Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 15:54
L'étoile noire de Lilian Bathelot

 

Barcelone 1936. Esteban a 17 ans.  Il a quitté son village natal de Ribarreloma avec sa mère pour se rendre à Barcelone  afin d'y poursuivre ses études et de devenir moine.

En chemin, alors que le train bondé fait halte à Reus, il descend du train pour trouver de l'eau.   Dans la confusion qui règne sur le quai, il est renversé par un cavalier à cheval. Le temps qu'il se remette de ses émotions, et de ses commotions,  il voit avec effroi le train repartir. 

Le cavalier, qui comprend aussitôt la situation, décide de rattraper le train et  de l'aider à réintégrer le wagon... mais sa mère n'est plus là.

Est-elle descendue pour le retrouver ?

Désespéré, Esteban est persuadé qu'elle attend le prochain train pour le rejoindre. Il écrit aussitôt à sa sœur Telma, restée au village,  pour lui annoncer la disparition de sa mère.

Débarqué en pleine révolution,  il va tout d'abord être obligé de se débrouiller seul pour retrouver le prieuré où il devait étudier. Il  découvre qu'il a été détruit entièrement pierre par pierre pour construire des barricades. Puis il rencontre Marisol, une jeune fille qui va beaucoup l'aider...

Dans le vent de liberté, de violence  et de démesure qui souffle sur la ville, Esteban va tenter de se raccrocher à la seule personne qu'il aime, sa sœur Telma. Ils vont échanger de nombreuses lettres parfois décalées dans le temps pour tenter de retrouver leur mère. Il va apprendre que les fascistes sont partout et que le drame n'a pas épargné son village...

Car Ribarreloma est encore en zone nationaliste alors que Barcelone a basculé en zone républicaine...

 

 

C'est un beau roman captivant qui ressemble à un témoignage sur le thème de la guerre civile espagnole, période de l'histoire dont on parle très peu dans la littérature pour adolescents...

 

La construction du récit est de plus très originale. La narratrice, Lucile Butrillas ( l'auteur ?), a retrouvé dans sa maison familiale cévenole un paquet de lettres cachées dans un vieux mur dans une boîte en fer blanc.

A leur lecture,  elle découvre avec émotions ce témoignage sur la guerre civile espagnole, et décide de reconstituer l'histoire en reclassant les lettres et en les sélectionnant... mais le lecteur  ne saura pas quel lien existe entre ces lettres et l'histoire de sa propre famille...et comment elles ont pu arriver jusque dans les Cévennes.

Les lettres sont enrichies d'extraits des journaux intimes des deux adolescents.

 

On apprend beaucoup de choses sur la guerre civile car le récit est très bien documenté. Il y a de nombreuses notes de bas de pages et des annexes qui expliquent le contexte historique. Le lecteur ne peut que saluer le courage des femmes, personnages secondaires mais non moins importants du roman.

Ce livre est extraordinairement riche en émotions et l'histoire est très prenante. Tous les personnages sont très attachants et font preuve de courage, d'humanité, de solidarité et d'amour...toutes ces valeurs fondamentales font de ce roman un coup de cœur !

 Il faut absolument le faire lire aux ados mais aussi à leurs parents !

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -