Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2019 2 24 /09 /septembre /2019 05:18
Stock, 2018

Stock, 2018

J'éprouvais une sympathie viscérale pour ce gosse. Comme lui, j'avais émigré à neuf ans. J'ai connu les bas-fonds, les bidonvilles des années 60 et les cités de transit des banlieues parisiennes. J'ai souffert de la pauvreté, parfois de la faim, mais surtout du rejet, du sentiment que mon existence était une gêne pour autrui...

Le monde est tellement en ordre, tellement intégré dans des théories et des pensées, tellement surveillé, gardé, commenté, qu'il est devenu comme une dalle de béton. Aucun passage, aucune lueur flamboyante ne sourd des profondeurs.

L'histoire se passe à Paris, aujourd’hui.

Elie est un ethnopsychiatre désabusé, aigri et n'ayant plus grande illusion sur la vie moderne quand son chemin croise celui de Youri, un petit migrant roumain, accompagné de sa maman gravement malade et qui ne va pas tarder à mourir.

Il a 10 ans, il parle peu, mais par son regard si intense, il exprime beaucoup de non-dits...

Youri est en effet très seul et rejeté partout où il passe. Il n'arrive pas à s'intégrer dans les foyers d'accueil. Personne ne veut le garder tant il affole autour de lui les responsables.  Ceux-ci ont donc sans tarder fait appel à Elie, connu pour sa connaissance des cas "étranges", voire des gens ayant des pouvoirs "paranormaux". 

Youri déclenche en effet parfois des catastrophes autour de lui sans que personne ne puisse lui en attribuer réellement la cause, ce qui dérange et inquiète les personnes qui l'entourent. 

 

Elie a quelques amis qu'il  va souvent retrouver dans une boutique de vêtements de son quartier, pas comme les autres, dans laquelle Samuel, le patron, et ceux qui viennent y passer un moment, refont le monde à leur façon. Youri, qui disparaît de temps en temps sans que quiconque n'arrive à savoir où il est allé, va se faire accepter par eux.

Tous ne tardent pas à découvrir eux-aussi que ce tout jeune enfant qui a vécu des choses peu communes, a des pouvoirs que l'on pourrait aisément qualifier de paranormaux. 

Mais est-ce bien Youri qui provoque ces phénomènes catastrophiques autour de lui ?

Est-ce lui qui à l'inverse, guérit certaines personnes de maux incurables ?

Est-ce un imposteur ou un nouveau messie moderne ?

 

En tous les cas Youri voit ce que les autres ne voient pas, et en dérange plus d'un dans son entourage, y compris Elie qui est fasciné par la personnalité complexe du jeune garçon qui peut entrer dans des colères incontrôlables et à cette occasion, blesser toute personne, qui entre dans son cercle privé, mais qui peut aussi... faire le bien.

 

Elie va nous raconter sa vie quotidienne tumultueuse ou plus tranquille avec le jeune garçon, tout en mêlant à ce récit sa vie personnelle, ses conquêtes amoureuses ainsi que ses réflexions sur le monde qui l'entoure.

Ce qu'il observe en tant que psy, à l'écoute de Youri et de son comportement, est tout à fait intéressant. Alors qu'il a décidé de le protéger et de s'occuper de lui, le lecteur va vite réaliser que c'est en fait Youri qui va prendre soin du vieux psy...

 

Evidemment comme tous les écrits de Tobie Nathan, ce roman est à lire au second degré et n'est pas facile à aborder par tous.  

D'abord l'auteur nous montre que ce petit gitan, venant d'un peuple mal aimé à beaucoup de choses à nous apprendre, à la fois pour aider son prochain, mais aussi pour comprendre ce qui nous apparaît a priori incompréhensible. Il met le doigt sur nos difficultés à être tolérants et à accepter vraiment la différence de l'autre.

Ensuite, il n'y a rien de religieux dans ce roman malgré le titre, mais l'auteur, nous fait réfléchir sur la nécessité pour les hommes d'aujourd'hui d'avoir une nouvelle croyance, "un nouveau Dieu", qui pourrait peut-être leur apporter le bonheur qu'ils attendent tant...et la paix. 

Et toujours, comme il sait si bien le faire, l'auteur nous invite à nous interroger sur notre façon de percevoir l'autre, de l'écouter, de l'accueillir, tout différent qu'il puisse être...et de l'accepter comme il est vraiment. 

Si nous ne lâchons pas prise, si nous n'acceptons pas le plongeon dans l'inconnu, à quoi nous servira notre vie ? 

L'auteur, lui même psy, a une façon bien à lui de nous conter son expérience dans ses romans, et cela peut être perturbant pour qui le découvre, mais malgré cela, j'ai aimé retrouver son style et son art de conter. 

 

Vous pouvez aller lire l'avis de Eve sur son blog (lien ci-dessous).

C'est elle qui m'a donné envie de découvrir ce titre.  Elle a été un peu déroutée par sa lecture, car elle découvrait l'auteur pour la première fois...

Moi j'avais déjà lu "Ce pays qui te ressemble" présenté ICI sur mon blog.

 

Lorsqu'un visiteur fait irruption dans notre monde, la lumière change de couleur, on ne sait plus d'où souffle le vent, les arbres - surtout les arbres - changent d'inclinaison et un son, presque imperceptible, une sorte de tintement, accompagne le pas des promeneurs.

L'amour est un guide touristique qui jette une lumière sur chaque pierre, sur chaque visage, chaque événement. L'amour ouvre les yeux si grands que le monde en devient irréel. Lorsqu'on aime tout le monde nous regarde et nous, l'amoureux, on a peur de se retrouver nu comme au premier jour.

Quelque chose en moi m'assure que le destin expédie des signes qu'il faut saisir...

Il faut prendre garde aux étrangers : parmi eux se cachent des êtres d'exception...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Elena800 25/09/2019 06:01

Je le mets de côté car en ce moment je peins et moins le temps de lire ! Bisous

manou 25/09/2019 07:41

Tu as raison, on ne peut pas tout lire ! bisous Elena

sissi63 24/09/2019 22:38

Coucou Manou,
Je garde ce titre sous le coude pour cet hiver car l'été je préfère des lectures plus légères et il me reste un livre à finir mais c'est une bonne idée.
Bonne soirée

manou 25/09/2019 07:41

En été aussi je lis des lectures plus faciles, plus distrayantes, des polars ou des romans du terroir :) bonne journée

dasola 24/09/2019 21:04

Bonsoir Manou, j'avais lu ce livre dans le cadre du prix roman Fnac l'année dernière. Je n'ai pas "accroché" tout à l'histoire. Désolé. Bonne soirée.

manou 25/09/2019 07:40

Je comprends c'est un auteur plutôt déroutant et pas facile à comprendre la première fois qu'on le lit, voilà pourquoi j'ai choisi un moment particulier où j'étais tranquille pour le lire :):)bonne journée

laramicelle 24/09/2019 20:04

coucou , en ce moment je n'ai pas envie de lectures trop compliquées ,mais pourquoi pas plus tard ; bisous

Philippe D 24/09/2019 19:27

Je ne m'attendais pas du tout à ça en lisant le titre, mais ce livre m'intéresse. Je suis sûr qu'il pourrait me plaire.Je note.
Bonne soirée.

ruthiebear 24/09/2019 16:03

It sounds like a complicated book to read. Thank you for your review. Friendship

domi 24/09/2019 15:45

bonne info mais pas ma tasse de thé

manou 24/09/2019 16:54

La psychologie n'intéresse pas tout le monde en effet tu en as bien le droit :)

Eve-Yeshé 24/09/2019 15:30

ce "roman" est déconcertant, il est difficile d'en parler sans "divulgâcher" car la fin est spéciale ce qui est très frustrant pour rédiger une critique, on ne peut parler que d'une petite partie du livre
ça part un peu dans tous les sens (comme avec Tobie Nathan dans une émission littéraire
en tout cas il fait beaucoup réfléchir il faut le prendre au 2e 3e ou ixième degré même je lirai "Le pays d'où je viens" pour mieux cerner l'auteur

manou 24/09/2019 16:32

Je l'ai très peu lu tu sais et chaque fois je choisis le moment où je le fais parce que je le trouve tout de même difficile à lire et comme tu le dis si bien à suivre. Mais ce sont des écrits qui me poursuivent et me font réfléchir, on ne peut passer tout de suite à autre chose avec lui...Merci en tous les cas de m'avoir donné envie de découvrir celui-là

CathyRose 24/09/2019 15:28

Merci pour ton avis Manou, ça me paraît un peu compliqué pour moi mais je suis certaine que d'autres se laisseront tenter !
Bel après-midi, bisous !
Cathy

manou 24/09/2019 16:33

A défaut, il passe souvent dans les médias et tu auras peut-être l'occasion de l'écouter mais comme le dit Eve il est parfois difficile à suivre même s'il nous fait réfléchir :) Bisous et une belle fin d'après-midi

Renée 24/09/2019 14:45

En lisant ta présentation je reste mitigée donc faut voir.....Bisous

manou 24/09/2019 16:34

Je le lis rarement car je choisis le bon moment pour le faire :) bisous

Azalaïs 24/09/2019 13:53

J'ai toujours eu beaucoup de mal avec cet auteur, mais pourquoi pas si je le trouve à la médiathèque. bises et bonne journée

manou 24/09/2019 16:38

J'ai du mal aussi à le suivre mais maintenant que je me suis habituée à son style, je sais qu'il demande de la concentration et qu'il ne faut surtout pas prendre ses propos au premier niveau...Bises

Féelaure 24/09/2019 13:17

Merci pour cette belle présentation
Bisous et douce journée

manou 24/09/2019 16:39

Tu sais que je présente souvent des livres ma chère Laure, et tu sais que tu n'es pas obligée de me mettre un mot même si ta visite me fait toujours grand plaisir, je le comprendrais...bisous et une belle fin de journée (il fait super chaud chez nous aujourd'hui ça change du we que nous avons eu)

missfujii. 24/09/2019 12:43

Pour tout individu, dès la naissance, la coupure du cordon est tout autant porteuse de vie réelle que de mort symbolique. Quel que soit le chemin, l’injonction essentielle sera toujours, en conscience ou pas, de devoir renoncer.

manou 24/09/2019 16:41

Tu as tout à fait raison et c'est important de le comprendre...

Martine Martin 24/09/2019 11:58

Tu donnes envie de lire ce livre. En ce moment je ne le dis plus, j'ai du mal à me concentrer sur le livre tant j'ai de choses à faire et que je suis préoccupée. Bises

manou 24/09/2019 16:43

Voilà pourquoi je commence mes journées en lisant cela m'oblige à démarrer en étant plus cool...mais je comprend bien qu'il y ait des périodes plus difficiles, cela m'arrive aussi, tu as bien vu que je lis parfois des polars et des livres d'ados, ainsi pas de prise de tête ! bisous

marine D 24/09/2019 10:54

oui, notre univers se vérrouille de plus en plus, il faut entrer dans le moule ou être rejeté la plupart du temps
je t'embrasse manou

manou 24/09/2019 16:44

Les hommes rejettent tout ce qui leur fait peur, la vieillesse, la maladie, la différence...un auteur difficile à lire mais qui nous fait tellement réfléchir. bisous Marine et une douce fin de journée

Claudine/canelle 24/09/2019 10:45

Surement un auteur à decouvrir
Tu en parles très bien , merci pour ton partage
Bises

manou 24/09/2019 16:45

A défaut de le lire il passe parfois à la TV et du coup l'écouter est aussi une façon de connaître son travail en ce qui concerne l'ethnopsychiatrie...bises

Mimi 24/09/2019 10:39

Une belle rencontre entre cet enfant et le psy... mais un thème qui ne m'accroche pas car trop porteur de leçons. Je passe mon tour cette fois-ci...

Mimi 24/09/2019 18:26

Ce sont les extraits proposés qui me donnent ce sentiment !

manou 24/09/2019 16:46

Je comprends que tu passes ton tour pour des lectures plus plaisantes mais je t'avoue ne pas comprendre en quoi le thème de l'immigration et de la différence est porteur de leçons, l'auteur n'en donne aucune :) Bonne fin de journée Mimi

eMmA MessanA 24/09/2019 08:40

Merci, merci Manou. Je vais me procurer ce livre de cet auteur qui me tente depuis longtemps et que je n'ai jamais lu.

manou 24/09/2019 16:48

J'espère que tu aimeras. N'hésite pas à découvrir d'autres avis avant de te lancer...l'ayant déjà lu il m'a moins dérouté que la première fois et comme le dit Eve il faut parfois s'accrocher pour le suivre mais il nous emmène aussi là où on ne s'attend pas à aller :)

Golondrina63 24/09/2019 08:24

Merci tu nous le présentes si bien
Une vie que l'on doit s'approprier hélas et la vie nous le renvoie en pleine figure chaque jour
Bonne journée
Bises

manou 24/09/2019 16:49

Cet auteur a fait un travail remarquable auprès des immigrés en intégrant leur vie passée et les coutumes de leur pays pour les aider...j'ai aimé retrouver ses idées dans ce roman. Bises et une douce fin de journée

Doc Bird 24/09/2019 08:07

J'aime bien ta dernière citation, chaque rencontre peut nous amener à rencontrer des gens extraordinaires, qui peuvent changer notre façon de voir le monde, comme Youri semble le faire. Merci pour la découverte.

manou 24/09/2019 16:50

C'est un auteur pas facile à lire parce qu'il intègre sa profession à ses écrits mais j'aime découvrir sa façon de voir les choses. bonne fin de journée

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -