne à l'égalité d'Henri Chénier

 

Égalité douce et touchante,
Sur qui reposent nos destins,
C'est aujourd'hui que l'on te chante,
Parmi les jeux et les festins.

Ce jour est saint pour la patrie ;
Il est fameux par tes bienfaits
C'est le jour où ta voix chérie
Vint rapprocher tous les Français

Tu vis tomber l'amas servile
Des titres fastueux et vains,
Hochets d'un orgueil imbécile
Qui foulait aux pieds les humains.

Tu brisas des fers sacrilèges ;
Des peuples tu conquis les droits ;
Tu détrônas les privilèges ;
Tu fis naître et régner les lois.

Seule idole d'un peuple libre,
Trésor moins connu qu'adoré,
Les bords du Céphise et du Tibre
N'ont chéri que ton nom sacré.

Des guerriers, des sages rustiques,
Conquérant leurs droits immortels,
Sur les montagnes, helvétiques
Ont posé tes premiers autels.

Et Franklin qui, par son génie,
Vainquit la foudre et les tyrans,
Aux champs de la Pennsylvanie
T'assure des honneurs plus grands !

Le Rhône, la Loire et la Seine,
T'offrent des rivages pompeux
Le front ceint d'olive et de chêne
Viens y présider à nos yeux.

Répands ta lumière infinie,
Astre brillant et bienfaiteur ;
Des rayons de la tyrannie
Tu détruis l'éclat imposteur.

Ils rentrent dans la nuit profonde
Devant tes rayons souverains ;
Par toi la terre est plus féconde ;
Et tu rends les cieux plus sereins.

Partager cet article

Repost0
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 18:39
Hommage à toutes les victimes des attentats...
Source : http://rue89bordeaux.com

Source : http://rue89bordeaux.com

Voici quelques jours que je rassemble des informations diverses sur les journalistes et dessinateurs de Charlie Hebdo. C'est ma façon à moi, amoureuse des livres et des écrivains de tous horizons, de leur rendre un modeste hommage.

 

Mais mon hommage serait injuste, même si mon blog est surtout orienté vers les livres s'il ne s'adressait pas aussi à toutes les victimes des attentats perpétrés  par les terroristes en ce début d'année 2015. J'ai une pensée émue pour leurs familles.

 

Nous avions certes déjà vu des attentats en France et dans le monde : il y en a malheureusement beaucoup trop. Mais là, la liberté d'expression est touchée en plein coeur, et les forces de l'ordre et le peuple juif une fois de plus. Pour moi il ne s'agit pas simplement d'un attentat mais d'un assassinat où 17 victimes ont trouvé la mort et à la suite duquel de nombreux blessés garderont des séquelles physiques et psychiques.

 

Qui étaient les victimes ?

 

Le mercredi  7 janvier dernier, dans les locaux de Charlie Hebdo  il y a eu 12 victimes : 8 journalistes dont des dessinateurs de presse, deux policiers, un employé d'accueil, et un invité.

 

L'invité était Michel Renaud. Il était l'un des deux organisateurs du Festival "Rendez-vous du Carnet de voyage" de Clermont-Ferrand. Il était venu voir Cabu pour lui remettre des dessins (d'après http://www.lemonde.fr). Il avait été invité à participer à la conférence de rédaction.

Le deuxième organisateur présent, Gérard Gaillard a réussi à échapper à la fusillade en se jetant à terre (ou en se cachant qu'importe la version : il est sauf). Lire son témoignage ICI.

 

L'employé d'accueil, Frédéric Boisseau a été le premier tué en empêchant les terroristes d'atteindre les bureaux.
 

Un des policiers était chargé de la protection de Charb et officier du SPHP (Service de protection des hautes personnalités). Il s'appellait Franck Brinsolaro. Il a été abattu en tentant de protéger Charb : c'était son job, un job à risque certes, mais il avait une famille, lui aussi.

 

L'autre, Ahmed Merabet patrouillait dans la rue. Il faisait partie de la brigade VTT du XI° arrondissement de Paris.  Il s'est trouvé là par hasard.

 

Les journalistes :

 

Elsa Cayat, psychiatre et psychanaliste tenait la rubrique bimensuelle intitulée "Divan" dans le journal. C'est la seule femme qui a été tuée durant la fusillade.

 

Mustapha  Ourrad était correcteur. Arrivé en France à 20 ans il avait su faire sa place dans le monde de l'édition et dans divers journaux comme Viva par exemple et travaillait pour Charlie.

 

Les cinq dessinateurs : Cabu, Wolinski, Tignous, Charb et Honoré et Oncle Bernard, Bernard Maris, l'économiste ont déjà eu leur hommage dans ce blog.

 

Il y a eu aussi 11 blessés dont 4 graves. Parmi les quatre blessés graves (d'après http://www.lexpress.fr) et le journal Le monde, figurent : Fabrice Nicolino, le dessinateur Laurent Sourisseau, dit Riss, Philippe Lançon, journaliste à Libération et chroniqueur à Charlie et Simon Fieschi, le jeune webmaster du Journal, très grièvement atteint à la colonne vertébrale.

Laurent Léger, reporter pour le journal était sur les lieux mais n'a pas été blessé : vous pouvez voir son témoignage ICI.

Il y avait aussi Sigolène Vinson, chroniqueuse judiciaire : elle a été épargnée par les terroristes. Lire sur le site du monde son témoignage ICI.

Étaient présents mercredi aussi d'autres membres de l'équipe dont je ne connais pas à ce jour le nom mais qui ne manqueront pas de témoigner, s'ils y arrivent...

Les absents qui sont arrivés après :  l'urgentiste Patrick Pelloux "Je n'ai pas pu les sauver" déclare-t-il ICI, désespéré alors qu'il est arrivé sur les lieux juste après la fusillade, le dessinateur Luz,  la dessinatrice Corinne Rey (Coco) était allée chercher sa fille à la garderie : c'est elle que les terroristes ont obligé à taper le code d'entrée à la porte : elle témoigne ICI.

Catherine Meurisse est arrivée également en retard ce jour là. Le dessinateur Willem, qui ne va jamais aux Réunions de direction est sous le choc. Voir ICI son témoignage.

 

L'équipe de Charlie défile dans le cortège (dimanche 11 janvier 2015)

L'équipe de Charlie défile dans le cortège (dimanche 11 janvier 2015)

Le Journal sera à nouveau en kiosque ce mercredi 14 janvier 2015. Les "survivants" se sont remis au travail dans les locaux de "Libération" sous la direction de Richard Biard. Ce sera un numéro à part traduit en 16 langues et imprimé à trois millions d'exemplaires.

 

Voilà la UNE prévue...

 

Le mercredi 7  janvier au soir, à Fontenay-aux-Roses, un joggeur est grièvement blessé. La connexion est faite aujourd'hui avec l'attentat de vendredi. Lire à ce sujet l'article du Point ICI.

 

Le jeudi 8 janvier, à Montrouge, dans la rue,  une jeune policière, Clarissa Jean-Philippe a été tuée alors qu'elle intervenait sur le lieu d'un accident de la circulation. Un hommage lui est rendu ICI.

Son collègue est grièvement blessée.

 

Le vendredi 9 janvier, Porte de Vincennes, quatre otages ont été tués dans l'hypermarché Cacher.

Yohan Cohen, 23 ans, un jeune employé du magasin et un jeune étudiant de 22 ans, Yoav Hattab qui ont tous les deux tenté d'intervenir auprès du terroriste, François- Michel Saada, retraité et Philippe Braham âgé de 45 ans venus simplement faire leurs courses.

Il aurait pu y en avoir bien plus puisqu'il y avait près de 20 personnes en tout dans le magasin dont certaines se sont cachées dans une chambre froide.

Lassana Bathily, jeune employé de l'épicerie âgé de 24 ans, a réussi à se sauver grâce à un monte-charge et à une issue de secours que lui seul pouvait connaître. Il a pu rapporter ainsi à l'extérieur des renseignements précieux permettant aux forces de l'ordre d'organiser leur intervention et  a contribué ainsi à sauver des vies. Ce jeune homme timide et réservé est en train de devenir un héros. Lire l'article ICI.

 

Pour terminer mon propos voici un site consacré au dessin de presse "engagé" : c'est celui de Camille Besse, une jeune dessinatrice qui travaille pour Charlie et beaucoup d'autres journaux...

 

Et puis il y a eu de nombreuses manifestations même dans de tous petits villages, tous les jours jusqu'à dimanche, où, dans les grandes villes, une grande marche républicaine était organisée (en présence des politiques qui ont ou pas tenté de s'approprier le mouvement...bla bla bla aujourd'hui ça m'est égal car ce n'est pas le propos du jour. L'important c'est que tout le monde était là même ceux qui ne connaissaient pas Charlie !).

 

Voici quelques vidéos mises en ligne sur YOUTUBE qui montrent les rassemblement à  Marseille et Paris,..

Partager cet article

Repost0

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -