Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mai 2019 4 09 /05 /mai /2019 05:23
Une verpe de Bohême dans son milieu naturel

Une verpe de Bohême dans son milieu naturel

Lors de mon dernier séjour en Haute-Loire, la pluie a permis à la "reine du printemps" de pousser au bord des près et des chemins. C'est ainsi que les altiligériens nomment la morille et ses cousines. 

 

Quel bonheur de découvrir les premiers champignons dans la nature ! C'était la première fois que nous trouvions des Verpes de Bohême (Verpa bohemica ou ptychoverpa bohemica). 

Ce sont les premiers champignons à pousser au printemps, suivis de près par les véritables morilles. La verpe de Bohême est  une cousine de la vraie morille.

 

Où poussent-elles ?

Les verpes de Bohême poussent le long des talus ou des fossés, près des ruisseaux et dans les lieux de passage des animaux sauvages (sangliers ou cervidés en particulier). 

On les trouve souvent aussi dans des lieux quasi impénétrables, sous les prunelliers, au pied des frênes, des vieux pommiers ou des merisiers et enfin dans les zones de coupes de bois et de brûlis récents. Parfois il faut ramper sous les taillis pour les ramasser (les enfants adorent ça !). 

 

L'habitat des verpes de Bohême...
L'habitat des verpes de Bohême...
L'habitat des verpes de Bohême...
L'habitat des verpes de Bohême...
L'habitat des verpes de Bohême...

L'habitat des verpes de Bohême...

Comment les reconnaître ?

 

En Haute-Loire, la plupart des gens confondent la verpe de Bohême, le morillon (qui a un pied démesurément long) et la vraie morille et leur donne à tous le nom de "morille". Morilles, morillons et verpes appartiennent à la même famille des Morchellacées. 

 

La verpe de Bohême est un champignon ne présentant pas de  lamelles en-dessous du chapeau. 

Le chapeau a la forme d'une cloche au sommet quasiment pointu. Il présente vu de l'extérieur des circonvolutions qui ressemblent un peu au cerveau (désolée pour la comparaison). Il est de couleur jaune à brun. Il mesure entre deux et quatre centimètres de haut et de large.  Le chapeau est comme déposé sur le pied et tient à peine sur une toute petite surface. 

Le pied est plus ou moins long et de couleur blanche ou crème. Il mesure de 5 à 10 cm.  Il est recouvert de petits flocons blancs quand le champignon est jeune.  Il continue à pousser même une fois le champignon ramassé, et certains ramasseurs de champignon laissent d'ailleurs le pied sur place. A la coupe, le pied est creux et rempli d'une substance blanche qui ressemble à du coton (désolée j'ai oublié de faire une photo !) 

 

Deux spécimens caractéristiques jeunes
Deux spécimens caractéristiques jeunes

Deux spécimens caractéristiques jeunes

Comment les ramasser ?

 

L'idéal est de les ramasser jeunes, à peine sorties de terre, mais c'est aussi le moment où les champignons sont masqués par les feuilles et où c'est donc difficile de les voir ! 

Quand on ramasse les champignons quels qu'ils soient, il faut toujours couper à la base du pied pour laisser le mycélium qui le relie à la terre en place, ce qui permet de ne pas détériorer le "spot" puisque c'est ainsi qu'on appelle les emplacements... 

Le ramassage

Le ramassage

Attention ! 

Toutes les morilles et ses cousines doivent être consommées bien cuites (au moins 15 minutes), ou après dessiccation complète. Elles contiennent en effet une substance toxique quand on les mange crues qui disparaît à la cuisson. 

Si vous ne connaissez pas les champignons il est impératif de toujours faire vérifier votre récolte par un pharmacien. Ils sont formés pour ça. Il y a beaucoup trop de faux amis et de champignons toxiques pour prendre des risques. Ne vous fiez pas à des amis ou des voisins sauf si vous êtes certains de leurs connaissances...

 

Voici un petit aperçu de mes récoltes de verpes de Bohême...

Les faire sécher rapidement bien étalées dans une cagette ou un panier en les plaçant soit au soleil, soit près d'une source de chaleur (poêle ou cheminée)...

Si nous étions allés en ramasser tous les jours, nous en aurions trouvé tous les jours !

A refaire l'année prochaine...

Les différentes récoltes...Les différentes récoltes...
Les différentes récoltes...Les différentes récoltes...

Les différentes récoltes...

Partager cet article

Repost0

commentaires

CARDAMOME 19/05/2019 20:15

j'adore la morille, mon champignons préféré à cause de sa forte odeur, surtout séché. je retrouve le même avantage avec la chanterelle je n'ai pas encore eu l'occasion d'en trouver...quelle chance! Merci pour les précisions
bisous

manou 20/05/2019 07:18

Oui moi c'est pareil ! J'imagine que tu parles des craterelles (qu'on appelle aussi chanterelles parfois) et qui sont particulièrement parfumées comme toi je les fais sécher et c'est ainsi qu'elles sont les plus parfumées. bisous

marine D 17/05/2019 17:00

Superbe ceuillette, au bord du Lot il y a longtemps une amie aveyronaise m' avait fait découvrir des morilles et sa maman nous avait fait une délicieuse omelette, un très bon souvenir pour moi...
Inconnu pour moi ce terme de verpe de Bohème !
Bisous Manou

manou 18/05/2019 08:34

En omelette c'est délicieux mais quand je les fais sécher je les mets le plus souvent dans une sauce. C'est un champignon très parfumé ! bisous et un beau week-end

jupi 17/05/2019 08:07

je ne connaissais pas cette variété de Morilles, bravo, fais nous une belle omelette, bisous

manou 17/05/2019 09:12

hi hi ! ou une bonne sauce à la crème, entre les deux mon coeur balance :)

jupi 17/05/2019 08:06

Quelle chance tu as de pouvoir ramasser des champignons en cette saison. Gros bisous, patrick

manou 17/05/2019 09:11

Oui nous avions vraiment envie de rester plus longtemps mais il nous a fallu rentrer et en Provence cette année il n'y a rien. bisous

zazy 12/05/2019 22:14

J'en bave !!

manou 13/05/2019 07:21

Toi aussi tu les ramasses alors :)

emma 10/05/2019 13:56

un article fort intéressant, j'avais espéré une recette, ou la photo d'une belle omelette, pas aussi gouteux que la vraie morille, donc ?

manou 10/05/2019 16:45

Pas aussi parfumée en effet mais je les ai fait sécher et donc je ne les ai pas encore cuisinées :) :) ceci explique l'absence de photos ou de recettes...

Thaddée 10/05/2019 11:33

Miam, tu as dû te régaler :-) Moi je n'y connais rien en champignons, je ne risque pas d'en ramasser. Mais je les regarde et je les admire parce que je les trouve tous très beaux ! Je ne connaissais pas celui-ci. Peut-être en omelette :-) Beau week-end à toi Manou, gros bisou.

manou 10/05/2019 11:55

Tu fais bien de ne pas en ramasser si tu ne les connais pas :) bisous

Rohnny 10/05/2019 09:08

Coucou Manou,
Moi qui adore les champignons, je suis gâté aujourd’hui…
Merci pour le partage.
Super belle journée à toi.
Rohnny

manou 10/05/2019 11:54

Il doit y en avoir partout dans tes campagnes du nord :) bises et belle journée à toi aussi

Elena800 10/05/2019 06:04

Je n'oserai pas le prendre de peur de me tromper, je connais les cèpes, girolles et champignons de Paris qu'on trouve dans les prés. Bisous

manou 10/05/2019 07:56

C'est déjà beaucoup !! Et te donnes l'occasion de te régaler :) bisous

Colette 09/05/2019 22:27

Belle récolte ! et de très bonnes explications ! Mon mari ne ramasse que les girolles !! et encore …. nous ne les mangeons pas !! je les fais sécher pour mes enfants ! Bisous et une bonne nuit Manou.

manou 10/05/2019 07:55

C'est amusant car je n'ai jamais fait sécher les girolles, seulement les craterelles, les morilles et les cèpes. Les autres nous les mangeons frais ! bisous et une douce journée

laramicelle 09/05/2019 19:34

coucou bravo pour cette récolte ; je n'ai jamais cueilli de champignons car je n'y connais rien ; quand j'en vois je les laisse :) bisous

manou 10/05/2019 07:54

Si tu ne les connais pas il vaut mieux en effet ne pas les ramasser...bisous

Francis 09/05/2019 18:05

Tu me mets l'eau à la bouche tant le goût de cette famille de champignons est savoureux. Belle récolte ! Vous êtes amateurs réguliers ? Comment tu les cuisines ?

manou 10/05/2019 07:54

Nous sommes des amateurs de champignons réguliers en effet d'ailleurs j'ai déjà fait beaucoup d'articles sur ce blog mais depuis deux ans, avec le manque de pluie nous n'en trouvons pas autant que d'habitude ! Les morilles ou cousines séchées doivent être réhydratées environ 30 minutes dans de l'eau tiède (ou un mélange eau et lait). Ensuite tu les utilises comme des fraîches. Moi j'aime bien les faire cuire à part avant de les mêler à une sauce à la crème, avec une viande blanche, le liquide ayant servi à les réhydrater est filtré et sert de base à cette sauce !

yannn 09/05/2019 17:51

Merci pour ce billet très très gourmand. J'adore les morilles, mais je n'en ai jamais trouvé en dehors du marché, ou supermarché. Dans la région de naissance de Mme Yann, une recette est la poule aux morilles, et on peut y servir avec un vin blanc de la région d'Arbois, plus on en boit, plus on va droit:-)
Avec le fameux cépage " savagnin ", tout le monde il aime pas, sympa aussi avec du conté assez vieux.
En mémoire j'ai le gyromitre, qu'on peut peut être confondre avec les morilles. Mais sur le terrain, toi tu sais sûrement les distinguer, lui pouvant être très toxique. Pour la truffe, j'avoue n'en avoir jamais mangé qui me fait un effet ouaouhhh .............. Par contre les morilles séchées puis réhydratées, je suis bien plus copain avec.
Merci pour ton com, j'ai bien tout noté, et pour t'entraîner aux devinettes en image, je te confie ce document, peut être dans un prochain article de ce style.
Bises en toute amitié. Yann

https://i.goopics.net/Gxxnp.jpg

manou 10/05/2019 07:49

Comme on en trouve toujours très peu à la fois, on les consomme essentiellement séchés puis réhydratés et dans une sauce à la crème pour accompagner une viande blanche...bises

ruthie 09/05/2019 15:31

I like the shape of this well camouflaged mushroom. Thank you for the important information. Friendship

manou 10/05/2019 07:47

Il n'est pas facile en effet à ramasser car il a souvent la même couleur que les feuilles :) Bonne journée Ruthie

Petits Bonheurs 09/05/2019 15:28

Mais quelle magnifique récolte !
Bravo cela devait être un régal.
Je ne savais pas pour la cuisson.
Merci à toi de nous "instructionner"
Bises

manou 10/05/2019 07:47

Hi hi ! Comme je les fais toujours sécher, j'avais oublié cette info de les faire cuire longtemps, ce que je fais de toute façon pour les champignons, alors j'ai trouvé d'autant plus important de la partager :) bisous

Nell 09/05/2019 13:36

Une superbe récolte Manou et les petits doivent être contents de ramper dans les feuilles. Je n'en ai jamais vu par ici. Bel après-midi et gros bisous

manou 10/05/2019 07:46

Dans le Tarn avec l'humidité que vous avez, il ya beaucoup de champignons ! Il faut s'éloigner des champs cultivés et aller dans la forêt...bisous

Renée 09/05/2019 13:14

Une jolie récolte bravo....première fois que j'entend parler de cette sorte de morille...Bisous

manou 10/05/2019 07:45

Parce que beaucoup de gens disent "j'ai ramassé des morilles" et le ramasse comme tel ! Bisous

Cindy43 09/05/2019 13:13

Devant chez moi l'année dernière c'était bien des vraies morilles que j'avais trouvé!
Mais bon que deux lol
belle récolte!
Bon après-midi

manou 10/05/2019 07:44

Il y en aura davantage peut-être au fur et à mesure des années :) Patience...bises

domi 09/05/2019 13:03

je suis revenu voir cet article ce qui m'amène à te dire que dans le genre c'est un modèle par la qualité d'illustration l'intérêt des textes forts complets sur le sujet et la bonne mise en page dans laquelle tu exploites bien les sous-titres, la couleur, les caractères gras : un travail de pro

manou 10/05/2019 07:44

:)

Pastelle 09/05/2019 12:47

Merci pour la leçon de botanique et les jolies photos. Je n'avais jamais vu ce champignon...

manou 10/05/2019 07:44

Sa cueillette fait partie des plaisirs "nature" du printemps !

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -