Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juillet 2019 3 03 /07 /juillet /2019 05:22
Editions Fleuve, 2018

Editions Fleuve, 2018

Elle s'était toujours dit que si un jour elle devait se retrouver à la rue, elle se réfugierait dans une bibliothèque. Mais pour l'heure, elle n'était pas SDF (pas encore), et elle avait des recherches à mener.

Si quelqu'un était passé par là, je lui aurais demandé : "Ben quoi ? Vous n'avez jamais vu un homme de 50 ans pleurer à califourchon sur la branche d'un châtaignier ? ". Mais personne n'est passé, il n'y a eu que moi pour assister à cet étrange spectacle.

En roulant, je pensais à ma vie. Je me disais : "Imaginons que je meure aujourd'hui, qu'est-ce qui me manquerait le plus ? Quels seraient mes plus grands regrets ?" J'ai fait une liste. Elle était plus longue que je ne l'aurai cru, du coup, je me suis concentré sur ma conduite.

Rien ne nous rend plus heureux que lorsqu'on se sent enfin écouté, enfin compris. Je le sais bien. Et pourtant, malgré l'amour qu'on leur porte, ce sont souvent nos propres enfants que nous avons le plus de mal à comprendre.

J'aime la plume tendre et délicate, souvent teintée d'humour mais tellement humaine d'Anne-Laure Bondoux. J'ai toujours apprécié ses écrits pour les ados, mais finalement je n'avais jamais lu de livres écrits pour les adultes, peut-être par peur d'être déçue. Aussi, quand j'ai croisé "Valentine" dans les rayons de la médiathèque, j'ai eu envie immédiatement de faire sa connaissance ! 

 

On découvre Valentine alors qu'elle quitte Paris pour se rendre chez sa mère et les premiers instants de leurs retrouvailles montrent bien à la fois tout l'amour qui les unit mais aussi, leur problème de communication...une sacrée personnalité Monette ! 

Valentine a 48 ans, elle est divorcée et ses enfants, grands à présent, vivent leur vie. Elle vient d'apprendre qu'il va lui falloir quitter l'appartement qu'elle occupe depuis des années. Après une longue période de chômage, elle a enfin été embauchée pour écrire un livre sur la découverte de la sexualité chez les ados, sujet qui la ramène sans cesse à sa propre crise existentielle.

Elle compte bien employer ses quelques jours de vacances dans la maison de son enfance, pour écrire enfin. Mais son salaire ne suffira pas pour autant à lui permettre de se reloger, ni à aider ses enfants ce qui l'angoisse et l'empêche d'être sereine face à l'avenir. 

 

En haut de l'armoire, en faisant des rangements, Valentine tombe sur ses photos de classe. Elle découvre stupéfaite que sur certaines d'entre elles, un visage a été raturé au marqueur noir. Elle ne sait pas qui est la jeune fille ainsi masquée ni qui a utilisé ce marqueur. Elle décide d'enquêter...

Mais voilà que Fred, son frère débarque à l'improviste avec son vélo et ses propres problèmes familiaux.

 

L'histoire prend tout son sens quand le lecteur découvre que Valentine a des troubles dépressifs depuis que sa mère Monette est décédée quelques mois auparavant. Fred, la sachant seule dans la maison familiale, est venu s'assurer que tout allait bien pour elle, mais aussi lui parler de ce que le notaire lui a appris, concernant la succession.

Tous deux vont être bien obligés de faire leur deuil, et chacun à leur manière, d'affronter la réalité pour laisser derrière eux les fantômes de leur enfance, comme ce père tant aimé, mort beaucoup trop tôt, et cette mère omniprésente qui les a poursuivi de ses conseils, et dont ils n'arrivent pas à faire leur deuil. 

 

J'ai aimé la relation entre Valentine et Fred, la tendresse et la sensibilité des propos de l'auteur qui nous donne-là une belle histoire de famille, avec ses secrets mais aussi ses souvenirs, les bons moments comme les moins bons.

J'ai aimé la façon dont l'auteur traite le long travail du deuil avec ses hauts et ses bas, ses doutes, ses colères et ce cheminement de la pensée qui nous amène souvent bien trop loin, sans prévenir. 

J'ai aimé le côté roman contemporain et l'immersion dans la politique par petites touches pleines d'humour (nous sommes en période électorale et mieux vaut ne pas aborder le sujet entre amis !).

J'ai aimé aussi le regard percutant qu'elle porte sur les rêves de la génération post-soixante-huitarde...

Pour Valentine, c'est certain, la première partie de sa vie est désormais derrière elle, et il va lui falloir réinventer la seconde. 

 

C'est un livre profondément humain qui se lit facilement et qui a su me toucher mais me marquera moins que les précédents titres pour ados de l'auteur. 

Les personnages sont cependant attachants et tous les ingrédients sont réunis pour en faire un bon roman, parfait à lire en famille avec vos grands enfants  lycéens.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Marion L. 07/09/2019 15:12

J'avais beaucoup aimé "l'aube sera grandiose", un peu moins les autres (notamment et je danse aussi avec Mourlevat). En terme de relation entre les personnages elle est forte.
merci pour ce partage.

manou 07/09/2019 16:21

J'ai découvert celui-ci écrit davantage pour les adultes, avec grand plaisir...Elle a une belle plume. Merci de tes visites Marion. J'espère que la rentrée s'est bien passée pour toi

Quichottine 06/07/2019 10:02

Je le lirai sans doute... mais pas tout de suite.
Merci pour ta présentation, Manou.
Bisous et douce journée.

marine D 04/07/2019 08:23

Il est très certainement très touchant ce livre, j'aimerais le trouver, mais je n'aime pas du tout l'expression faire son deuil tout d'abord parce que on ne le fait jamais en ce qui concerne ses enfants et ses proches, cela me rebute beaucoup c'est plus fort que moi, on ne "fait" pas ce genre de choses ! Pardonne moi mais je n'ai jamais adhéré à ces mots !

manou 04/07/2019 11:28

Je comprends ton ressenti et tu as tout à fait raison mais je ne connais pas une autre expression, ni une autre façon de parler de la perte de quelque chose ou de quelqu'un qu'on aime, se faire à l'idée que nous ne pourrons plus rien partager avec lui ou elle, et ça englobe bien le ressenti, la tristesse qui accompagne le deuil. Je ne trouve pas une autre façon d'exprimer tous ces ressentis qui passent aussi souvent par la colère, le sentiment d'abandon...il ne s'agit pas d'oublier d'ailleurs dans ce livre mais d'accepter ce qui les fait souffrir et de vivre tout de même. Bisous et merci pour ta remarque

Philippe D 03/07/2019 21:31

J'ai déjà lu cette auteure. Je ne connaissais pas ce titre, mais je pense que je le lirai un jour...
Bonne soirée;

danielle 03/07/2019 19:41

d'accord, je n'avais pas suffisamment compris l'importance de la question du deuil dans ce livre.

lemenuisiart 03/07/2019 18:57

Je le découvre mais pas le temps actuellement

chemindetables 03/07/2019 17:02

je ne connais pas cette auteure alors je découvre avec plaisir via ta très bonne chronique comme toujours
belle journée
bisous
patricia

manou 03/07/2019 18:30

Tes lycéens doivent la connaître, enfin pour ceux qui lisent :) bisous et une belle fin de journée

maggie 03/07/2019 16:33

Merci pour les titres, je les regarderai. Apparemment ça plaît aux collégiens aussi. C'est ma documentaliste qui m'a fait connaître Bondoux

manou 03/07/2019 18:29

C'est vrai que c'est parfois difficile quand on est documentaliste de trouver des auteurs qui écrivent bien sans être trop compliqués, qui sont humains et savent jouer sur les sentiments, qui traitent de sujets qui plaisent aux ados et aussi aux enseignants...Je comprends que ta documentaliste te propose cet auteur. De toute façon c'est pas facile de lire un livre pour ado parce que à quelque part, on doit se mettre un peu à sa place... Peut-être un de ces titres est au CDI ? Je lirai ton avis avec grand plaisir...

ruthiebear 03/07/2019 16:04

A delightful review Friendship

Azalaïs 03/07/2019 14:54

J'ai lu récemment d’elle "L'aube sera grandiose", une histoire aussi de secrets de famille, visiblement elle aime ce registre. J'ai beaucoup aimé, si je trouve celui là à la médiathèque, je le lirai avec plaisir.Bises et bonne journée

manou 03/07/2019 15:22

J'avais vraiment aimé "l'aube sera grandiose" qui s'adressait plutôt à des grands ados. Là elle s'adresse à des adultes...Bises et une belle fin de journée

Petits Bonheurs 03/07/2019 14:47

Comme tu l'écris, c'est un livre très humain qui doit se lire très agréablement.
Oui, cela me donne l'envie de le lire ce livre.
Bonne fin de journée. Bises "petite voisine du Sud"

manou 03/07/2019 15:21

J'ai aimé le lien entre Valentine et son frère, c'est émouvant la façon dont il prenne soin l'un de l'autre et cherche à y voir clair dans leurs souvenirs. Bises et une belle fin de journée à toi aussi

danielle 03/07/2019 14:17

une lecture d'été en somme...

manou 03/07/2019 15:19

ça dépend dans quel esprit tu débutes l'été, à déconseiller à ceux qui viennent de perdre un proche tout de même donc je ne qualifierais pas ce livre de livre de lecture d'été...

eMmA MessanA 03/07/2019 14:16

Je n'ai jamais lu cette auteure. Je vais y songer...
Merci pour cet article alléchant (comme à chaque fois) !

manou 03/07/2019 15:18

Elle a obtenu plein de prix littéraires pour ses livres pour ados, prix que je pense, mérités. C'est le premier livre pour adulte que je lis d'elle...

Eve-Yeshé 03/07/2019 14:00

J'ai noté cette auteure sur mes tablettes, mais j'hésite toujours...

manou 03/07/2019 15:17

Tu la liras quand ce sera le moment pour toi de la découvrir. Elle a beaucoup plus écrit pour les ados alors moi je craignais d'être déçue pas ses romans pour adultes...

maggie 03/07/2019 12:54

Jene sais pas si je relirai cet auteur. Je n'avais pas aimé les larmes de l'assassin même si elle a une plume très littéraire...

manou 03/07/2019 15:16

J'aime beaucoup sa plume et j'ai lu "les larmes de l'assassin" il y a très longtemps dès sa sortie au début des années 2000 si mes souvenirs sont bons. A l'époque je travaillais en lycée pro et c'était le genre de livres que je recherchais pour les ados : une belle plume, un sujet choc, un peu de violence mais de l'émotion, j'ai réussi à le faire lire et aimer par plein d'ados qui ne lisaient jamais...J'ai préféré de loin parce que beaucoup moins violents, "l'aube sera grandiose" et "le temps des miracles" présentés d'ailleurs ici mais qui sont aussi pour ados à partir de 13 ans.

Maryline 03/07/2019 12:22

Une histoire sur les difficultés à vivre sa vie, les traces que ceux qui s'en vont laissent à jamais dans nos mémoires. Tu dis qu'il est profondément humain et c'est une qualité rare que j'apprécie chez les gens... c'est noté donc! Je ne connais pas cette auteure. Je lis: le secret du mari de Liane Moriarty.... un livre sur un secret, une lettre découverte à ouvrir ou pas? je n'en suis qu'au début... attendons la suite!
belle journée Manou
Bisous

manou 03/07/2019 15:07

Anne-laure Bondoux est très connue en ce qui concerne ses livres pour ados et j'achetais tous ses livres quand je travaillais en lycée pro puis au collège...mais j'ai découvert qu'elle écrivait pour les adultes. J'ai déjà lu "le secret du mari" donc je ne te dirais rien :)bisous

virjaja 03/07/2019 11:48

pas trop tentée par ce livre.... gros bisous Manou. cathy

manou 03/07/2019 15:06

Je comprends et tu en as bien le droit...bisous

eliane roi 03/07/2019 11:14

Coucou Manou en passant ! je me barricade avec les ventilos ! Bonne lecture, ma poule !
Je te souhaite plein de bonnes choses !
Bises !

manou 03/07/2019 11:47

Je fais pareil sans le ventilo (mon mari n'aime pas l'air brassé) mais j'ai la chance que dans la maison on ne dépasse pas les 23° sauf à l'étage l'après-midi :) du coup je fuis aussi l'ordi...bisous

domi 03/07/2019 11:00

occasion d'un échange donc, c'est très enrichissant

manou 03/07/2019 11:45

Frère et soeur c'est un sujet peu rencontré...

Doc Bird 03/07/2019 09:55

J'aime moi aussi beaucoup ses romans ados, mais j'ai été déçue par son roman adulte "Et je danse aussi". Peut-être que celui-ci me plaira plus. A voir si je le croise en rayons.... Belle journée

manou 03/07/2019 11:45

Justement je comptais l'emprunter mais cette année c'est la mienne de médiathèque qui est en travaux (je me souviens que c'était la tienne l'année dernière) alors ça attendra...Une belle journée à toi aussi, j'imagine que cette dernière semaine est un peu moins chargée pour toi

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -