Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 06:00

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/1/8/5/9782742708581.jpg

 

 

L'histoire :

 

Bone (ex Chappie) à 14 ans,  n'a pas une vie facile et une allure de junkie... Né de père inconnu, élevé par Ken, un beau-père alcoolique, violent et pervers, et une mère, simple employée de bureau  toujours en dépression, qui boit pour oublier, il est souvent seul et à la rue. Sans repères, il sèche l'école, se drogue, vole, espérant qu'au milieu de cette galère quelqu'un va enfin s'apercevoir de son existence et lui tendre la main...

Mais il ne peut compter que sur lui-même.

Le jour où sa mère et son beau-père découvrent qu'il leur fauche de l'argent (la collection de pièces anciennes de sa mère), il se retrouve à la porte. Bone va alors zoner de squat en squat, dans des milieux de plus en plus glauques où il commencera par devenir un petit dealer, pour trouver une place dans ce monde, tout en rêvant de se sortir de là et de faire la connaissance de son vrai père. Le lecteur au fil des pages apprend toutes les situations difficiles qu'il a vécu dans sa famille et se demande si cet ado va pouvoir s'en sortir ainsi, car maltraité par sa famille et abandonné par la société américaine.

Mais ce que Bone désire plus que tout, c'est de rencontrer quelqu'un qui l'aime comme il est... et lui qui vit au jour le jour, ne sachant pas toujours ce qu'il va manger ni où il va dormir, s'interroge sur la différence entre le bien et le mal et seule sa conscience propre va lui permettre d'échapper à la loi du milieu.

Enfin, quand le lecteur commence à désespèrer, Bone rencontre I-man, un jamaïcain rasta plein de sagesse et, malgré la drogue qui est omniprésente dans leur relation, le gamin des rues va trouver un sens à sa vie...

 

 

Ce que j'en pense :

Un roman qui n'est pas autobiographique mais qui a été écrit avec le coeur.

 

"Vous allez sans doute croire que j'invente pour avoir l'air mieux que je suis en réalité ou plus malin..." voilà comment commence le roman, voilà comment Bone s'adresse au lecteur et l'implique dans son histoire... et ce sera ainsi tout au long du roman : le ton vulgaire et familier, l"insouciance de l'adolescence, les situations choquantes et violentes qui pourtant paraissent normales pour Bone, rien n'épargne le lecteur qui se retrouve comme obligé de suivre l'évolution de Bone, de le voir grandir, affirmer sa personnalité et il se retrouve soulagé quand finalement Bone prend sa vie en main et devient quelqu'un de bien...

 

Mais cela prend du temps ce qui explique que parfois le lecteur veuille tourner les pages plus vite, sauter quelques détails, savoir ce qui va arriver à Bone...

 

L'auteur, très controversé à la sortie de ce roman, tant il dépeint l'Amérique qui abandonne ses enfants pauvres avec réalisme, cruauté et beaucoup de pessimisme, veut  nous démontrer l'influence du milieu dans le devenir des humains. Il ne cache rien de la drogue, de la pédophilie, de l'alcoolisme ou de la violence... C'est un auteur très engagé !

 

Bref un roman dur pour qui connaît ou travaille avec des ados (car même en France, ne nous voilons pas la face il y a des ados maltraités) mais nécessaire. Il est devenu un roman culte...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est déjà l'automne...

 

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -