Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2020 5 17 /04 /avril /2020 05:14
La croix du hameau sitée derrière l'abreuvoir

La croix du hameau sitée derrière l'abreuvoir

Champels est un hameau situé sur la commune de Monistrol-d'Allier dont je vous ai déjà parlé sur ce blog. 

Cette petite commune de Haute-Loire bien connue des marcheurs qui parcourent le chemin de Saint-Jacques, est riche en découverte. Elle se situe sur le 45ème parallèle nord donc à égale distance entre le pôle Nord et l'équateur...

 

Le hameau de Champels est à l'écart de la route Le Puy-Saugues, et à l'écart du chemin de Saint-Jacques, ce qui explique que peu de gens s'y arrête et le connaisse. 

 

Nous y avons fait une courte halte tout à fait par hasard, après avoir visité le petit hameau de la Vialle d'Estours puis la jolie chapelle Notre-Dame d'Estours. 

 

Les maisons sont traditionnelles dans cette partie du plateau de la Margeride. Elles sont construites en pierres de pays de plusieurs sortes, granites ou basaltes, avec des linteaux de porte ou de fenêtre monolithes parfois impressionnants par leur taille. 

Quelques exemples de maisons. Quelques exemples de maisons.
Quelques exemples de maisons. Quelques exemples de maisons.
Quelques exemples de maisons. Quelques exemples de maisons.

Quelques exemples de maisons.

Nous y avons fait de jolies découvertes comme cet abreuvoir pour les animaux...

L'abreuvoir devant la croix

L'abreuvoir devant la croix

et ce travail à ferrer particulièrement bien rénové, couvert et joliment fleuri.

Un travail à ferrer pour les boeufs ou les chevaux
Un travail à ferrer pour les boeufs ou les chevaux

Un travail à ferrer pour les boeufs ou les chevaux

Détails du travail
Détails du travail
Détails du travail
Détails du travail
Détails du travail

Détails du travail

L'Eglise Saint-François-Régis de Champels a été construite en 1821. 

La voici de l'extérieur avec son clocher moderne qui ne ressemble pas à ceux à peigne, plus fréquents dans la région. 

L'église de Champels
L'église de Champels
L'église de Champels

L'église de Champels

Le clocher

Le clocher

Et comme elle était ouverte quand nous avons visité le hameau durant l'été dernier, je peux vous faire visiter l'intérieur !

Je l'ai trouvé toute simple et très sobre. 

L'intérieur de l'église
L'intérieur de l'église
L'intérieur de l'église
L'intérieur de l'église
L'intérieur de l'église

L'intérieur de l'église

Les statues
Les statues

Les statues

Voici quelques-uns des vitraux. Le dernier représente la chapelle de Notre-Dame d'Estours, toute proche, dont je vous ai mis le lien plus haut dans mon article. 

Les vitraux
Les vitraux
Les vitraux
Les vitraux

Les vitraux

Un peu d'histoire...

Au début du XXe siècle, les paroissiens qui fréquentaient la petite église du hameau, ne savaient pas qu'ils deviendraient célèbres un jour. 

Je vais vous expliquer pourquoi.

 

En 1906,  alors que la loi de séparation des Eglises et de l'Etat vient d'être votée le 9 décembre 1905, les Inventaires des biens de l'Eglise soulèvent la colère des croyants catholiques.

Les manifestations de la population sont accompagnées d'incidents violents. Les habitants barricadent les églises pour empêcher les agents du gouvernement d'exiger l'ouverture des tabernacles, demandée par la circulaire du 2 janvier. 

 

Les forces de l'ordre sont alors appelées en renfort. Les manifestations commencées à Paris, vont se répandre dans toute la France durant les deux premiers mois de l'année. 

Dans cette partie Est du département de la Haute-Loire, où la population était d'une grande ferveur religieuse, et leur foi ancrée dans la vie quotidienne, les croyants crient au sacrilège.  

 

L'histoire nous a été raconté par une habitante du village. Sa grand-mère était présente parmi les manifestants, peut-être même sur la photo du Journal.

Quand les agents se présentent devant la petite église de Champels, le 28 février 1906, ils se retrouvent devant des dizaines de manifestants, pour la plupart des femmes, les hommes étant aux champs. Ils ne tardent pas à les rejoindre et tous ont pris des armes (bâtons, fourches et autres outils ainsi que des... pierres).

Ils empêchent l'agent et les gendarmes d'entrer dans l'église. Un gendarme tire un premier coup de feu, l'excitation monte d'un cran et les paysans ripostent en jetant des pierres. 

Il y a cinq blessés graves et une quinzaine de blessés légers parmi les manifestants, tous paysans.

L'affaire devient nationale. Le ministre de l'Intérieur se défend. Les médias s'en mêlent et parlent d'une quarantaine de coups de feu du côté des policiers et de morts, le préfet rectifie ! 

 

Photo ancienne prise sur internet

 

Dans certains villages, la résistance fera effectivement des morts et sera d'une plus grande violence encore. 

Si vous voulez en savoir plus, retrouvez tous les événements sur le site ci-dessous qui les raconte en détails...

Ce qui est étonnant c'est de retrouver dans l'église un vitrail qui raconte cette histoire : on y voit les gendarmes et l'agent de l'Etat face aux habitants en colère...

Le vitrail relatant cet événement historique
Le vitrail relatant cet événement historique

Le vitrail relatant cet événement historique

Voilà notre petite balade à Champels est terminée.

La semaine prochaine nous allons rester encore un peu en vacances virtuelles en Haute-Loire, enfin comme d'habitude... si vous le voulez bien ! 

A bientôt !

A bientôt !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Maryse LOPEZ 20/04/2020 14:08

C'est à Florac que j'ai vu pour la première fois un "travail à ferrer" je me demandais à quoi ça pouvait bien servir,
il n'avait pas les sangles donc plus difficile à deviner, en Provence je n'en avais jamais vu, et je ne crois qu'il y en ai, tu me diras si tu en as vu.
L'église, de dehors est très belle mais l'intérieur est magnifique.
Un village où à cette époque les habitants défendaient vaillamment leur conviction, je ne sais si aujourd'hui on retrouverait une telle harmonie entre les personnes d'un village ou d'une ville.
C'est un village que j'aimerai bien visiter, en tout cas tu m'en as donné envie.
Bonne journée Manou
Bisous
Maryse

manou 21/04/2020 07:02

Non Maryse en Provence je n'en ai jamais vu moi non plus...pourtant les bœufs étaient utilisés pour les labours du coup je ne sais pas comment pratiquait le maréchal-ferrant avec eux qui ne peuvent pas tenir sur trois pattes comme les chevaux. Je n'ai trouvé aucun témoignage, ni aucun texte à ce sujet. Bisous et une douce journée

Martine Barbier 19/04/2020 19:34

J'adore ce genre de petit village, figé dans le temps et ses vieilles pierres ! Étonnant ce travail à ferrer pour les boeufs ou les chevaux, je n'en avais jamais vu ! Bonne soirée Manou, bises.

manou 20/04/2020 07:08

Le travail à ferrer était utilisé pour les boeufs qui ne peuvent tenir seuls sur trois pattes et doivent donc être soutenus par la sangle qui passe sous leur ventre...Là-haut c'était eux qui étaient utilisés pour labourer il y avait très peu de cheveux et ceux-ci n'ont pas besoin du métier à ferrer pour être ferrés sauf s'ils sont très très vieux...bisous et bonne semaine

Alex-Mot-à-Mots 19/04/2020 09:49

Je connaissais Monistrol sur Loire, mais pas ce Monistrol là.

manou 20/04/2020 07:06

Tous deux sont en Haute-Loire en effet. Le premier que tu connais est dans la vallée de la Loire.C'est une petite ville en fait car elle doit avoir près de 9000 habitants, le second dans celle de l'Allier très proche c'est un petit village de 250 habitants au plus mais une commune connue parce que traversée par le chemin de Saint Jacques de Compostelle :)

Durgalola 18/04/2020 20:18

L'histoire me fait comprendre pourquoi il y eu tant de haine entre laïcards et catholiques. Bisrs

manou 19/04/2020 08:29

Je ne connaissais pas non plus cette partie de l'histoire que j'ai finalement apprise en visitant ce petit village, car bien entendu en rentrant je me suis documentée pour en savoir plus, tu me connais :) bises et bon dimanche

marine D 18/04/2020 12:59

Merci pour la belle promenade, on n'en voit plus beaucoup de ces Travail à ferrer, la dernière fois c'était en Corse, je crois...
Je t'embrasse Manou, bientôt j'espère que vous pourrez y revenir...

manou 19/04/2020 08:28

En Haute-Loire les éleveurs en ont encore souvent un dans leur étable mais avant le travail à ferrer était collectif et était installé en extérieur. J'en vois souvent mais pas du tout en état, ni rénové comme celui-ci. Bisous oui j'espère ne pas être confiné dans le sud tout l'été avec la chaleur, on se confine naturellement dès 9 heures du matin derrière les volets clos :

francine 18/04/2020 12:16

dans sa simplicité cette petite église est très belle; un travail à ferrer, première fois que j'en vois un ! bon w end, bisous

manou 19/04/2020 08:26

Contente de te montrer quelque chose que tu n'as jamais vu, surtout que celui-ci a été particulièrement bien conservé et rénové ! Et donne bien une idée précise des métiers à ferrer d'antan. bisous bon dimanche

Mo 17/04/2020 20:14

Bonjour Manou,
J'aime bien ces vieilles maisons traditionnelles, vieilles mais en excellent état, elles étaient faites pour durer.
J'aime bien aussi ce travail à ferrer. Je n'en avais jamais vu, même pas en photo. C'est chose faite maintenant, merci.
Bises,
Mo

manou 18/04/2020 10:38

Et bien je suis contente de t'en montrer un complet en plus. Ce travail servait à tous les éleveurs du village et souvent cela explique qu'il était sur la place publique. J'en ai déjà photographié plusieurs fois mais jamais complet. Souvent tu le comprends il n'y a plus que la structure. Bises et une douce journée

eimelle 17/04/2020 18:58

merci de nous faire partager cette belle rencontre!

manou 18/04/2020 10:36

Tout le plaisir est pour moi bien évidemment...Merci de ton passage

Véronique 17/04/2020 18:13

Quelle chance d'avoir rencontré cette habitante . Cela a du être un très beau moment , un passage de flambeau historique en quelque sorte . Pour ma part, j'adore ce genre de rencontre . Je vais facilement vers les gens lorsque je me trouve dans un lieu et que quelque chose m'interpelle . Et parfois, on fait de belles rencontres . Les yeux s'allument et il y a vraiment de la passion chez celles et ceux qui racontent . J'ai l'impression qu'un petit bout du temps des veillées revit .
Il ne suffit pas toujours d'habiter dans un lieu célèbre pour que l'histoire s'inscrive . Ce hameau , au demeurant bien joli , en est l'exemple .
Cette petite église ne ressemble à aucune autre . mais elle est très bien entretenue .
Merci Manou .
Je découvre et c'est bien plaisant
Bonne soirée
Bisous

manou 18/04/2020 10:35

Oui ce sont des moments très forts je le confirme et je disais à mon mari que j'aurais du prendre note de tous les détails de ce qu'elle m'a raconté car comme je n'ai pas publié tout de suite ces photos, du coup je suis certaine de ne pas retranscrire ses propos exacts. Néanmoins j'ai adoré cette rencontre. Bisous et une douce journée

Cléo 17/04/2020 17:29

C'est un sobre et joli hameau! C'est bien tout ce qu'ils ont conservé, dont l'abreuvoir! C'est toute une histoire que je ne connaissais pas pour 1906! Bises et beau week-end...

manou 17/04/2020 18:45

On en apprend tous les jours, moi non plus je ne connaissais pas cette histoire avant de visiter cette jolie petite église et de croiser cette gentille dame qui nous l'a raconté ! Un moment de partage que je ne suis pas prête d'oublier...Bises et une douce soirée (et bien entendu bon week-end)

Bébert du 33 17/04/2020 17:25

bonjour Manou, merci pour tes photos et les infos sur ce village qui vaut la visite ! le travail à ferrer waouh j'aime et l'église et son intérieur !! sont superbes ! merci pour cette découverte pour mi gros bisous beau weekend A+

manou 17/04/2020 18:44

Merci Bébert ! Bon week-end à tous les deux

ruthiebear 17/04/2020 17:07

I thank you for this entertaining tour. DUring isolation is is a joy to travel to new places with images. I like the stained glass best of all. Frienship

manou 17/04/2020 18:43

Merci beaucoup Ruthie, je suis contente de te distraire un peu avec mes balades. La situation chez toi est bien préoccupante et je comprends que tu aies besoin de penser à autre chose...Amitiés

Cardamome 17/04/2020 15:04

Décidément, c est peut peut-être dans l Allier que j aurais du aller prendre ma retraite...trop beau tous ces villages , bises

manou 17/04/2020 18:42

Là on est en Haute-Loire dans la haute vallée de l'Allier qui coule en bas du plateau...Cela t'aurait plus je pense...Mais tu as fait un autre choix, on est obligé d'en faire dans la vie. bisous

Petits Bonheurs 17/04/2020 14:46

Bonjour Manou,
Merci pour cette grande et belle découverte. Cet endroit est vraiment magnifique. Tout est bien entretenu et rénové.Le travail a ferrer me plait beaucoup. J'ai pu en voir une fois en Rhône-Alpes et nous nous étions arrêtés pour le photographier. L'abreuvoir est authentique. Ces décors pourraient servir pour réaliser un film. Je suis enchantée. merci pour tes photos et tes écrits.
Je t'envoie une grosse bise de Haute Provence. A bientôt

manou 17/04/2020 18:41

C'est très gentil Elisa...J'aime aussi les endroits authentiques et la Haute- Loire a su jusqu'à présent se préserver. Pourvu que çà dure ! bises

ecureuilbleu 17/04/2020 14:24

Bonjour Manou. Ce hameau a beaucoup de charme avec ses maisons et son église en pierres. La mise en valeur du travail à ferrer est très intéressante. Bisous

manou 17/04/2020 18:40

C'est la première fois que je voyais un travail à ferrer aussi complet :) du coup j'en ai profité ! Bisous et une douce soirée

Roguidine 17/04/2020 12:02

Bonjour Manou,
Ah, Monistrol-d'Allier me dit quelque chose !!! lol !!!
je ne connais ce petit village , j'aime bien cette église et attenante sûrement la maison du curé ?
en effet le travail à ferrer est en bon état, il ne manque rien ... mais ne sert plus à rien ! qu'à orner le village !
merci pour ton partage, bonne journée, bises

manou 17/04/2020 18:39

Le chemin de Saint-Jacques n'y passe pas mais pour te situer c'est sur un plateau à droite de la montée au dessus de Monistrol...Tu n'es pas passée loin ! bises

virjaja 17/04/2020 11:54

on a l'impression que les petits villages vivaient en paix...comme quoi on se trompe. j'adore l'abreuvoir, ce village est charmant! gros bisous Manou. cathy

manou 17/04/2020 18:38

Les gens étaient très attachés à la religion là-bas...Bisous

domi 17/04/2020 11:34

j'apprends une terrible page d'histoire, merci

manou 17/04/2020 18:37

Je l'ai apprise en visitant cette église :)

gitantroubadour 17/04/2020 10:57

Très belle église, de tous temps les manifestations ont été réprimés dans le sang, comme s'il n'y avait pas suffisamment de malheur comme ça......
J'aime bien le travail à ferré, merci d'avoir mis l'accent sur les détails.
Bonne journée !!!

manou 17/04/2020 18:37

C'est la première fois qu'en Haute-Loire j'en voyais un aussi complet et si bien entretenu. Du coup j'ai fait chauffer l'APN ! Belle soirée et merci pour ton intérêt

danièle 17/04/2020 10:55

Merci pour ce beau partage. Une belle résistance de la population immortalisée par un superbe vitrail.
J'ai découvert récemment ce qu'était un travail, ils étaient astucieux les anciens!
Bonne journée, bises

manou 17/04/2020 18:36

C'est sûr que le travail à ferrer leur était bien utile là-bas...bises et une douce soirée

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -