Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2019 2 19 /11 /novembre /2019 06:16
Récoltes et productions d'automne

L'été et l'automne sont deux saisons propices à la confection de provisions...comme les écureuils, il nous faut remplir les placards en prévision des jours gris de l'hiver. Par chance, la nature et le jardin nous offrent de nombreux cadeaux !

 

Cette année, l'été est passé à toute vitesse et je n'ai finalement confectionné que quelques pots de confitures d'abricots. 

Les seules confitures d'abricots réalisées cet été...

Les seules confitures d'abricots réalisées cet été...

La canicule en Haute-Loire a eu raison des rhubarbes du jardin et ne nous a permis qu'une faible récolte de groseilles. J'ai donc préféré les mettre au congélateur pour confectionner des desserts d'hiver. Ensuite, nous avons quitté la Haute-Loire trop tôt pour ramasser des mûres qui étaient totalement desséchées et toutes dures à notre arrivée en Provence. De plus, ce n'était pas une année à myrtilles car les plantes avaient pris le gel tardif de début juin...et les framboises avaient manqué d'eau. 

 

Mais septembre est arrivé avec son lot de récoltes !

Tous d'abord, nous avons ramassé des pommes reinettes et en avons fait des compotes stérilisées pour toute la famille. 

Les pommiers Les pommiers

Les pommiers

Compotes de pommes nature, compotes de pommes-figues, et de pommes-abricots (j'en avais mis au congélateur à cet effet).

Je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer dès le début de l'automne...

Et voilà le résultat !  

Les compotes stérilisées...
Les compotes stérilisées...Les compotes stérilisées...
Les compotes stérilisées...Les compotes stérilisées...

Les compotes stérilisées...

Nous avons ensuite ramassé les olives de notre unique olivier début octobre, et nous les avons préparées cassées, comme cela se fait dans ma région et en particulier, dans  la vallée des Baux. 

Elles sont prêtes à consommer à présent et nous allons nous en régaler une partie de l'hiver. 

Les quatre étapes pour démarrer les olives cassées... Les quatre étapes pour démarrer les olives cassées...
Les quatre étapes pour démarrer les olives cassées... Les quatre étapes pour démarrer les olives cassées...

Les quatre étapes pour démarrer les olives cassées...

A propos d'olives, j'ai eu la surprise d'être contactée par une journaliste de FR3 région qui désirait m'emprunter la photo où mon mari casse les olives avec le verre comme je l'ai toujours vu faire chez moi (méthode évidemment ancestrale mais toujours pratiquée dans les maisons à la campagne). Depuis quelques années, c'est toujours lui qui le fait et donc j'étais contente de le voir ainsi mis à l'honneur...

Cette photo qui se trouve dans mon ancien article ICI, a donc été intégrée dans le reportage FR3 sur les olives cassées de la vallée des Baux. 

Si vous voulez visionner le reportage c'est sur youtube. Il est très instructif car il montre bien, comment sont aujourd'hui préparées ces olives qui ont fait la réputation de ma région ! 

Ce n'est pas la première fois que je suis contactée par des personnes qui désirent mettre mon blog en lien, partager des ressources, ou emprunter des photos...mais le plus souvent je décline car ce sont des offres uniquement publicitaires. Enfin ce n'est que mon avis !

D'autres récoltes nous attendaient dans notre jardin de Haute-Loire où nous étions les derniers jours d'octobre.

Courges, butternut et potimarrons
Courges, butternut et potimarronsCourges, butternut et potimarrons

Courges, butternut et potimarrons

Carottes, raves d'Auvergne et betteraves rougesCarottes, raves d'Auvergne et betteraves rouges

Carottes, raves d'Auvergne et betteraves rouges

Les haricots du jardinLes haricots du jardin
Les haricots du jardin

Les haricots du jardin

Et avec les coings ramassés en Provence avant notre départ...devinez ce que j'ai concocté durant les jours de pluie ?

Quelques coings ramassés en Provence et ce qu'ils sont devenus...Quelques coings ramassés en Provence et ce qu'ils sont devenus...
Quelques coings ramassés en Provence et ce qu'ils sont devenus...Quelques coings ramassés en Provence et ce qu'ils sont devenus...

Quelques coings ramassés en Provence et ce qu'ils sont devenus...

Et bien je crois que vous avez deviné ! 


J'ai bien entendu réalisé de la pâte de coings selon ma recette traditionnelle. Il ne me reste plus qu'à la découper et rouler les morceaux dans le sucre et ce sera un de mes treize desserts de noël ! 

Et bien entendu j'ai fait aussi de la gelée de coing. Cette année elle a une jolie couleur rouge, comme j'aime...

Et comme j'avais beaucoup trop de purée de coings, et que je ne voulais pas faire encore de la pâte de coings, j'en ai mis au congélateur pour m'en servir durant l'hiver. 

 

Et pour finir, nous avons aussi fait provision d'amandes jusqu'à ces derniers jours, il suffit de se baisser en se promenant sur les chemins et de les ramasser (je vérifie toujours qu'elles ne sont pas amères avant de les ramener à la maison)...

 

Nous voilà parés pour l'hiver !

Quelques-unes des amandes ramassées au bord des cheminsQuelques-unes des amandes ramassées au bord des chemins

Quelques-unes des amandes ramassées au bord des chemins

Partager cet article

Repost0

commentaires

écureuil bleu 24/11/2019 21:48

Bonsoir Manou. Tu as fait de belles récoltes très variées et préparé de bonnes choses pour l'hiver. Bisous

manou 25/11/2019 06:13

Je ne sais pas rester inactive :) et puis là-bas en Haute-Loire les légumes poussent tous seuls, c'est impressionnant !

Calixte 22/11/2019 08:42

Magnifiques tes récoltes ! De quoi se régaler cet hiver ...

manou 25/11/2019 06:12

Une fois distribués aux amis et à mes fils, il nous en reste un peu :):)

Quichottine 22/11/2019 07:44

Je suis impressionnée aussi... tu fais un énorme travail, mais ton jardin te le rend bien...
Bravo !

manou 22/11/2019 08:24

C'est assez facile tu sais à 1000 mètres, pas besoin d'arroser sauf lors du semis ou de la mise en place des plants et c'est appréciable ! bisous

Durgalola 21/11/2019 22:26

Je suis impressionnée par tout ce que tu as fait. Tu es drôlement active ! Bravo. Bises

manou 22/11/2019 08:23

Merci, c'est vrai qu'en principe on me considère comme quelqu'un d'actif !! Mais pour le jardin je reconnais que mon mari, plutôt intello habituellement s'est pris de passion pour le potager alors, il prépare et comme on veut faire ça de façon moderne (pas tout à fait permaculture mais presque...) c'est du boulot de désherber ! bises

chemindetables 21/11/2019 12:57

wouaaaaaaaaaaaaa entre le sud et la Haute Loire que de fantastique récoltes vous avez fait
et quel travail pour vous mais comme vous allez vous régaler et régaler les autres
que c'est appétissant tout ça !!! LOL
merci de ce si beau et riche billet gourmand
bisous
patricia

manou 22/11/2019 08:22

C'est surtout la Haute-Loire qui nous permet d'avoir des légumes facilement (bon c'est vrai il faut lutter contre les herbes envahissantes...) c'est un peu comme chez toi, ça pousse tout seul en dehors des périodes de gel et pas besoin d'arroser à 1000 mètres d'altitude :) bisous et une douce journée

Thaddée 20/11/2019 16:48

Oh ! Comme tout cela est beau et met en appétit ! Ce que ce doit être agréable de manger ce qu'on a récolté ! Et félicitations à ton mari pour sa technique reprise par France3, les traditions n'ont pas de prix ! Je vais jeter un coup d’œil au reportage :-). Bonne soirée Manou, tes photos sont superbes, les belles courges ! Gros bisous.

manou 22/11/2019 08:20

Merci Thaddée ! Nous avons beaucoup de chance d'avoir maintenant ce jardin en Haute-Loire que l'on peut cultiver en été...Mes parents ont toujours fait le jardin et cela me manquait beaucoup mais tu le sais dans le sud c'est rare d'avoir une maison avec de l'espace autour, j'ai d'ailleurs un minuscule jardin...c'est tellement cher et en plus il faut arroser sans arrêt ! bisous et une douce journée

yannn 20/11/2019 11:00

Oui, j'ai vu ta photo du tapage au verre dans la vidéo, mais en N&B. Ceci pour accélérer la désamérisation de l'olive, un truc comme ça.
Yann

manou 20/11/2019 16:11

Noir et Blanc c'est pour le côté rétro :):) alors que cela se fait dans toutes les familles en Provence. En effet les olives ainsi cassées sont très vite bonnes à déguster et du coup on peut en préparer d'autres pour plus tard ! re bises

Alex-Mot-à-Mots 20/11/2019 10:57

Vous devez avoir un grand jardin !

manou 20/11/2019 16:10

En Provence nous avons un tout petit jardin mais j'ai la chance d'avoir pu garder cette maison de famille en Haute-Loire avec comme toutes les maisons un jardin potager de l'autre côté de la rue...Du coup on a découvert que nous avions d'autres talents :)

yannn 20/11/2019 10:56

Bravo et merci pour cet article gourmand.
Mais la sécheresse est passée par là, et les oiseaux venaient s'alimenter en fruits pour s'hydrater.
Super aussi cette demande de FR3, pour l'olive tapée ..... Au verre. En plus, ils t'ont donné le lien avec leur vidéo.
Je m'en vais la regarder. Et ce n'est pas la ^première fois que tu sers de référence, ça en dit long sur la qualité de tes articles, photos et écrits.
Amicalement. Yann

manou 20/11/2019 16:09

Tu sais les télé locales recherchent souvent des infos authentiques et notre petite contribution est bien modeste :) Merci pour ton passage ici Yann. Bisous

moqueplet 20/11/2019 06:08

quand on voit les infos ça nous fait du bien de lire quelques blagues....je te souhaite une bien douce journée

Lemenuisiart 19/11/2019 20:32

Que tu vas te régaler

Emma 19/11/2019 20:16

C'est Cocagne chez toi, quelle chance tu as ( et quels talents !)

laramicelle 19/11/2019 19:48

coucou tu me donnes faim :) bisous

L'Espigaou 19/11/2019 18:50

Ça fait 3 fois que je recommence mon commentaire.
Pas facile d'écrire sur le telephone et de couchée, comme tu as du le comprendre je suis en pleine crise et jai idu mal a me lever.
Je te disais que ce billet me plait enormement.
Je tecrirai la suite demain si je peux.
Je tembrasse

manou 20/11/2019 06:41

Coucou Maryse ! Et bien te voilà à nouveau mal en point...Je suis contente de te faire plaisir à distance, cela te change les idées...Bon courage, je suis de tout coeur avec toi, il en faut de l'énergie pour patienter quand on a mal. Bisous et une belle journée

Doc Bird 19/11/2019 17:56

Tu me mets en appétit avec toutes ces bonnes choses ! Avec toutes ces réserves, tu vas avoir de quoi passer l'hiver ! Je n'ai pas la chance d'avoir un jardin, mais quelle joie de pouvoir récolter ses propres fruits et légumes.

manou 20/11/2019 06:43

J'ai la chance d'avoir un grand jardin en Haute-Loire et là-bas en plus pas besoin d'arroser (sauf à la plantation). A 1000 mètres c'est idéal. Il faut juste attendre les dernières gelées pour planter. Par contre en Provence je n'ai que des plantes aromatiques, un olivier et un abricotier parce que rien ne pousse et que mon jardin est minuscule mais c'est déjà une grande chance car avant je n'avais qu'une terrasse, alors j'apprécie, tu t'en doutes :) Bonne journée

paparazza 19/11/2019 17:56

Je suis complètement émerveillée et admirative en voyant tout ce que vous faites avec les produits de votre jardin !

manou 20/11/2019 06:45

Comme je le dis souvent en Haute-Loire ça pousse tout seul, c'est pas comme en Provence :) et tout le mérite revient à mon mari qui prépare le jardin, après quand je sème ou plante avec lui, c'est que du plaisir et la suite aussi :)

zazy 19/11/2019 17:30

Et bien voici un automne bien occupé. Pas de coings, ni pommes chez nous cette, même pas de fruits du tout. Par contre, les mûres m'ont permis de faire des gelées que mon mari et petits-enfants adorent. Un pied de blettes a réchappé de la sécheresse et, à midi, nous avons déguster des blettes tendres et délicieuses. Congélateur et conserves attendent les mauvais jours. Nous sommes de véritables fourmis !

manou 20/11/2019 06:47

Écureuils et fourmis, même combat :) Nous avons eu de la chance cet été en Haute-Loire car pas de véritable sécheresse comme dans d'autres régions, il a plu régulièrement juste ce qu'il fallait...par contre en Provence, cela a été pire que d'habitude, maintenant le ciel se rattrape !

Véronique 19/11/2019 16:59

Oh là là mais tu es un véritable petit écureuil chère Nanou .
Des confitures dans ma réserve également , groseilles, cassis , framboises , prunes , rhubarbe et cerises . Les noix et les noisettes ont été ramassées . La bise peut arriver ;-) .
Un reportage fort intéressant et de plus, il a une valeur personnelle .
Dans petit buffet bleu est des plus charmants .
La nature est généreuse , gourmande et pleine de saveurs . L'automne est sa corne d'abondance .
Douce soirée
Bisous

manou 20/11/2019 06:49

Merci pour ta visite et ton gentil commentaire...C'est bien vrai que l'automne est généreux. Par contre comme je le dis côté fruits rouges nous n'avons pas été gâtés cette année, idem pour les prunes car les gelées de juin ont brûlé toutes les fleurs en Haute-Loire...Bisous et une douce journée

Petits Bonheurs 19/11/2019 16:26

Bonjour Manou, Déjà je crois que tu as une grande partie de tes 13 dessert pour Noël.
Quelle belle profusion et BRAVO pour toutes ces préparations. Car c'est un énorme travail.
Je viens de visionner le petit reportage sur les olives cassées. J'ai beaucoup appris et certainement que l'an prochain je vais le faire.
Nous avons 3 oliviers et chaque année je fais la cueillette avec fierté. Oh ! elles ne sont pas calibrées du tout. Puis il y en a des vertes des un peu mauves et des noires. Je fais comme une voisine m'a dit de faire. Je t'explique : Je mets les olives dans un pot avec du gros sel. Chaque matin je secoue avec énergie mes pots pour blesser le fruit et enlever l'amertume avec la saumure qui se forme chaque jour. Cela pendant 40 jours. Ensuite je lave les olives puis elles sont remises dans les pots avec de l'huile d'olive et du thym. On les déguste en apéro une année plus tard. Peut-être connais-tu cette méthode ?. Mon point de vue ... certaines olives sont bonnes d'autres assez amères (mais comme ce sont nos olives on mange).
Sinon, j'ai préparé cette année des confitures d'abricots et de figues et de la ratatouille que je congèle.
Lorsque nous habitions dans les Alpes du Nord je préparais beaucoup plus mais ici c'est un pays de cocagne et pas grand chose ne pousse.
Bonne soirée. Bises de ta voisine plus au Nord.

manou 20/11/2019 06:52

C'est super que tu aies trois oliviers ainsi tu peux te faire un peu d'huile aussi. Mon jardin en Provence étant tout petit nous n'en avons qu'un et donc je prépare les olives de différentes façons, selon la quantité que j'en ai...Je n'ai jamais testé ta méthode mais je fais "presque" la même chose avec des olives noires que je "désamérise" au sel avant de les mettre dans de l'huile d'olive. On les appelle les fachouires en Provence. Par contre je ne fais jamais ça avec des vertes ! A tester un jour. Bisous et merci pour ce retour d'expérience

ruthiebear 19/11/2019 15:59

How wonderful you have prepared and stored the harvest for the winter! Beautiful photos which make me hungry. Friendship

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est l'été...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -