Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 octobre 2020 5 02 /10 /octobre /2020 05:15
Gallimard, 2018 / Poche, 2019

Gallimard, 2018 / Poche, 2019

Il y a des moments où ce qui nous entoure et semble devoir servir de décor à notre vie pour l'éternité_ un empire, un parti politique, une foi, un monument, mais aussi simplement des gens qui font partie de notre quotidien_ s'effondre d'une façon tout à fait inattendue...

A partir du mois d'octobre 1976 et jusqu'en 1979, lorsque je revins vivre à Naples, j'évitai de renouer une relation stable avec Lila. Mais ce ne fut pas facile. Elle chercha presque tout de suite à revenir de force dans ma vie ; moi je l'ignorai, la tolérai ou la subis. Bien qu'elle se comportât comme si elle désirait simplement m'être proche dans un moment difficile, je ne parvenais pas à oublier le mépris avec lequel elle m'avait traitée.

Voici le dernier opus de la saga d'Elena Ferrante, "l'amie prodigieuse" que j'ai enfin terminé pendant les dernières vacances. Il était temps que je vous le présente ici.

 

Lenù alors qu'elle semblait avoir enfin réussie à laisser derrière elle son enfance, qu'elle a à présent tout pour être heureuse, est devenue un écrivain célèbre, a épousé un professeur d'Université et est mère de deux adorables petites filles, Dede et Elsa,  plaque tout, pour vivre une vie tumultueuse avec Nino, son ami d'enfance, dont elle a toujours été amoureuse. Même les lecteurs ne la croyaient pas capable de le faire !

 

Entre deux rencontres à Milan, Florence ou Naples, Nino et Lenù voyagent beaucoup mais des événements imprévus vont obliger Lenù à quitter définitivement Florence pour revenir habiter à Naples où elle se rapproche de Lila. Bien qu'éloignée de son amant, elle lui reste encore totalement soumise et a toujours autant de mal à se concentrer pour se remettre à écrire. C'est finalement un ancien manuscrit non publié et qu'elle va ressortir du placard, qui va la sauver et lui rendre la confiance de son éditeur.

Lila qui vit toujours avec Enzo (tous deux ont ouvert leur propre entreprise informatique) prend très mal les agissements de Lenù et ne mâche pas ses mots. 

C'est alors que Lenù apprend qu'elle est enceinte, Lila aussi... 

 

Lors du terrible séisme de novembre 1980, qui ébranle profondément Milan, Lila, qui a eu très peur, fait promettre à Lenù de ne jamais l'abandonner, même si dans ses propos elle lui fait parfois du mal. Lenù qui se sent investie depuis l'enfance par le besoin de protéger son amie, la prend au mot et lui pardonne à nouveau toute sa cruauté.

Déjà que leurs grossesses les avaient considérablement rapproché, les deux jeunes femmes  se retrouvent unies à nouveau... 

 

En fait, tout bougeait...Mais même maintenant que j'y réfléchissais à la lueur des propos de Lila si bouleversée, je savais que l'effroi ne parvenait pas à l'enraciner en moi...Tout ce qui m'arrivait allait passer, mais moi, oui moi, je resterais toujours là, immobile...

J'eus beaucoup de mal à accepter la mort de ma mère. Je ne versai pas une larme et pourtant la douleur que j'éprouvais dura longtemps, et elle ne m'a peut-être jamais quittée...Aussitôt après l'enterrement, je me sentis comme lorsqu'on est surpris par une violente averse et qu'on regarde autour de soi, sans pouvoir trouver un abri.

C'est un tome beaucoup plus dramatique que les précédents car les deux amies vont être frappées de plein fouet par des drames imprévus qui vont ébranler leurs convictions, les rapprocher un temps pour ensuite les séparer à nouveau.

Il y a comme le prédit le titre beaucoup de perte, celle des illusions amoureuses d'abord mais aussi celle des idéaux politiques. Il y a aussi la perte de l'enfance et du monde qu'elles ont connu mais aussi la perte d'êtres chers...le lecteur est totalement pris par l'histoire tant amicale que sociale. 

 

Si ce quatrième opus débute par la description détaillée des déboires de Lenù et traine un peu en longueur, très vite, l'auteur rebondit nous permettant encore une fois d'entrer dans l'intimité de leur relation amicale complexe, mais sans devenir voyeur pour autant. C'est l'heure des bilans et des prises de conscience pour les deux amies. 

En Italie, ce sont toujours les années de plomb et Lila qui s'aperçoit que Gennaro, son fils, se drogue fait tout pour lutter à sa façon, contre le trafic qui sévit dans le quartier. Mais elle ne peut lutter à armes égales :  la corruption et les trafics en tous genres font des ravages dans le quartier, et la camorra veille. 

 

Le temps est donc venu pour le lecteur de quitter définitivement ces deux  formidables femmes d'avant-garde, qui se sont battues pour se sortir de leur milieu social, ont réussi à leur façon leur vie tout en regrettant des tas de choses qu'elles auraient voulu réussir aussi,  et se retrouvent à présent totalement démunies devant le temps qui passe, leurs enfants qui s'éloignent et la vieillesse qui les attend.

Elles sont si humaines, si émouvantes, si fragiles devant les imprévus qui jalonnent leur vie que nous avons du mal à les quitter.

Car à la fin de ce tome cela fait près de 60 ans que nous avons fait leur connaissance, alors que Lila venait tout juste de jeter la poupée de Lenù dans la cave, pour prouver qu'elle n'avait peur de rien et qu'elle était la plus méchante des deux, mais pour aussi la provoquer, déjà, la faire réagir, éprouver son calme en se montrant cruelle, et la faire sortir de sa zone de confort, une relation qui entre elles deux n'a jamais cessé d'être compliquée mais fusionnelle...ce qui explique sans aucun doute que leur amitié ait survécu  aux vicissitudes de la vie. 

Elle possédait une intelligence qu'elle n'exploitait pas : au contraire, elle la gaspillait comme une grande dame pour qui toutes les richesses du monde ne seraient que signe de vulgarité. C'était cela qui avait fasciné Nino : la gratuité de l'intelligence de Lila. Elle se distinguait de toutes les autres parce que , avec grand naturel, elle ne se pliait à aucun dressage, à aucune utilisation, et à aucun but.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Elena800 15/10/2020 15:46

Je viens de lire d'une traite les 3 premiers tomes et j'ai entamé le 4e. Merci d'en avoir parlé, c'est très intéressant cette saga et on ne peut plus la quitter !

manou 15/10/2020 17:35

Contente que tu prennes autant de plaisir à la lire que moi ! Bises et merci pour ce retour sur lecture tu es adorable

Béa kimcat 06/10/2020 17:55

Si bien présenté ce 4e opus. Je note pour lire les 4 !
Biz

Violette 06/10/2020 16:44

j'ai aussi eu la larme à l'oeil à la fin de ce tome même si je l'ai moins aimé... Peut-être un peu plus pessimiste avec des héroïnes (forcément !) vieillissantes...

manou 05/10/2020 07:40

Un grand Merci à tous pour votre message et votre visite. Si vous la lisez j'espère que cette saga vous plaira à vous aussi...Belle semaine !

Elena800 05/10/2020 05:32

Je vais essayer de trouver ce livre, il m'intéresse déjà ! Bisous

Carmen 05/10/2020 00:03

Je suis plus Thriller mais cette Saga ma foi pourrait me plaire!!!!!!

manou 05/10/2020 09:40

Je suis thriller aussi en alternance ! bises

CARDAMOME 04/10/2020 10:12

j’ai enfin pu reprendre un de mes livres commences et jamais poursuivis....faute de manque de capacité à me menager un temps prioritaire pour celà. C’est un Musso et ca me plait bien pour recommencer l’habituation a ce rite. Bon dimanche Manou

manou 05/10/2020 09:40

Je ne peux me passer de lire, c'est ainsi ! bisous

EmilieRD 03/10/2020 14:41

Je note sur ma liste, tu me donnes bien envie!

manou 05/10/2020 09:40

Lis déjà le premier tu verras si tu aimes puisque les avis sont partagés ! bises

Rohnny 03/10/2020 09:56

Coucou Manou,

Content d’être de retour et de redécouvrir ton blog avec plaisir.

Merci pour le partage.

Super belle journée à toi.

Rohnny

moqueplet 03/10/2020 07:42

certains aimeraient allez voyager comme d'autres se plaisent à lire .....à chacun son moyen d'évasion, mais de nos jours il est plus facile d'ouvrir un livre que de prendre l'avion....donc tu as bien raison de mettre tes livres préférés.....et de donner envie de les ouvrir...passe un bien doux samedi

Philippe D 02/10/2020 21:01

Tu as lu les 4, tu as donc aimé comme des millions de lecteurs (ou lectrices peut-être...).

manou 05/10/2020 09:39

J'en sais rien car je ne lis rien pour faire comme tout le monde. J'ai aimé le premier dès sa sortie bien avant le battage médiatique qui a suivi...

Golondrina63Auv 02/10/2020 20:49

Pas certaine que cela me plaise au point de me plonger dans cette série
Mais tu as les mots et tout et tout pour en parler
Bonne soirée
Bises

CathyRose 02/10/2020 17:16

Que te dire de plus que ce que je t'ai dit il y a quelques jours ...? Cette "saga" a eu beaucoup de succès, la série télé également je crois, mais je ne l'ai pas regardée non plus.
Belle soirée, bisous.
Cathy

manou 05/10/2020 09:39

Bien entendu tu lis ce que tu veux Cathy, mais ayant aimé les deux premiers (et préféré le premier) il fallait bien que je la termine. Aucun regret ! bisous

ruthiebear 02/10/2020 16:52

this sounds like an intense story. Friendship

Eve-Yeshé 02/10/2020 15:12

celui-ci m'a déçue... tout à coup il y a urgence et elle fait défiler trente ans à toute allure... Et en même temps, ça traîne, curieux paradoxe, comme si elle voulait se débarrasser des personnages...
j'ai décidé que j'arrêtai là et que je ne lirai pas d'autres romans de l'auteure... et puis ça se bouscule dans ma PAL alors...
Mais bien-sûr seuls les imbéciles ne changent pas d'avis comme on dit :-)
bon week-end sous la pluie bises...

manou 05/10/2020 09:26

J'ai trouvé quelques longueurs mais je voulais savoir la fin et pourquoi Lina disparaissait ainsi comme annoncé dans le premier...

chemindetables 02/10/2020 15:06

j'ai entendu bien sur parler de cette série mais je ne connais pas je n'ai pas lu et pas regardé la série passée à la télé
merci de ta présentation
belle journée
bisous
patricia

manou 05/10/2020 09:38

J'ai commencé à lire le premier avant le battage médiatique et je l'ai aimé aussitôt, c'était bien normal que je termine la série :) bisous

Alex-Mot-à-Mots 02/10/2020 14:23

Comme tu le dis, j'ai également trouvé qu'il trainait un peu en longueur.

manou 05/10/2020 09:27

Je ne regrette pas d'avoir lu la série entière...

Petits Bonheurs 02/10/2020 14:08

Coucou,
Ce livre me semble complexe. Il faut dire que je ne connais pas du tout l'écrivain et ses oeuvres.
Bises Chère Voisine plus au Sud. Ici le vent et la pluie.

Renée 02/10/2020 13:30

depuis que tu as parlé des cette série je les ai mis dans ma liste de souhait pour quand sais pas encore mais elle y est complète. Bisous merci de l'avoir signalée.

manou 05/10/2020 09:37

J'espère qu'elle te plaira, commence par lire le premier, c'est mon préféré, tu sauras ensuite si tu as envie de poursuivre ! bisous

Féelaure 02/10/2020 13:27

Pas attirée par cette série mais merci à toi de l'avoir partagée
Bisous et doux week end

manou 05/10/2020 09:36

Je comprends aussi ! bisous

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -