Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 17:00
Métaphysique des tubes d’Amélie Nothomb

 Relecture…
On aime ou on n’aime pas Amélie Nothomb parait-il !!

Moi j’aime c’est sûr... Je relis régulièrement ses romans qui me captive toujours autant et me font passer de bons moments puis je les oublie aussi sec ce qui me donne envie de les relire à nouveau et ça recommence ! Mais je découvre à chaque fois quelque chose de nouveau...

Le monde vu selon son point de vue est tout simplement désopilant !

C'est pour cela que je conseille très souvent la lecture de ses romans,  aux adolescents en mal d'originalité...

En principe eux, ils adorent son style !

Dans celui-ci, elle raconte l’éveil à la vie d’un « tube », comprenez un bébé, le centre du monde qui croit être relié à la vie des autres, un enfant roi, un  "Dieu" quoi, qui n’est autre qu’elle-même. Parce qu'elle ne pleure pas, ne bouge pas et que sa vie quotidienne se résume à quelques fonctions essentielles pour sa survie, ses parents la surnomment "la Plante". Ce bébé fille vit au Japon, a un père qui travaille, une mère qui s’inquiète tout le temps, un grand frère qui l’exaspère sans discontinuer et une sœur admirée, une famille normale quoi …

Ses débuts dans la vie, quoique reposants pour les parents, ne sont pas de tout repos pour elle, car le monde extérieur ne l’intéresse pas, jusqu’au jour où elle va se réveiller et connaître le plaisir grâce à sa grand-mère qui lui offre du chocolat belge ! Elle va alors se mettre à marcher, puis à parler (pour faire plaisir aux autres) et à entrer dans la vie et du coup approcher la mort…

Un roman autobiographique où l'auteur se raconte de 0 à 3 ans avec beaucoup d'humour ! 

Il est certain qu'il ne faut pas tout prendre au pied de la lettre avec Amélie Nothomb !  

Ce ne sont pas ses souvenirs réels qu'elle raconte mais un savant mélange entre l'interprétation romancée des évènements que sa famille lui a raconté, des réflexions supposées de la petite fille,  ses fantasmes et ses peurs, un zeste de réalité, beaucoup d'invraissemblance et de rêves éveillés et  enfin ses propres souvenirs d'enfant embellis par le temps...

N'en est-il pas de même pour nos propres souvenirs ??

Un pur délice dans un style indescriptible celui bien connu, aimé ou détesté, de l'auteure.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -