Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 16:17
Vivement l'avenir de Marie-Sabine Roger

 

Alex, la trentaine, s'installe le temps d'un CDD, dans une petite ville du nord de la France, où elle vient d'être embauchée dans l'usine de volaille.

Sous son aspect androgyne, aspect qu'elle cultive comme une carapace, pour ne pas se faire draguer,  elle cache une nature affectueuse.

 

Chez Marlène et Bertrand, un couple haut en couleurs, chez qui elle a trouvé une chambre à louer, elle va commencer à s'occuper du frère de Bertrand qui est handicapé, et qu’elle surnomme gentiment Roswell.

 

C'est en le promenant dans un vieux chariot qu'elle va rencontrer près du canal Cédric et Olivier, deux désespérés comme elle, qui n'attendent plus rien du lendemain et peinent à trouver une place d'adulte dans le monde.

 

En attendant de partir et de quitter enfin leurs parents (mais pour où ? avec qui ?) ils usent leur temps à refaire le monde pendant qu'Olivier jette des canettes dans l'eau pour construire un barrage...et que Cédric tente d'oublier son ex.

 

Pourtant tous les trois ensembles, ils vont découvrir qu'ils ont des rêves...en commun !

 

Il suffira de trois fois rien, d'un petit héritage, d'un concours gagné par Bertrand, du découragement de Marlène qui doit faire garder Roswell (mais par qui ? c'est plus facile de caser un chien !), pour qu'Alex ait une idée...

 

Ce roman  à deux voix (tout à tour celle d'Alex et de Cédric) est tout à fait sympa et savoureux tant les propos de nos trentenaires sonnent justes.

 

La relation qu'ils entretiennent avec Roswell est tout à fait émouvante. Elle montre bien que face à quelqu'un d' handicapé les personnes les plus démunies pour communiquer sont souvent  les moins spontanés. Ils suffit d'être naturel et d'intégrer la personne dans le groupe tout en respectant son handicap pour aboutir à une relation vivante et sincère.

 

Bref, j'ai lu ce roman avec plaisir mais je trouve toutefois que le  happy end  est un peu trop prévisible...

 

Certes, c'est ce que le lecteur souhaitait _c'est sûr_ car les personnages sont si sympas qu'on ne pouvait pas leur souhaiter du malheur mais bon... le bonheur trop parfait ça n'existe pas, c'est bien connu et quand ça existe ça ne dure pas !!

 

Ce livre a obtenu deux prix  :

2010 - Prix Marguerite Audoux
2011 - Prix Handi-Livres, catégorie roman

Partager cet article

Repost0

commentaires

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -