Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juin 2020 4 11 /06 /juin /2020 05:20
Le Tripode, 2016

Le Tripode, 2016

Connaît-Tout ne cessait d'argumenter à perte de vue, il ne manquait pas de prétextes pour se servir de sa loquacité, il parcourait toutes les histoires du monde, réelles et fictives, pour chercher à convaincre son interlocuteur...

Quand vous aimez quelqu'un il faut aimer aussi ce qu'il vous laissera comme souvenir ou fruit de cet amour, que ce fruit soit bon ou mauvais, sucré ou amer, vinaigré ou salé

Anguille est une toute jeune femme. Pour une raison que le lecteur ne connaîtra qu'à la fin, elle est en train de se noyer...et ses forces peu à peu l'abandonnent. 

Tout en étant emportée par les vagues, dans un sursaut d'énergie inexplicable, elle se remémore sa vie à Mjihari, dans le quartier le plus ancien de Mutsamudu, un quartier plein de vie en bord de mer, avec ses pirogues alignées comme le seraient des voitures dans un parking. 

Sa mère est morte en la mettant au monde, elle mais aussi Crotale, sa sœur jumelle. Elles ont été élevées par leur tante, Tranquille, la sœur de leur mère qui n'a jamais pu avoir d'enfants.  Leur père les a repris avec lui quand elles ont eu cinq ans. 

Simple pêcheur, très respecté au village et surnommé, Connaît-Tout, le père lit les journaux et se considère comme le plus informé et le plus savant de leur petite communauté. Malgré cela, il est très à cheval sur les traditions. 

 

Un jour Anguille tombe amoureuse d'un jeune pêcheur, Vorace, au corps musclé et attirant. Est-ce réciproque ? Dans ce pays où la plupart des gens répondent aux questions par des questions_ ce qui paraît invraisemblable chez nous_ elle va mettre peu de temps à le savoir, mais ce sera bien trop tard pour elle car entre-temps, elle n'a pas pu résister à ses baisers... 

 

Une histoire banale me direz-vous ? Une jeune fille déçue et qui décide de tout quitter, on a déjà vu ça bien entendu mais c'est oublier que toute l'originalité de ce roman est de se passer aux Comores, un pays très peu représenté dans la littérature d'aujourd'hui.

L'auteur Ali Zamir nous offre ici un premier roman qui lors de sa sortie en 2016, a été très remarqué par les critiques. 

Il nous fait entrer dans la vie de cette famille particulière et de cette jeune femme pas du tout sage, dans ses révoltes, ses attentes, ses pensées, mais aussi dans l'histoire des Comores et l'histoire des Comoriens qui ont été nombreux à émigrer vers Mayotte, toute proche et pourvoyeuse de rêves mais nombreux aussi à se noyer dans les eaux profondes, leur bateau faisant naufrage. 

 

Quand j'ai commencé sa lecture, une fois passées les premières pages où il faut s'accrocher, j'ai eu envie de savoir pourquoi Anguille en était arrivée là. Le récit est rythmé, l'histoire est racontée dans l'urgence, n'oublions pas que la jeune fille se noie et qu'elle n'a que peu de temps pour tout nous dire.

Le roman est bâti de manière originale au niveau de sa ponctuation. C'est en fait une longue phrase, unique dans laquelle il n'y a pas de point, uniquement des virgules.  Cette construction permet tout de même le découpage en chapitres. La langue est très recherchée, imagée, parfois crue mais il y a de l'humour.  

Malgré cette envie d'en savoir plus, j'ai trouvé que les trop nombreuses digressions (typiques de la culture de tradition africaine) m'ont empêché d'éprouver un total plaisir à sa lecture.

J'ai donc encore une fois un avis mitigé sur ce livre, pourtant à découvrir...

Partager cet article

Repost0

commentaires

ombremicocoulier 12/06/2020 18:49

Encore une bien belle critique qui donne envie de découvrir cet auteur et ce livre mais je ne crois pas le rajouter, pour l'instant, à ma longue liste.Elle est déjà bien trop chargée et malgré ma curiosité littéraire (l'absence de ponctuation ne me dérange pas, les prénoms et l'histoire m'intrigue), je "passe" mon tour. (Je viens de commencer le dernier gardien d'Ellis Island). Bon week-end biz Lyne

manou 15/06/2020 08:06

J'ai beaucoup aimé " le dernier gardien d'Ellis island" j'espère que tu vas l'aimer aussi...bises merci pour tous tes commentaires tu n'étais pas obligée

Renée 12/06/2020 16:41

Merci de la présentation Manou mais je crois pas ça me tente pas. Bisous

manou 15/06/2020 08:04

Tu sais que je suis le plus possible sincère mais j'aime donner mon ressenti. Bisous

Eve-Yeshé 12/06/2020 16:10

comme tu n'as pas l'air très enthousiaste, je vais faire l'impasse, pour le moment
il faut déjà que je récupère le retard dans mes lectures et mes chroniques :-) et il y a du travail :-)

manou 15/06/2020 08:03

Pareil pour moi et en plus je viens de quitter la Provence pour la Haute Loire et ici je partage un ordi portable avec mon mari...ça complique !

Féelaure 12/06/2020 13:30

Je pense que j'aurais du mal à le lire aussi. Merci pour cette nouvelle analyse
Bisous et douce journée

manou 15/06/2020 08:02

Je préfère toujours prévenir ! Bisous et un bon début de semaine

domi 12/06/2020 12:03

si ton avis est mitigé, le mien risque de l'être aussi !

manou 15/06/2020 08:01

Je verrai en lisant son dernier roman si mon ressenti est le même ou pas !

Pascale MD 12/06/2020 10:51

Mitigé mais à découvrir, je vais donc te faire confiance, même si je ne le met par en prioritaire de lecture ;-)
Merci et bonne journée. Bises Manou

manou 12/06/2020 11:53

Son dernier roman "Dérangé que je suis" a obtenu plusieurs prix. Je n'ai pas encore eu l'occasion de le lire...Peut-être que tu devrais commencer par celui-là, c'est en ne le trouvant pas à la médiathèque que j'ai emprunté "anguille sous roche". Bises et une douce fin de semaine

lilwenna 12/06/2020 10:45

L'histoire ne m'attire pas trop, et le fait qu'il n'y ait pas de ponctuation me bloque aussi ! Je ne crois pas que je m'arrêterais sur ce livre si je le voyais en librairie.
Bisous et bonne journée

manou 12/06/2020 11:51

Je comprends et tu sais perso c'est avant tout pour découvrir de nouveaux auteurs que je suis inscrite dans deux médiathèques car je n'achète que rarement ce que je lis...bisous et une douce fin de semaine

Golondrina63Auv 12/06/2020 10:03

Et bien moi
Je pense que ce livre rique de me plaire
Le manque de ponctuation ne me dérange pas car moi-même je n'en mets pas
La ponctuation appartient à celui qui lit , avec ou sans ponctiation le monde avance et parfois ne sait pas lire , encore moins comprendre entre les lignes
Je ne suis pas une prétencieuse en écrivant cela mais par expérience que ce soit oralement ou par écrit beaucoup n'ont pas l'interprétation innée !
Merci à toi de nous offir cette suggestion
Bisous
Bonne fin de semaine

manou 12/06/2020 11:50

Je suis totalement d'accord avec toi c'est au lecteur de trouver le rythme et en le faisant il fait des découvertes ! bisous et une douce fin de semaine

chemindetables 12/06/2020 08:30

merci de ta comme toujours très bonne présentation mais j'avoue que cette fois ce livre ne me tente pas
belle journée
bisous
patricia

manou 12/06/2020 10:06

Ne t'en fais pas je comprends, c'est une découverte quant à l'écriture et au style mais aussi au pays mais il reste difficile à lire...bisous et une douce journée

gitantroubadour 12/06/2020 07:51

Bonjour Manou
Merci pour la présentation de ce livre que je lirai peut-être un jour, si j'en ai l'occasion, toujours beaucoup de lecture en retard...
Bonne journée !!!

manou 12/06/2020 10:05

Tu sais je fais part de mes découvertes et chacun lit ce qu'il veut parce qu'a priori si je n'avais pas entendu parler de cet auteur lors de la sortie de son dernier livre, je ne l'aurai peut-être jamais lu ! bises et bonne journée

CathyRose 12/06/2020 06:30

Déjà ce que tu en dis sur la construction du texte est rédhibitoire pour moi ! J'en avais un comme ça que j'avais commencé, sans ponctuation, et jamais terminé, La couleur du lait il me semble. Les prénoms sont originaux, tu crois qu'ils existent vraiment là-bas ...?
Belle journée, bisous !
Cathy

manou 12/06/2020 10:04

Je me suis posée la même question concernant les prénoms mais je n'ai rien trouvé à ce sujet et c'est là que j'ai mesuré à quel point on ne savait rien sur les Comores. Comme je compte lire son dernier roman dont on a davantage parlé mais que je n'avais pas trouvé en médiathèque, je verrai si c'est pareil ou pas ! bisous et une douce journée

celine 12/06/2020 06:10

j'avoue que je ne suis pas fan par rapport à ton avis et commentaires. la couverture ne me plaît pas du tout, pas vendeur du tout à mon gout. bises.celine

manou 12/06/2020 10:02

Chez cet éditeur les couvertures ne montrent jamais rien du contenu ! bises

Elena800 12/06/2020 05:40

Bonjour, une histoire que je lirai par curiosité. Bon Week-end, bisous. Elena

manou 12/06/2020 10:01

C'est la raison pour laquelle j'ai eu envie de le lire :) bisous

Floralie 12/06/2020 05:23

Bonjour ma douce Manou,
La couverture du livre ne me plaît pas du tout, mais ça veut rien dire ?
Belle journée, gros bisous !

manou 12/06/2020 10:01

C'est un livre surprenant qui forcément ne peut pas plaire à tout le monde ! bisous et une douce journée

Lavandine 11/06/2020 18:51

Ça ne va pas aller...je ne supporte pas l'absence de ponctuation. C est viscéral.

Gros bisous
Lavandine

manou 12/06/2020 10:00

Je n'ai pas dit qu'il n'y avait pas de ponctuation, juste la ponctuation de fin de phrase est supprimée et le texte est découpée en chapitres, ce qui fait que finalement au bout de quelques pages, on oublie ! bisous

jacre 11/06/2020 17:36

La couverture ne m'attire pas beaucoup, Merci pour cet article...bises et bonne soirée

manou 12/06/2020 09:59

Dans cette collection, les couvertures ne laissent jamais présager de l'histoire c'est fait exprès ! bises

ruthiebear 11/06/2020 16:00

YOu always write such interesting reviews Friendship

danièle 11/06/2020 14:13

Merci pour ta rubrique, mais le livre ne m'attire pas vraiment.
Bonne journée, bises

manou 12/06/2020 09:58

Je comprends. C'est en cherchant dans les rayons de la médiathèque son dernier roman dont on a beaucoup parlé que j'ai découvert qu'il avait écrit celui-là...bises et bonne fin de semaine

sotis 11/06/2020 12:52

il me tente bien ce livre!!! bisous

Quichottine 11/06/2020 12:40

J'ai du mal avec ce style...
Mais après tout, pourquoi pas ?
Merci pour ton avis de lecture.
Bisous et douce journée.

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -