Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 18:04
Jules Matrat un roman de Charles Exbrayat

J'ai retrouvé ce vieux livre dans un carton oublié... Je ne l'avais jamais lu jusqu'à présent et je dois reconnaître que je ne savais pas que l'auteur qui a écrit plutôt des polars, nous avait laissé un tel chef-d'oeuvre...

 

Jules Matrat est un jeune paysan dont la vie simple est faite de travail quotidien. Il quitte son village de la Loire, dans les premiers jours d'août 1914, quand la guerre l'arrache brutalement à sa ferme, à ses vieux parents qui vont devoir se débrouiller seuls, à sa promise, la Rose qui l'attendra, et à ses terres...

La guerre, il ne la supporte pas et se réfugie dans l'amitié d'un autre soldat, Louis Agnin venu d'un petit village de Maurienne. Tous deux d'origine paysanne,  parlent, entre deux combats, de leur terre, des bois, des travaux des champs selon les saisons et de leur fiancée...

Ensemble ils bâtissent un avenir où il seront réunis avec ceux qu'ils aiment pour toujours... et où ceux qu'ils aiment, s'aimeront.

Mais Louis est tué et Jules ne s'en remet pas. Revenu chez lui à la fin de quatre années de guerre, il n'arrive pas à se laisser aller au bonheur tant rêvé. Il n'arrive pas à oublier, les cris, les canons, la mort, la peur et les tranchées tout ce qui le hante et dont il n'arrive même pas à parler... Coupable d'être revenu vivant et de ne pas s'estimer heureux de l'être, Jules s'isole de plus en plus, s'éloigne de sa famille et de Rose devenue pourtant sa femme... Il subit ses reproches et son incompréhension.

Alors lui qui aimait tant la vie et sa terre natale ne sait plus comment vivre car il se retrouve dans un monde qu'il ne reconnait plus et qui ne le reconnait plus...

 

Ce que j'en pense :

C'est un roman superbe, émouvant qui prend aux tripes tant il nous rappelle la dure réalité de la vie quotidienne des survivants de la première guerre mondiale, ceux qu'on a surnommé les gueules cassées, ou les poilus... Il nous rappelle que la guerre ne s'arrête pas au retour de la paix et qu'elle laisse des séquelles et des souffrances qui se prolongent bien au-delà et toucheront les générations futures.

 

Il nous fait revivre l'injustice ressentie par les vivants obligés de vénérer les morts, seuls héros de la guerre réellement morts pour leur patrie, alors qu'eux-mêmes vivent tous les jours des souffrances épouvantables qui ne peuvent pas être exprimées au grand jour...

 

Il ne s'agit pas d'un récit de guerre...la guerre est évoquée en toile de fond et par petites touches discrètes mais pesantes comme les souvenirs de l'horreur vécue par les soldats dans les tranchées.

C'est un récit de la vie quotidienne de ceux qui restent à la maison et attendent...et de ceux qui reviennent alors que dans leurs yeux l'étincelle de la vie s'est éteinte à jamais.

 

C'est un livre  terrible, qui est un véritable hommage à ces soldats  de la génération de  nos grands-pères ou arrières-grands-pères que nous ne devons pas oublier.

 

L'auteur qui écrit habituellement des polars,  nous livre là un chef-d'oeuvre. Il relate avec beaucoup de réalisme, la détresse psychologique des survivants, hantés par le souvenir des tranchées et de leurs copains morts en héros sous leurs yeux , et qui ne savent plus pour quoi, ni pour qui, ils doivent se résigner à vivre...

 

Ce livre est à lire absolument dès l'adolescence et jusqu'à 99 ans !

Partager cet article

Repost0

commentaires

jaunas gerard 20/09/2017 23:42

je suis d'accord ce livre est a mettre dans toutes les mains,surtout dans les écoles.un livre réel sur la connerie de la guerre et des souffrances engendrées par les "civils",j'ai perdu mon arriere grand pére et un grand oncle a verdun.

manou 21/09/2017 06:46

Je l'ai fait lire à beaucoup d'adolescents lycéens lorsque je travaillais encore et je ne regrette pas les débats qui ont suivi sa lecture. Un livre très fort ! Merci pour votre ressenti et votre visite

Philippe 22/12/2015 09:24

Bonjour,

Je viens d'achever un roman fantastique (Innerlands - L'éveil) qui s'apparente à un univers aussi étrange que celui de la trilogie divergente, Hunger Games ou encore Labyrinthe.
Fantastique sans être irréel.
Je serais heureux de t'inviter à faire un tour sur mon blog "http://innerlands.over-blog.com/".
Tu pourras y découvrir le synoptique du livre 1, ainsi que le prologue. Tes commentaires seront bien sûr les bien venus.
à bientôt peut-être.

manou 31/12/2015 16:15

Bien sûr je vais y aller de ce pas (sans doute dès l'année prochaine...). Désolée de te répondre aussi tardivement. j'ai pris quelques jours de vacances en famille...

vhs 30/05/2014 13:31

Entièrement de votre avis, d'ailleurs Jules Matra est un de mes romans préférés. Hélas ce chef-d'oeuvre est pratiquement inconnu...

manou 30/05/2014 17:59

Merci ! Je fais tout ce que je peux pour le faire connaître auprès des jeunes générations...

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -