Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2019 5 26 /07 /juillet /2019 05:19
Stock, avril 2019

Stock, avril 2019

L'auteur, journaliste culinaire à "Libération" et tous les samedis matin sur "France culture", nous livre ici un premier roman émouvant et gourmand, qui se lit d'une seule traite. 

Je compte les heures égrenées par la collégiale. Je décrète qu'avant la prochaine, je te demanderai pourquoi maman est partie sans me dire au revoir. Je suis orphelin de ses explications qui me rassuraient. Elle-même disait qu'il y avait une raison à tout.

...il n'y a pas de place pour l'imprévu.
Je voudrais que notre vie ressemble aux westerns. Tu serais éclaireur en pays comanche, chasseur de primes, chercheur d'or, trappeur...Nous chevaucherions dans l'inconnu, à la conquête de l'ouest. Il y aurait des embuscades dans les collines, des duels, dans le désert, des tempêtes de neige dans le Grand Nord...

Maman notait ta recette de poulet de Bresse. Elle utilisait un crayon à papier avec une gomme afin de pouvoir effacer quand tu hésitais.
- Il faut faire friller les morceaux de poulet dans une grande poêle.
- Friller ? avait demandé maman.
- Dorer quoi ! t'étais-tu exclamé avec une pointe d'ironie qui semblait dire : " C'est agrégée de français et ça ne sait pas ce que veut dire "friller".
Vous aviez ri et j'étais rassuré. Ce cahier de recettes, c'était peut-être une bonne idée.

Dans un restaurant de province, le "Relais fleuri", Henri attire sa clientèle quotidienne, par des plats simples mais savoureux, concoctés avec amour et mijotés pendant des heures avec des produits naturels. 

Il s'est installé-là à son retour d'Algérie et n'a plus jamais envisagé d'en partir. Sa seule aide en cuisine, c'est Lucien, un compagnon de régiment qui comme lui a fait la guerre et est devenu un ami...et Nicole qui sert en salle.

En dehors du restaurant, Henri ne se consacre qu'à sa famille, à Hélène, sa femme qu'il admire et gâte beaucoup et à Julien, son fils. 

Un jour pourtant, alors que tout semble aller à merveille, Hélène le quitte, le laissant seul avec Julien.

 

La vie continue pourtant, rythmée par le travail quotidien au restaurant et les dimanches solitaires et silencieux. Julien ne comprend pas pourquoi sa mère est partie mais ne pose pas de question.

Malgré la confection des repas qui laisse peu de place au farniente, et le savoir-faire culinaire extraordinaire qu'Henri aime partager avec sa clientèle, Julien sent que son père n'est pas heureux. Il semble encombré par un lourd secret qu'il ne veut partager avec personne.

 

Le lecteur cherche à comprendre pourquoi, alors qu'Henri a tant aimé cuisiner avec Julien, il refuse que celui-ci devienne cuisinier à son tour, et rêve de le voir devenir ingénieur, médecin ou enseignant...au risque de rater sa vie. 

 

Alors que son père est à présent en fin de vie, et que Julien a repris depuis quelques temps le "Relais fleuri", il revient sur ses souvenirs d'enfance, le départ de sa mère, son adolescence solitaire, et le silence qui régnait dans la maison.

Il va chercher à retrouver ce fameux cahier, où Hélène avait, par amour, voulu consigner toutes les recettes du chef_avant que son père continue à le remplir lui-même de son écriture hésitante_un cahier mystérieusement disparu, qui était le seul lien qui reliait Julien... à sa mère. 

C'est un roman émouvant qui m'a beaucoup touchée. Il parle d'amour filial, de l'importance de la transmission et du partage... mais aussi de cette difficulté qu'ont certains pères à dire "je t'aime".

Il parle aussi de la difficulté de réaliser nos propres rêves sans décevoir ceux qui en ont fait d'autres pour nous. 

Il se lit d'une traite et sonne toujours juste...car c'est Julien qui parle et nous livre ses réflexions et ses souvenirs, qui restitue les odeurs et les saveurs des plats préparés avec amour par son père, et nous donne envie de nous installer à la table du "Relais fleuri" pour partager un instant convivial et simple. 

Au passage, le lecteur apprendra telle ou telle recette et un bon nombre de termes culinaires qui risquent fort de tomber un jour dans l'oubli. 

 

Même si le sujet est triste, puisque le père n'est plus que l'ombre de lui-même, c'est une belle lecture de vacances, bien écrite et à partager en famille autour d'un bon plat, cuisiné tous ensemble et peut-être que ce sera l'occasion de se dire qu'on s'aime... avant qu'il ne soit trop tard. 

Pour moi, tu es le maître du feu; un magicien quand tu fais gonfler la brioche ; un perceur de coffre-fort quand tu ouvres les huîtres ; un roi mage quand tu fouettes la crème Chantilly et que tu fais fondre pour moi du chocolat noir. La cuisine embaume la brioche qui dore et l’orange pressée. C’est la saison des sanguines. Tu les pèles à vif et me laisses placer les tranches sur une assiette. Tu ajoutes quelques gouttes d’eau de fleur d’oranger. Tu dis que ça te rappelle l’Algérie.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Marion L. 21/09/2019 15:31

Il était proposé sur netgalley à sa sortie et j'avais vraiment hésité à le demander (il faut faire des choix.) Après la lecture de ta chronique, je regrette ^^.
Merci pour ce partage.

manou 21/09/2019 18:12

Il m'a beaucoup touché ce roman...tu auras peut-être l'occasion de le lire un jour, il se lit vite en plus, mais tu ne peux tout faire il faut que parmi tes lectures le plus grand nombre soit des lectures dont tu aimes le style.
Il faudrait que je me décide à m'inscrire sur Netgalley, peut-être qu'ils acceptent les ex-bibliothécaires :):)Merci pour tous tes messages, tu sais que tu n'étais pas obligée, tu n'as pas que ça à faire et ça me touche beaucoup que tu viennes lire mes chroniques...

Quichottine 11/08/2019 09:46

Dire qu'on aime avant qu'il ne soit trop tard...
C'est le plus important et on ne le sait pas toujours.
Merci pour cette envie de lecture que tu nous donnes à chaque fois que tu parles d'un livre. Je crois que j'aimerais celui-ci.
Passe une douce journée. Bisous.

celine 27/07/2019 10:11

merci pour cette idée lecture, je pense qu'il pourrait me plaire, il faudra que je regarde si je le trouve. c'est si important de prendre le temps de dire je t'aime aux gens que nous côtoyons quotidiennement, mais ce n'est pas toujours facile, on ne prend plus le temps. bises.celine

manou 27/07/2019 10:29

Il te changera les idées une fois les cartons terminés :) bises

marine D 27/07/2019 08:40

Un livre à lire assurément, il faut dire je t'aime avant qu'il ne soit trop tard...
Je t'embrasse

manou 27/07/2019 10:29

Mais je comprends que dans certaines circonstances ce soient davantage par les gestes que par les paroles qu'on le fasse...Bisous et un doux week-end

Mimi 26/07/2019 20:58

Dire « je t’aime » aux personnes importantes de sa vie n’est pas toujours facile, tabous et compagnie sont toujours là pour mettre des barrières. Un livre bien émouvant pour contrer tout cela. Merci Manou !

manou 27/07/2019 07:53

C'est pour l'instant ma plus belle lecture de l'été...une belle découverte que j'ai faite grâce au libraire venu nous présenter des livres à la médiathèque. Bisous

Bernie 26/07/2019 17:17

Un sujet triste, mais un roman qui doit être poignant

manou 27/07/2019 07:54

Sans doute ne choisissons-nous pas nos lectures par hasard, l'amour du père, sa maladresse, cela résonne en nous à certaines périodes de notre vie...

lavandine 26/07/2019 15:41

La nourriture rassemble toujours les gens. Et puis nous avons tous notre madeleine de proust !
Bonne semaine et gros bisous.
Lavandine
http://lorgnettedunjour.canalblog.com/

manou 27/07/2019 07:55

C'est bien vrai que certains aliments nous rappellent immédiatement notre enfance :) bisous

sotis 26/07/2019 15:11

il me dit bien ce bouquin, je vais voir si je le trouve à la bibliothèque!!! bisous

manou 27/07/2019 07:55

Tout à fait en rapport avec ta passion mais pas que...bisous

françoise 26/07/2019 14:15

j'avais entendu la critique de ce livre par gérard Collard dans une emission de radio et ce livre m'avait "tapé dans l'oeil"; tu me confortes dans l'idée de le lire...je le souligne ds ma liste de livres à trouver à lire à la médiathèque. merci

manou 27/07/2019 07:56

Je l'ai découvert grâce à la présentation d'un libraire dans ma médiathèque et je ne regrette pas ma lecture :) J'espère qu'il te plaira...Bon week-end et merci pour ta visite

Petits Bonheurs 26/07/2019 14:07

Que ce livre doit être émouvant ... Oui savoir passer le relai, la transmission des savoirs. C'est fort important.

manou 27/07/2019 07:57

Il est très émouvant et c'est vrai que la relation père-fils est peu traitée dans la littérature mais m'intéresse beaucoup...bisous

Maryline 26/07/2019 11:23

On ne dit jamais assez aux gens qu'on aime par peur de les gêner qu'on les aime.... très belle chanson de Louis Chedid... il faut le dire, ça ne peut que faire plaisir et ôter des doutes...Ce livre au parfum de sentiments me tente.
C'est noté ... Merci Manou!
Bisous

manou 27/07/2019 07:58

J'ai découvert une belle plume et un style tout en pudeur qui m'a plu tout de suite...Bisous et un doux week-end

virjaja 26/07/2019 11:04

la cuisine c'est de l'amour.... il me plait ce livre, merci!!! gros bisous Manou. cathy

manou 27/07/2019 07:59

C'est bien vrai et tout se passe ou presque autour des repas dans une famille :) bisous

Martine 26/07/2019 10:19

Une histoire qui a l'air d'être agréable et émouvante ; un livre à garder en mémoire et à lire. Merci pour ce partage.

manou 27/07/2019 08:00

J'ai fait une belle découverte ! C'est un auteur que je n'avais jamais lu ni écouté sur France Culture le samedi matin...

Rose63 26/07/2019 10:15

"Repas simple et savoureux "
Ce sont ces vrais moments d'une vie qui comptent
La Preuve ....
Bonne journée Manou
Bisous

manou 27/07/2019 08:01

Dans une famille la nourriture a beaucoup d'importance, faire aux autres les plats qu'ils aiment, se réunir autour d'une jolie table, partager...c'est de l'amour tout ça ! bisous et un doux week-end

domi 26/07/2019 10:01

Oh que tu as raison Manou !

manou 27/07/2019 08:01

Merci Domi

Doc Bird 26/07/2019 09:05

C'est un beau roman que tu nous présentes aujourd'hui, qui parle des plaisirs de la bouche et des relations familiales, notamment la relation parent enfant.

manou 27/07/2019 08:02

Et j'ai pensé aussi que les ados auraient du plaisir à le découvrir car derrière l'histoire et la relation avec le père, il y a tout un métier qui est dévoilé, et la passion du travail bien fait...Bon week-end

écureuil bleu 26/07/2019 08:59

Bonjour Manou. Un bien joli roman qui me plairait sans doute aussi. Bonne journée et bisous

manou 27/07/2019 08:03

Tu le trouveras sans problème à la médiathèque quand ta pile de livres aura un peu diminué :) bisous et une belle journée

eliane roi 26/07/2019 08:33

Tu nous mets l'eau à la bouche avec tes recettes de cuisine et avec tes lectures. Bravo Manou.
Là, l'eau va venir du ciel et on va enfin pouvoir sortir un peu. Haaaaaaaaaaa !
Grosses bises, ma poule et excellente journée !

manou 27/07/2019 08:04

Il a plu hier soir et un peu cette nuit en Haute-Loire et cela va nous rafraîchir les idées pour le week-end et nous permettre de sortir un peu nous aussi :) Bisous

alain 26/07/2019 08:12

Voilà un livre que je vais chercher la prochaine fois que je passerai chez un libraire (Ils deviennent si rares) Ton article me met l'eau à la bouche. Bonne fin de semaine

manou 27/07/2019 08:06

Merci Alain j'espère qu'il te plaira ! C'est vrai qu'en le lisant on sent les bonnes odeurs :) Bonne fin de semaine à toi aussi

moqueplet 26/07/2019 07:09

un livre qui demande un peu d'attention de s'y plonger.....vu le temps que nous avons, faut-il encore avoir le courage de tourner les pages (lol).....merci, pour toutes ces lectures.....pour mes pages de blog elles sont bien sûr cochées tous les jours mais souvent OB fait des siennes et oubli de les passer.....j'ai écrit plusieurs fois, sans bien obtenir de résultat en continu.....je te souhait un doux vendredi

manou 27/07/2019 08:06

Justement quand il fait chaud je lis l'après-midi que faire d'autres ?! Bises et un bon week-end

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -