Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2018 4 04 /10 /octobre /2018 05:18
Presses des Portes-ferrées, Limoges

Presses des Portes-ferrées, Limoges

 

Encore une fois je remercie Marine pour m'avoir fait connaître ce recueil que j'ai découvert en même temps que "La part de l'oiseau", présenté récemment sur le blog.

Les deux recueils sont illustrés par les encres très expressives d'Arnaud Bouchet. 

 

Ces recueils sont différents mais je les ai savouré tout autant...et en prenant mon temps comme toujours avec la poésie. 

Trente-trois poèmes sont réunis dans celui-ci...

Encore une fois je pourrai m'arrêter sur chacun d'eux et vous donner mon ressenti très personnel. Le choix a été difficile, mais j'ai décidé de vous faire pénétrer plutôt dans une ambiance, pour vous donner envie de découvrir les écrits de Marine. 

 

Il se dégage de ce recueil davantage de tristesse, de mélancolie que dans le premier, mais aussi une grande force et un grand vent de liberté. Ce sont aussi des poèmes plus intimes...

 

Être libre, se sentir vivre, oublier les angoisses et les morsures de la vie...c'est un beau programme qui nous emporte tout d'abord vers le côté sombre de l'existence. 

Les poèmes parlent alors de la nuit qui laisse toute latitude à nos angoisses (La bête-nuit, p. 26...), des pensées qui nous envahissent et contre lesquelles nous ne pouvons nous protéger, et de la solitude...

 

Personne
Personne

Dans le creux de la vague
Dans le peu des espaces
Dans le feu des tempêtes

Personne

Dans l'éclat du ressac
Dans la peur des abîmes
Dans l'abus des fureurs

Personne
...

Extrait de "Personne" " La nuit-guépard" page 37

 

Parfois, la solitude apporte son lot de tristesse et de souffrance...

Elle est là dans de nombreux poèmes comme dans "L'ombre de l'amour" page 13 ; "Cendres bleues" page 14 ; "Taureau" page 20...tous aussi beaux les uns que les autres. 

Mais j'ai choisi celui-ci...

 

Pulsation / Marine Dussarrat " La nuit-guépard" page 28

Pulsation / Marine Dussarrat " La nuit-guépard" page 28

 

Mais parfois, au contraire la solitude et le silence peuvent aider le poète comme tout un chacun à retrouver foi en la vie, et nous inciter à y puiser notre force quotidienne.

C'est ce qui arrive quand on ressent l'impression si exaltante, d'être seul au monde, comme seul sur la Terre mais appartenant à l'Univers. 

...
Le monde est vide
Un seul être posé sur la boule ronde
Qui tourne tourne tourne
Enivré de beauté fugace.

Extrait "D'ocre" / "La Nuit-guépard" page 16

 

Après le rude hiver, le printemps revient...et la nature renaît, comme l'espoir que l'aube ne manque pas d'amener dans nos cœurs. 

C'est l'autre versant de ce recueil, le côté lumineux et joyeux de la vie ! 

 

Les poèmes deviennent plus légers...

Ils mènent nos pas vers diverses contrées ("A Culassou"  page 21; "La flûte-oiseau" page 22 ; ...).

Ils chantent le jour, l'amour, l'espoir, la beauté de la nature et le plaisir des découvertes.

Ils nous amènent jusque dans les terres andalouses, au bord de la mer ou dans la lande sauvage.

 

Lune vierge / Marine Dussarrat " La nuit-guépard" page 36

Lune vierge / Marine Dussarrat " La nuit-guépard" page 36

 

Marine nous invite alors à une véritable chevauchée pour croquer la vie. Quelles que soient les difficultés qu'elle nous réserve, l'espoir est toujours au bout du chemin. A nous les terres inconnues ! 

...
Qu'est-ce que tu sais de la fin,
Qu'est-ce que tu sais de la lumière des jours,
Et de l'ombre de plus tard...

Galope, galope,
Caballo bueno,
A fond,
Prends la vie de plein fouet !

Extrait de "Caballo bueno" " La nuit-guépard" page 46

 

J'ai retrouvé avec bonheur ce mélange de délicatesse, d'amour, et de passion que Marine sait si bien transmettre dans ses écrits.

Dans ce recueil, un vent de révolte souffle, mais c'est de liberté et d'amour de la vie que nous parlent ses poèmes...

 

La puissance évocatrice de ses mots nous emmène très loin dans les vallons ou les forêts, au cœur des vignobles, ou sur le sable...et nous invite à nous enivrer de la beauté du monde. 

Une merveilleuse façon d'oublier les feulements du guépard et ses griffes acérées, de nous laisser emporter et bercer par la musique de ses poèmes...

 

Je vous rappelle que vous pouvez retrouver Marine sur ses blogs : Emprises de Brises ; Le jardin de Titi ; et Dans les voiles...Il vous suffit de cliquer sur les liens pour découvrir son univers.

Elle a participé également à des revues et vous retrouverez certains de ces poèmes en particulier sur la Revue de poésie en ligne, Lichen

 

Dernière étape / Marine Dussarrat " La nuit-guépard" page 30

Dernière étape / Marine Dussarrat " La nuit-guépard" page 30

Partager cet article

Repost0

commentaires

Josette 07/10/2018 11:02

pudeur et sensibilité tout ce qui me fait aimer les textes de Marine
merci aussi à elle de m'avoir fait découvrir ton blog

manou 08/10/2018 14:02

Encore merci d'être venue jusqu'ici. Je viendrai visiter le tien avec grand plaisir puisque Marine nous réunit grâce à ses superbes poèmes

marine D 06/10/2018 10:00

Aucun souci pour cela Manou, je le disais pour toi, les arts graphiques c'est le métier d'Arnaud et sa passion, ne rajoutes rien, merci pour tout !

manou 06/10/2018 16:17

Pas de soucis Marine. Tu me l'avais dit ! bisous

missfujii. 06/10/2018 08:40

Pour arriver à lumière, il faut d'abord affronter l'ombre...

manou 06/10/2018 16:16

Oui c'est exactement ça ! Tu as bien compris...

Quichottine 05/10/2018 10:18

J'aime énormément les poèmes de Marine, et les illustrations de son fils.
D'ailleurs, il a illustré le texte offert par Marine pour La Marguerite des Possibles, tu te souviens ? (p.57)
C'est agréable de les retrouver ensemble.
Bises et douce journée.

manou 05/10/2018 16:38

je trouve aussi que tous les deux forment un beau duo et j'aime voir les illustrations d'arnaud au sein du recueil...Bisous

marine D 05/10/2018 08:43

... Excuses moi... de loin...
Arnaud Bouchet est mon fils

manou 05/10/2018 16:36

Tu me l'as dit par mail mais je ne savais pas si tu voulais le dire à tout le monde (et tu l'as peut-être déjà fait sur ton blog). je vais le mettre dans l'article en clair si tu veux...rebisous

marine D 05/10/2018 08:42

Quel beau talent d'analyse est le tien,, chère Manou, tu as l'art de parler de cette poésie que je tente d'exprimer sans emphase, avec des mots simples et qui viennent du loin, je voudrais tant savoir te remercier pour la surprise que tu me fais à nouveau ce matin, et me fait si chaud au coeur, un grand merci joyeux, comme le feraient les petits enfants, en paillettes de soleil et en bouquets de couleurs !
Je t'embrasse

manou 05/10/2018 16:35

Tu n'as pas à me remercier ! Mais je prends les paillettes de soleil et les bouquets de couleurs, comme je prends tes mots si beaux que ce n'est que du plaisir de les découvrir jour après jour...D'ailleurs j'ai commandé "A la marge"chez Edilivre et je l'attends avec une grande impatience ! Sinon je vais être en manque pour les prochaines vacances :) Bisous

Philippe D 04/10/2018 21:58

Je m'incline devant ton savoir-faire ! Je ne pourrais pas parler de poèmes comme ça ! Bravo et bonne fin de semaine.

manou 05/10/2018 16:30

Oh n'exagère rien...il suffit de laisser parler son cœur :) Mais merci quand même...Bonne fin de semaine

Colette 04/10/2018 21:44

Très beaux poèmes, une préférence pour l'Extrait de "Caballo bueno" ……. qui me parait être un bon et sage conseil ! Bisous Manou

manou 05/10/2018 16:30

Je ne pouvais tous les mettre en entier :) ce n'était pas le but ! Je sais que tu comprends...bisous et à bientôt

Victoria - Lynn 04/10/2018 19:54

coucou les poèmes que tu présentes sont très beaux ; bisous

manou 05/10/2018 16:29

Contente que tu apprécies. Il n'y a pas d'âge pour aimer la poésie. bisous

CathyRose 04/10/2018 18:07

C'est un bel hommage que tu rends à la plume de Marine, et je comprends que tu apprécies ses écrits !
Belle soirée, bisous !
Cathy

manou 05/10/2018 16:28

Il faut déguster la poésie ! On ne peut la lire comme un roman...bisous et une douce fin de journée

Nell 04/10/2018 16:29

Superbe et Marine a vraiment beaucoup de talent. Gros bisous, ma chère Manou, et très agréable fin d'après-midi♥

manou 05/10/2018 16:28

Dur dur de choisir des extraits :) et de ne pas trop en dévoiler...bisous et une douce fin de journée

ruthiebear 04/10/2018 16:04

Thank yui for this heart felt review. Friendship

manou 05/10/2018 16:27

Merci de ta visite...Je ne sais pas si la traduction est top ! bonne fin de journée

Renée 04/10/2018 15:41

te souhaite bonne journée Bisous Manou

manou 05/10/2018 16:27

Merci de ton passage. bisous

Maryline 04/10/2018 12:29

La poésie, ça se déguste à petite dose, et ça murit ou ça emporte aussitôt... Merci pour cette jolie découverte!
Bisous

manou 05/10/2018 16:27

Je la déguste en effet depuis le printemps dernier, il était temps que j'en parle :) bisous

Martine MARTIN 04/10/2018 11:34

Je vais sur le blog de Marine : de la belle poésie. Bisous

manou 05/10/2018 16:26

Je sais que tu la connais aussi...elle mérite d'être mise en valeur. bisous

écureuil bleu 04/10/2018 11:30

Bonjour Manou. Je connais Marine et son talent d'écriture. Tu as rédigé une belle chronique de son recueil de poésie. Bonne journée et bisous

manou 05/10/2018 16:26

Merci Brigitte. Je suis sincère ce qu'elle écrit est superbe et je trouve bien d'en parler. bisous

virjaja 04/10/2018 10:47

merci, Marine à vraiment du talent. gros bisous Manou. cathy

manou 05/10/2018 16:25

Je me régale à la lire et je prends mon temps pour savourer...bisous

Claudine/canelle 04/10/2018 09:49

Merci Manou pour ce partage
Bonne journée Manou
Bises

manou 05/10/2018 16:24

Merci de ta visite...une poésie qui est proche de la musique ! Bisous

Rose63 04/10/2018 08:33

Ce billet montre combien le vague à l'âme peut être favorable à la plume de l'écrivain ...
Merci à toi
Je me suis régalé
Bonne journée
Bises

manou 05/10/2018 16:24

C'est bien vrai ! Mais aussi le vécu qui renforce la sensibilité...Contente de t'avoir fait plaisir. bisous et un doux week-end

Mitou 04/10/2018 07:46

De très jolies poésies oui la solitude engendre souvent la tristesse !
C'est drôle j'ai un petit cousin qui à les mêmes noms et prénoms et qui fait aussi du dessin !
gros bisous et bonne journée
MITOU

manou 05/10/2018 16:23

C'est un nom prédestiné pour la création alors ! Arnaud est son fils... bisous et une douce fin de journée

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -