Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mars 2020 5 13 /03 /mars /2020 06:11
La manufacture de livres, 2019

La manufacture de livres, 2019

Voici déjà plus d'un an que ce roman est paru et que j'avais très envie de le lire. C'est chose faite à présent !

La liste d'attente à la médiathèque a été très longue, et j'ai fini par l'oublier pour finalement me décider, dernièrement.  

 

J'ai recopié patiemment l'histoire de Rose, corrigeant simplement quelques fautes, rien de plus. Les cahiers ne sont plus en ma possession, je les ai remis à qui de droit, il y a des années. J'ai beau savoir ce qu'ils contiennent, il me faut revenir une dernière fois à l'immonde vérité dont je sens déjà le poison sourdre en moi...

Gabriel, un jeune curé, doit se rendre dans un monastère perdu au coeur d'une forêt, pour y bénir une défunte. La veille, une infirmière de cet établissement, est venue au confessionnal lui demander de récupérer, cachés sous les jupes de cette jeune femme, de mystérieux cahiers...

Gabriel va, malgré tout ce que son geste comporte d'inapproprié, s'exécuter.

 

C'est ainsi que la vie de Rose enfermée elle-aussi dans ce monastère devenu un asile, va être mise au jour... 

Rose n'avait que 14 ans lorsqu'elle a été vendue par Onésime, son père, à un riche maître de forges. Le père espérait ainsi sortir la famille de la misère.

Tandis qu'il sombre peu à peu dans le remords sans que personne n'ose toucher à la bourse emplie d'argent, toute la famille s'enfonce dans le silence, car l'absence de Rose est une souffrance pour ses jeunes sœurs et pour la mère, celle que le narrateur appellera tout au long du roman,"Elle".

 

Pendant ce temps, Rose vit l'enfer au domaine du maître de forges et voudrait s'échapper, ce qu'elle n'a aucune chance de pouvoir mettre à exécution tant elle est surveillée. 

Elle devient leur servante, mais une servante particulière qui doit se soumettre à tous les caprices et les désirs du maître et de sa vieille mère.

Espérant avoir un héritier, puisque sa propre femme ne peut lui en faire un, il n'hésite pas à violer Rose sous les yeux de sa mère.  Celui que le narrateur appelle le maître est un monstre et sa vieille mère bien plus encore... Quant au docteur qui les visite régulièrement, il joue leur jeu et ne vaut pas mieux. 

Seul, Edmond le demi-frère du maître devenu aussi son serviteur, son jardinier, palefrenier et souffre-douleur, offre à Rose un peu de réconfort. Il manque pourtant cruellement de courage pour la protéger...mais elle va tomber peu à peu sous son charme et sa gentillesse. 

 

Alors qu'Onésime revient au domaine pour  la ramener à la maison, il sera sauvagement assassiné par le maître sous les yeux de sa fille, anéantie. 

Quand la vieille comprend que Rose est enceinte, elle la mène aussitôt à l'asile, mais avant son départ du domaine, la jeune fille a trouvé un moyen terrible de se venger...

Je me suis alors juré que je retournerais jamais à la ferme. Même si j'en avais la possibilité un jour, j'y reviendrais pas, puisque tout le monde était en train de mourir dans mon cœur, que l'image de mes sœurs finirait bien par disparaître elle aussi, que c'était la seule façon de m'en sortir, de survivre à tout ça. Parce que je ne voulais pas mourir de désespoir si jeune, et que, pour pas mourir, il fallait que je détruise la fille de quatorze ans, que je la tue d'une manière ou d'une autre, sans savoir encore qui était celle de l'autre côté.

C'est un roman choral qui a obtenu de nombreux prix largement mérités à mon avis, mais il faut noter que sur Babelio, il récolte aussi de nombreuses critiques négatives. En tous les cas, s'il a obtenu le Grand Prix des Lectrices de Elle, le Prix des Libraires, le Prix Psychologies magazine, le Prix Babelio, tous  en 2019, c'est qu'il a été lu par de nombreuses personnes et apprécié, bien que ce soit un livre noir, tragique, cruel et marquant pour ne pas dire carrément traumatisant. 

 

Il fait alterner la voix de quelques-uns des personnages principaux, Gabriel, Edmond, Onésime le père et, "Elle" la mère,  et bien entendu Rose à travers ce qu'elle a confié dans ses carnets. Mais il y a aussi la voix inaudible d'un enfant. Qui est-il ? Vous le saurez à la toute fin du roman...

Cependant pour prendre un peu de distance avec l'histoire, l'auteur a fait parler le père et la mère à la troisième personne, alors que Gabriel et Rose s'exprime en disant "je".

Peu à peu comme pour un puzzle, l'histoire prend forme et le lecteur en apprend davantage sur les différents personnages, leur rôle et le pourquoi de leurs agissements. Il y a du suspens même si dès le départ le lecteur sait que c'est un roman très noir, il espère que cette jeune fille puisse enfin sortir de son calvaire. 

 

C'est un roman que j'ai trouvé très fort et poignant, écrit avec beaucoup de réalisme et de poésie à la fois. Il est par moment proche du conte et fait donc appel à notre imaginaire.  Rose tient bien évidemment la plus grande place et nous bouleverse par sa force et sa vulnérabilité mêlées. C'est un personnage magnifique d'une grande dignité.

A aucun moment, on ne peut situer cette histoire dans le temps, ni dans un lieu précis, mais à cette époque-là dans les campagnes, on se déplaçait encore à pied et à cheval et les paysans n'avaient pas un sou, tandis que les propriétaires terriens évidemment avaient tous les pouvoirs. C'était encore comme ça au XIXe siècle, non ?

 

J'ai aimé la plume de l'auteur que je compte bien continuer à découvrir si j'en ai le temps, car je sais que beaucoup d'autres romans m'attendent sur les étagères de la médiathèque. Je comprendrais cependant que certains parmi vous, n'aient aucune envie de le découvrir, mais je tiens à vous dire que la fin n'est pas du tout celle à laquelle on s'attendait...et évidemment je ne vais pas vous la raconter !  

Je pense aux Landes, là où c'était chez moi il y a longtemps, dans une autre vie. A quoi bon vouloir rejoindre cette fichue éternité qui me tend les bras. Tout ce qui faisait de moi quelqu'un, même pas bien important, m'a été retiré...

Il y a que ce qu'on partage qui existe vraiment, ce qu'on représente pour les autres, même si c'est que ça, parce qu'un simple souvenir vaut rien, qu'il se déforme toujours, se plie de façon à être rangé dans un coin. Les souvenirs, surtout les bons, c'est rien que de la douleur qu'on engrange sans le savoir...

Nous n'avons rien à espérer du passé. Ce sont les hommes seuls qui ont eu l'audace d'inventer le temps, d'en faire des cloisons pour leur vie...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ombremicocoulier 28/03/2020 09:06

Je suis contente de voir que tu as aimé ce roman. C'est vrai que c'est une lecture difficile surtout en ce moment. Prends soin de toi et de tes proches biz Lyne

zazy 17/03/2020 18:10

Toujours pas lu, retenu à la bib, mais...

manou 18/03/2020 07:00

Et oui il va falloir attendre maintenant...

Marion L. 17/03/2020 15:25

Il avait l'air difficile, en effet, mais plusieurs fois récompensés. Le genre de livre qui doit diviser les gens.
Je ne sais pas si je trouverai un créneau pour le rajouter, mais mon goût pour les romans chorale me fera sans doute essayer (je sais que nous l'avons en plus.) Je le note. Merci pour cet avis, sans ça je n'y serai sans doute pas allé.

manou 18/03/2020 07:00

Et oui c'est le cas, ce n'est pas une lecture facile...mais je ne regrette pas ma lecture !

Marie Minoza 16/03/2020 17:31

Je crois que je vais aller le réserver tout de suite!...Enfin quand la bibliothèque municipale ouvrira à nouveau

manou 18/03/2020 06:59

Parfois tu peux réserver en ligne, c'est le cas pour les deux médiathèques que je fréquente, même celle de mon village !

missfujii. 16/03/2020 09:19

Je vais le réserver à ma médiathèque par internet, et j'irais le chercher quand elle réouvrira

Philippe D 15/03/2020 21:46

Un gros succès que je lirai sans doute un jour.
Je n'en ai encore lu aucun de cet auteur, pourtant, ses romans me font de l'oeil !
Bonne semaine.

gitantroubadour 15/03/2020 10:40

Bonjour Manou
Merci de ta visite.
Un livre sûrement très intéressant, je le lirai peut-être un jour, si j'ai l'occasion.......
Tu parles de temps d'attente à la médiathèque, j'avais réserver "Ici n'est plus ici" mais avec les nouvelles mesures gouvernementales, cela risque d'être encore plus long.
Je me suis inscrit à ta newsletter, bon dimanche !!!

manou 18/03/2020 06:59

Evidemment chez moi aussi les médiathèques sont fermées heureusement je ne manque pas de lectures en ce moment et au pire, puisque ça risque de durer je m'en achèterai quelques-uns en poche par internet ! Bonne journée

kimcat 14/03/2020 18:55

Je l'ai réservé à la bibliothèque...
Je sais que c'est un livre très fort...
Merci pour ta belle présentation.
Bisous Manou

manou 15/03/2020 07:53

Quand on le sait, on accepte mieux les passages difficiles. C'est une lecture marquante. Je vois que chez toi aussi c'est un livre réservé en médiathèque. Quand je l'ai ramené hier, il était attendu par une nouvelle lectrice :) Bisous et bon dimanche

L'Espigaou 14/03/2020 18:28

J'ai longtemps hésité à acheter ce roman mais si tu en parles, je te fais confiance et je le note sur ma liste.
Bonne soirée Manou.
Bisous
Maryse

manou 15/03/2020 07:52

Il te plaira j'en suis sûre mais bien entendu il y a des passages difficiles et il vaut mieux le lire quand on a le moral :) bisous et à bon courage pour la semaine à venir

Mo 14/03/2020 15:00

J' viens de le trouver en édition numérique et l'ai télécharger.
Merci de ta présentation!
Bises,
Mo

manou 15/03/2020 07:51

Merci de ta confiance, j'espère qu'il te plaira ! bises et bon dimanche

Quichottine 14/03/2020 08:50

Je me suis longtemps demandé si je devais le lire... cette fois je le note.
Merci, Manou.
Bisous et douce journée.

manou 15/03/2020 07:50

Je ne regrette pas ma lecture et j'ai aimé aussi le style de l'auteur, la façon dont il raconte cette histoire. C'est une lecture marquante...bisous et une douce journée (merci pour tous tes messages, tu sais tu n'étais en rien obligée...)

alex 14/03/2020 07:58

Bonjour,
J'ai pour ma part été très déçu. Les critiques positives et prix littéraires m'avaient laissé penser que j'allais me régaler, et j'ai en fait trouvé que les ficelles étaient souvent trop grosses, les péripéties trop attendues et les personnages trop caricaturaux. Je n'y ai pas cru une seconde, ce qui est toujours un peu embêtant pour plonger dans un roman!

manou 14/03/2020 08:52

Je n'attendais rien de cette lecture car finalement je n'avais pas lu de critiques avant de le découvrir. Par contre j'ai été happée dès les premières lignes par le style et le ton employé par l'auteur. Evidemment c'est frustrant quand on n'arrive pas à entrer dans un roman et donc je vous comprends. Heureusement notre ressenti à tous est différent. Merci d'être venu ici me donner votre avis.

sylvie 14/03/2020 07:44

Bonjour Manou, une histoire aussi tragique qu’incroyable, je pense que cela doit encore exister de nos jours des histoires aussi sordides car bien des vies sont sordides il faut le dire.. J'aimerais bien le lire mais ça va être difficile de le trouver ici, je pourrai le commander. Tu as du être bouleversée après une telle lecture, en tous les cas, je le note dans ma liste. Merci pour le partage, Bises, Sylvie

manou 14/03/2020 08:49

C'est une lecture vraiment marquante et on a du mal à en commencer une autre après ça. Heureusement comme je le dis, la fin est réconfortante...bises

maggie 14/03/2020 06:32

Je l'ai écouté le mois dernier et j'avais bien aimé même si ce n'est pas un coup de coeur ! Je viendrai lire ton billet une fois que j'aurai fait le mien... Je mettrait un lien :-)

manou 14/03/2020 08:48

Je fais pareil ne t'en fais pas...tu sais tu n'es pas obligée pour le lien, souvent j'oublie chez qui j'ai lu une critique !!

Golondrina63Auv 13/03/2020 22:14

J'en prends note
Merci à toi Manou
Bonne fin de semaine
Bisous

manou 14/03/2020 08:47

Bonne fin de semaine à toi aussi. bisous

Doc Bird 13/03/2020 19:45

J'ai moi aussi beaucoup entendu parler de ce roman, même si je ne l'ai pas lu. Et ce que tu racontes de l'histoire, certes sordide, donne envie d'en savoir plus, et notamment la fin pour laquelle tu laisses beaucoup de suspense !

Doc Bird 14/03/2020 09:23

J'espère que j'aurai le temps car pour le moment consigne est donnée de venir dans l'établissement lundi et mardi. Et je viens d'apprendre que ma médiathèque est fermée à partir d'aujourd'hui. Heureusement j'ai déjà ramené quelques titres de ma dernière commande au CDI...

manou 14/03/2020 08:46

Une fin inattendue même si on la devine à moment donné, ce que l'on devine est incomplet...J'ai été prise par de roman dès les premières lignes. Du coup j'ai emprunté hier un autre titre de l'auteur ! Bon week-end...te voilà en vacances forcées alors, tu vas avoir le temps de lire !

Renée 13/03/2020 15:48

Tu titille énormément ma curiosité avec ce livre et surtout tes explications....Bisous

manou 14/03/2020 08:44

C'est un livre marquant mais tous ceux que je connais qui l'ont lu, ont été happés dès les premières lignes et ne l'ont pas regretté ! Bisous

Eve-Yeshé 13/03/2020 14:39

il est dans ma PAL mais je n'ai pas encore eu le courage de le lire... morosité ambiante, enchaînement de lectures sombres? J'ai envie de lectures plus légères,mais je vais malgré moi toujours vers des thèmes difficiles :-)
Il serait temps que je découvre la plume de cet auteur :-)

manou 14/03/2020 08:44

Pareil pour moi, je vais toujours vers des lectures tristes, poignantes et pourtant je suis d'un naturel gai et optimiste, peut-être que c'est pour ça aussi :) Par contre comme toi j'alterne et je viens de finir de lire "le discours" de Fabrice Caro et j'ai ri toute seule, comme je ne l'avais pas fait depuis longtemps ! Bon week-end

Petits Bonheurs 13/03/2020 14:36

Mon Dieu, ce livre ne doit pas être facile à vivre. Il est poignant.
Je ne sais pas si j'ai le goût de le lire tu vois. Mais merci à toi. Bises de bonne fin de journée

manou 14/03/2020 08:42

Pas de soucis tu sais, on a le choix en matière de lecture, mais je ne sais pas pourquoi je tends toujours la mains vers des écrits difficiles...une manière d'exorciser mes peurs peut-être :) bises et une doux week-end (soleil et mistral encore aujourd'hui)

celine 13/03/2020 14:08

un livre que tu me donnes envie de lire, je note, merci à toi. ici le soleil est revenu, cela fait du bien. bises.celine

manou 14/03/2020 08:40

Il est marquant en tous les cas...et ses prix sont mérités. Le soleil fait du bien, je te comprends ! bises

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -