Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 07:36
Points 2011

Points 2011

 

Voici un court roman très poétique qui sera un moment agréable de lecture pour les amateurs de poésie ou/et de culture orientale. 

 

Yuko, un jeune poète japonais de 17 ans a du mal à suivre sa voie dans le Japon traditionnel du XIXe siècle.  Il a deux obsessions : les haïkus et la neige, sa blancheur, sa douceur, sa pureté, le silence qui l'entoure...tout cela le met en émoi.

Il promet à son père, qui désire le voir faire autre chose dans sa vie et choisir entre devenir prêtre ou soldat comme le veut la tradition familiale,  de n'écrire que 77 haïkus pendant toute la période hivernale et de ne rien faire le reste de l'année.

 

Mais un jour le jeune homme est découvert par le poète officiel de la cour...Celui-ci lui conseille, pour donner un peu de couleur à ses poèmes, de se rendre auprès du vieux peintre Soseki, un ancien samouraï. Pour cela Yuko devra traverser tout le Japon.

En chemin il découvre une superbe jeune femme emprisonnée pour toujours dans la glace...De type européen, elle semble dormir dans son linceul. Qui est-elle ? Comment est-elle arrivée là ? Il est fasciné !

 

Quelle surprise lorsque Yuko fait connaissance avec le vieux maître : celui-ci est aveugle. Comment peut-il voir les couleurs  et les lui enseigner ?

Mais Yuko n'est pas encore au bout de ses surprise car Horoshi, le serviteur de Soseki lui raconte comment et pourquoi son maître s'est mis à écrire des poèmes...c'est à cause d'une superbe jeune femme, funambule de son métier et appelée Neige. Au cours du récit Yuko découvre que Neige et la jeune femme retrouvée emprisonnée dans les glaces au coeur des Alpes japonaises ne font qu'une !

 

Il décide d'en faire part à Soseki qui souffre de n'avoir jamais retrouvé son corps...Dès lors, le destin des deux hommes est inextricablement lié à jamais...

 

Ce roman est très facile à lire mais il faut le savourer et le lire parfois à haute voix pour apprécier toute la poésie et la sagesse de ses propos. Il permet d'aborder la culture orientale et l'art du haïku de manière tout à fait agréable mais aussi l'art de la contemplation, l'amour de la nature, la poésie et la philosophie orientale...

C'est beaucoup pour 54 courts chapitres et 96 pages...

A lire dès 13 ans.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -