Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 15:03
Le combat d'hiver de Jean-Claude Mourlevat

 

Quatre adolescents orphelins, deux filles, Milena et Helen, et deux garçons, Milos et Bartolomeo, vivent dans leur internat respectif, où ils sont "séquestrés" à leur insu. Leurs seule joie est de demander à rejoindre pour un soir leur "consoleuse" une femme du village qui leur sert de mère de substitution et leur apporte un peu de chaleur humaine. C'est ainsi qu'ils vont se rencontrer.

Ils découvrent qu'ils étaient les enfants d'opposants politiques éliminés  il y a plus de 15 ans.

Les quatre adolescents réussissent à s'évader, décident de reprendre le combat que leurs parents avaient perdu quinze ans auparavant et tentent de rejoindre une organisation clandestine.

 

Mais "La Phalange", le groupe qui gouverne et tyrannise le pays, envoie à leur trousse les terribles "hommes-chiens" qui les poursuivent et les obligent à fuir vers les sommets glacés...

 

Milos se fait prendre et il est immédiatement envoyé dans un camp d'entraînement en prévision d'un spectacle de lutte corps à corps, sorte de jeux du cirque réinventé par "La Phalange" et qui doit se terminer par une mise à mort.

  

Pendant ce temps, les autres rejoignent les "hommes-chevaux".  Ce peuple pacifique, pas très futé mais très fort pourra-t-il les aider ?

 

Ce que j'en pense

 

C'est une histoire très forte d’amitié et d’amour,  un roman d'aventure palpitant avec juste ce qu'il faut de fantastique.  L'auteur prend le temps de décrire les situations, de faire monter la révolte et la prise de conscience du peuple opprimé. C'est par la musique et le chant que le peuple se raliera enfin.

 

Mais l'atmosphère de ce roman est lourde et très sombre. L'évocation de cette dictature imaginaire mais réaliste donne une dimension tragique au récit.

Le lecteur  garde peu d'espoir pour une issue heureuse. Malgré tout la chute est déchirante... car le lecteur s'est attaché aux personnages et voudrait que l'histoire se termine bien. Mais dans la vraie vie, une révolution ne se termine jamais sans perte humaine. C'est le prix de la liberté !

 

Ce roman ne vous laissera pas indifférent et vous touchera en plein coeur. Les ados se battent pour des idées et des valeurs universelles : la liberté de pensée et la liberté tout court, le droit d'aimer...Ils deviennent des résistants contre le pouvoir en place.

Mais le lecteur découvre que les bourreaux ont aussi des sentiments, ce qui donne une direction imprévisible au roman et permet au lecteur de s'interroger sur le totalitarisme...

 

Les plus jeunes peuvent être attirés par le côté fantastique mais passeront à côté du message délivré par l'auteur. Garder quoi qu'il arrive sa propre liberté de penser et son libre arbitre...

 

Ce roman a obtenu de nombreux prix. Il est conseillé dans les listes du Ministère de l'Education nationale "Lectures pour les Collégiens" à partir de la 3°.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -